Header
Header
EN BREF:
Dark Turtle (gamme Red Rock) par Savourea
Dark Turtle (gamme Red Rock) par Savourea

Dark Turtle (gamme Red Rock) par Savourea

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Savourea
  • Prix du conditionnement testé: 11.90 Euros
  • Quantité: 20 Ml
  • Prix au ml: 0.6 Euros
  • Prix au litre: 600 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 45%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Petit retour sur la gamme Red Rock de Savourea, une gamme représentant le meilleur du fabricant pour un prix finalement très contenu. La gamme s’articule autour de la piraterie et nous fait voyager, au travers de liquides fruités, autour de la planète comme à la barre d’un galion.

Le conditionnement est très propre avec un flacon de verre coloré aidant à ralentir un peu l’oxydation du liquide due aux rayons UV. Les mentions nécessaires à l’information du consommateur sont toutes présentes, comme une rangée de canons et laissent augurer d’une transparence “à la française” qui fait que la vapologie de notre pays est une des plus saines du marché. Savourea se positionne ainsi dans le pool de tête des fabricants responsables.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.13 / 5 4.1 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Bon, passons tout d’abord sur la présence d’eau dans le liquide, nous en avons assez parlé. Cela n’effraiera que les marins d’eau douce qui évitent de respirer dans le brouillard ou sous leurs douches pour ne pas s’intoxiquer. Les autres savent déjà que la présence d’eau, en tant que fluidifiant et  générateur, dans une certaine proportion, de vapeur, ne présente aucun danger.

Plus étonnante, l’absence du triangle destiné aux malvoyants. En effet, il s’agit d’une norme qu’on peut reconnaître comme étant nécessaire afin de signaler la toxicité du produit à nos concitoyens souffrant de ce handicap. Il est d’autant plus dommage d’être passé à côté de cela que le reste fait vraiment honneur à la marque qui, en terme de sécurité, a fait le maximum. Allez Savourea, encore un petit effort, on n’est pas loin du sans faute !

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le packaging est objectivement bien présenté. La couleur du flacon, son adéquation avec l’étiquette, le navire pirate, tout entre en convergence pour illustrer le thème et est très bien réalisé, entre iconographie ancienne et traitement graphique moderne. Personnellement, j’apprécie que la gamme ait un thème et que son graphisme en soit à la hauteur. Très joli surtout quand on regarde le tarif du flacon, dans la fourchette basse.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité
  • Définition du goût: Fruit
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Le fruit du dragon dans son plus simple appareil.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Premier constat : le hit est assez présent. Comme cela devient de plus en plus rare de nos jours, il est important de le signaler. Il est dû à mon sens à l’agent de fraîcheur que je suppose être le menthol que la recette contient, menthol dont la saveur spécifique se dévoile subrepticement. Mais attention, il ne s’agit pas ici d’un e-liquide ultra-frais mais bien d’un jus proposant une petite dose de fraîcheur sans pour autant dénaturer les autres arômes.

Ceci nous permet d’apprécier la saveur inimitable du pitaya, cactus aussi connu sous le nom de fruit du dragon, dont le goût très vert n’est ici édulcoré d’aucune façon. La saveur en est donc assez brute, très herbale mais reste tout à fait dans le propos. Cependant, il est évident que le manque de sucre pourra ne pas convenir au plus gourmands des vapoteurs.

A titre personnel, bien que j’avoue que le fruit du dragon n’est pas ma tasse de thé, je reconnais néanmoins que la recette est très aboutie, réaliste et suffisamment rafraîchie pour plaire aux aficionados. Et, en toute sincérité, le liquide est agréable à vaper, même quand on n’est pas un fan de ce fruit.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 25 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Fort
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Igo-L, Cyclone AFC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.9
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal,Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A vaper en température tiède/froide afin de profiter de toutes les subtilités du fruit. Si vous montez en puissance, n’oubliez pas d’élargir votre flux d’air afin de bien refroidir la vapeur. Le Dark Turtle n’est pas vraiment fait pour la performance, il est donc inutile de pousser trop la puissance. Un tirage mi-serré, mi-aérien sur un bon reconstructible ou un clearomiseur précis sera parfait pour faire la juste part entre saveur et vapeur. Une résistance trop basse sera donc inutile.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.08 / 5 4.1 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Si j’aimais le fruit du dragon, en tant que fruit, j’adorerais le Dark Turtle car il ne ment pas sur son contenu. Sa saveur herbale, un peu âpre, préfère jouer sur le réalisme que sur une adaptation sucrée. C’est tout l’intérêt de ce jus original, intérêt que lui trouveront les fans de ce fruit  et qui fera que les autres auront soit l’opportunité d’en découvrir la saveur, soit passeront leur chemin.

Entre le packaging sympathique, la thématique de gamme et le prix contenu se dessine donc un ADN commun à toutes les références : passer d’un fruit à l’autre en changeant de pays, ne pas laisser tomber la sucrière dans le chaudron et proposer des e-liquides sobres et efficaces dont la qualité de “premium” semble plus acquise par le réalisme des arômes que par une recette gastronomique. Parti pris intéressant, parfois risqué, mais qui a le mérite de proposer des résultats originaux et dépourvus d’artifice, aux antipodes des modes passagères dont la vapologie ne fait pas l’économie.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!