Header
Header
EN BREF:
Unimax 25 par Joyetech
Unimax 25 par Joyetech

Unimax 25 par Joyetech

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 29.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35 euros)
  • Type d’atomiseur: Clearomiseur
  • Nombre de résistances autorisées: 1
  • Type de résistances: Propriétaires non reconstructibles, Propriétaires non reconstructibles à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Joyetech et les clearomiseurs, c’est déjà une vieille histoire qui se prolonge encore et ce n’est pas prêt de finir. Rien que ces derniers temps, les Tron, Cubis, Cubis Pro, Ultimo et autre Ornate ont fleuri comme les arbres au printemps, venant chacun rajouter à la légende de la marque une pierre supplémentaire.

Personnellement, j’étais resté sur une très favorable impression avec l’Ultimo qui associait saveurs et vapeur dans un mariage réussi. Aujourd’hui, le nouveau de la bande s’appelle Unimax et existe en version 22mm ou 25mm. C’est cette dernière proposition que nous allons passer au banc d’essai pour voir ce que l’objet a dans le ventre. 

Vendu à moins de 30€, l’Unimax 25 est présenté comme un atomiseur plutôt porté sur la grosse vape et utilise pour ce faire les nouvelles résistances BFL et BFXL du constructeur, des  résistances bénéficiant d’une circulation d’air accrue afin de pouvoir générer une vapeur conséquente tout en conservant des saveurs pertinentes. La promesse est intéressante, reste à savoir si elle sera respectée.

Dans le cas contraire, sachez que vous pourrez continuer à utiliser les résistances BF du Cubis grâce à un adaptateur optionnel. Votre Unimax retrouvera donc les sensations d’un clearomiseur connu et validé par la communauté pour son côté pratique et tout-terrain.

Disponible en noir et silver et prenant son airflow par le haut, l’Unimax 25 est donc, sur le papier, dispensé des fuites potentielles. C’est, entre autre, ce que nous allons vérifier.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 25
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 44.7
  • Poids en gramme du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 61.5
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Pyrex
  • Type de Form Factor: Nautilus
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 6
  • Nombre de filetages: 3
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 2
  • Qualité des joints toriques présents: Moyenne
  • Positions des joints toriques: Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 5
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Voici un gros bébé ! 25mm de diamètre, ça ne passe pas inaperçu et si vous aviez l’intention de l’utiliser avec votre Pico, c’est loupé ! 

Esthétiquement simple, l’Unimax se présente comme un ato cylindrique quasi parfait, ressemblant à un Nautilus X en plus gros, une forme simple mais éprouvée qui met en valeur les aspects pratiques au détriment de toute tentation de design. Pas laid pour autant, les lignes droites tendues accentuent la massivité de l’objet.

Construit en acier inox et pyrex, les finitions sont correctes et l’assemblage cohérent. Joyetech n’usurpe pas sa réputation de bon faiseur et on n’a pas l’impression d’être floué sur la qualité. Deux épais joints noirs, l’un servant au maintien du pyrex par le bas et l’autre, positionné sous la bague d’airflow et ne servant pas à grand-chose, s’appairent pour une tentative esthétisante de briser les lignes de l’inox. 

Le réservoir en pyrex n’est pas du tout protégé et, même si l’épaisseur de matière est conséquente, évitez de le faire chuter, c’est tout de même fragile ces petits animaux-là… 

Un gros défaut cependant met en rage. Le gros joint assurant le maintien du réservoir sur la base arrive presque collé au pyrex. C’est donc la croix et la bannière pour démonter cette partie de l’ato, sans s’énerver pour ne pas risquer de casse. Après quelques minutes de bataille rangée, on y arrive mais c’est pour se rendre compte que des charpies de joints restent désespéramment collés sur le pyrex. Le remontage est plus simple mais je vous conseille tout de même de passer un peu de glycérine végétale dessus afin de le rendre plus souple à la manipulation. Un défaut nouveau chez le fabricant qui nous avait gratifié jusqu’alors d’une finition exemplaire dans ce domaine en particulier.

Le remplissage s’opère par le haut de l’ato en dévissant le bloc drip-tip/airflow. Assez bien pensé, il ne pose aucun problème particulier et rend l’alimentation en liquide particulièrement aisé.

 

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 64mm²
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0
  • Positionnement de la régulation d’air: Positionnement de la régulation d’air réglable efficacement
  • Type de chambre d’atomisation: De type cheminée
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les fonctionnalités étant limitées par principe sur un clearomiseur, nous allons utiliser le schéma fourni par Joyetech pour en faire le tour.

L’airflow est assez important et utilise, comme sur un Cubis le principe d’une prise d’air par le haut de l’ato. L’air est alors mécaniquement appelé par votre aspiration par une paroi de la cheminée et arrive au niveau du coil pour repartir ensuite, chargé de la vapeur fournie, vers votre bouche. Le circuit se fait facilement et donne un airflow conséquent. Le réglage s’opère par une bague découvrant tout ou partie de deux fentes de 2mm de haut sur 16 de large, de quoi largement voir venir.

Les résistances, fournies, se vissent sur la cheminée et sur la base, assurant ainsi un hermétisme de bon aloi qui présage, en plus de la position des airholes, d’une totale absence de fuites, ce qui sera effectivement le cas.

Deux résistances de la nouvelle série BFL sont fournies dans le pack. Les deux assurent une vape directe. La première (BFL) est en kanthal, pour une résistance de 0.5Ω et est donnée pour un fonctionnement optimal entre 20 et 40W. La seconde (BFXL) fournit une résistance et un matériau équivalents mais bénéficie d’un apport d’air supplémentaire qui lui permet de grimper entre 30 et 50W. En outre, je vous le rappelle, vous pourrez aussi utiliser les résistances de la gamme BF avec l’adaptateur.

Le réservoir contient 5ml de liquide, ce qui est conséquent mais qu’il faut mettre en parallèle avec la consommation qui reste, elle-aussi, conséquente. Mais bon, on n’obtient pas de vapeur sans liquide… 

Les pièces démontables se parent de nervures facilitant la prise en main et le grip afin de ne pas trop galérer à les faire tourner.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire mais passage au 510 au travers d’un adaptateur fourni
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le drip-tip n’en est pas vraiment un. Il s’agit d’un manchon en plastique qui se glisse et se tourne sur une base en métal. Le diamètre en est assez conséquent même si c’est avant tout le diamètre de la cheminée qui comptera.

Une fois ôté le manchon, la pièce en métal pourra accueillir le drip-tip 510 qui vous convient si tel est votre choix. Cependant, je n’ai pas trouvé personnellement de défaut à la proposition originelle. Le manchon est moyen/court et rempli son office sans brûler les lèvres. Il est tout à fait dimensionné pour l’utilisation prévue du clearomiseur.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Peut mieux faire
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Nous avons ici un conditionnement typique de chez Joyetech, complet et valorisant.

La boite en carton dur contient l’Unimax 25, un mode d’emploi multilingue dont le français, deux résistances différentes dont une montée directement sur l’ato et des joints de rechange.

Un anneau de silicone aux armoiries de la marque est fourni pour assurer un semblant de protection au pyrex ainsi qu’un réservoir pyrex supplémentaire.

Tout serait donc parfait si Joyetech n’avait eu l’idée saugrenue de mettre le réservoir de secours en vrac dans le sachet de spares au lieu de le couler dans la rassurante mousse qui accueille l’ato… Bien entendu, celui-ci est donc arrivé cassé en mille morceaux et totalement inutilisable… Une erreur de débutant chez le plus gros fabricant du monde, ça peut arriver aussi, la preuve… 

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche latérale de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage: Facile, même debout dans la rue
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite de vider l’atomiseur
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de E-Juice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4.6 / 5 4.6 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

En utilisation, je reste circonspect.

En effet, j’ai d’abord utilisé la résistance BFL, celle typée “saveurs” qui était montée sur le clearo. Le résultat était très proche de la médiocrité. Saveurs faiblardes, très en dessous de la moyenne de la catégorie et vapeur moyenne nécessitant d’outrepasser le seuil indiqué de 40W pour avoir de la texture en bouche. Au risque, bien sûr, de provoquer quelques dry-hits qui m’ont convaincu de rester dans les limites préconisées, quitte à avoir l’impression de vaper de l’air.

Une vape somme toute médiocre et frustrante que, dans un souci d’objectivité, j’impute à une défaillance de la résistance. En effet, celle-ci m’a lâché après le second tank vidé. Je présume donc d’une fragilité de la résistance en elle-même en espérant que celle-ci ne concerne que mon exemplaire. Vérifiez tout de même si vous faites l’achat de l’Unimax et partagez avec nous vos commentaires.

J’ai ensuite utilisé la résistance BFXL, typée vapeur. Là, ça allait beaucoup mieux, rien à voir. Le saveurs étaient autrement plus justes et présentes et la vapeur abondante. Enfin ! J’ai pu apprécier les capacités de l’atomiseur dans des conditions meilleures. Cependant, en tout état de cause, le rendu général reste dans la moyenne de la catégorie et d’autres marques, à commencer d’ailleurs par Joyetech avec l’Ultimo par exemple, font beaucoup mieux. Le rendu est loin d’être mauvais, soyons clairs, mais il reste “tranquille” et ne propose ni une vapeur colossale ni des saveurs précieuses et affirmées.

Pour le reste, rien à signaler, l’Unimax 25 se comporte bien, se remplit facilement, ne chauffe pas et sa consommation, importante dans l’absolu, reste dans la moyenne.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Toute box acceptant les diamètres de 25mm et disposant de 50W de puissance
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Asmodus Minikin V2, liquide en 50/50, liquide en 20/80
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Celle qui vous convient mais tenez compte du diamètre important de l’ato (25mm)

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 3.9 / 5 3.9 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

C’est donc un bilan contrasté qui s’impose ici.

Si l’Unimax 25 reste un matériel tout à fait utilisable, le “foirage” de la résistance BFL et le fait que le réservoir en pyrex de secours soit arrivé cassé laissent songeur. En effet, qu’est-on en droit d’attendre du plus grand constructeur de la planète vape si ce n’est l’excellence ?

Sans doute que la pression du marché incite les fabricants à proposer toujours plus de nouveautés, au détriment de la longueur de l’étude et du développement ? Certes mais, en finalité, ce n’est pas au consommateur d’en faire les frais.

Et puis se pose la question de l’utilité d’un Unimax juste derrière la sortie d’un Ultimo et d’un Ornate plutôt réussis. Il en faut pour tous les goûts, d’accord, mais à confondre vitesse et précipitation, on se risque à proposer du matériel sans doute valable mais peut-être supplémentaire au lieu d’être complémentaire.

Un note moyenne de 3.9/5, synthétisant un rendu correct en BFXL et quelques erreurs, me semble dés lors, adaptée.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!