EN BREF:
The White Oil par Fruity Fuel
The White Oil par Fruity Fuel

The White Oil par Fruity Fuel

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: LCA
  • Prix du conditionnement testé : 27.90 €
  • Quantité : 100 ml
  • Prix au ml : 0.28 €
  • Prix au litre : 280 €
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé : Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 €/ml
  • Dosage en Nicotine : 0 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale : 70%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte :Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables ?
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité : Oui
  • Matière du flacon : Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon : Rien
  • Caractéristique de l’embout : Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage des proportions PG/VG en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette : Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Fruity Fuel est un liquidier français qui fait une irruption inattendue dans le game des jus nationaux. Bien que la société elle-même cultive une certaine opacité statutaire, la gamme proposée, toute entière dédiée à des recettes fruitées et fraîches, revendique une belle qualité d’étude et de réalisation que nous testerons sur le vif plus bas.

Disponible en 100ml sans nicotine pour un prix de 27.90€ généralement constaté, la gamme se déclinera rapidement en contenant de 10ml nicotiné en 0, 3, 11 et 16 mg/ml. Le tarif en reste indéterminé pour l’instant mais devrait se situer dans la moyenne basse du marché.

Sous le microscope aujourd’hui, accueillons The White Oil, vêtu en habits blancs de cérémonie, qui fera ou pas les frais de la première inspection. Je mets mes gants, mon masque et mon tutu et j’arrive.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon : Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette : Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette : Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette : Oui
  • Présence d’alcool : Non
  • Présence d’eau distillée : Non
  • Présence d’huiles essentielles : Non
  • Conformité CASHER : Ne sait pas
  • Conformité HALAL : Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus : Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette : Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot : Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

C’est propre. On constate que l’absence de nicotine n’a pas invalidé la présence toujours rassurante des pictogrammes à l’exception du triangle en relief pour les malvoyants qui n’est pas obligatoire s’agissant d’un e-liquide dépourvu de la substance si décriée.

Bague de première ouverture, sécurité enfant, le fabricant a pensé à tout pour remettre une copie correcte et ne pas passer sous les fourches caudines du législateur.

Tout est-il donc parfait ? Et bien pas tout à fait. Si l’adresse du fabricant figure bien sur le flacon, il manque juste la ville pour avoir une idée d’ou vient notre potion du jour. L’avenue est indiquée mais pas la ville ! Certainement une erreur du graphiste que je m’empresse de corriger ici en précisant que c’est bien de Marseille dont il s’agit.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit : Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix : Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le packaging est simple mais attractif. Sur le gros flacon (100ml) de type Chubby, Fruity Fuel n’a pas hésité à figurer certains arômes sous formes de fruits fantaisistes et le résultat est probant, gai et très bien réalisé par un graphiste en verve.

Soulignons la présence d’un papier satiné qui brille à la lumière ainsi que la composition détaillée en plusieurs langues.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur : Citronnée, Sucrée
  • Définition du goût : Sucré, Citron
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Oui
  • Ce liquide me rappelle : Une limonade bien sucrée

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

C’est par une attaque franche de citron vert que la bouffée démarre. C’est bien fait, bien réaliste et l’acidité typique du fruit est bien présente. Elle est de suite apaisée par un nuage sucré et une fraîcheur que je qualifierai de légère et bien gérée.

Dans le courant de la vape, on remarque aussi quelques notes de citron jaune dont la timidité n’empêche pas la présence. C’est d’ailleurs lui qui clôture le bal pour un rendu limonade du plus bel effet.

La longueur en bouche est notable, sans être caricaturale et le sucre légèrement acide sur les lèvres maintient l’intérêt de la bouffée durant quelques secondes.

La recette est très aboutie et chaque note se déploie avec une finesse généralement absente de la catégorie fruité/frais plus préoccupée d’ordinaire par l’impact glacial que le gout. Ici, c’est le contraire, le goût reste le maître à bord et la fraîcheur, bien que réelle, est réduite à sa juste proportion.

Une belle surprise donc car, si les ingrédients ne sont pas nouveaux, leur équilibre est parfaitement orchestré.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal : 25 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Épaisse
  • Type de hit obtenue à cette puissance : Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue : Psyclone Hadaly
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question : 0.5 Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur : Kanthal  Fibre: Holy Fiber

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Sur mon dripper mono-coil typé saveurs, il a suffit de 25W pour atteindre le sweet spot. Mais The White Oil est tout à fait vapable dans des configurations plus puissantes et aériennes grâce à sa puissance aromatique confortable.

A près de 70W sur un double coil très aérien, on perd un peu l’aspect sucré, ce qui n’est pas plus dérangeant que ça, le jus étant bien “chargé” mais l’équilibre ne se défait pas pour autant.

Sur un dispositif plus sage, MTL compris, on reste sur un liquide très goûteux  qui fera même le bonheur des primovapoteurs en recherche de saveurs franches et claires. C’est ici que la multiplication en contenants plus restreints et nicotinés trouvera son public.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés : Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.59 / 5 4.6 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

La morale de l’histoire est limpide. Nous avons ici un très bon e-liquide fruité et frais qui fera le bonheur des amateurs d’agrumes ou de limonades.

Je tiens à préciser que la composition fait part d’arômes artificiels et naturels, un combo dont la justesse gustative semble valider le choix. Faites vous donc plaisir avec ce jus estival mais pas uniquement, peu onéreux et rafraîchissant et qui charrie du goût comme un mineur du charbon, à la tonne ! Top Jus pour la clarté du liquide !

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!