Header
Header
EN BREF:
Range 240W par Council Of Vapor
Range 240W par Council Of Vapor

Range 240W par Council Of Vapor

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Vapconcept 
  • Prix du produit testé: 74.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80 euros)
  • Type de mod: Electronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: 240 W
  • Tension maximale: NC
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: 0.06Ω

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Une grande offensive de Council Of Vapor est attendue dans les prochaines semaines, comme un vent de chaleur en ce printemps glacial pour nous mener vers un été gorgé de soleil. Le Range est donc la première rafale de nouveautés, la tête de pont en somme, chargée de nous éduquer sur les prochains mods qui vont jaillir du fabricant comme autant de fléchettes prêtes à en découdre dans un vapmonde plutôt à l’image de la météo du moment, frileux…

Council Of Vapor est un fabricant à cheval entre l’empire du milieu et le nouveau monde, un pied aux US, un autre en Chine. Il est surtout très atypique dans le sens ou il propose souvent des objets de vape ne ressemblant pas aux autres et ne copiant pas les références du genre, un paradoxe intéressant à cet instant ou un mod a plutôt tendance à ressembler à un autre comme un mouton à un autre mouton.

La marque affiche d’ailleurs une chaleur très… communicative sur son site et, bien que conscient que cet acte me vouera aux gémonies facebookiennes de quelques spécimens asexués, je ne résiste pas à la tentation de vous en livrer une image :

Bien entendu, je fais mon méa-culpa, je me fouette avec des orties et je suis prêt à passer à la question de la Sainte Inquisition des Vapoteurs Irréprochables, j’avouerai tout… Il ne s’agit pourtant que de la simple reproduction d’une image commerciale et d’ailleurs, en parlant de reproduction… mais je me tais, c’est mieux et je reprends le fil de ma revue.

Le Range est donc un mod double accu, titrant 240W et affichant une forme insolente de crosse de pistolet. Il est vendu aux alentours de 74.90€, prix médian pour la catégorie et présente des caractéristiques personnelles qui en font une box intéressante à plus d’un titre. 

Disposant d’un mode puissance variable très complet et d’un mode contrôle de température qui ne l’est pas moins, nous avons du pain sur la planche pour en décrypter les arcanes. Allez, rattachez votre ceinture, on est parti ! 

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 29
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 86
  • Poids du produit en grammes: 184
  • Matériels composant le produit: Alliage Aluminium/Magnésium
  • Type de Form Factor: Crosse
  • Style de décoration: Univers militaire
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Très bonne, le bouton est réactif et ne fait pas de bruit
  • Nombre de pièces composant le produit: 1
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le premier choc est visuel.

En effet, nous avons ici une box qui ne l’est plus vraiment puisqu’elle s’inspire assez fidèlement des crosses d’arme de poing pour assurer la partie séduction. C’est réussi et, même si cela a déjà été fait avant, il est agréable de retrouver un form factor différent des manga-like du moment. De plus, trois coloris sont disponibles et changent assez radicalement la donne au niveau esthétique. 

Le deuxième choc est tactile.

Que de légèreté ! L’alliage usité pour la carrosserie du Range fait mouche en proposant un mod dont le poids a été limité par l’utilisation du magnésium en combinaison avec l’aluminium. Ainsi, on obtient un objet qui peut être produit par moulage et qui emprunte au magnésium sa très faible densité, sa solidité et sa rigidité. Même si l’usinage d’un tel alliage n’est pas sans présenter certaines difficultés, nous nous trouvons ici devant un résultat très concluant et parfaitement fini.

L’association form-factor et matériau donne une prise en main très agréable. Les formes de l’appareil épousent littéralement celle de la paume et un empiècement caoutchouc vient même se nicher dans l’angle du pouce pour un toucher amélioré et un grip évident. L’index n’a aucune peine, dés lors, à trouver le switch rouge en forme de détente qui servira à vaper. Le poids mesuré n’engendre aucune gêne et les mouvements de la main se font très naturels, y compris quand on ne vape pas.

Le switch, puisqu’on parle de lui, est articulé et c’est donc sa partie basse qui assure le contact. Une bonne idée qui passe avec mention le cap du concept en se montrant très agréable à manipuler, que ce soit avec le bout du doigt ou même le ventre des phalanges. Réactif, il impose quand même une compréhension de sa cinétique. En effet, sa course est plutôt longue et on peut appuyer dessus sans actionner la mise à feu. C’est dans le dernier tiers du mouvement que le clic salvateur a lieu et déclenche le processus, comme la détente d’une arme. Après quelques minutes, les marques sont trouvés et on a même du mal à se remettre sur un système normal. 

Les boutons d’interface se situent sur un des côtés, jouxtant l’écran. Partant du principe que quand un réglage est fait, on ne passe pas la journée à le défaire, le constructeur a choisi ce placement afin que les doigts de préhension ne cliquent pas par inadvertance sur les boutons [+] et [-]. Ainsi, pour un droitier, l’écran apparaît tout le temps à l’air libre, les boutons d’interface aussi. Pour un gaucher, c’est un peu moins évident puisque toute cette partie est alors dans le creux de la main, invisible. Pourtant, grâce à un bel effort d’ergonomie, aucun risque d’appuyer par mégarde sur le [+] ou le [-]. En effet, la surface d’accueil étant plane, elle profite de la courbure de la paume pour en protéger l’accès. 

L’écran en lui-même est très clair et on peut en régler le contraste. Il affiche un grand nombre d’informations mais le tout reste très lisible : puissance ou température, une jauge pour chaque accu, la valeur de la résistance, l’intensité de sortie, le nombre de puffs depuis une date réinitialisable, le mode usité pour le lissage du signal, la tension de sortie et, pour finir, le temps de votre puff. En guise de cerise sur la connexion, l’écran de veille donne l’heure. Rien à dire, c’est complet !

La connexion 510, pourvues d’arrivées d’air pour les rares atomiseurs qui prennent leur airflow par la connexion, est efficace. Cependant, elle manque un peu de largeur, surtout en regard des 29mm exploitables du top-cap. Une platine plus large eut assuré sans doute un meilleur visuel pour la flush attitude et un support plus adapté. Cependant, excepté ce léger détail plus cosmétique que mécanique, on a une connexion valable, sur ressort et avec un pas de vis irréprochable.

Le bottom-cap sert donc de capot pour l’introduction des accus, comme c’est souvent le cas. Articulé sur une charnière, il se clipse et se dé-clipse aisément et a le bon gout de rester bien en place une fois clipsé. L’introduction des accus, balisée par les éternels signes + et -, ne pose aucun problème et les silos pourront même accueillir des accus un peu “fat” (MXJo par exemple) ou même des accus re-wrapés. 

Au bilan de ce chapitre, nous avons un mod léger, bien construit et dont la forme est ergonomique. Un premier pas vers la réussite ?

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Excellente, l’approche choisie est très pratique
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Affichage du temps de vape de chaque bouffée, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Réglage de la luminosité d’affichage, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 2
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 29
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.5 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Quelques chiffres bruts en guise de tapas pour se mettre en appétit :

De 5 à 240W par paliers de 1W. Merci au passage à l’ingénieur (très certainement vapoteur) qui a enfin compris qu’on en avait marre d’attendre deux heures que les centièmes de watt défilent sous notre regard bovin. Là, c’est efficace.

Vous aurez aussi la possibilité de régler le pré-heat pour booster un montage un peu diesel ou, au contraire, pour calmer les ardeurs d’un montage très réactif. Il se décline en POWERFUL (ça sauce !), STANDARD (c’est normal !), SOFT (c’est cool!) ou DIY. Ce dernier mode permet donc de tordre le signal selon vos envies de façon à avoir le rendu de vape qui vous correspond le mieux. Vous aurez pour ce faire 10 paliers modifiables. Pour changer de palier, on switche. Pour régler chaque palier, les boutons [+] et [-]. Pour sortir du mode, il suffit de laisser le switch appuyé deux ou trois secondes.

De 100 à 315°C pour le contrôle de température par paliers de 5°. On peut utiliser du SS, du NI ou du TI, implémentés en natif. Mais on n’en reste pas là puisqu’un mode TCR existe et nous donne la possibilité d’implémenter de façon plus précise le résistif usité dés lors que l’on en connait le coefficient de chauffe (trouvable à peu près partout sur le net). De plus, voici le retour du mode DIY qui permet donc, à l’instar de celui du mode puissance variable, de sculpter sa puff en température, s’il vous plait ! 

Pour verrouiller/déverrouiller le mod, il suffit de cliquer trois fois sur le switch. 

Pour entrer dans les menus, cinq clics seront nécessaires. Là, je ne vais pas vous tracer la carte complète de la navigation mais sachez simplement que celle-ci se montre très intuitive et non piégeuse et ce, même si les fonctionnalités sont très nombreuses : réinitialisation des paramètres d’usine, réglage du contraste de l’écran, upgrade du chipset, réglage de l’horloge, remise à zéro du compteur de puff, j’en passe et des meilleures. Les ingénieurs maison ont parfaitement travaillés car, non seulement le Range en offre beaucoup pour son tarif mais, en plus, la prise en main reste très intuitive et certains fondeurs très célèbres pourraient même en prendre de la graine…. (non, je ne donnerai pas de nom, yi hi hi hi….)

Au niveau des protections, c’est la grande surboum : Court-circuits, détection des résistances inférieures à 0.06Ω, surchauffe du chipset, cut-off de 10 secondes et un module qui vérifie si les accus installés sont endommagés. Autant dire que la sécurité n’a pas été la parente pauvre de l’affaire. On peut vaper sans risque avec le Range ! 

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Une box, un câble USB/micro USB et une notice en français très complète. Décemment, il semble difficile d’en demander plus. Surtout quand le packaging affiche une telle qualité ! Loin de moi l’idée de m’extasier sur une boite en carton mais, ici, Council Of Vapor a fourni un bel effort qu’il convient de saluer.

Sous un angle esthétique autant que pratique, le conditionnement est irréprochable. Non, ça ne suffit pas alors je vais le dire comme ça : I-RRE-PRO-CHA-BLE ! Voilà, ça marquera mieux les esprits et ça rendra justice à la beauté du packaging. 

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche externe de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Facile, même debout dans la rue
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

“Il est nécessaire qu’un reviewer soit impartial afin de donner un avis le plus objectif possible”. (Code de la Vape Bienséante, article 50)… Ok mais comment on fait lorsqu’on a un coup de cœur pour un mod, m’sieur siouplait ? Car pour moi, c’est bien le cas et je sens l’objectivité me quitter comme la mer se retire… Bon, d’accord, ne frappez pas, je vais essayer de rester calme, serein, souple, félin et froid. 

A l’utilisation, le Range ne montre aucun signe de faiblesse. Quel que soit l’ato que vous appairerez dessus, il enverra docilement la puissance demandée, sans montrer de signes de faiblesse ni de chauffe. 

Le signal, totalement inclinable suivant votre volonté, est un modèle du genre et le rendu de vape se fait précis tout en restant compact et dense. Avec un dripper de fou furieux, il développe sans rechigner la puissance réclamée et se montre très réactif, sans latence notable, y compris en montant dans les tours.

Grée d’un clearomiseur Green Start (une tuerie !) à 17W, il sait se faire câlin et accompagner une vape MTL avec une autonomie parfaitement gérée par le chipset.

La multiplication des possibilités de personnalisation du signal fait qu’on arrive rapidement à maîtriser le mod et surtout le plier à tout type d’exercice. De plus, la qualité du chipset ne fait aucun doute et la marque démontre, comme ont pu déjà le faire d’autres (Tesla, Smoant) qu’on peut très bien arriver à créer un chipset propriétaire excellent sans pour autant franchir une étape tarifaire qui pourra laisser des vapoteurs sur le carreau.

La prise en main est un atout non négligeable, la légèreté aussi et font des (longs) moments passés avec ce mod des instants agréables et complices. En bref, l’utilisation est à l’image de ce que le Range nous véhicule depuis le départ de l’unboxing : c’est propre, efficace et terriblement ergonomique ! 

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous, dès l’instant ou ils font 29mm de diamètre ou moins.
  • Description de la configuration de test utilisée: Green Start, Vapor Giant mini V3, UD Zéphyrus, Aspire Revvo, Tsunami 24
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Un bon ato double coil bien puissant

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.6 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Aimer peut vouloir dire “apprécier la présence”. En ce cas, j’aime ce mod.

Aimer peut aussi vouloir dire “désespérer de l’absence”. En ce sens, et bien, j’aime aussi ce mod !

Pour tout vous dire, nous sommes entre nous après tout, j’adore le Range ! Il est devenu mon mod quotidien et je le trimbale partout avec moi. Je ne regrette qu’une chose, c’est qu’il soit noir, je l’aurais préféré en version camo. Mais basta, il est tellement ergonomique, tellement bien en main, tellement puissant et malléable qu’il semble greffé à mon bras comme la tronçonneuse sur le bras de Ash (référence cinématographique pour les amateurs – ndlr).

Donc, si vous voulez un avis purement subjectif : c’est un pu…n de mod !!!! N’hésitez pas, si sa forme particulière vous fait de l’œil, testez-le, achetez-le, volez-le même, il ne pourra que vous plaire ! 

 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!