Header
Header
EN BREF:
Captain River (Gamme Red Rock) par Savourea
Captain River (Gamme Red Rock) par Savourea

Captain River (Gamme Red Rock) par Savourea

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Savourea
  • Prix du conditionnement testé: 11.90 Euros
  • Quantité: 20 Ml
  • Prix au ml: 0.6 Euros
  • Prix au litre: 600 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: -%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Suite et fin de la gamme Red Rock de Savourea. Une gamme captivante qui possède des caractéristiques marquées. Un gros penchant pour les liquides fruités, un conditionnement très propre et un tarif vraiment contenu qui, loin de disqualifier la gamme pour une prétention “Premium”, met au contraire à la portée de toutes les bourses des recettes élaborées à partir d’arômes naturels, garantes de sensations intéressantes. Au sein de la gamme, j’ai eu plaisir à surfer entre des références inspirées par d’autres jus célèbres mais introduisant des particularités gustatives certaines et des e-liquides bien plus osés qui ont révélés des associations intrigantes mais néanmoins très réussies.

J’en termine aujourd’hui avec le Captain River que j’ai précieusement conservé pour la fin car, sur le papier, il contient de la pomme, qui est le fruit que j’aime le moins et du concombre dont le moins qu’on puisse dire est que je m’en passe facilement. Donc, un challenge personnel qui devrait me pousser dans mes derniers retranchements. Le jus devra être très bon, vous voilà prévenu !

Bon, ça commence bien avec le conditionnement très valorisant et une kyrielle d’infos qui serviront au consommateur à valider son achat et à être au courant de ce qu’il acquiert. De la transparence, toujours de la transparence, c’est le maître mot chez les producteurs français en général et Savourea en particulier. Cela ne mérite que des éloges et aucun commentaire superflu.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.13 / 5 4.1 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Comme la plupart de ses confrères de gamme, le Captain River, pour lequel je ne vous fais pas l’outrage de traduire le nom, contient de l’eau. Pour un e-liquide inspiré par la piraterie, c’est un sacrilège sans doute mais entre nous, comme je tente de l’expliquer à chaque fois, cette présence aqueuse ne nuit ni à l’intérêt gustatif du produit ni à sa salubrité. Il s’agit d’un choix de production visant à fluidifier le liquide pour le rendre compatible avec le plus de dispositifs possibles et aussi d’influer en partie sur la quantité de vapeur. Donc la présence d’eau dans ce jus m’effraie à peu près autant qu’un épisode de Derrick.

Il y a bien, j’en ai eu la confirmation, un triangle pour malvoyants inclus dans l’étiquette. C’est un choix qui rend, certes, le produit conforme aux règles en vigueur mais qui ne me satisfait pas personnellement. Etant à moitié malvoyant pour ma part, je peux me fier à mon toucher et aussi à ma vue, en partie. Au toucher, on discerne mal les contours du triangle qui ressemblent plus à des micro-pliures sur l’étiquette. A la vue, c’est le noir complet, on a le plus grand mal à le situer. Alors, je comprends bien l’idée d’inclusion de ce picto dans l’étiquette de façon à limiter le travail sur le flaconnage ou de conserver une unité esthétique. Sans doute un malvoyant total, dont le sens du toucher est développé au-delà de la norme, aura moins de problèmes tactiles de repérage mais je continue à trouver l’ancienne façon plus probante, efficace et directe.

Hormis ce détail, tout le reste est en parfaite adéquation avec les règles et la sécurité fait bien partie des priorités de Savourea, comme en témoigne la note obtenue sur ce chapitre qui rend hommage aux efforts consentis par le fabricant.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Si on le rapporte au tarif du produit, le packaging est un cadeau. En effet, la présence d’un flacon de verre rouge sang, propice à atténuer en partie les effets destructeurs des rayons UV, est à elle seule la clef de voûte de la réussite esthétique du tout. S’y greffe une  étiquette du même tonneau,arborant non sans une certaine fierté le drapeau de la flibuste. Interprétation moderne d’une mythologie ancienne, c’est réussi, visuel et la thématique de la gamme est parfaitement respectée. Mes compliments à celui ou ceux qui ont planché sur le design.

L’embout de la pipette de verre n’est ni gros ni fin mais d’une taille moyenne permettant de remplir aisément une grande partie des atomiseurs que vous pourriez être amenés à utiliser. Sans doute un embout plus fin aurait été encore plus efficace mais ne faisons pas la fine bouche, on a connu bien pire ! 

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité
  • Définition du goût: Sucré,Fruit,Confiserie,Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Rien.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Je vous le dis tout de go pour ne pas faire durer le suspense. Même si je pouvais douter de l’association d’arômes proposée ici jusqu’à la trouver quasiment incongrue, j’ai passé un excellent moment avec le Captain River. Car l’assemblage est idéalement monté et la recette suffisamment fine pour intéresser au-delà des préjugés.

Le concombre entre en bouche, se proposant entre le légume qu’il est et un fruit d’eau qu’il n’est pas. Il ne possède pas l’amertume lié à sa condition naturelle mais se teinte d’une douceur sucrée qui le fait se rapprocher d’une pastèque mure. La pomme, verte mais dépourvue d’acidité a le bon goût de ne pas écraser l’ensemble comme elle aurait pu le faire. Presque timide, elle existe surtout à l’expiration et dans la longueur en bouche. 

L’ensemble est crémeux, pas comme un dessert gourmand mais plutôt comme un yaourt grec et très agréable à vaper. Parfois, il me semble ressentir comme des éclats de fruits rouges, mais je n’en jurerai pas, qui picotent agréablement la langue sans s’attarder, comme une épice pour relever l’ensemble.

La fin de bouche et la réminiscence du goût laisse enfin la place à la pomme verte qui est l’arôme qui perdure le plus longtemps. Et, bien qu’étant réfractaire à ce fruit et indifférent au concombre, je me suis surpris à aimer ce mélange étonnant et gourmand. Encore une preuve que tous les préjugés s’effacent lorsqu’ils ont confrontés à la réalité.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 25 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Fort
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Cyclone AFC, Igo-L
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.7
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal,Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La puissance aromatique est moyenne. Il va donc falloir, et cela tombe parfaitement en phase avec le ratio PG/VG de ce jus, favoriser l’expression des saveurs à celle de la vapeur. Je vous conseille donc un reconstructible précis, RTA ou RDA, en simple coil et avec un tirage mi-serré mi aérien de façon à avoir une température plutôt “froide” sans ajouter trop d’air pour ne pas aplanir les arômes.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun,Fin de soirée avec ou sans tisane,La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.29 / 5 4.3 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Une surprise. Et une bonne. 

Moi qui n’ai aucune appétence particulière pour les combinaisons hasardeuses lorsqu’elles impliquent des composants que je n’aime pas, j’avoue avoir été charmé par le Captain River et bien au-delà de ce que j’en espérais. Comme il ne faut pas bloquer sur des à-priori et rester ouvert, j’avoue que ce jus m’a épaté. Je l’ai fait goûter à des amis vapoteurs qui ont tous eu le même réflexe initial que moi (c’est quoi ce truc ?) et qui pourtant se sont laissé convaincre après deux ou trois simples taffs. Un test concluant donc.

Un e-liquide bien fait et convaincant qui rejoint dans ce sens le reste de la gamme dont un seul liquide m’aura semblé inférieur aux autres. Je vous laisse le soin de trouver lequel…  😈  Mais une gamme complète et typée qui ne ment pas sur son contenu et qui ne renie pas son contenant. Il est assez rare tout de même qu’une gamme quasi-complète soit réussie. C’est pourtant le cas des Red Rock qui plairont, je le gage, à tous les amateurs de fruits et tous ceux qui aiment les associations sortant de l’ordinaire.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!