Header
Header
Header
EN BREF:
Swallowtail 75A par Sigelei
Swallowtail 75A par Sigelei

Swallowtail 75A par Sigelei

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 58.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il télescopique ? Non
  • Puissance maximale: 75 watts
  • Tension maximale: 7.5
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Pour tous ceux qui ont vécu la préhistoire de la vape, Sigelei est un nom qui parle !

En effet, si la naissance de cette marque se perd dans la nuit des temps des faiseurs de nuages, on lui doit des mods de légende, comme le ZMax, des objets qui nous faisaient rêver alors même qu’ils proposaient de vaper à 15W et acceptaient des résistances de 1.2Ω !!!! Bon, évidement, de nos jours, ça ne ferait plus fantasmer personne mais, à une certaine époque, si tu n’avais pas les moyens de te payer un Provari (R.I.P) dont le prix au poids équivalait à celui d’une Rolls neuve, c’était le type de matos “tripant” qui nous permettait de faire de jolis nuages et participer à cette aventure extraordinaire du développement de la vape.

Puis, s’en sont suivies quelques années plus sombres pour la marque qui perdit son leadership en sortant des produits qui avaient du mal à suivre la tendance du marché et les innovations technologiques.

Heureusement, cette période est maintenant derrière Sigelei dont les dernières productions démontrent que le fabricant chinois a pris la mesure des évolutions de la vape et propose des produits en totale adéquation avec la demande.

C’est donc  à ce moment-clef que naît la Swallowtail 75A, box affichant 77W au compteur, mono-accu 18650 et présentant une esthétique tout à fait particulière. Elle propose un traditionnel mode puissance variable et une offre des plus complètes s’agissant du mode contrôle de température.

Proposée, dans cette version, autour de 59€, elle a en point de mire une certaine concurrente, la Joyetech Evic VTwo Mini, quasiment un standard dans ce niveau de gamme et à ce niveau de puissance. Le combat sera rude car la championne bénéficie d’une belle fiabilité et d’une côte d’amour qui ne faiblit pas mais le challenger, comme nous allons le voir, n’est pas dépourvu d’atouts, bien au contraire.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur et longueur du produit en mm: 35 x 44
  • Hauteur du produit en mm: 86
  • Poids du produit en grammes: 197.5
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Alliage zinc/Alu
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en métal sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en métal sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Très bonne, le bouton est réactif et ne fait pas de bruit
  • Nombre de pièces composant le produit: 2
  • Nombre de filetages: 2
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.7 / 5 4.7 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Si l’on devait s’en tenir à la simple esthétique, le match se solderait par un KO au premier round.

En effet, là ou Joyetech joue la carte de la sécurité et de la sobriété en affichant un design rectangulaire rassurant mais dépourvu de velléités artistiques, Sigelei frappe très fort en prenant le risque de proposer une forme quasi-inédite et parfaitement réfléchie.

Belle à tomber, la Swallowtail est toute en rondeurs et en courbes voluptueuses. La prise en main est tout simplement divine et, même si son gabarit est un (petit) peu plus imposant, elle remporte le point par un confort de préhension inédit. Aucune arête angulaire ne vient contrarier la paume ou les doigts et la douceur de la matière, la granularité de la peinture et l’absence d’angles entraînent un côté tactile très sensuel. Elle a cette ultime élégance de se faire oublier, par son poids plume et la symbiose totale entre sa forme et le creux palmaire.

Mais c’est sans compter sur un design parfaitement abouti qui se décline en trois versions disponibles, auxquelles correspondent trois tarifs différents. Dans le haut du panier, la matière principale sera le bois stabilisé qui proposera une kyrielle de coloris possibles et la noblesse de son matériau pour argument majeur. Bien entendu, le tarif sera élevé, supérieur à 140€. En milieu de gamme, on trouvera une version en résine, disponible aux alentours de 120€, dont la brillance du matériau et la multitude des déclinaisons de couleurs disponibles sera  un atout parfait pour ceux qui désirent se singulariser. En entrée de gamme, et c’est le modèle dont nous parlons aujourd’hui, la belle propose un alliage aluminium/zinc et un fini granuleux et tacheté, très réussi, pour un tarif de 59€ environ.

Dans tous les cas, les trois platines que sont le top-cap, le bottom-cap et la façade comportant l’écran de contrôle, sont en alliage zinc/alu dont les formes ont été pensées et moulées de façon à épouser à la perfection les rondeurs du corps. Si les coloris peuvent différer, la matière est identique et donne donc une identité visuelle commune aux trois versions de la collection. Dans tous les cas aussi, le chipset reste identique.

Les boutons de contrôle, au nombre de trois, sont en métal et sont parfaitement à la hauteur de la situation. Ainsi, le switch ou les boutons [+] et [-] sont très bien intégrés dans leur logements respectifs, ne brinquebalent pas et sont très réactifs, signalant d’un clic franc et massif l’appui de votre doigt. 

L’écran Oled est très clair et toutes les informations sont lisibles à souhait. Je salue au passage le contraste assez fort qui fait que, même en utilisation extérieure en plein soleil, la visibilité n’est pas altérée.

Le top-cap comporte une platine en acier inox pour déposer votre atomiseur, dont les sillons profonds pourront, le cas échéant, véhiculer l’air pour les atomiseurs qui prennent leur airflow par la connexion. Le pin positif, en laiton, est monté sur ressort dont la tension a été judicieusement calibrée pour opposer une certaine résistance et donc éviter d’éventuelles fuites vers l’intérieur de la box mais qui présente toute de même la souplesse nécessaire pour installer tout type d’ato quelle que soit la longueur de leur connexion 510.

La façade, outre les boutons de contrôle, contient un port micro-USB afin de charger l’accu. Il permet aussi l’upgrade éventuel du chipset par une jonction sur ordinateur même si, pour l’instant, aucun upgrade ne semble disponible. 

Le bottom-cap comporte des évents de refroidissements pour ventiler le chipset et préserver une bonne température de fonctionnement. Il comporte aussi un bouchon en laiton, à visser/dévisser, servant d’accès pour mettre ou ôter l’accu 18650 nécessaire. Même si je ne suis pas fan de ce principe de fermeture, je reconnais que le tout est bien usiné et on trouve de suite le début du pas de vis pour obturer le trou d’accu. Une épaisseur de matière un peu plus généreuse aurait sans doute éviter l’effet “quincaillerie” du bouchon en lui-même. Celui-ci comporte cependant des fentes permettant le dégazage éventuel en cas de problème majeur. 

L’accu se positionne positif vers le fond du trou dont le pôle correspondant, monté sur ressort, facilite l’insertion et la fermeture. Le pas de vis du bouchon étant très court, il valide ce choix par une manipulation aisée et rapide.

La finition générale de l’objet n’appelle aucun reproche et serait même à la hauteur de la catégorie supérieure. Même à un tarif contenu, du moins dans cette version, on a une impression de solidité et les différents ajustages sont très bien réalisés, quasi dignes d’un mod high-end. Quatre vis torx apparentes permettent de séparer les platines du corps mais leur position semble faire partie de l’esthétique générale. Le diable, dit-on, est dans les détails. Ici, pas de loup, c’est propre !

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510, Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Supporte la mise à jour de son firmware, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Oui
  • Nombre d’accus supportés: 1
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Non
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mms de la compatibilité avec un atomiseur: 25
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.3 / 5 4.3 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Une belle carrosserie n’est rien si le moteur qui l’équipe n’est pas à l’unisson. Imagine t’on un trois cylindres dans une Ferrari ?

Les utilisateurs de 213 et autres Fuchaï ne seront pas décontenancés car le chipset de la Swallowtail est calqué sur les même principes éprouvés et présente des fonctionnalités up-to-date qui n’ont rien à envier aux cadors du genre, fussent-ils beaucoup plus chers.

Ainsi, nous avons plusieurs modes de fonctionnement que nous propose Sigelei :

Le mode puissance variable :

Tout à fait traditionnel, ce mode opère entre 10W et 77W sur une échelle de résistance entre 0.1 et 3Ω tout comme le mode contrôle de température d’ailleurs. La puissance s’incrémente ou se décrémente par dixième de watt et, lors de l’appui prolongé du bouton [+] ou du bouton [-], les chiffres défilent assez rapidement. La tension de sortie maximale est de 7.5V et l’intensité de 28A, ce qui reste très confortable et je vous conseille l’utilisation d’un accu permettant d’atteindre en crête cette valeur.

 

Le mode contrôle de température : 

Ce mode donne accès à plusieurs types de fil résistifs déjà implémentés dans le chipset. Nous avons donc le traditionnel NI200, le titane et trois stainless steel : le 304, le 316L et le 317L. Une belle panoplie, donc, qui vous permettra de faire face à la quasi majorité des situations possibles…

 

Le mode TCR :

… et si cela n’était pas le cas et que vous soyez amoureux du NiFe ou du Ni80, du Nichrome, du kanthal ou pourquoi pas de l’argent, vous pourrez aussi utiliser ces fils en contrôle de température en implémentant vous-même leur coefficient de chauffe, aujourd’hui facile à trouver sur les forums ou blogs, sur les cinq mémoires disponibles dévolues à cet effet dans le mode TCR.

 

Le mode TFR :

Ce mode un peu moins répandu que les précédents commence pourtant à bien faire parler de lui car, dérivé du mode TCR, il en affine pourtant les réglages afin de profiter d’une précision accrue du contrôle de température. Nous savons que la température influe sur la résistance d’un fil et son coefficient de chauffe. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est conseillé de calibrer la résistance d’un atomiseur à froid lors de son utilisation en mode contrôle de température. Le mode TFR prend donc cela en compte et vous propose d’implémenter non pas un seul coefficient de chauffe mais cinq, suivant des températures pré-établies : 100°, 150°, 200°, 250° et 300°. Ainsi, votre box est prête à recalculer la tension nécessaire à envoyer quelle que soit la température atteinte par le coil. Le contrôle de température devient ainsi total et d’une grande précision.

 

Au delà de ces modes nombreux et complets, nous avons aussi une fonction pré-heat qui consiste donc, sur un délai entre 0.1 et 9.99s, à programmer une puissance différente de façon à booster un peu un montage diesel en lui imprimant par exemple 5W de plus pendant 1s ou à calmer un montage très réactif de façon à éviter un dry-hit tant que la capillarité n’est pas parfaitement amorcée en lui mettant 3W de moins pendant 0.5s. Cette fonctionnalité est précieuse et vraiment utile dans la vape de  tous les jours. Un léger excès de zèle a poussé Sigelei à pré-programmer un délai ultra long de 9.99s alors que le cut-off est de 10s, pensant sans doute que certains voudraient profiter d’un centième de seconde de la puissance affichée …. 😉 Bon, qui peut le plus peut le moins donc on ne va pas relever …^^

L’ergonomie  de la Swallowtail a été particulièrement travaillée et on apprivoise la box en quelques minutes :

  1. Cinq clics mettent la box sous ou hors tension.
  2. Trois clics permettent d’accéder aux différents modes. Ensuite, il suffit de se laisser guider.
  3. Un appui simultané sur le [+] et le switch donne accès aux réglages du pré-heat, simplissimes.
  4. Un appui simultané sur le [-] et le switch provoque le verrouillage des boutons de réglage. Idem pour le déverrouillage. 
  5. En mode contrôle de température, l’action d’appuyer en même temps sur [+] et [-] permet d’accéder au calibrage de la résistance. Un paramètre vous permettant de lire cette valeur (Read), un autre vous permettant de la bloquer (Lock) sur la valeur précédemment lue par la box. Je vous rappelle qu’un calibrage de résistance se fait lorsque le coil est à température ambiante, c’est à dire lorsque l’atomiseur n’a pas été utilisé durant quelques minutes.

Il me reste à vous dire que vous pouvez aussi entrer les paramètres de votre vape par ordinateur (et ainsi profiter des futurs upgrades) en utilisant le logiciel disponible ici pour WIndows et ici pour Mac. Vous pouvez aussi consulter les manipulations d’installation et le mode d’emploi du logiciel ici pour Windows et ici pour Mac.

L’écran affiche la puissance ou la température de fonctionnement, la résistance de votre coil, la tension délivrée, la tension restante dans l’accu, l’intensité en sortie et un bargraphe indiquant le niveau de charge de l’accu.  

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? On se moque de nous !
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 0.5 / 5 0.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Bon, il fallait bien une faille à ce tableau idyllique et elle se situe ici.

Le packaging est indigent.

Au-delà de la boite en acrylique qui ne protège de rien, on trouve la box, encore heureux, mais c’est tout. Pas de câble USB/micro USB, une quasi-première à ma connaissance. Et pas non plus le moindre mode d’emploi ! Débrouillez-vous par vous-même, c’est le sens du signal donné par Sigelei avec ce packaging en forme de foutage de gueule !

Comme je me sens d’humeur amicale, vous pourrez télécharger ici le manuel (dont une des traductions proposées est en français niveau moyenne section de maternelle). 

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Facile, même debout dans la rue
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Après cette douche froide concernant un packaging qu’on aimerait plus substantiel à l’avenir, il nous reste le bonheur…

Tant en mode puissance variable qu’en mode contrôle de température, la box se comporte de façon royale ! Si l’ergonomie, comme nous l’avons vu, simplifie grandement l’utilisation, c’est avant tout la qualité du rendu qui scotche.

La vape est précise et puissante. D’ailleurs, on ressent, en comparaison avec d’autres boxs de la même catégorie, une puissance légèrement supérieure à la norme. Le lissage du signal est parfait et son contrôle total. Les algorithmes de calcul programmés par la firme sont nickels et le chipset est un rêve. Fiable, constant quelle que soit la charge de l’accu, on ne relève aucun défaut sur son comportement, qu’importe le type et la résistance du coil que vous utilisez.

L’autonomie reste correcte, sans doute légèrement inférieure à la concurrence à accu identique. 

Mais le compromis esthétique/taille/poids/performances/autonomie reste un des meilleurs qu’il m’ait été donné de constater  à ce niveau de prix. 

C’est, pour moi, un vrai coup de cœur et de raison.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tout atomiseur dont le diamètre n’excède pas 25mm sera le bienvenu
  • Description de la configuration de test utilisée: Unimax, Saturn,Taïfun GT3 et divers liquides
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Un atomiseur en 22 pas trop haut, pour le look. Un Conqueror mini par exemple.

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.8 / 5 4.8 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

La perfection n’existe pas, je le constate tous les matins en me rasant. Mais pourtant, certains s’en approchent et c’est râlant ! 

Sigelei a frappé très très fort avec une Swallowtail belle, performante, peu onéreuse, possédant un rendu précis et puissant et diablement addictive ! Hormis le nécessaire reproche concernant le packaging (merde, les gars, vous n’avez pas assuré!), je ne vois rien ici qui puisse obscurcir le parfait panorama de vape que nous offre ce produit, véritable OVNI dans la production actuelle.

Loin des lignes tendues et agressives qui sont légions en ce moment chez les constructeurs chinois, la Swallowtail impose sa beauté callipyge et sa volupté physique. Mais c’est au moment du test de vape que tout le monde se tait car Sigelei fait mieux que rentrer en concurrence avec les références du marché du mod de moyen de gamme. Et les autres fabricants, qui ont pourtant le vent en poupe en ce moment, pourraient bien avoir du souci à se faire.

Top mod, of course, pour cet objet atypique et pourtant à fond dans la course.

 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!