Header
Header
Header
EN BREF:
Vapor Rusher par SV Ecig
Vapor Rusher par SV Ecig

Vapor Rusher par SV Ecig

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 49.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à  puissance variable avec contrôle de température
  • Le mod est-il télescopique ? Non
  • Puissance maximale: 50 watts
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

SV Ecig, marque chinoise, est assez peu connue dans nos contrées occidentales. Les plus geeks d’entre vous ont pu être interpellés lors de la sortie de leur atomiseur RDTA Thor, par son esthétique très travaillée par des belles gravures et sa capacité à pouvoir cascader plusieurs atos en un seul de façon à avoir deux chambres d’évaporation dans le même corps ! 

Ici, c’est une mini box, bien dans l’air du temps, que nous propose le constructeur. D’une présentation avenante, elle s’offre à un tarif très légèrement au-dessus de la moyenne de la catégorie compte-tenu de quelques particularités qui la sortent un peu du lot habituel. Sa puissance de 50W, une autonomie de 2300mAh et la capacité d’envoyer 40A en sortie maximale, ce qui la rend pour le coup éligible à l’association avec des atomiseurs montés en sub-ohm.

Disponible en deux coloris, noire et rouge et blanche et noire, elle pourrait bien venir bousculer la hiérarchie chez les lilliputiennes.

sv-vapor-rusher-colors

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 25.5
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 64
  • Poids du produit en grammes: 99.4
  • Matériels composant le produit: Aluminium
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Bonne, pas le bouton est très réactif
  • Nombre de pièces composant le produit: 1
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 3.9 / 5 3.9 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Si la taille la situe un peu au-dessus, à quelques millimètres prêts, d’une Mini-Volt, par exemple, sa forme pourrait bien séduire au-delà de l’ultra-compacité. En effet, la Rusher adopte un physique beaucoup plus rond. Finie la dictature des droites acérées et du cubisme “boxique” ! Un peu de douceur esthétique dans ce monde de brutes ne fait pas de mal et sa rondeur la rend fort agréable en main. De plus, l’objet est beau, frappé d’un logo ici rouge sur fond noir qui reproduit un taureau en plein mouvement de charge. Même si cela rappelle une marque de voiture de luxe que je ne citerai pas mais qui commence par Lambor et finit par ghini, l’effet est réussi et le léger relief de l’impression rajoute à la notion de qualité perçue.

sv-vapor-rusher-cote

Mais cela ne se limite pas à ça. La peinture est elle-aussi parfaitement réussie puisqu’elle reproduit un revêtement caoutchouteux particulièrement doux en main et, petit détail qui fait la différence, cette peinture est identique sur les boutons, le top-cap et le bottom-cap de la Rusher. Ensuite, le choix d’une finition bi-tons qui alterne des parties rouges et noires est un eye-catcher qui ajoute beaucoup à la séduction de la box. Mariée à un atomiseur noir, elle sera sans doute la reine du vapéro ! 

L’inclusion d’une pièce de carbone sur la façade comprenant l’écran vient parachever le parti-pris esthétisant de la box et amener un côté sport que n’aurait pas renié certaines GT du monde automobile puisqu’on en parle…

D’autant plus que la construction ne laisse pas de place à l’approximation. Basée sur un châssis en alliage d’aluminium de qualité avionique, la Rusher se fait légère et d’aspect solide. Je ne l’ai pas jetée du premier étage pour voir si elle rebondissait mais je pense pouvoir dire que la tenue dans le temps sera honnête. Les boutons sont judicieusement placés, le switch étant pentagonal et les boutons de contrôle ronds. L’écran est petit, ce qui est inhérent à la petitesse même de l’objet mais reste visible et lisible, y compris en extérieur. un bon point que nous viendrons pondérer plus tard en parlant de l’ergonomie entre les boutons et l’affichage.

On note la présence bienvenue de trous de dégazage sur la façade principale mais aussi sur le bottom-cap, leur nombre étant un plus indéniable car la belle utilisant une batterie LiPo, assez sensible aux chocs, mieux vaut prévoir, ce que le constructeur a fait dans la sérénité. Bien joué. Le plot positif 510 est installé sur un ressort assez souple et on note la présence de stries sur le top-cap qui indiqueraient une éventuelle possibilité de prise d’air par ce moyen. Hélas, le rebord de la connexion étant plus haut que la profondeur des marques, n’espérez pas finir vos cartos préférés avec la Rusher, vous risquez de vous retrouver aux urgences…

sv-vapor-rusher-bottom

Bref, un bilan qualité plus que positif qui augure du meilleur pour la suite. C’est beau, bien construit, bien fini et c’est à la mode. Mais tous les atouts ne sont pas uniquement esthétiques, nous allons voir cela de suite.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510, Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: LiPo
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Non, rien n’est prévue pour alimenter un atomiseur par le bas
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 25
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 3.3 / 5 3.3 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

La Rusher est motorisée par un chipset ST Super Fast qui envoie donc 50W dans une gamme de résistance située entre 0.1 et 3Ω, la capacité d’intensité en sortie de l’accu LiPo complétant bien l’équipage pour être sûr de ne pas se retrouver bridé à un moment donné. Testée avec un atomiseur en 0.2Ω, aucun problème pour atteindre la puissance maximale, la Rusher ne bronche pas même si 50W sont bien insuffisants pour alimenter un tel montage, mais c’est autre chose… Avec un montage en 0.5Ω, ça cause mieux de suite ! Même si la cible parfaite pour ce chipset semble être entre 0.7 et 1Ω pour en tirer le meilleur. 

Au niveau ergonomique, il va falloir revoir les classiques. En effet, les boutons de contrôle sont inversés par rapport à l’habitude acquise, le [-] se situant à droite quand vous regardez l’écran et le [+] à gauche. Rien de rédhibitoire cependant, juste quelques jurons bien sentis au moment de vouloir monter en puissance en s’apercevant que celle-ci baisse à vue d’œil, mais rien qu’un court instant de pratique ne contournera. 

sv-vapor-rusher-face

La Rusher fonctionne suivant 5 modes :

  1. Un mode puissance variable, réglable par dixième de watt qui parcourt une échelle entre 50W et 5W.
  2. Un mode contrôle de température en Ni200, allant de 100 à 300°C, incréments par degré, dans lequel on peut aussi régler la puissance.
  3. Un mode contrôle de température en SS316, bénéficiant des mêmes atouts.
  4. Un mode contrôle de température en Titane, idem.
  5. Un mode By-Pass qui enverra à votre atomiseur la tension résiduelle de votre accu avec donc un maximum de 4.2V.

Ces modes sont accessibles en appuyant trois fois sur le switch. Il faut donc répéter l’opération autant de fois que nécessaire pour se caler sur le mode choisi. C’est un peu fastidieux mais on a connu pire.

Pour régler la puissance sur un des trois modes de contrôle de température, il suffit d’appuyer sur le bouton [+] et le switch en même temps puis de procéder au réglage. Enfantin.

Si vous changez d’ato en mode contrôle de température, avant de faire feu, presser les boutons [+] et [-] en même temps de manière à caler la résistance à froid, évitant aini de potentielles dérives du chipset quand votre coil chauffera et que sa résistance se modifiera.

En appuyant sur le bouton [-] et le switch en même temps, vous bloquez le réglage choisi, soit en watts, soit en degrés selon le mode ou vous vous situez.

La Rusher bascule en stand-by après 10s de non-utilisation mais se remet à fonctionner dés qu’on switche ou qu’on sollicite un bouton de contrôle. C’est assez bien pensé car ça permet de conserver de l’autonomie tout en étant parfaitement transparent pour l’utilisateur. 

Traditionnellement, vous éteindrez votre box en cliquant cinq fois sur le switch et vous ferez de même pour la rallumer.

Les protections sont nombreuses et correspondent, peu ou prou, à la norme de fait en vigueur: 

  • Protection contre une trop faible tension de l’accu.
  • Protection contre la surchauffe du chipset.
  • Protection contre les courts-circuits
  • Cut-off de 10s par bouffée.
  • Protection contre un trop fort courant de décharge
  • Protection contre certaines maladies vénériennes… non, je m’égare. 

 

Au bilan, la Rusher offre toutes les fonctionnalités adaptées à tout profil de vapoteur. Tout reste aisément accessible même si on note deux détails d’ergonomie qui déroutent : l’inversion des boutons de contrôle et le fait d’avoir à appuyer trois fois à chaque fois pour changer de mode.

sv-vapor-rusher-top

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Une belle boite noire, rouge et argent en carton renferme la box, un câble USB/Micro USB blanc (je l’aurai préféré rouge tant qu’à faire…) et une notice en anglais exclusivement. C’est assez standard dans la production courante mais là aussi, l’accent a été mis sur l’esthétisme du packaging qui, s’il n’est pas déterminant, est toujours agréable. 

J’en profite pour passer mon habituel coup de gueule sur une éventuelle francisation des modes d’emploi sachant qu’une telle notice en anglais est illégale si le produit est commercialisé en France et que ça ne va pas aider d’éventuels primo-vapoteurs non rompus à la langue de Thatcher à passer à la vape.

sv-vapor-rusher-pack

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Non applicable, l’accu est seulement rechargeable
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Confort, douceur et efficacité sont les trois termes qui viennent en tête après deux jours d’utilisation intensive et de comparaison.

Le chipset fonctionne bien et rend une vape assez douce, due à une certaine progressivité du signal lors de la mise à feu. En effet, pour 4.7V demandé, il va d’abord envoyer 4.4V et monter jusqu’à la tension-plateau. Il n’y a pas pour autant une latence importante, juste un effet soft de la montée en puissance. Le constructeur semble avoir choisi ce mode de lissage de manière à éviter les désagréments de dry-hits qui peuvent survenir lorsque la tension demandée arrive trop vite au coil non encore parfaitement irrigué.

Par contre, le signal reste bien stable après et permet un rendu savoureux assez précis et compact. La rondeur, déjà suggérée par la forme du mod, semble ici aussi s’appliquer et ceci conviendra à tous les vapoteurs en quête d’une vape généreuse et douce. Ceci ne conviendra pas vraiment aux vapoteurs utilisateurs de Clapton ou autres résistifs complexes car la montée progressive du signal ira à l’encontre de l’effet boost escompté pour remuer des gros montages. 

Pour le reste, rien à signaler, la box se comporte à la perfection, monte dans les tours sans rechigner et reste très agréable, et en main, et en bouche.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires sur ce mod
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Étonnamment, tout diamètre d’atomiseur entre 16 et 25mm conviendra, à condition que la hauteur soit assez contenue pour une question d’esthétique
  • Description de la configuration de test utilisée: Vapor Rusher + Theorem + OBS Engine + Cyclone AFC
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Un ato noir à votre convenance

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.3 / 5 4.3 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Le billet d’humeur du reviewer

SV Ecig nous propose ici une belle réussite dans le monde encore ouvert des mini-boxs. Elle tient largement la route face à la concurrence en affichant une autonomie de 2300mAh dont les autres ne peuvent que rêver. Plus efficace qu’une Mini Target, mieux dotée qu’une Mini Volt en fonctionnalités et définitivement plus belle qu’une Evic Basic, elle devrait séduire par son physique avantageux et sa capacité à envoyer une vape constante et douce.

Si l’on excepte quelques très légers défauts d’ergonomie qui ne sont que des habitudes nouvelles à prendre, on tient sans doute ici une véritable alternative aux ténors de la catégorie. Plus de choix, c’est toujours intéressant au moment de l’achat et celui-ci est loin d’être le pire que vous ferez.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!