Header
Header
Header
EN BREF:
Comment créer un Shogun Coil !
Comment créer un Shogun Coil !

Comment créer un Shogun Coil !

 

Shogun coil

 

Le Shogun est un tressage en oblique exécuté à l’aide d’un Kumihimo rond. Comme pour l’Adn coil ,son travail n’est pas simple et nécessite patience et minutie, un vrai challenge pour passionnés ! Le mode opératoire est sensiblement le même que pour l’ADN, mais le résultat offre un visuel plus consistant qui est dû au nombre de brins utilisés.

 

 

Avant de vous lancer dans un tel travail, je vous conseille de tenter l’ADN qui est plus simple à faire avec moins de fils. Si le résultat est satisfaisant, vous serez alors prêt à vous lancer dans ce tressage.

Pour les outils, c’est simple, il suffit de s’équiper d’un Kumihimo, d’une âme assez fine pour constituer le squelette du coil qui est également un guide nécessaire pour le tressage et aussi des fils de très petits diamètres pour obtenir un résultat de taille raisonnable, susceptible de tenir dans un atomiseur. Lors du tressage, la longueur des fils peut gêner ou les fils s’emmêler, je vous conseille de prendre de petites pinces a linges mini autour desquelles chaque brin sera enroulé et déroulé au fur et a mesure de l’avancement du coil.

J’ai élaboré trois types de Shogun différents avec 10 fils, 12 fils et 16 fils. Plus les fils seront nombreux, plus il faudra diminuer le diamètre de ceux-ci. Cela aura pour conséquences d’augmenter le nombre de spires autour de l’âme, mais aussi ça contribue à obtenir un travail plus serré avec des obliques moins larges.

Pour commencer le travail, il faut prendre des fils d’environs 40cm de long, puis enrouler l’une des extrémités sur une pince a linge, laisser environ 10cm de marge.

Faire cette opération sur chaque brin. Lorsque tous les brins sont faits, les réunir ensemble et les passer au centre du Kumihimo.

Dénouer chaque fil et les placer de façon aléatoire sur le rond.

Une fois les fils posés, les espacer régulièrement sur le Kumihimo et insérer, au centre du travail, l’âme qui est le guide et le squelette du tressage.

Pour un meilleur confort et pour ne pas se tromper, avant de débuter le travail, placez une aiguille sur les premiers fils que vous allez déplacer (voir photo). Cette aiguille vous servira de « marque » et il faudra la déplacer à chaque tour, pour reconnaitre les premiers tressés et reprendre le travail après chaque pause.

Selon le modèle choisi, 10, 12 ou 16 fils, les diamètres de fils utilisés ont étés différents :

Shogun 10 fils, l’âme est constituée d’un Kanthal de diamètre 28 gauge et les autres fils sont en acier inox (SS316L) pour avoir un effet de couleur à la finition, mais ils peuvent tout à fait être en Kanthal ou Nichrome pour garder une valeur résistive plus élevée et le diamètre utilisé est en 34 gauge.

Attention, lors du tressage, pensez à bien tirer vos fils et les coller a l’âme centrale pour que les boucles ne soient pas trop grosses. Il faut également appuyer, avec l’ongle, le centre du travail à chaque passage du fil.
Le schéma suivi est le suivant :

Le résultat donne ceci :

 

 

Shogun 12 fils, l’âme est constituée d’un Kanthal de diamètre 30 gauge et les autres fils sont en acier inox (SS316L) pour avoir un effet de couleur à la finition, mais ils peuvent tout a fait être en Kanthal ou Nichrome pour garder une valeur résistive plus élevée et le diamètre utilisé est en 36 gauge.

Le schéma suivi est le suivant :

Le résultat obtenu reste séduisant,

Shogun 16 fils, l’âme est constituée d’un Kanthal de diamètre 32 gauge et les autres fils sont en acier inox (SS316L) pour avoir un effet de couleur à la finition, mais ils peuvent tout a fait être en Kanthal ou Nichrome pour garder une valeur résistive plus élevée et le diamètre utilisé est en 36 gauge.

Le schéma suivi est le suivant :

Ainsi, on réalise ce travail:

Le coil ainsi travaillé peut être associé à d’autres résistifs. Ci-dessous, le coil présenté est travaillé avec 16 fils et lié avec un Kanthal de 28 gauge.

 

Le modèle suivant, travaillé en 12 fils, est un Shogun coil associé à un double Clapton coil

 

Ce dernier tressage de 16 fils est monté sur un atomiseur de type Genesis sur du Mesh

 

 

Bon travail, et soyez patient !

 

Sylvie.I

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur