Header
Header
Header
Header
EN BREF:
Tempest 200W par Council Of Vapor
Tempest 200W par Council Of Vapor

Tempest 200W par Council Of Vapor

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 79.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il télescopique ? Non
  • Puissance maximale: 200 watts
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Inférieure à 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Si le nom de Council Of  Vapor résonne dans toutes les têtes des vapogeeks, c’est en grande partie grâce à l’idée de génie ayant consisté à sortir la première véritable mini-box dotée d’une puissance confortable. La Mini Volt a eu son heure de gloire et a ouvert la voie à bien des constructeurs en créant une catégorie particulière. Une idée de génie !

Bien sûr, les connaisseurs me rétorqueront que réduire COV à cette seule box est totalement limitatif et que nombre d’autres produits ont beaucoup fait pour l’image de la marque. Ils ont entièrement raison car nous parlons ici d’un fabricant qui a su se réinventer et poser des fondations solides le long de sa pourtant courte existence.

Aujourd’hui, COV nous revient donc avec la Tempest 200W, une box qui se situe du côté opposé de l’échiquier. Trois accus, 200W de puissance maximale, un physique de culturiste, l’objet impressionne. Elle vient passer un petit coup de balai dans une catégorie ou s’est chaudement installée la Reuleaux RX200 et quelques autres boxs électros puissantes et volumineuses, catégorie ou fleurissent aussi des boxs plus chères motorisées par Evolv, seule catégorie enfin ou une box puisse driver un dripper monté en 0.1Ω sans rechigner mais aussi assurer une vape pépère et autonome avec des atomiseurs moins exigeants. 

La Tempest se présente à nous à un tarif de 79.90€, ce qui est relativement modeste et des atouts de séduction que nous allons détailler plus bas. Réellement pensée pour contrecarrer le leadership de la Reuleaux RX200 car se voulant puissante, autonome mais aussi user-friendly, elle pourrait bien faire entendre sa voix blanche ou noire, selon la couleur que vous choisirez, dans le concert des grosses divas puissantes.

cov-tempest-profil2

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 37
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 85
  • Poids du produit en grammes: 294
  • Matériels composant le produit: Alliage de zinc, fibre de carbone
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en métal sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en métal sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Bonne, pas le bouton est très réactif
  • Nombre de pièces composant le produit: 2
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Quel canon ! Il est difficile, à mon sens, ne pas tomber sous le charme de la beauté callipyge de la Tempest. Toute en courbes sensuelles et présentant une esthétique réellement novatrice, la box affiche en toute impudeur ses formes certes tourmentées mais parfaites. 

On saisit parfaitement ce qu’a voulu faire le fabricant à la vue du résultat. C’est une box qui est faite pour épouser la forme de la main. Chaque échancrure le suggère et force est de constater que la prise en main est vraiment agréable, à deux conditions cependant : avoir une grande main et se servir de son index et non de son pouce pour enclencher le switch.

En effet, la taille de la Tempest est imposante. Bien plus profonde qu’une Reuleaux par exemple et ce qui est une bénédiction pour ceux qui ont la chance d’avoir des atouts palmaires généreux sera une plaie pour celles et ceux dotés de mains menues et délicates. Idem, la forme de la Tempest est vraiment faite pour ceux qui switchent avec l’index. Si vous opérez avec le pouce, c’est un peu comme si vous conduisiez votre voiture installé sur la place passager… La forme séduira donc mais la prise en main sera soit une révélation, soit engendrera un “niet” ferme et définitif ! Difficile de faire l’unanimité avec un tel parti pris qui, à titre personnel, me réjouit car bien éloigné des facilités ergonomiques habituelles.

Mais on pourra largement se consoler avec l’étalage de matières très travaillées qui habillent la carrosserie de la belle.  Le matériau principal est un alliage de zinc, obtenu par moulage, ce qui permet une variété quasi infinie de formes différentes. La peinture caoutchouc apposée sur le mod possède un toucher très voluptueux et accentue la qualité perçue. Les top-cap et bottom-cap affichent, dans cette livrée noire, une finition gun métal de très belle qualité. Mais le tableau ne serait pas complet s’il n’y avait la patte qui a rendu le fabricant célèbre. C’est donc ainsi que l’on retrouve avec plaisir un insert en fibre de carbone sur une des faces de la box, une attention sympathique pour les fans et un atout séduction supplémentaire qui accentue l’aspect “sportif” de la belle.

cov-tempest-profil

L’écran est assez clair dans l’affichage des informations et s’étale sur une grande partie de la longueur de la façade qui lui est dédiée avec une jolie finition miroir. On pourra lui reprocher cependant de manquer un peu de luminosité.

Le switch est vraiment performant, simple dans sa forme ronde et son aspect métallique, il tombe parfaitement bien sous l’index et se déclenche avec souplesse. Il possède juste la résistance nécessaire et pas un iota de plus. On retrouve le même principe, en plus petit sur les boutons [+] et [-], aussi agréables. Les boutons cliquettent un peu dans leurs emplacements respectifs mais leur fonctionnement n’en est, en aucun cas, altéré.  Par contre, je note un bémol à souligner : il n’y a aucune sérigraphie indiquant [+] et [-] à côté ou sur les boutons. Ce n’est pas réellement un problème, le bouton [+] étant celui qui se trouve traditionnellement le plus près de l’écran dans cette configuration mais, à l’usage, quand on doit opérer rapidement, cela peut être source de confusion.

Le top-cap,  à lui tout seul, est une œuvre d’art. Muni d’une connexion 510 dont le pin positif est sur ressort, il est pourvu d’arrivées d’air conséquentes qui ont été travaillées pour donner encore plus de sens esthétique à cet emplacement. C’est joli comme une belle cicatrice et parfaitement fonctionnel pour les rares atos qui prennent encore leur air par le plot 510.

cov-tempest-top-cap

Le bottom-cap est dans la même veine artistique et se dote d’un bouton qui permet l’extraction facile du berceau d’accu. Celui-ci sort alors de son logement avec rapidité et présente un manège d’accus permettant une insertion aisée de vos batteries. Attention cependant ! Les indices permettant de savoir dans quel sens insérer les accus sont bien cachés mais ils existent. A vous de les trouver, 😉 !  Je rajoute, afin de ne pas vous faire de mauvaise frayeur que, la box étant équipée d’un contrôle de polarité, vous ne risquez rien si vous vous trompez de sens, la Tempest ne démarrera simplement pas. 

cov-tempest-bottom-cap

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510, Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 3
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mms de la compatibilité avec un atomiseur: 25
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Excellente, il n’y a pas de différence entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Excellente, il n’y a pas de différence entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.8 / 5 4.8 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

C’est au pied du mur qu’on voit le mieux le mur ! Council Of Vapor a fait un choix cornélien mais qui semble fonctionner, celui de s’éloigner des ergonomies fonctionnelles de ses concurrents et d’élaborer sa propre conception de l’utilisation des fonctions.

Tout d’abord, il faut savoir que la Tempest va fonctionner suivant deux modes : en puissance variable ou en contrôle de température en Ni200, SS ou titane. Pas de TCR ici, COV s’étant focalisé sur les fonctions les plus élémentaires pour ne pas surcharger les menus inutilement. De plus, il est vrai, tout à fait entre nous, que le TCR n’est sans doute pas le mode le plus usité en ce moment et que, derrière l’argument commercial, se trouve plus prosaïquement une fonctionnalité qui n’est guère prisée que par que de rares geeks. 

En contrepartie, le fabricant nous offre trois modes de lissage de l’entrée du signal, à la manière de certains chipsets Yihie. Ainsi, il sera aisé de choisir entre Soft, Standanrd et Powerful pour dessiner les premiers instants de votre puff. Par exemple, si vous utilisez un montage particulièrement diesel, vous serez bien avisé de positionner cette fonction sur Powerful afin de donner un coup de boost  à vos claptons ! A contrario, si vous êtes sur un sage montage en kanthal 0.30, vous pourriez choisir le mode Soft qui déterminera  une montée progressive de la tension envoyée pour ne pas risquer de dry-hit. Cette fonctionnalité, dont on cerne très rapidement les contours au rendu, est un véritable plus.

cov-tempest-screen

Au niveau des manipulations, le modus operandi est différent mais entre vite, après quelques essais, dans votre tête, preuve que l’ergonomie n’a pas été le parent pauvre de cette box :

5 clics sur le switch mettent l’appareil sous tension. 

5 nouveaux clics permettent d’entrer dans le menu. Une fois dans celui-ci, le switch permet de changer les catégories et les deux autres boutons d’affiner les réglages ou bien de les entériner. C’est par le menu POWER OFF, par exemple, que vous pourrez éteindre la box.

On ne change pas la puissance ou la température par les boutons [+] et [-] et c’est sans doute pour cela que COV s’est exempté de les nommer ainsi. En effet, c’est en rentrant dans le menu que l’on modifie ces paramètres.

Lorsque vous vapez, les boutons [+] et [-] ont donc d’autres fonctions. Le [+] vous permet à la volée de rappeler un des trois emplacements mémoire que vous pouvez programmer. Le [-] sert à appeler les fonctions Soft (SO) Standard (ST) et Powerfull (PO), ce qui est très pratique.

Il vous faudra donc bien lire la notice, qui est en français entre autres, pour apprivoiser la bête mais je vous rassure, ça vient très vite, tout ceci a été bien pensé.

Dans la catégorie des absences qui se remarquent: pas de port micro-USB ici. Donc, pas de charge des accus en natif, ce qui est rassurant car, on ne le dira jamais assez, rien ne vaut un véritable chargeur pour s’occuper de vos accus. Mais pas non plus d’upgrade possible, ce qui est plus dommage …

Les protections sont au grand complet et la Tempest est safe ! 

cov-tempest-eclate

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Une boite en carton noir joliment décorée, une belle box dedans, une notice en français, cela devra suffire à votre bonheur. Mais, il n’y a rien d’infamant là-dedans. Pas de câble USB, c’est normal puisque, si vous avez bien suivi, vous savez qu’il n’y a pas de port USB sur la Tempest. Ceci explique donc cela !

Un petit bémol sur la notice. Si celle-ci est bien faite et explique parfaitement les diverses manipulations à faire, on peut regretter qu’aucune caractéristique technique n’y soit spécifiée dont certaines pourraient être utile,  les résistances minimales et maximales par exemple … 

cov-tempest-pack

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Rien n’y fait, necessite un sac en bandouillère
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Difficile car nécessite plusieurs manipulations
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 3.3 / 5 3.3 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Bon, ne pensez même pas vous balader avec la Tempest dans la poche de votre chemise hawaïenne cet été, ça ne le fera pas. Sa taille et son poids vous entraîneront inexorablement vers l’avant et plus dure sera la chute ! 

Par contre, si la box est faite pour vos grandes mains, vous prendrez un grand plaisir à l’utiliser. Une fois acquis les quelques nouveautés ergonomiques, ce n’est que du bonheur ! Fiabilité et lissage du signal, possibilité d’influer sur le début de la courbe, puissance en veux-tu en voilà disponible quelle que soit la demande, possibilité de driver des très gros drippers montés très bas et un rendu au final très pointu et précis, c’est un rêve !

La Tempest se comporte donc de façon admirable et allie sa beauté particulière à des performances étonnantes à ce niveau de prix. Rejoignant et même dépassant, à mon avis, la RX200 sur le plan du rendu, elle flirte avec les DNA200 ou les meilleurs chipsets Yihie par la qualité de son rendu et sa capacité à passer d’une vape tranquille à une vape furieuse avec le même entrain, ce qui est somme toute assez rare.

J’ai aussi remarqué une autonomie plutôt flatteuse, y compris en vapant entre 75 et 90W sur de longs moments. Vous me direz : avec trois accus, manquerait plus que ça… C’est exact mais l’autonomie délivrée est, en comparaison, beaucoup plus importante qu’une Reuleaux DNA200 équipée, elle aussi, de trois accus. Elle dépasse même, à mon sens, l’autonomie déjà assez importante de la Reuleaux RX200 S. Typiquement le style de box qu’on aime avoir quand on part pour le week-end !

Au niveau de la fiabilité, même si quelques jours ne suffisent pas à se faire une idée concrète, je note qu’il n’y a eu aucun dysfonctionnement tout au long du test et que la qualité de vape ne varie pas en fonction de la décharge des accus.

cov-tempest-trappe

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 3
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous
  • Description de la configuration de test utilisée: OBS Engine, Vapor GIant Mini V3, Vaponaute Zéphyr, Narda
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: A vous le choix des armes …

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.4 / 5 4.4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Le billet d’humeur du reviewer

En toute sincérité, j’ai adoré tester cette box.

L’ergonomie différente de nos habitudes qui m’avait un peu effrayé au départ, a fini par me convaincre. Il existe donc un large panel de possibilités en la matière à découvrir encore dans la vape et je trouve réjouissant qu’un fabricant puisse avoir envie ce bousculer les prétendus acquis, aussi efficaces soient-ils.

La vape est superbe, presque autant que la plastique avantageuse de la Tempest et s’accommode à merveille de tous les styles de vape. 

Bien entendu, cette box n’ira pas à toutes les mains, c’est son seul défaut véritablement disqualifiant. En la matière, Wismec a fait mieux avec une Reuleaux certes imposantes mais moins sensible à la grandeur de votre main. Mais, pour ceux qui ont la chance (ou la malchance) d’avoir des grosses paluches ou des doigts arachnéens, c’est le paradis de l’ergonomie, la box fera presque partie de vous.

Une bien belle réussite que vient sanctionner une bien belle note méritée. Le Top Mod n’était pas loin, il manquait juste la possibilité d’un upgrade pour y parvenir. En tout cas, Council Of Vapor a décidé de passer à l’attaque et, si le fabricant continue ainsi, il pourrait rebattre les cartes sous peu. Bravo !

cov-tempest-face

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Gaspard (Gamme Robots) par Mécanique des fluides
Suivant : Vapevent: Quels statuts pour la vape et ses communautés ?

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!