Header
EN BREF:
Springbreak par D’Lice
Springbreak par D’Lice

Springbreak par D’Lice

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: D’Lice
  • Prix du conditionnement testé: 5.50 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.55 Euros
  • Prix au litre: 550 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 30%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Non
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.22 / 5 3.2 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Une fois n’est pas coutume, nous analysons aujourd’hui un e-liquide destiné aux primo-vapoteurs. Par son prix, sa présentation et son taux de PG/VG faisant la part belle au Propylène Glycol, on se situe bien sur une potion d’entrée de gamme. Mais, comme “entrée de gamme” ne doit surtout pas rimer avec médiocrité quand on connait l’importance de la qualité des jus “simples” pour un vapoteur débutant au moment charnière où il fait son coming-out de la cigarette, on est en droit d’attendre beaucoup du Springbreak.

Le conditionnement est simple, de petite contenance et bien présenté, avec une fiole plastique équipée d’un embout fin, apte à remplir tout type d’atomiseur. Rien de révolutionnaire mais on ne se moque pas du consommateur. Le prix est bas mais la présentation est très correcte.

Il manque à mon sens un peu plus d’informations quant à la composition du jus qui est peu loquace. En particulier le taux de PG/VG (70/30) qui devrait être obligatoire. Mais aussi des précisions souhaitables sur l’aspect naturel ou artificiel des arômes et sans doute les certifications de certains produits. Nous avons droit, en fait de composition à cette description lapidaire:

“propylène glycol, glycérine, arôme, nicotine”

Il faut donc se rendre sur le site de la marque pour apprendre que le PG et la VG sont normés USP, que la glycérine est bien d’origine végétale et non animale ou extraterrestre et qu’il y a plusieurs arômes et non un seul. Ce n’est pas catastrophique, bien sûr, mais je doute qu’un débutant se procurant le Springbreak dans un shop physique aura la présence d’esprit d’aller quérir ces informations complémentaires sur le site. Il est primordial, en cette époque où la dictature du principe de précaution s’ apprête à mettre un frein massif au premier substitut au tabac qui fonctionne, de fournir une composition transparente et rassurante.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Aucun reproche à faire dans ce domaine, D’Lice connait bien son travail. C’est clair et net, sans bavures.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

On doit mettre la qualité du packaging en perspective avec le cœur de cible du produit ainsi que le tarif particulièrement bas du Springbreak.

A ce titre, le packaging est avant tout pratique et sécuritaire. L’aspect esthétique a été mis en arrière-plan mais l’ensemble demeure agréable à l’œil et l’illustration florale de l’étiquette rappelle en effet le printemps.

C’est suffisant.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Non
  • Définition de l’odeur: Fruité,Sucré
  • Définition du goût: Sucré,Fruit,Confiserie,Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Certains bonbons à la fraise, un peu crémeux et vanillés.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

C’est la fraise qui préside les débats ici. Mais une fraise plutôt typée confiserie qu’accompagne une douceur sucrée, un peu caramélisée et vanillée. Et c’est agréable, plutôt doux malgré le fort taux de propylène glycol et tout à fait dans le ton d’un jus qui se revendique printanier.

La recette reste simple, ce qui est un avantage pertinent pour séduire les débutants mais pas simpliste. Là encore, D’Lice ne se moque pas de son client et délivre un jus avec du goût, sympathique à vaper et qui sera apprécié par les amateurs de fruités et de gourmands. La puissance aromatique reste mesurée mais suffisamment présente pour séduire.

Un bon jus qui assume son propos et son objectif.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 13 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Taïfun GT, Igo-L
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 1.4
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal,Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La viscosité du Springbreak le rend compatible avec tous les atomiseurs. En raison de sa clientèle potentielle, je conseillerai, pour l’apprécier, un clearomiseur plutôt serré comme un Nautilus ou tout autre dispositif de même nature afin de pouvoir contrôler la vapeur et rendre le tout digeste pour une gorge débutante. La température devra être tiède et la puissance mesurée car le jus se défait totalement en montant dans les tours. Une échelle entre 10 et 14W, sur un clearo adéquat, me semble suffisante pour profiter du goût sans le dénaturer.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Apéro,Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun,Fin de soirée avec ou sans tisane
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 3.99 / 5 4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Pendant longtemps, D’Lice a assumé le fait d’être un fabricant d’e-liquides d’entrée de gamme. Puis, avec la gamme Rêver, il s’est attaqué avec un certain brio à des vapoteurs confirmés. Ainsi, les gammes s’étoffent et conservent une cohérence intéressante.

Le Springbreak s’assoit confortablement dans la gamme généraliste de D’Lice, où le fabricant n’a plus à faire ses preuves et propose un goût sympathique, une sensation agréable à vaper et non dénuée d’un certain intérêt gustatif que pourront même apprécier à l’occasion des utilisateurs plus matures.

Une jolie réussite dans la catégorie.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

57 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais ! J'habite en Gironde, j'ai quatre enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!

Christmas Pop-up