Header
Header
Header
EN BREF:
Purtank par Fumytech
Purtank par Fumytech

Purtank par Fumytech

 

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Grossiste Francochine
  • Prix du produit testé: 13.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35 euros)
  • Type d’atomiseur: Clearomiseur
  • Nombre de résistances autorisées: 1
  • Type de résistances: Propriétaires non reconstructibles
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 3.2

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Retour chez Fumytech, fabricant nouvellement entré dans l’écosystème de la vape avec un Dragon Ball iconique. Aujourd’hui, c’est avec un clearomiseur typé débutants : le Purtank, que nous allons faire un “Retour vers le futur”. 

Le matériel dont la cible sont les primo-vapoteurs est stratégiquement de la plus haute importance. En effet, il y a dans le monde beaucoup plus de fumeurs que de vapoteurs. Le marché de demain passe donc par la conversion du plus grand nombre de fumeurs possible et, pour cela, chaque fabricant doit proposer un matériel adapté, peu cher et dont les performances permettent réellement un passage fluide entre la cigarette analogique et le vaporisateur personnel.

Le Purtank s’inscrit dans cette démarche, d’autant plus qu’il nous est proposé à un tarif public généralement constaté de 13.90€, ce qui en fait un objet accessible, surtout dans le contexte d’un premier achat. Proposant une vape serrée entre 5 et 30W, il semble donc dimensionné pour son usage particulier.

Prenant donc la suite logique des Stardust, Ce4, T2 et autres produits légendaires de la préhistoire de la vape, encore faut-il qu’il se montre à la hauteur de ses augustes prédécesseurs, au minimum. Nous attendons donc de ce produit un fonctionnement fiable, une absence totale de fuites, des saveurs proprement retranscrites et un volume de vapeur assez faible. Ce sont là les contingences obligatoires d’un atomiseur typé primo-vapoteurs qui vaperont en toute crédibilité comme ils fumaient et, de plus, sur un taux de nicotine important.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 19
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 36
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 32
  • Matériels composant le produit: Acier Inox
  • Type de Form Factor: Nautilus
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 6
  • Nombre de filetages: 3
  • Qualité des pas de vis: Moyenne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 4
  • Qualité des joints toriques présents: Suffisante
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 3
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.2 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Esthétiquement, le Purtank est loin d’être une révolution. Le fabricant s’est contenté d’utiliser des ficelles techniques éprouvées et le dessin du clearo en est la démonstration. Droit, construit en acier inox et pyrex, il comporte un airflow réglable par une bague rotative et des airholes situés sur sa base. Ladite base accueille donc des résistances propriétaires (encore des nouvelles !!!!) et une connexion 510 traditionnelle, à ceci près que le pin positif est en laiton plaqué or. Pour un objet qui culmine à 14€, c’est mieux que bien.

Les épaisseurs des matières sont correctes mais l’acier usité ne semble pas de bien grande qualité. Pour tout dire, j’ai même cru au départ qu’il s’agissait de laiton chromé, comme à la grande époque des Vivi Nova (moins de 20 ans, passez votre chemin, vous ne comprendrez pas…. lol). Mais, renseignements pris, il s’agit donc d’un acier “quelconque” qui fait son office à défaut de faire un effet waouh !

Le pyrex est très exposé et, normal à ce tarif, il n’y a pas de pyrex de rechange fourni. Attention donc, d’autant plus qu’il sera difficile de mettre une bague en silicone autour, celles-ci étant en général taillées pour des engins en 22mm de diamètre.

Ici, le Purtank affiche un 19mm de diamètre et un 36mm de hauteur qui font de lui un petit clearo qui, à l’inverse de la tendance “bas mais large”, impose une définition “étroit mais haut”. Ce n’est pas gênant visuellement, le clearo ressemblant à s’y méprendre à… un clearo.

La bague de réglage d’airflow est crantée et possède une résistance à la manipulation assez  faible. Elle est aussi particulièrement fine. Cependant, elle fonctionne correctement.

La visserie et les joints sont cohérents et la finition d’ensemble pas malhonnête quand on la met en parallèle avec le tarif très contenu.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 32mm²
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: proche de 0
  • Positionnement de la régulation d’air: Par dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cheminée
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Comme on est en droit de s’y attendre pour un clearomiseur typé débutant, les fonctionnalités ne sont pas légions et heureusement. Rien de tel en effet qu’une usine à gaz nécessitant Bac +12 pour être maîtrisée pour annihiler les efforts déjà suffisamment ardus du primo-vapoteur pour comprendre son set-up.

Le Purtank utilise donc des résistances propriétaires, les Fumytech Purely BDC, qui présentent une résistance de 0.9Ω, adaptée à l’ambition du produit et un emploi de coton bio comme capillaire. Elles se positionnent facilement en les vissant de façon classique sur la base.

Le réglage d’airflow est fonctionnel mais étrange. En effet, malgré la présence de deux fentes assez longues, l’influence du réglage est toute relative et varie peu entre le point minimal et le point maximal. D’ailleurs, lorsque la bague obture totalement les fentes, un filet d’air arrive encore à se glisser et à alimenter le coil. 

Quoi qu’il en soit, le mot d’ordre va ici de “très serré” à “extrêmement serré”, ce qui, encore une fois, me semble totalement adapté à la circonstance. Rien de plus stérile que de vouloir faire avaler un nuage de vapeur cyclopéen à un débutant, hormis pour le dégoûter à jamais.

Le remplissage se fait en dévissant le réservoir de la base et en le retournant. Ici aussi, on recycle des techniques éprouvées. Il est assez aisé d’introduire un dropper raisonnablement fin entre la cheminée et les parois du tank. Ce sera bien plus complexe avec une pipette en verre par contre, les interstices ne sont pas très larges, diamètre du clearo oblige.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: 510 Seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Moyen
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le drip-tip en delrin est fourni et se montre agréable à l’usage. Il adopte une forme évasée vers le haut et finit donc dans un diamètre tout à fait cohérent pour les bouches non habituées à avoir autre chose qu’une clope entre les lèvres, toute allusion salace étant bien évidemment absente de ma pensée à cet instant même.

Il chauffe peu voir pas du tout à une puissance “de croisière” de 14W.

Là aussi, le terme qui me revient en tête est “adapté”.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Non
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 1 / 5 1 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le conditionnement, même éclairé par le prix bas de l’objet, est indigent.

Un carton humble, ressemblant à ceux des accus, entoure votre atomiseur et c’est tout. Hormis les mentions “Purtank” et “Fumytech” imprimées, c’est la totalité de ce que vous aurez.

Pas de pyrex de rechange, pas de résistance supplémentaire… jusqu’ici ça peut se comprendre en regard du tarif. Mais l’absence d’une notice, pourtant essentielle dans le cas d’un débutant est, selon moi, rédhibitoire. En effet, pour peu que le consommateur fasse son achat sur le web et qu’il soit donc privé du conseil avisé d’un vendeur, il est tout seul face à sa machine et n’a plus qu’à se débrouiller avec.

Vous me rétorquerez que “nous, on a bien fait pareil au début”. C’est vrai, je m’en souviens aussi, mais nous sommes aujourd’hui en droit de penser que la vape a évolué et que les fabricants ont pris la mesure des enjeux. De plus, à une époque, quand on demandait des renseignements sur un forum en tant que débutant, il y avait toujours quelqu’un de patient pour répondre, pour la millième fois, aux mêmes questions des “bleus”. Aujourd’hui, c’est beaucoup moins évident et ça, on le sait tous.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage: Facile, même debout dans la rue
  • Facilités de changement des résistances: Facile, même debout dans la rue
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de liquide ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Répondons d’emblée au cahier des charges fixé plus haut :

Oui, le fonctionnement est fiable et aucune mauvaise surprise ne s’en est venue gâcher mon utilisation du Purtank. Consommant relativement peu de liquide, il est facile à remplir pour peu qu’on ait un flacon plastique. A défaut d’être très précis, le réglage d’airflow permet de trouver, en adéquation avec la puissance imprimée, une vape pépère et sereine.

Non, il n’y a pas eu de fuites. Le système semble donc suffisamment étanche pour fonctionner correctement, y compris avec des liquides très fluides. Rien donc à signaler sur ce point.

Oui, les saveurs sont correctement restituées. On ne peut pas parler ici d’un “flavor-chaser”, bien entendu, mais le Purtank fait mieux que d’assurer le minimum syndical et les différents arômes sont exploités de manière optimale.

Le volume de vapeur est loin d’être ridicule, on rejoint ici la moyenne de la catégorie et, selon le duo puissance/airflow choisi, on pourra avoir un petit filet de vapeur ou un joli nuage assez flatteur.

La résistance est donnée pour un fonctionnement entre 6 et 30W. Ne rêvons pas, elle n’atteindra jamais les 30W sans dry-hits (j’ai essayé). Par contre, entre 10 et 15W de puissance, la vape est confortable et assez savoureuse. A 20W, ça commence même à “parler” pour de bon ! A 6W et airflow au minimum, heu, comment dire, il ne se passe pas grand-chose, c’est le niveau “Ventoline”

Comme vous devez vous en douter, il faudra avant tout veiller à la viscosité de vos liquides. Jusqu’à un ratio médian de 50/50, ça passe très bien. Dans les ratios habituels de 80/20 ou 70/30 des liquides typés primo-vapoteurs, on est parfait. Mais dans des rations ou la glycérine végétale prend le pas sur le propylène glycol, il n’y a pas de miracle à attendre, le système s’essouffle, devient asthmatique et déclare forfait.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Un mod développant entre 15 et 30W
  • Avec quel type de liquide est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Des liquides ne dépassant pas le degré de viscosité d’un 50/50
  • Description de la configuration de test utilisée: Istick Pico, différents liquides de viscosités diverses
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Mini box

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 3.9 / 5 3.9 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

Un clearomiseur très honnête qui met la vape à la portée de tous, tant au niveau de son tarif léger que de son rendu finalement plutôt bon. 

Tant qu’il s’agit de s’affranchir enfin des Stardust ou CE4 qui encombrent encore les étals des shops, le Purtank remplit très sérieusement son contrat et procurera au débutant des premières impressions favorables.

S’il s’agit de faire de l’ombre au Nautilus X ou autre Cubis Pro, on n’y est pas encore mais les prix ne sont pas exactement les même non plus. Et, comme vous le savez bien, un premier achat est toujours onéreux : le mod, l’ato, l’accu, le chargeur, le liquide…. ça chiffre assez vite et une économie de 10€ sur un clearo honnête, ça peut déterminer le passage à l’acte. 

En bref, un clearomiseur tout à fait honorable, à conseiller aux débutants sans rougir dont le principal défaut est la totale absence de notice, pourtant cruciale par rapport au public visé. 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!