Header
Header
Header
Header
EN BREF:
PINK LIGHT (GAMME D’LIGHT) par J WELL

PINK LIGHT (GAMME D’LIGHT) par J WELL

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: J Well
  • Prix du conditionnement testé: 16.90 Euros
  • Quantité: 30 Ml
  • Prix au ml: 0.56 Euros
  • Prix au litre: 560 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 0 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?: Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Non
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 4.33 / 5

Commentaires quant au conditionnement

Voici Pink Light de la gamme fruitée et rafraîchissante D’Light, issue du bien fourni catalogue J Well. Voilà une gamme fun, colorée et munie d’un pouvoir d’attraction bien légitime.

gamme_D_light_1

Pour ne rien gâcher, ce 50/50 de PG / VG est livré dans son conditionnement verre de 30 ml, le tout dans une boite assortie au modèle en question.

Disponible en 00, 03 & 06 mg/ml de nicotine, la pédale est douce pour ménager votre gorge. Notons tout de même cette absence de taux plus conséquents et qui sont encore le premier choix chez de nombreux vapoteurs. Pédale douce également sur les tarifs puisqu’à 16,90 € ce jus fait parti des “entrées de gamme”.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.13 / 5

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Mis à part le pictogramme malvoyant étrangement absent alors qu’il y a de la place disponible sur le flacon et l’emballage, tout y est.

Si la couleur de ce jus est “sympa” et flatte la rétine, j’aurais préféré un verre teinté du flacon, cela nous aurait évité le probable ajout de colorants. Un jus, au naturel, ne peut pas avoir ces couleurs, alors je m’interroge. Aucune mention sur l’étiquette et encore moins sur le site de J Well.

Sachant qu’en cette période de mise en place de la TPD il vaut mieux avoir un argumentaire solide concernant la salubrité et la sécurité de nos produits, je suis dubitatif et pour le moins interrogatif…

Pink light_Dlight_JWell_1

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5

Commentaires sur le packaging

Les personnes œuvrant à la création et à l’élaboration des différentes gammes de JWell sont vraiment talentueuses. Cette gamme D’Light a un pouvoir attractif important et apporte du”peps” sur l’étal.

L’idée de la reprise d’information déclinée sur le flacon et que l’on retrouve sur la boite est une riche idée dont j’espère bien qu’elle fera des émules.

Pink light_Dlight_JWell_2

Pink light_Dlight_JWell_3

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Non
  • Définition de l’odeur: Fruité, Chimique (n’existe pas dans la nature)
  • Définition du goût: Sucré, Fruit
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: …..

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 2.5 / 5

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

A l’ouverture c’est chimique au possible. Je laisse du temps à ce jus pour steeper pensant que cela arrangera les choses…

A la reprise, une huitaine de jours plus tard, je ne sens pas de différence. C’est donc sans plus attendre que je vais passer à l’épreuve de la vape.

N’arrivant pas à détecter les différents arômes composant le mélange, je me tourne vers la définition proposée par J Well.: “Un duo de fruits rouges unique. Quand la framboise et le raisin noir s’entremêlent et laissent place à cet arrière-goût épicé unique et finement dosé… Une harmonie des sens enrichie de pitahaya pour une touche gourmande dépaysante. Ce pèle mêle de fruits est servi très frais !

Ok. Alors, derrière l’aspect sucré du liquide, je ressens une matière épicée. Peut être le pitaya. Oui, on peut employer les deux noms, pitaya ou pitahaya.

Malheureusement, comme sur les autres références de la gamme, je n’arrive pas à déceler les différents arômes. Je trouve l’ensemble linéaire, frais et fruité mais sans note dominante ni savant mariage. J’ai cette impression d’un gros bloc compact que je n’arrive pas à décrypter.

Je n’ai pas la prétention de posséder le palais universel et si le mélange in fine ne me plait pas, ce ne sera pas le cas chez d’autres personnes. Néanmoins, entre ces saveurs au goût vraiment pas naturel et cet ensemble indissociable je n’arrive pas à trouver du positif dans ce Pink Light.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 30 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Divers RDA & RBA
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A vous de trouver. Plus c’est chaud et plus fort c’est.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 3.65 / 5

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

J Well va me détester, c’est sur. Ils ont la gentillesse de m’envoyer du juice et moi je critique.

Je sais le travail long et fastidieux que représente la création d’un e-liquide et à fortiori d’une gamme. 

Je suis le premier à reconnaître tous les points positifs de ce jus et en apprécier certains aspects. Seulement voilà. J’ai des interrogations sur des composants entrant dans sa création et surtout je ne comprends pas pourquoi je ne retrouve pas les associations énoncées par la recette.

Je vous laisse vous faire une opinion. Allez goûter la gamme D’Light en shop et discutons en ici ou sur notre page Facebook.

A bientôt et bonne vape,

Marquolive

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Notos “gamme les Quatre vents” par Ambrosia
Suivant : Yodiy (Gamme Star Watts) par Evaps

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?