Header
Header
EN BREF:
Tenebrio (gamme Curiosités) par Fuu
Tenebrio (gamme Curiosités) par Fuu

Tenebrio (gamme Curiosités) par Fuu

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Fuu
  • Prix du conditionnement testé: 9.90 Euros
  • Quantité: 15 Ml
  • Prix au ml: 0.66 Euros
  • Prix au litre: 660 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)

Commentaires quant au conditionnement

Un ultime tour de piste au sein de la gamme Curiosités de Fuu avec le Tenebrio, sorte de coléoptère noir, qui vient donc compléter la galerie déjà bien fournie des insectes du laboratoire  du savant Fuu. 

Le conditionnement est proche de la perfection. Tout d’abord, le fameux flacon en verre bleu cobalt très foncé, tant qu’il en parait aussi noir que le coléoptère sus-nommé, qui aidera à la conservation de votre liquide et à sa protection contre les dégâts causés par les rayons UV. Pour les rayons gamma, prévoyez une boite en plomb … 

La litanie des informations utiles fleurit sur l’étiquette comme l’acné sur un visage adolescent et rien n’a été oublié. Fuu peut-être, mais pas idiot, le fabricant ne joue pas avec la transparence. D’ailleurs, sur ce liquide comme sur les autres de la gamme, nous sommes ici sur une version 2 de la recette qui a permis d’ôter les quelques traces de molécules suspectes qui pouvaient exister dans la version 1. Quand on ne sait pas, on a le droit à l’erreur mais quand on sait, ne rien faire est une lourde faute. Fuu a assumé de bien belle façon les nouvelles informations sur la salubrité des produits que les scientifiques glanent petit à petit. C’est en se comportant de la sorte que nous arriverons un jour à réaliser des produits sans aucun danger, j’en suis persuadé.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.63 / 5 4.6 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Bon, d’accord, il y a de l’eau et je sens que ça va faire verdir deux ou trois pisse-vinaigres. Moi, personnellement, je m’en tartine comme du premier orgasme de la queen Elisabeth. En pensant, au passage, que si respirer de la vapeur d’eau était toxique, tous les londoniens seraient déjà morts depuis longtemps. On rajoute de l’eau dans un e-liquide pour le fluidifier et pour favoriser la vapeur, pas pour empoisonner les gens. De plus, il s’agit d’eau milli-Q, de très haute pureté, pas l’eau des bassins de refroidissement des centrales nucléaires.

A part ce désastre écologique donc, il n’y a strictement rien à reprocher au Tenebrio qui se comporte avec brio. Tout y est : sécu enfant, pictos, triangle pour les malvoyants et même une DLUO toujours utile. S’il y avait eu la place, ils auraient sans doute rajouté l’âge du capitaine ou le prochain tirage du Loto© mais, en l’espèce, on ne va pas se plaindre que la mariée est trop belle.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

J’ai un excellent feeling sur l’esthétique générale qui mélange avec habileté l’aspect quasi-pharmaceutique évoqué par la blancheur immaculée de l’étiquette et l’atelier d’alchimie avec cet insecte stylisé sur le flacon. Je trouve le concept amusant et très bien réalisé.

Quand au flacon en lui-même dont nous avons déjà parlé, j’en apprécie la qualité d’opacité garante de la conservation. En espérant que ce type de conditionnement pourra perdurer après Mai 2016 car le verre est plus sain, objectivement , que le plastique mais aussi plus sexy quand on investit 10€ dans une bouteille.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Anisé,Herbal 
  • Définition du goût: Sucré,Anisé,Herbal,Vanille
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: moins que les autres de la gamme …

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

On prend en pleine bouche une volée d’eucalyptus, accompagné de la fraîcheur inhérente. Au lointain, on ressent bien un aspect plus complexe, très légèrement anisé, herbeux et un poil amer qui pourrait bien être l’absinthe promise. Puis le velouté de la custard, élément commun à tous les jus de la gamme, essaie de se frayer un chemin pour enrober, sucrer et adoucir.

Certains trouveront ce mélange “osé” et c’et tout à fait respectable. D’autres, dont je suis, le trouveront un peu incongru.

Car il manque au Tenebrio l’harmonie qui règne chez les autres jus de la gamme. Ici, on assiste plutôt à un combat. Qui, de l’eucalyptus/absinthe ou de la crème vanillée tirera le mieux son épingle du jeu ? Et, à mon sens, cela s’opère au détriment du goût qui est certes unique mais ne fera pas l’unanimité. Le match n’est pas nul, loin de là mais son intérêt reste à démontrer.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 18.5 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Taïfun GT, Cyclone AFC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 1.2
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Dilemme qui se poursuit au moment de choisir son matos et son montage.

En effet, une température plutôt chaude n’ira pas du tout dans le sens de la fraîcheur de l’eucalyptus. A contrario, une température froide annihilera les efforts désespérés de la Custard pour se mettre en valeur. Donc, essayons un montage et une puissance à même de générer de la tiédeur, seul juste milieu à mon sens, qui permettra peut-être de mettre tout le monde sur un pied d’égalité. Pas la peine d’espérer atteindre de fortes puissances, même très aériennes, car le Tenebrio perd alors l’intérêt de sa particularité gustative pour ceux qui y adhéreront.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.04 / 5 4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

La gamme Curiosités, construite autour de diverses variations autour de la custard, m’a vraiment plu. De plus, les nouvelles recettes mettent toutes en avant une meilleure précision des arômes, l’abandon d’une sur-onctuosité trop facile pour participer à une acuité gustative plus développée.

Ma seule erreur aura été de finir par le Tenebrio qui, lui, n’emporte pas mon suffrage. Question de goût personnel très certainement car la qualité de l’assemblage me semble à la hauteur des autres productions. Mais je dois avouer que l’eucalyptus à la vanille gourmande, ça ne m’a pas tiré des larmes de joie. Un peu comme une Danette vanille à la pastille Valda …

Dommage pour moi et tant mieux pour ceux qui aimeront ce pari risqué dont je salue tout de même l’impertinence. 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

57 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais ! J'habite en Gironde, j'ai quatre enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!