Header
Header
Header
Header
Header
EN BREF:
Steam Engine par Vapeman

Steam Engine par Vapeman

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Acquis sur nos propres deniers
  • Prix du produit testé: 79 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: 75W
  • Tension maximale: 6V
  • Valeur minimale de la résistance pour un démarrage: 0.15Ω

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

On peut être un vapoteur geek et aimer le beau, nous le savons tous, nous qui partageons une passion immodérée pour le démoulage de nuages.

Carrés, tubulaires, futuristes, tactiles, classiques, rondelets ou même en forme de pingouin, les mods nous attirent comme le miel attire les ours et comme j’exerce une fascination gênante sur ma voisine de palier qui est aussi barbue que moi. Bien sûr, tout cela obéit à des paramètres rationnels, du moins c’est que nous nous croyons obligés d’expliquer à notre moitié au moment de l’achat : ça vape mieux, c’est plus fiable, il y a plus d’autonomie… bref, tout les salamalecs habituels pour justifier le fait qu’il va encore falloir, pour la deuxième fois ce mois-ci, gréver le poste restaurant du budget familial.

Mais, puisque nous sommes entre nous, les véritables raisons, primales, instinctives et compulsives résident dans cette gravitation quasi-newtonienne que nous subissons face à la nouveauté ou au look… L’Aphone 8 sera-t’il mieux que le 7 ? Téléphonera-t’il mieux ? Prendra-t’il de meilleures photos ? Nous permettra-t’il de nous connecter plus vite à Facebook ? Qu’importe ! A la poubelle le 7, il me faut le 8 ! Et un point c’est tout ! C’est le même ? Je m’en tamponne le coquillard, le 8 est forcément mieux puisque c’est le 8 !

C’est donc dans cette optique que je m’en vais vous parler de mon dernier achat. Je ne vous ferai pas l’affront de vous dire qu’il est meilleur que le précédent ni qu’il est révolutionnaire et je vous épargnerai donc, ami lecteur, les habituelles salades que je vends à ma moitié pour justifier qu’il faudra que j’achète une nouvelle étagère à mod au-dessus du bureau parce que la précédente est pleine.

Vapeman est une marque de 5Makers, une entreprise chinoise basée à Shenzen depuis 2014 dont le catalogue possède autant de références qu’un supermarché de l’ère soviétique. Deux mods se battent en duel, pas d’atomiseur, une réputation internationale proche de celle du sous-secrétaire d’état aux droits des okapis au  Botswana, il ne s’agit pas vraiment d’une marque qui inspire la confiance et dont le nom se jette au visage de votre meilleur compétiteur dans le vapéro branchouille ou il fait bon montrer qu’on a passé le stade Joyetech depuis longtemps.

Et pourtant, comme une belle fleur pousse parfois sur un chemin incongru de sable et de cailloux, de cette marque est sorti le Steam Engine, box-mod dont nous allons parler aujourd’hui. Une sorte de pépite d’or au milieu d’un étang. Un OVNI… 

Présentant un style tout à fait particulier dont nous allons faire le tour un peu plus bas, le Steam Engine, soit la locomotive à vapeur en français dans le texte, est motorisé par un DNA75, un chipset performant, rodé et bien connu de tous. Il se propose à un tarif de 79€, correspondant à un repas avec les enfants au MacDo du coin, en comptant les glaces, mon troisième sandwich et la sortie au zoo ou le petit dernier vous a mis la honte en hurlant de peur devant la girafe. Vu sous cet angle, je vous sens intéressé… 

Mais sa particularité suprême, c’est qu’il est beau ! Plutôt Capitaine Nemo que Capitaine Marvel, une merveille directement issue de l’épave du Nautilus et je ne parle pas de l’atomiseur… 

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 28
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 85
  • Poids du produit en grammes: 355
  • Matériels composant le produit:Alliage de Zinc, Cuir
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Univers Steam Punk
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en métal sur caouctchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en métal sur caouctchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Bonne, le bouton est très réactif
  • Nombre de pièces composant le produit: 2
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Excellente
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Taratata… je vous vois venir. Vous être en train d’imaginer que le Steam Engine est une micro box du style Pico qui va passer partout et qui tient dans le creux de la main, ato compris. Que nenni ! C’est un beau bébé de plus de 350gr une fois les accus mis, qui par ailleurs en contient deux et dont les dimensions, sans être exagératives, le positionnent comme un mod d’une taille moyenne dans la catégorie.

Esthétiquement, je vous laisse admirer les photos prises avec mon Aphone 8, je crois qu’elles parlent d’elles-mêmes. Nous avons ici un mod tout à fait dans la mouvance dite Steampunk ou Neo-Vintage, assez peu représentée finalement dans le panorama actuel si l’on excepte les productions hexagonales de Pro-MS et quelques mods ci et là qui s’en inspirent. Ici, c’est dans la même veine, mais plutôt avec cette élégance rare d’un petit coffret de pirate ou se cache une boussole en or. 

Construite autour d’une architecture en alliage de zinc, matériau massivement utilisé dans la grande majorité de la production industrielle à cause de sa capacité à être moulé et une assez grande résistance aux chocs, la Steam Engine se recouvre de cuir pour un plaisir sensuel, tant dans les mains que les pupilles. Il s’agit ici de vrai cuir, je tiens à le préciser, et non d’une énième imitation pétrochimique. Je n’irai pas jusqu’à vous indiquer l’animal fournisseur de cette matière, peut-être la girafe du zoo ?

Le cuir est passepoilé comme il se doit avec un fil de même couleur qui rajoute une touche d’authenticité classieuse à la box et le logo “Vapeman” du fabricant a été embouti sur la tranche opposée à l’écran. Élégante jusque dans le souci du détail, le cuir supporte des bandes de métal façon bronze et cuivre, qui paraissent comme rivetées dans le cuir (mais ce n’est qu’une illusion) et qui rajoutent le fameux aspect Steampunk dont je vous parlais plus haut.

Le switch et les boutons d’interface, métalliques,  y prennent naturellement leur place et se singularisent en empruntant la teinte cuivrée des rivets. C’est totalement réussi sur le strict point de vue du design. D’un point de vue ergonomique, on pourra reprocher que les trois boutons bougent dans leurs emplacements respectifs et qu’ils cliquettent un peu quand on remue la box. N’étant pas encore atteint de la maladie de Parkinson, cela ne me gène pas outre-mesure mais une plus grande attention aurait pu être portée sur ce point. Par contre, les boutons sont réactifs et agréables à l’utilisation.

L’écran OLED est typique des productions d’Evolv, le créateur du DNA75, et ne modifiera aucunement vos habitudes. Il est classique, clair, bien informatif et semble surmonté d’un verre arrondi qui fait parfois un effet loupe assez curieux mais très dans l’optique du design général.

Le top-cap possède une désormais classique platine équipée d’une connexion 510 sur ressort dont le pin positif est en laiton. Cette platine est large et vous permettra d’accueillir, sans que cela ne rende votre set-up difforme, un atomiseur d’un diamètre jusqu’à 27mm, ce qui ouvre une kyrielle de possibilités. Un atomiseur doré et court serait un plus, pour bien compléter l’ensemble et rester dans l’esprit esthétique. J’y ai collé un Saturn et je dois avouer que je suis resté en auto-admiration quelques minutes…

Le bottom-cap accueille traditionnellement une trappe à accu sur glissière, qui s’ôte et se remet facilement une fois la manipulation bien intégrée, rien de sorcier. Les accus s’y insèrent sans problème, même lorsqu’on les a “skinné”. Les deux doivent être installés le pole négatif vers le bas du dispositif. Pas de tête-bêche ici. Pour en terminer, on trouve trois évents de dimensions modestes qui ne semblent être là que pour assurer un éventuel dégazage et non pour fournir le refroidissement du chipset, au vu de leur position. Mais, comme le Steam Engine ne possède pas de caractéristiques qui le prédestinent à une vape sur-puissante, cela semble cohérent.

Pour en terminer avec ce tour d’horizon physique, il me reste à vous dire qu’au bout de trois semaines d’utilisation, la box sent bon le cuir et le métal et que le bottom-cap se patine un peu aux endroits en contacts avec les surfaces ou il se pose. Le cuir vieillit un tout petit peu mais est résistant aux projections de liquides et l’ensemble semble suivre un processus de vieillissement plutôt sympathique. Vivement que le cuir se craquelle un peu ! Et oui, on est dans le monde de Nemo ici, pas chez Ikea…  

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: DNA
  • Type de connexion: 510, Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Excellente, l’approche choisie est très pratique
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Supporte la mise à jour de son firmware, Supporte la personnalisation de son comportement par logiciel externe, Réglage de la luminosité d’affichage, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 2
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Non, rien n’est prévue pour alimenter un atomiseur par le bas
  • Diamètre maximum en mms de la compatibilité avec un atomiseur: 27
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Excellente, il n’y a pas de différence entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Excellente, il n’y a pas de différence entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Le Steam Engine étant motorisé par un DNA75, vous n’aurez aucune surprise si vous connaissez bien ce chipset. Fiable en puissance variable et en contrôle de température, il se montre un compagnon de route attentif à vous fournir une vape précise, pleine de sensations, qui vous permettent un rendu très axé sur le détail des saveurs. 

Personnalisable dans de très grandes proportions en utilisant le logiciel Escribe et en vous y formant un peu, vous pourrez dés lors adapter le comportement de la box à vos moindres désirs, tant graphiques en modifiant logos et textes, qu’électroniques en influant sur les diverses possibilités de courbure du signal ou d’implémentation de fils résistifs.

Pour le reste, il n’y a pas de nouveautés, on est sur un moteur bien connu et fiable. Votre box vapera aussi bien qu’une Therion ou qu’une Jac Vapour, une Elfin, une HCigar, bref, toutes les boxs qui utilisent déjà, pour le plus grand plaisir de leurs utilisateurs, l’un des chipsets les plus répandus au monde. Je ne rentrerai pas dans la stérile guéguerre de savoir qui, de Yihi, d’Evolv ou de machintruc, fait les meilleurs chipsets. Je laisse cela à votre appréciation. Personnellement, je tente d’avancer sans idées préconçues et, étant un utilisateur régulier de DNA, je dois avouer que je n’ai jamais été freiné dans ma vape. Ce qui ne m’empêche d’ailleurs pas d’apprécier les autres fabricants de carte à puces !

On retrouve l’ergonomie et la gestuelle désormais classique qui permettent de travailler sur le mod en lui-même. 5 clics vous offrent l’embrayage ou le débrayage du stand-by. L’appui simultané des boutons [+] et [-] bloque et débloque la puissance ou la température programmée. En mode stand-by, l’appui sur le switch et le bouton [-] permet d’activer ou désactiver l’écran (normal ou stealth) lors de la mise à feu. Dans le même mode, l’appui sur le switch et le bouton [+] permet de bloquer la résistance prise en compte. Toujours en stand-by, un appui long sur les boutons [+] et [-] permet d’activer le mode contrôle de température.

Comme d’habitude, on retrouve une échelle de puissance utilisable entre 1 et 75W, une tension de sortie entre 0.2 et 6.2V, une intensité maximale possible de 40A et votre mod commencera à fonctionner à partir de 0.15Ω. Prenez soin d’éviter les batteries abîmées, celles dont le nom finit par “fire” qui annoncent d’emblée la couleur et de choisir des accus délivrant une intensité en crête autour de 30A pour être à l’aise et sans risque.  

 

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Yes, un packaging à la hauteur de la situation !

Un carton bien rigide fleurant bon le début du 20ème siècle accueille votre box dans une mousse thermoformée bien résistante qui absorbera tous les chocs, un câble USB / Micro USB que j’aurais souhaité moins anonyme et un petit sac en toile de jute qui complète pas mal la dotation. 

Une notice en anglais est fournie et détaille avec suffisamment de précision les gestes de premier secours pour utiliser votre box rapidement. Pour aller plus loin, il faudra se reporter à la littérature spécifique d’Evolv pour la maîtrise du chipset et du logiciel de personnalisation. Les forums pourront aussi vous aider dans votre quête de la vape absolue en démystifiant un peu la méthodologie des actions nombreuses et variées.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche arrière de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Avec un mod de ce type, il est tout de même difficile de ne pas être sur un nuage, si j’ose m’exprimer ainsi, lors de l’utilisation. 

Tout d’abord, le look révèle les passions et immanquablement, les regards des autres vapoteurs s’attardent sur le Steam Engine. Ensuite, aucune anomalie électronique ne vient troubler votre quiétude, le moteur est d’une fiabilité à toute épreuve et assume parfaitement son rôle de charbonnier dans la soute pour faire rougir vos coils.

Le Steam Engine est un box facile à vivre et bénéficiant d’une bonne autonomie. En descendant la tension de coupure autour de 2.7V (par Escribe), ce qui reste correct pour des accus IMR, on bénéficie d’une grande tranquillité d’esprit et de suffisamment d’énergie pour tourner une journée autour de 40W.

Le rendu est à la hauteur de la réputation du chipset, précis dans la retranscription des arômes et fournissant un signal tout à fait capable d’apporter en même temps la densité nécessaire et la précision souhaitable. Un juste milieu parfait pour les amateurs de goût avant tout. 

La prise micro USB vous permettra de charger vos accus in situ en mode nomade même si je vous conseille, pour une utilisation quotidienne, un chargeur traditionnel, plus apte à épargner la vie de vos accus sur la longueur.

Le confort de prise en main est appréciable et la présence massive de cuir un atout incontournable pour une sensualité visuelle et tactile sans pareille. On a beau dire mais la noblesse de certains matériaux, qu’ils soient métalliques, minéraux ou organiques, est un plus évident dans l’expérience utilisateur.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tout dispositif de moins de 27mm de diamètre, ce qui en fait pas mal…
  • Description de la configuration de test utilisée: The Flave, Tsunami 24, Kayfun V5, Taïfun GT3
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Un bon RTA de couleur dorée

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.5 / 5

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Le billet d’humeur du reviewer

Amis astronautes fans de Méliès, aficionados de Jules Vernes, bikers rescapés de Sons Of Anarchy, je vous invite ardemment à vous pencher sur le sujet si vous envisagez l’achat d’une box originale par sa classe sobre et son aspect vintage surannée mais indémodable. 

Bien sûr, un tel objet se mérite et il faudra bien chercher pour trouver votre belle car, à ma grande surprise et sauf erreur de ma part, les grossistes européens ont fait, semble-t’il, l’impasse sur l’importation du Steam Engine en nos contrées frileuses. Si vous ne trouvez cependant pas, je vous invite à revêtir votre plus beau scaphandre et essayer de fouiller l’épave du Titanic, il doit bien y en avoir qui restent…

Une belle rencontre personnelle avec cette box qui est devenue ma compagne au quotidien (oui, je suis un guedin, je raconte ma life, c’est swag!) et que je ne puis que vous conseiller si vous êtes amateurs de beaux objets en plus d’être vapoteur. Ces deux qualités ne vous assureront sans doute pas un gain au prochain loto mais elles forcent mon respect ;-).

Pour clore le chapitre en beauté, je dégaine un Top Mod indiscutable pour un objet incomparable.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Hagen (Gamme High VG 20/80) par Terrible Cloud
Suivant : Le Ventriloque ( Gamme Black Cirkus ) par Cirkus

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!