Header
Header
EN BREF:
The Flave Tank 22 par Alliancetech Vapor
The Flave Tank 22 par Alliancetech Vapor

The Flave Tank 22 par Alliancetech Vapor

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Le Petit Vapoteur
  • Prix du produit testé: 105€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Luxe (plus de 100€)
  • Type d’atomiseur: Reconstructible classique
  • Nombre de résistances autorisées: 1
  • Type de résistances: Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabricant: 2

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Alliancetech Vapor est une société française née de l’association de personnes issues du milieu de la Vape, de l’informatique et de l’ingénierie aéronautique. La marque a fait une arrivée remarquée il y a environ un an grâce à la sortie du dripper The Flave, un atomiseur mono coil orienté saveur.

Depuis, la famille du Flave s’est agrandie, on y trouve des versions 22 et 24mm déclinées en dripper classique ou RDTA.
Le petit nouveau est sorti le 18 février et, comme son nom l’indique clairement, il s’agit d’une version tank d’un diamètre de 22mm.

Un atomiseur fabriqué en France, dans de beaux matériaux et qui se retrouve au prix de 105€.
On a affaire à un atomiseur high end et, même si le prix paraît sans doute indécent à certains, il reste correctement placé par rapport aux produits habituellement proposés dans cette catégorie.

Aussi incroyable que cela paraisse, c’est pour moi une première rencontre physique avec un “Flave”, j’ai donc hâte de vérifier s’il est à la hauteur de la réputation de cette prestigieuse lignée.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 22
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 28
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 45
  • Matériels composant le produit: PMMA, Stanless Steel lde grade chirurgicale
  • Type de Form Factor: Kayfun / Russian
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 8
  • Nombre de filetages: 4
  • Qualité des pas de vis: Excellente
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 5
  • Qualité des joints toriques présents: Très bonne
  • Positions des joints toriques: Top-Cap – Tank, Bottom-Cap – Tank, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 2
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Les différents modèles de la série des “Flave” partagent tous des lignes communes. Le Flave 22 tank ressemble énormément au Flave 24 tank, mais ses 22mm lui donnent un aspect plus élancé, moins “trapu”.

On commence par le drip-tip qui est fait dans la même matière plastique transparente que le tank (en makrolon), résistant aux chocs et aux hautes températures. Il est maintenu en place par deux joints de type propriétaire, il est de diamètre et de taille moyenne.

Il est posé sur le top-cap, une pièce légèrement fuselée au niveau de son sommet ou l’on aperçoit un décroché bien marqué. Il est percé de deux ouvertures qui sont des fraisages oblongs de 2 par 4.5mm, on remarque qu’ils suivent une légère pente. On y trouve aussi une gravure “alliancetech vapor” très fine.

Ensuite on trouve le tank qui mesure environ 5/6mm, ce qui est plutôt petit par rapport à la partie top-cap, cela rappelle un peu l’Origen du modeur Hongrois Norbert.


La base est, elle, toute simple, équipée d’un pin de connexion 510 plaqué or.
Sous le top-cap, on trouve le plateau spécifique à la série même si le modeur français nous indique avoir procédé à quelques petites modifications qui sont imperceptibles pour ceux qui ne connaissent pas les Flave.

Ce plateau a fait ses preuves et semble pratique à utiliser.
Le Flave est réalisé en inox 316, l’usinage est parfait et les pas de vis irréprochables, le ressenti qualitatif est excellent. On est face à un atomiseur haut de gamme qui assume son rang sur le plan de la réalisation et qui justifie ainsi, en partie, son prix élevé.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garanti qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 10
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0.2
  • Positionnement de la régulation d’air: Positionnement latéral et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cloche
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Commençons par parler de son plateau. Les posts de montage se trouvent sur la périphérie du plateau, ils adoptent l’arrondi de la structure. Les deux posts sont équipés de vis à “grosse tête” qui semblent très solides. Le coil trouvera naturellement sa place au centre, on notera d’ailleurs la présence de deux encoches creusées sur le périmètre. Elles permettent de positionner la tige qui sert de gabarit à votre résistance et ainsi la placer de manière idéale.


On distingue deux trous aux deux extrémités du “canal” qui accueille le coil, ils sont là pour permettre à votre mèche de coton de plonger dans le tank.


Les posts sont tous les deux percés par le système d’airflow, on fera varier l’alignement de ces trous et de ceux du top-cap pour nuancer l’arrivée d’air sur le coil. Un système à la fois original dans son positionnement et sa réalisation mais classique dans son usage.


Le Flave se remplit à l’aide d’une petite ouverture tubulaire obturée par un petit bouchon en plastique noir.
La dernière petite chose à ajouter dans ce paragraphe, c’est la présence d’un second pin 510 plaqué or de type BF, une possibilité très intéressante au vu du petit tank.

Ce Flave tank 22 semble vraiment bien pensé. A priori, il a bien les atouts nécessaires à l’exaltation des saveurs.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Moyen
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le Flave est livré avec son drip-tip propriétaire en makrolon transparent, de taille et de diamètre moyen. Il semble tout à fait adapté à la vape proposée par le Flave. Equipé de deux joints, il tient correctement en place. Vous pourrez en trouver d’autres modèles chez le fabricant.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 2 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Une petite boîte noire équipée d’un rabat maintenu en place par un aimant. Sur la boîte, on trouve juste le nom de la marque et de l’atomiseur, aucun pictogramme, ni avertissement, juste un autocollant qui vient préciser les numéros de série et de batch.

À l’intérieur, notre Flave et une pochette de spares, pas de notice.

Dans le sachet d’accessoires, on retrouve des vis de rechange pour les posts, les joints, un bouchon de remplacement pour le réservoir et, le plus important, le pin BF plaqué or.

Tout cela est très correct mais je trouve que l’on pourrait avoir un contenant un peu plus prestigieux et une notice serait la bienvenue.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de remplissage: Facile, même debout dans la rue
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisirent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Le Flave est dans l’ensemble assez pratique. Tout d’abord sa taille compacte lui permet de se marier sans aucun problème avec l’ensemble des mods présents sur le marché. Pas besoin d’une bête de course, notre atomiseur se contente d’une puissance raisonnable (10 à 25W).

Le montage du coil est très simple, les encoches vous aident à placer votre tige de gabarit, vous pourrez utiliser toutes sortes de câbles, même les plus complexes. Le coton, lui aussi, se place de manière instinctive, il faudra juste veiller à trouver le bon dosage pour permettre aux liquides de bien remonter et d’imbiber le coton.

Le remplissage est assez pratique mais n’est pas le plus confortable. Tout d’abord il faut ôter le petit bouchon en plastique noir et ne pas le perdre. Ensuite, il vous faudra un flacon équipé d’un embout fin car l’ouverture n’est pas d’un diamètre très élevé. Enfin, il faudra y aller doucement pour permettre à l’air de s’évacuer correctement sinon, vous aurez systématiquement un débordement.

Une nouvelle fois, on est sur un aspect qui rappelle l’Origen. Pour clore sur ce point, il semblerait que la solution bottom feeder se montre bien plus pratique.
La contenance du tank est un peu juste, là encore, vive le pin BF!

Pour ce qui est des sensations, on se trouve face à une vape qui va du restreint à l’aérien raisonnable et ma foi, l’atomiseur décrypte parfaitement les saveurs quels que soient vos réglages.

Un atomiseur efficace, assez abordable techniquement, seul le remplissage se montre un peu en dessous dans son utilisation classique.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Électronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Alors là, le choix est vaste, electro, méca tube, box tout lui va
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Mono coil clapton de 0.80Ω
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Pour moi, je le verrais bien avec une box BF méca ou électro

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.7 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Pour une première rencontre, j’avoue ne pas être déçu.

Pour commencer, le design est très élégant et soigné, la version 22mm a en plus, je trouve, une certaine finesse qui est pour moi la bienvenue en ces temps ou le 24mm s’impose au grand dam des amateurs de mods tubulaires en 22mm.

Pas besoin d’être un expert pour apprécier le ressenti qualitatif. Les matériaux et l’usinage sont juste parfaits, il n’y a rien à redire.

La mise en service est, elle, relativement simple, le coil se place facilement grâce aux encoches qui servent de guide au gabarit. Seul le coton est peut-être plus délicat à quantifier. En effet, il faudra trouver le bon dosage pour faciliter la circulation du jus.

Au niveau des sensations, rien à redire, les saveurs sont parfaitement restituées, notre Flave se comporte exactement comme un dripper malgré sa fonction tank et on sera ravi de constater que cette qualité dans la définition des goûts est optimale quel que soit le flux d’air retenu.

Alors cocorico, notre petit atomiseur français décroche logiquement un Top Ato. Joli, fin et efficace, il n’y aura au final que son prix qui sera un frein pour certains mais la qualité se paie et le prix est cohérent au regard des prix de ses petits copains Européens.

Bonne Vape,

Vince.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

Présent depuis le début de l'aventure je fais dans le jus et le matos en gardant toujours à l'esprit qu'on a tous débuté un jour. Je me place toujours dans la peau du consommateur en évitant soigneusement de ne pas tomber dans la geek attitude.