Header
EN BREF:
XFeng 230W par Snowwolf
XFeng 230W par Snowwolf

XFeng 230W par Snowwolf

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Grossiste Francochine 
  • Prix du produit testé: ~ 70/80 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: 230W
  • Tension maximale: 7.5 V
  • Valeur minimale en Ohm de la résistance pour un démarrage: Inférieure à 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Après une VFeng cohérente qui avait pu séduire par son esthétique Transformer et une jolie qualité de réalisation, Snowwolf nous revient avec la XFeng, une nouvelle box double accu titrant 230W tout de même et présentant un design intéressant.

Bien que fortement appuyé par Sigelei, Snowwolf n’a jamais vraiment réussi à s’implanter au-delà du groupe des aficionados de la marque et peine à trouver le chemin du grand public. La faute, certainement, à un déficit d’image dans un écosystème ou les marques qui ont le vent en poupe le gardent assez longtemps. La faute aussi, sans doute, à un manque d’innovations technologiques.

Cependant, le fabricant n’hésite pas à sortir de temps en temps des boxs qui ont le mérite d’être à part dans la mouvance mono-culturelle des produits chinois où un bon produit est recopié à l’infini par la concurrence.

Aussi, c’est avec intérêt que nous prenons la XFeng en main, dernier rejeton d’une famille qui, contre vents et marées, vise à s’agrandir et prospérer. Le tarif est indisponible à l’instant ou j’écris cette revue mais devrait se situer entre 70 et 80€, un segment de milieu de gamme ou la concurrence est particulièrement féroce.

Disponible en trois coloris, la dernière née en jette suffisamment pour séduire au premier coup d’œil. Cette séduction tiendra-t’elle toutes ses promesses ? C’est ce que nous allons nous appliquer à définir. 

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 30
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 89 x 49
  • Poids du produit en grammes: 260
  • Matériels composant le produit: Alliage de zinc, PMMA
  • Type de Form Factor: Box classique 
  • Style de décoration: Univers BD
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Moyenne, le bouton fait du bruit au sein de son enclave
  • Nombre de pièces composant le produit: 2
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 3.6 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Esthétiquement, la XFeng est un parallélépipède rectangle assez traditionnel qui présente des mensurations tout à fait dans la norme pour ce type d’objet. Les quatre arêtes sont cintrées en leur centre pour obtenir un effet de style et la façade principale ainsi que le dos se couvrent de deux empiècements de plastique en forme de X en relief, le premier accueillant un écran oled de 1.30′ et les boutons d’interface, la seconde le logo de la marque, une gueule de loup stylisée, façon Fuu. 

Sur les deux côtés étroits , on retrouve cinq fentes moulées qui accueille des pièces d’inox trouées d’une multitude de trous, sans doute pour refroidir le chipset en fonctionnement. Ces éléments apportent surtout une plus-value visuelle appréciable, déclinant ainsi l’aspect robotique de la box. Sur l’un de ces côtés, le port USB, presque invisible, prend une place discrète. 

La carrosserie est peinte d’un décor dit “jungle” qui évoque plutôt la jungle urbaine avec ses tags et graffiti. Esthétiquement, c’est donc réussi, surtout si l’on est sensible au type street art. La forme générale est agréable à l’œil, évite les clichés inhérents au genre et la fresque peinte attire la sympathie.

Pourtant, comme il sera de mise avec la XFeng, quand la température monte, le froid n’est jamais bien loin.

Ainsi, le design est réussi, certes, mais la prise en main est plutôt désagréable. La vivacité des arêtes, les larges pièces de plastique, la forme générale faite de droites cassées et interrompues rend le toucher assez médiocre et le plaisir tactile ne s’additionne hélas pas au plaisir des yeux. Rien de disqualifiant et je suppose que certains la trouveront parfaite ainsi mais quelques efforts auraient pu être faits pour assurer à un objet fait pour être tenu dans la main de remplir cette fonction de façon plus sensuelle. Ainsi, la peinture est granuleuse au toucher là ou un contact plus doux, plus duveteux aurait permis d’amoindrir le choc. 

Pour l’usinage, il en est de même. On remarque des ajustages très précis sur la carrosserie et les finitions sont irréprochables à cet endroit. Par contre, le switch et les boutons d’interface brinquebalent dans leurs logements respectifs et les matériaux plastique qui leur sont dédiés semblent appartenir au passé. Si leur action n’est pas inconfortable à proprement parler, la notion de qualité perçue passe concrètement au second plan.

Le top-cap présente une platine correcte, striée de façon à pouvoir véhiculer l’air pour les atomiseurs prenant leur airflow par la connexion. Le pin positif est sur ressort, vraisemblablement en laiton plaqué or et ne pose pas de problème particulier. On peut se poser la question de l’intérêt d’une empreinte de vis plate sur le contacteur qui ne sert pas à grand chose, si ce n’est à contrarier la conductivité. 

La trappe à accu consiste classiquement à défaire le panneau arrière, solidement arrimé par des aimants à l’élément principal. La tenue du capot, la qualité du traitement intérieur et la fonctionnalité du berceau d’accu ne poseront aucun problème, c’est bien fait. 

Un écran Oled carré très clair trône sur la façade principale et peut se décliner en deux interfaces bien distinctes. La première emprunte un peu à l’univers Smok et propose des cercles très graphique. La seconde est plus classique mais tout aussi efficace. Les deux proposent des couleurs pour bien différencier les informations cruciales. On trouve ainsi la puissance ou la température en cours, la tension délivrée en temps réel, la valeur de résistance, celle du pré-heat programmable et, pour finir, la jauge d’énergie, en temps réel elle-aussi même si j’avoue, mais c’est très personnel, que ce type de système me semble assez anxiogène… 😉

Au final, le chaud côtoie le froid et on se surprend à espérer que la marque pourra, dans l’avenir, miser autant sur le plaisir tactile, important lui aussi, que le plaisir visuel.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Affichage du temps de vape depuis une certaine date, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Réglage de la luminosité d’affichage, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 2
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 26
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Le chipset maison opère suivant les deux modes traditionnels de fonctionnement.

Nous avons donc un mode puissance variable, classique, qui va de 10 à 230W et que l’on incrémente ou décrémente par paliers d’un dixième de watt jusqu’à 100W et par palier d’1 W au-delà. Je note avec un grand plaisir une fonctionnalité offerte par l’écran qui va afficher le nombre en rouge dés lors que vous choisirez une puissance qui, couplée à la valeur de votre résistance, dépassera les 7.5V possibles que peut envoyer la box. C’est intelligent et très pédagogique. Bien mieux que les boxs qui ne font que s’affaisser dans ce même cas sans dire pourquoi. 

Le mode Power, puisqu’il se nomme ainsi, se double d’un pré-heat, module permettant d’affiner la courbe du signal de sortie et ainsi, obtenir un rendu de vape personnalisé. Rien de bien nouveau ici, on a le choix traditionnel entre HARD pour un boost momentané, NORMAL pour ne rien toucher et SOFT pour démarrer en douceur ainsi qu’un item USER qui permet un réglage personnalisé que vous pourrez régler en valeur watt et en temps. 

Le mode contrôle de température est, lui aussi, présent. Il fonctionne entre 100 et 300°C par paliers d’un degré. La notice stipule que les deux modes disponibles peuvent être usités entre 0.05 et 3Ω, ce qui me laisse songeur. Je n’ai pas osé monter mon câble à linge sur mon dripper pour vérifier le niveau le plus bas en puissance variable car mes vêtements étaient en train de sécher  mais je doute fort que le contrôle de température puisse fonctionner à 3Ω ! 

En parlant du contrôle de température, celui-ci accepte en natif les résistifs suivants : SS304, SS316, SS317, Ni200 et Ti1. Il se double d’un mode TCR vous permettant d’implémenter par vous-même les coefficients de chauffe de votre résistif préféré. Il est à noter qu’il sera primordial pour une utilisation sereine de ce mode de calibrer à froid votre résistance et de la verrouiller. Sinon, le système se perd très rapidement et devient inutilisable. 

On trouve aussi la possibilité de régler le contraste de l’écran, de visualiser la tension restante dans chaque accu, de changer le format de l’écran et d’activer ou pas la fonction d’économie d’énergie. Celle-ci ne m’a pas paru très efficiente par ailleurs, je n’obtiens aucune différence si elle est en fonction ou hors fonction. (?)

L’ergonomie générale a été correctement travaillée et, si l’on excepte l’obligation de pré-régler avec précision la résistance  en mode contrôle de température qui nous renvoie quelques temps en arrière, on remarque que l’utilisateur est très bien guidé dans son apprentissage et son utilisation. 

Au bilan, c’est correct. Pas révolutionnaire mais correct.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Snowwolf a mis le paquet pour le conditionnement de l’XFeng en nous proposant une boite en métal façon boite à sucre, particulièrement bien mise en valeur par un joli travail de design. 

Elle comporte une mousse très dense, garante de l’arrivée en parfait état de vote modèle, qui accueille la box, un câble de recharge, les papiers divers et variés qui font la joie de ma poubelle et une notice. Celle-ci est en anglais mais ne vous inquiétez pas si vous êtes allergiques aux langues étrangères car elle parle aussi le chinois et le russe.

En réel, un très beau packaging, très valorisant, digne de ce que devraient être les packagings des mods high-end.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche latérale de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple Kleenex
  • Facilités de changement des accus: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

La XFeng assure une vape de qualité changeante en puissance variable. Le signal est correct en puissance médiane mais devient un peu brouillon quand on monte l’échelle des watts. J’en impute la “faute” à un chipset très (trop !) délicat avec les valeurs de résistance qui changent à chaque seconde. Je comprends le besoin de l’ingénieur de faire montre de la meilleure précision possible mais cela se fait parfois au détriment du simple plaisir de vaper. Ici, elle m’affiche 0.52, puis 0.69, puis 0.62…. la ronde est infernale… là ou une SX Mini persiste à osciller entre 0.52 et 0.54… ce qui me semble plus vraisemblable et surtout plus propice à stabiliser l’algorithme de calcul de puissance. 

Ainsi, on hésite parfois entre des bouffées parfaites, des bouffées trop chaudes ou des bouffées anémiques au grès des désirs du chipset. Bien entendu, coquin comme je vous sais, vous allez imaginer que c’est mon montage qui fait des siennes… 😉 Hélas pour vous, j’ai testé la XFeng avec une bonne dizaine d’atomiseurs et on se retrouve avec le même problème. 

Problème qui s’amoindrit avec le mode contrôle de température…  Il est nécessaire de calibrer la résistance à froid, soit, c’est old school mais normal mais, en plus, il faut la verrouiller. Ok, c’est toujours normal. Mais le blocage de la résistance, indisponible en puissance variable, stabilise le système et rend la vape plus sympathique. Ici, le rendu est correct et, même si on observe quelques effets de pompage assez discrets, les saveurs se révèlent enfin. 

Il est assez rare qu’un mod puisse se révéler plus précis et moins capricieux en contrôle de température qu’en puissance variable. C’est la spécificité pourtant de la XFeng. 

Pour le reste, on est pas mal. Les protection sont nombreuses et permettent une vape en sécurité. Mais l’impression générale est pourtant ternie par la prise en main un peu raide, un chipset sans doute pas parfaitement au point et une finition qui alterne excellence et déboires dans un même format.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous
  • Description de la configuration de test utilisée: Aspire Revvo, Alliance Tech Flave, Taïfun GT3, Goon
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: La vôtre…

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 3.9 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Rien à rajouter. Je ne peux pas dire que j’ai été séduit par la XFeng au-delà de l’effet Waouh du premier coup d’œil. Sans être pour autant une box au rabais, notre produit du jour semble accuser un peu de retard sur la concurrence au niveau électronique et le rendu de vape s’en ressent négativement. 

Un upgrade du firmware devrait pouvoir résoudre ces quelques bugs mais il n’est pas encore disponible pour l’instant. J’espère que le fabricant agira vite, il serait dommage de laisser ça en l’état surtout que les qualités cosmétiques et de finition, si elles restent perfectibles, sont quand même bien présentes.

 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Précédent : BO2 (Gamme Classique) par Bordo2
Suivant : Jelly Fish ( Gamme Premium) par Bordo2

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!