Header
Header
Header
EN BREF:
Yu n° 1 par Vapeflam
Yu n° 1 par Vapeflam

Yu n° 1 par Vapeflam

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Vapeflam   –   Holy Juice Lab
  • Prix du conditionnement testé: 21€
  • Quantité: 50 ml
  • Prix au ml: 0.42€
  • Prix au litre: 420€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 0 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte: Non
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Le seul tabac de la nouvelle gamme Yu de Vapeflam est un gourmand comme ses deux confrères. La marque d’Aytré près de La Rochelle nous propose des jus premium, conditionnés en fioles de 10ml aux sels de nicotine (3,5%) ou des 50ml à 0mg, dont nous allons parler pour cette évaluation.

Il vous en coûtera la somme de 21€ pièce, plus les frais de port si vous la commandez en ligne sur le site marchand de l’enseigne. Une position tarifaire relativement élevée qui peut se justifier par la complexité aromatique ainsi que la qualité des préparations.
Un laboratoire français dûment habilité à la fabrication et au conditionnement se charge de préparer les recettes élaborées par les trois co-équipières (et accessoirement sœurs) fondatrices de Vapeflam depuis fin 2016.

Regardons avant toute chose, si notre jus est scrupuleusement en règle avec la réglementation, sous les aspects techniques, pratiques, sanitaires, esthétiques, que nous devons vérifier pour notre sécurité, tout ça tout ça.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Le flacon est en PET transparent, hermétiquement fermé par un bouchon équipé d’une sécurité enfant et d’une bague de sécurité de première ouverture. Le verseur est retirable, il permet ainsi de vider une ou plusieurs fioles de 10ml de booster. Son diamètre en bout est de 2mm, dont 1 mm d’orifice de versement.

Cette production a reçu des autorités officielles, l’autorisation de mise sur le marché car son conditionnement, entre autres obligations, respecte les différents critères obligatoires et facultatifs à présenter au consommateur, comme:
Les mentions et informations de précautions accompagnées des pictogrammes (presque à la bonne taille…), le volume de liquide, sa teneur en nicotine (ici 0), un n° de lot ainsi qu’une DLUO. Sont également stipulées, les coordonnées de l’entreprise et les proportions de PG/VG de la base.

On n’épilogue pas sur ce sujet, c’est un sans-faute, je vous avais prévenu.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

L’étiquetage est présenté en deux volets d’égale surface, il est semblable aux autres graphismes de la gamme, seuls les numéros et la brève description aromatique du jus changent.

Le volet purement commercial, que j’appellerai la façade, présente une sorte de ruban fermé en forme oblongue, blanc et parsemé d’ombrages grisés sur fond noir. A l’intérieur du ruban se tient le nom du jus (et de la gamme). En partie basse nous voyons le n° 1 entre un V et un F, les premières lettres des deux syllabes de la marque : Vapeflam. Marque « scripturalement » reprise de façon stylisée et en son entier, sous le numéro du jus.

L’autre volet est entièrement consacré aux mentions informatives obligatoires et facultatives. Avec une bonne loupe, vous découvrirez en six langues, certaines de ces annotations.

Cet aspect marketing est en parfaite conformité avec les règles de la TPD concernant la sobriété des illustrations utilisées pour l’étiquetage des produits du tabac.
Notons que même si 90% de la surface verticale de la fiole est recouverte par l’étiquette plastifiée, à l’épreuve des coulées accidentelles de jus, (reprenez votre souffle) il conviendra de l’en protéger des rayons du soleil, dès que vous serez en situation propice. La bande verticale laissée libre, permet de contrôler le volume de jus restant et, sans votre bienveillance, au soleil de l’altérer définitivement.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur: Sucrée, Pâtissière
  • Définition du goût: Sucré, Pâtissier, Chocolat, Tabac, Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Oui
  • Ce liquide me rappelle: Que j’ai perdu l’habitude du goût du tabac, heureusement, celui-ci est “subtil”.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Nous voici arrivés au chapitre du liquide et à ses composants.
La base est constituée de PG/VG à 50/50%, d’origine végétale, elle est de grade pharmaceutique (USP/EP).
Les composés aromatiques sont de qualité alimentaire, débarrassés des substances indésirables comme le diacétyl et d’autres dont je vous épargnerais la liste ici. Une FDS (fiche de sécurité) est normalement disponible à toute personne en faisant la demande aux responsables de Vapeflam, via les coordonnées du fabricant.
Pour ce n°1, pas d’eau, ni d’alcool ou d’additifs ajoutés, le liquide est ambré naturellement de par les pigments contenus dans certains arômes.

La description du site nous apprend que: 
«  JOYCE et son Yu 1 vous emmèneront dans leur univers… Un Classique Blond Charismatique, Mixer d’un Juteux Lait de Coco Enivré de bon Chocolat et ses Onctueux Cookies.  Un Eliquid subtilement Parfait ! »
Je n’ai cette fois pas pris l’initiative de modifier quoi que ce soit à cette citation, respectons la diversité, les différences et autres libertés en toutes circonstances, ici orthographiques essentiellement…
Trêve de compliments, passons à l’essentiel, un tabac gourmand tout en perfection subtile, dont j’ai pour mission de vous « parler » plus bas.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense Normal
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Gear RTA
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.36Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Nichrome, Holy Fiber

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Au débouchage, une agréable odeur de macaron (de Saint Emilion, de très loin les meilleurs au monde… mode chauvin off), titille vos sens olfactifs. Au goûter, l’assemblage est modérément sucré, le macaron subsiste en remplaçant toutefois l’amande (du St Emilion) par la noix de coco (des îles), à laquelle s’associent une nappe chocolatée et une très lointaine saveur de tabac blond. Cette dernière, malgré sa légèreté, subsiste d’ailleurs en bouche plus longtemps que les autres saveurs.

Commençons en vape serrée avec le True (Ehpro) un atomiseur MTL simple coil, monté pour l’occasion avec une résistance à 0,8Ω et un nouveau capillaire (Holy Fiber) en fibre de cellulose, que nous venons de recevoir de notre partenaire Holy Juice Lab et dont j’aurai l’occasion de vous reparler prochainement.
18W pour débuter tiède, c’est un tabac gourmand, genre gustatif que l’on vape généralement chaud. L’aspect gourmand des saveurs citées plus haut prend le dessus sur le blend blond que l’on ressent tout de même.
A 20W c’est tiède/chaud, la puissance gustative relative commence à s’exprimer, le gourmand est toujours plus présent, le tabac plus long en fin de bouche.
A 25W on est bon, la vape est chaude, le jus supporte plutôt bien l’élévation thermique, l’impression générale reste la douceur, le mélange tabac chocolat fait passer ce dernier au rang de noir, sans amertume.

Avec le Gear, un RTA mono coil (OFRF) et son coton fourni, on passe à 0,36Ω et directement 30W. Une grosse différence d’amplitude des saveurs malgré l’ouverture au 2/3 des airholes, la puissance elle, reste légère comme l’intensité (les 50ml sont coupés avec 10ml de booster).
40W c’est très bon, la vape est déjà chaude (airholes ouverts à moitié, bouffées longues, tranquilles).
A 45W c’est toujours aussi précis, je ne vois pas l’utilité de monter encore en puissance.

En définitive, je parlerais plus d’un gourmand tabac que l’inverse tant il est flagrant que la pâtisserie chocolatée prend le dessus sur la feuille de tabac, surtout en vape aérienne. La longueur en bouche n’est pas très soutenue, ni en durée, ni en puissance mais c’est par contre le tabac qui subsiste.

Ne vous attendez pas à faire de gros nuages, la production de vapeur est normale pour cette base. Le hit ressenti à 3,5% est léger. Il apparaît clairement que vous ne pourrez diluer plus de 10ml de booster sans « affadir » votre ressenti, même à de fortes puissances.

Je n’ai pas constaté d’encrassement des coils plus que la normale, la coloration naturelle du Yu 1, n’occasionne pas de dépôt particulier.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.59 / 5 4.6 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Un liquide à considérer si vous voulez vous offrir un sevrage tabagique tout en douceur et que vous appréciez la légèreté d’une pâtisserie de type macaron coco au chocolat. Il est empreint de la délicatesse féminine de sa conceptrice, rien à voir avec un pur tabac, même blond, c’est donc bien un gourmand, d’après le sens promotionnel gastronomique qu’on donne à ce mot de nos jours.

Les amateurs et amatrices en feront certainement un all day, si en plus, cela les aide à se débarrasser de l’addiction tabagique qu’on a raison d’associer à la vape, tant celle-ci se présente plus que jamais comme le meilleur des moyens pour ce faire en douceur et efficacité, je vous conseille donc de vous lancer et de nous faire partager votre expérience, en commentant cette revue.

En vous souhaitant une excellente vape au quotidien, je vous dis à très bientôt.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

58 ans, menuisier, 35 ans de tabac stoppés net dès mon premier jour de vape, le 26 décembre 2013, sur une e-Vod. Je vape la plupart du temps en méca/dripper et fais mes jus... grâce aux prépas des pros.