Header
Header
EN BREF:
Zephyrus V3 Kit OCC par UD
Zephyrus V3 Kit OCC par UD

Zephyrus V3 Kit OCC par UD

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Vapconcept
  • Prix du produit testé: 39.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 36 à 70 euros)
  • Type d’atomiseur: Clearomiseur
  • Nombre de résistances autorisées: 1
  • Type de résistances: Propriétaires non reconstructibles
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

UD (prononcez Youdi) est une marque qui parle aux plus anciens des vapoteurs. En effet, aussi loin que l’on regarde, le fabricant chinois semble avoir été présent dans la vape, à chacune de ses étapes cruciales. On doit se souvenir de l’ Igo-L, dripper imparable pour les saveurs et des multiples atos et boxs que le constructeur nous a servis au gré des évolutions technologiques de notre passion.

Aujourd’hui, le fabricant reste toujours aussi actif. La preuve ? Ce Zéphyrus en version 3 que nous recevons aujourd’hui pour dissection et autopsie ! Le but : faire vaciller Smoktek sur son trône en proposant un atomiseur puissant, fait pour les fortes sensations nuageuses. Les cibles sont donc clairement désignées par la marque, il s’agit ni plus ni moins de concurrencer la célèbre série des TFV8 et 12 avec un atomiseur sans concession.

Nous voici donc armés et prévenus. 

Le Zéphyrus existe en deux versions qui correspondent à deux kits différents de packaging. La version “Kit OCC” est tournée vers les utilisateurs de clearomiseurs tandis que la déclinaison “Diy Kit” contient d’emblée un plateau RBA permettant d’entrer de plain-pied dans le monde du reconstructible. Bien entendu, cela vaut surtout pour l’achat initial puisque les deux versions sont identiques, la seule différence résidant dans la composition des packs. Ainsi, même si vous achetez un Kit OCC, vous pourrez par la suite vous munir d’un plateau RBA en option et vice et versa… 

Le tarif est fixé à 39.90€, ce qui place le Zéphyrus dans la catégorie tarifaire du TFV12, comme par hasard… 😉

Donc, le scénario est posé sur une table en forme de ring : Zéphyrus VS TFV. Le nouveau venu viendra-t’il bousculer la hiérarchie. L’ancien gardera-t’il le leadership ou le match se soldera-t’il par un nul ? C’est ce que nous allons voir tout de suite… à vous les studios !

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 25
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 45
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 47
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Pyrex
  • Type de Form Factor: Kayfun / Russian
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 5
  • Nombre de filetages: 3
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Nombre de joints toriques, Dript-Tip exclu: 6
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 5
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.9 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le Zéphyrus n’est pas là pour imposer une nouvelle révolution esthétique. En effet, ce gros bébé de 25mm de diamètre possède une esthétique relativement banale qui ne créera pas de séduction particulière. La marque a préféré s’inspirer librement de références précédentes en proposant un objet avant tout pratique et user-friendly plutôt que de développer un design novateur.

Attention, cela ne signifie en aucun cas que le Zéphyrus soit moche ! Au contraire, il affiche l’aspect sécurisant d’un modèle discret et peu prétentieux, dans la norme pourrait-on dire. Il se rattrape d’ailleurs par une construction au-dessus de tout soupçon. Les assemblages sont sérieux, les finitions présentent bien et on ressent physiquement la sécurité en prenant l’ato en main. Cette qualité perçue, renforcée par l’épaisseur des matériaux, acier et pyrex, confirme que l’industrie chinoise a depuis longtemps éradiqué ses vieux démons.

L’atomiseur affiche 5ml de contenance, un chiffre sérieux qu’il faut relativiser par les préconisations d’utilisation du constructeur qui vont de 60 à 120W pour les résistances OCC, de quoi vider un tel réservoir en vingt minutes de vape acharnée ! 

Le ressenti qualitatif est donc plutôt flatteur pour un atomiseur destinée à créer des gros nuages. De quoi mettre en confiance ! 

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm² maximum de la régulation d’air possible: (6.5 x 2) x 4
  • Diamètre minimum en mms de la régulation d’air possible: 0.0
  • Positionnement de la régulation d’air: Par dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: Conventionnelle / réduite
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Dans la version kit OCC que nous analysons aujourd’hui, les fonctionnalités sont donc limitées à leur plus simple expression : 

Le remplissage est très aisé puisque UD récupère à son profit la méthode “push & fill” que l’on retrouve sur pas mal d’atomiseurs en ce moment. Le principe est simple, il suffit de pousser horizontalement le top-cap là ou c’est indiqué afin de dévoiler la large ouverture permettant de remplir le réservoir. Plus fiable que le principe de top-cap tournant adopté par Smok, la réalisation est suffisamment bien faite pour dégager une bonne impression de fiabilité dans le temps.

Le Zéphyrus utilise des résistances dites OCC (Octuple Organic Coton) définies à 0.15Ω. 4 résistances doubles prennent place verticalement dans le barillet afin de proposer un octuple coil. Des lumières assez larges entourent la carcasse de façon à laisser passer tout type de liquide. 

La bague d’airflow siège sur la base et permet d’occulter ou ouvrir quatre fentes larges de 2mm. Comme on peut s’en douter, l’airflow est très généreux et donc bien dimensionné pour le propos vaporeux de l’atomiseur et le refroidissement des coils. La manipulation de la bague ne pose aucun problème, elle présente une action assez souple pour être très ergonomique mais assez retenue pour ne pas tourner toute seule. UD a vraiment bien réfléchi son sujet et, si le Zéphyrus ne propose aucune réelle nouveauté, il optimise l’utilisation et les fonctionnalités par une réalisation sans faille.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: 810 Seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Moyen
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Un drip-tip 810 est fourni dans le pack. Il est élégant, agréable en bouche et parfaitement dimensionné pour l’objectif vapeur de l’ato. Vous pourrez bien entendu installer le drip-tip 810 de votre choix. 

UD étant aussi un grand spécialiste des accessoires, vous pourrez aussi trouver dans la gamme des adaptateurs 510 qui vous permettrons d’utiliser un drip-tip plus restrictif. Ceci dit, ce serait un peu comme mettre le pot d’échappement d’une 205 sur une Aston Martin… 

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le packaging fait appel à une boite en polycarbonate cerclée d’un tunnel de carton présentant l’atomiseur et détaillant le contenu de la boite.

A l’intérieur, nous trouvons donc le Zéphyrus grée d’une résistance, une résistance supplémentaire, un pyrex de rechange et un sachet de spares contenant des joints de différentes couleurs qui vous permettront de vous différencier en customisant vos assemblages.

Une notice est présente et a le bon goût de s’exprimer, entre autres, en français.

Le packaging est tout à fait synchro avec le tarif demandé.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche latérale de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de remplissage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite de vider l’atomiseur
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4.2 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Bon, c’est donc ici que nous allons découvrir si le Zéphyrus tient toutes se promesses lorsqu’il est monté sur un mod assez puissant pour envoyer le nécessaire à cette résistance.

La réponse est très positive. De la vapeur à gogo, on s’en serait douté rien qu’à la lecture de la fiche technique ! Mais ce n’est pas tout, les saveurs sont plus que généreusement retranscrites et le rendu de vape est très gourmand avec une vapeur bien texturée, un goût assez précis pour la catégorie. Bref, un véritable instant de bonheur pour ceux qui aiment vaper large.

A l’utilisation, je remarque, sur une semaine de test, l’absence totale, complète et parfaitement irrationnelle de la moindre fuite !!! Ça en est presque perturbant, pas le moindre embryon de goutte ne sourd des airholes et aucune projection malvenue n’éclate de façon strombolienne par le drip-tip. Un vrai plaisir ! 

Quant à la puissance, UD nous prévient : le résultat sera meilleur entre 80 et 110W et c’est effectivement le cas. Si vous utilisez un jus en 100% VG, je vous conseille de vous en tenir à 90W pour bénéficier de l’effet waouh tout en ne générant aucun dry-hit. Si votre e-liquide est plus fluide, vous pouvez aisément monter et aller jusqu’à 110W sans que cela ne pose problème. 

Bien entendu, à ces puissances, la consommation s’en ressent mais elle reste tout de même, dans la catégorie, plus mesurée que ce qu’on a l’habitude de voir.

Les résistances OCC semblent tenir assez longtemps le choc, un atout supplémentaire pour aller titiller les ténors du secteur.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tout mod électro pouvant délivrer 100W et plus
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Reuleaux DNA250 + liquides de différentes viscosités
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Une box double accu de 120W et plus.

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.7 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Le Zéphyrus de UD est une excellent surprise. S’il ne paie pas réellement de mine avec son esthétique assez commune, il affiche toutefois une construction de haut vol qui lui permet de tenir dans la réalité les promesses faites sur papier.

Un rendu très vaporeux et savoureux enfonce un peu plus le clou et le bilan plus que satisfaisant en fait un challenger redoutable pour le parrain de la catégorie. De quoi mériter un Top Ato, gagné de belle lutte, avec une tranquillité d’esprit de bon aloi attachée à une fonctionnement sans point noir.

Pas une révolution mais un atomiseur décomplexé et affûté, de quoi promettre des lendemains qui chantent et un ciel couvert !!!

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!