Header
Header
Header
EN BREF:
RIFTCORE Duo par Joyetech
RIFTCORE Duo par Joyetech

RIFTCORE Duo par Joyetech

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Le Petit Vapoteur
  • Prix du produit testé: 49.90€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 36 à 70€)
  • Type d’atomiseur: Clearomiseur
  • Nombre de résistances autorisées: 2
  • Type de résistances: Propriétaires non reconstructibles
  • Type de mèches supportées: Coton, Fiber Freaks densité 1, Fiber Freaks densité 2, Fiber Freaks Cotton Blend
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabricant: 3.5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Le Riftcore de Joyetech, c’est le retour des résistances longue durée que l’on avait pu découvrir sur l’ Altus de Guo ou encore sur le Para Tank de chez Vaping Outlaws.
En effet Joyetech tente de relancer les résistances sur base de plaques céramiques, déjà exploitées mais qui n’avaient pas été à la hauteur de nos espoirs. Une résistance capable de prendre 1 million de shoots, on en rêve tous.
Ce nouveau clearomiseur reprend le principe mais il y a eu tout de même quelques changements. Le premier, c’est qu’il n’y a plus une, mais deux résistances.

Un atomiseur proposé à un prix moyen de 49.90€, ce qui colle bien au positionnement de la célèbre marque Chinoise.
Voyons si Joyetech parvient à rendre efficace cette technologie qui semble toujours aussi séduisante malgré les déboires des modèles précédents.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 26
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 38
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 80
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Pyrex
  • Type de Form Factor: –
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 4
  • Nombre de filetages: 6
  • Qualité des pas de vis: Bonne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 2
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Top-Cap – Tank, Bottom-Cap – Tank
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 3.5
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le Riftcore Duo est un beau bébé de 26mm de diamètre pour 38mm de haut, il est bien charpenté.

Mais son dessin moderne qui semble prendre son inspiration dans le style SF des années 80/90, lui permet de ne pas sombrer dans le massif sans une certaine finesse.

On remarque aussi un tank en pyrex au périmètre biseauté, cela crée un léger décroché qui permet d’alléger le design global en créant un amincissement au niveau de  la base et du top-tank.


Notre nouvel atomiseur est coiffé d’un joli drip-tip 510, façon peau de serpent assez large.
En bas, impossible de rater les trois “airholes” de type cyclope qui promettent une vape très aérienne. Bien sûr, la taille de ces derniers est variable à l’aide de la bague d’airflow. Les éléments décoratifs qui l’ornent seront très pratiques pour avoir une bonne prise sur elle.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un réglage par filetage, le montage sera flush dans tous les cas de figure.
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, mais fixe seulement
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 10
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0.3
  • Positionnement de la régulation d’air: Par-dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cloche
  • Dissipation calorifique du produit: Faible

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Comme vous vous en doutez, le Riftcore a tout ce qu’il faut pour coller aux standards du marché.
Pour commencer, un système de remplissage par le haut. Pour ce faire, on retrouve un top-cap coulissant (système de plus en plus fréquent) qui donne accès à un orifice d’une taille correcte en forme de “haricot”.


Poursuivons avec l’alimentation en air de nos coils (résistance en bon Français). La bague de réglage du flux d’air fera varier la taille des trois fentes de type cyclope.

Enfin, le plus intéressant sur cet atomiseur c’est évidemment ses coils dits RFC heat. Pour faire simple, ce sont des résistances quasi permanentes fabriquées aux USA. Joyetech nous annonce un million d’allumage sur votre mod préféré. En partant sur 300 puffs par jour ça nous donne une durée de vie de plus de 9 ans. Donc, si tout va bien, vous n’aurez jamais à les changer sauf si vous ne respectez pas les consignes d’entretien données par joyetech, vous devrez alors, juste changer régulièrement la mèche en coton.


Le plus de ses “petites plaques” c’est qu’elles dégagent moins de substances nocives que les coils traditionnels grâce à leur grande stabilité”physique” à la chauffe.
Sur le papier, aucun doute ce Riftcore a des arguments à faire valoir, reste à voir maintenant ce que ça donne en pratique.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: 510 Seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Moyen
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le drip-tip fourni est tout à fait dans l’air du temps. Il ressemble énormément à l’embout que l’on trouve sur TFV 12 prince.
C’est un drip-tip de type 510, bien évidé qui devrait bien correspondre à la vape produite par le système.
Au niveau look c’est joli, la couleur est en parfait accord avec la teinte de l’atomiseur et ce décor façon peau de reptile très tendance plaira au plus grand nombre…

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Il n’y a rien à reprocher à Joyetech sur la présentation. Une boîte noire en carton rigide qui est protégée par un fourreau sur lequel on trouve au premier plan la photo de notre atomiseur avec à côté un gros plan sur les coils RFC. Avertissements et contenu du pack se retrouvent sur les autres faces de cet habillage. Le contenu de la boîte est lui aussi à la hauteur des attentes, joints, coton, gabarit, tank de rechange, tout y est. En plus, comme toujours une notice complète et claire traduite en plusieurs langues dont le Français.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche externe de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de remplissage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisirent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Pour commencer sur ce thème, nous allons nous concentrer sur les fameuses résistances RFC.

Elles nous viennent des USA et sont garanties à vie. En théorie, vous n’aurez jamais à les démonter, pour nettoyer les coils on vous conseille d’effectuer quelques dry burn à 30W. Quand bien même il faudrait les démonter, il suffirait simplement de desserrer quatre vis, une opération simplissime.
Pour la mèche, on découpe deux petites bandes de coton dans un pad à l’aide d’un gabarit en métal.

Puis on les glisse entre les deux plaques chauffantes à l’aide de la pince à épiler fournie dans le pack. C’est super simple et aucune découpe d’ajustement n’est nécessaire.
Ensuite, on imbibe comme toujours le coton avant de remettre la cloche et le tank en place.


Vient le temps du remplissage, on pousse le top-cap qui coulisse et le tour est joué. L’orifice ainsi découvert est d’une taille suffisante pour permettre l’utilisation de la plupart des embouts de flacons.
Pour ce qui est des sensations de vape elles sont…pas mal. Les toutes premières puffs sont un peu parasitées mais la sensation s’estompe assez vite. Ces résistances réagissent bien après un premier shoot un poil diesel, la production de vapeur est correcte sans pour autant être monumentale. La restitution des saveurs est convenable, on est bien mieux qu’avec les premiers atomiseurs du genre, on n’est pas sur du chirurgical, on est sur le même niveau que les clearomiseur aérien de type TFV.
Il y a néanmoins deux défauts, le premier, c’est que ces petites résistances se montrent gourmandes en énergie, j’ai eu l’impression que mes accus descendaient plus vite que d’habitude. Mais le plus gênant c’est la mauvaise dissipation calorifique, l’atomiseur chauffe vite quand on enchaîne quelques puffs.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Électronique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Je dirais une box double accus électronique
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Riftcore Associé à la box espion infinite
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Je le trouve bien adapté à la box espion infinite

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.3 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Joyetech a réussi à redonner un nouveau souffle à ce concept de résistance permanente. Les premiers essais de Guo ou encore Vaping outlaws n’étaient pas très concluants, mais le Riftcore semble en mesure de changer les choses.
En effet, l’idée de mettre deux “plaques chauffantes” de part et d’autre de la mèche semble être l’une des clés de cette progression. En plus, cette disposition facilite grandement la mise en place du coton ainsi, même un vapoteur peu expérimenté réussira sans mal la manœuvre.

Pour ce qui est du reste, l’atomiseur est au niveau de ce qui se fait dans le domaine des clearomiseurs aériens en vogue.
Les sensations sont assez bonnes, le Riftcore produit une quantité de vapeur très convenable sans pour autant être un faiseur de gros nuages. Et pour ce qui est des saveurs, je dirais que l’on est au niveau d’un TFV8, ce qui est très bien !

En ce qui concerne ses défauts: il chauffe un peu trop et il est assez énergivore mais par contre aucune fuite à craindre.
Je dirais donc que cette nouvelle tentative pour nous offrir un atomiseur à coils “éternels” se montre assez réussie, il y a sans doute encore quelques petites choses à améliorer mais on est sur la bonne voie surtout si en prend en compte le fait que ces résistances sont moins nocives que les classiques.

Bonne Vape,

Vince.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Topika! par Lucky Flavour
Suivant : Le Blend (Gamme Premium SunVap) par Myvap

A propos de l'auteur

Présent depuis le début de l'aventure je fais dans le jus et le matos en gardant toujours à l'esprit qu'on a tous débuté un jour. Je me place toujours dans la peau du consommateur en évitant soigneusement de ne pas tomber dans la geek attitude.