Header
Header
EN BREF:
Pink Diamond (Gamme Legend) par Roykin
Pink Diamond (Gamme Legend) par Roykin

Pink Diamond (Gamme Legend) par Roykin

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Roykin
  • Prix du conditionnement testé: 16.90 Euros
  • Quantité: 30 Ml
  • Prix au ml: 0.56 Euros
  • Prix au litre: 560 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 11 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Non. L’intégrité des informations présentes sur l’emballage n’est donc pas garantie
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.18 / 5 3.2 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Retour dans la gamme “Legend” de Roykin, une collection typée tabac qui, pour l’instant, ne nous a réservé que de bonnes surprises gustatives.

Le Pink Diamond se présente plus comme un tabac gourmand si l’on en croit l’accroche commerciale et devrait donc compléter harmonieusement les précédents jus testés. Comme les autres, il se présente en flacon de verre transparent de 30ml et est disponible en 0, 6, 11, 16 et 19mg/ml, ce qui lui permet de couvrir une large clientèle potentielle, du plus “noob” des primo-vapoteurs jusqu’au forcené du quadruple coil avec une main. 

Les informations sont largement présentes et suffisamment étayées pour vous aider dans votre choix. Le verre transparent de la fiole n’empêchera pas les UV d’altérer votre jus alors  prenez soin de le protéger. La pipette en verre comprise est confortable et permet d’envisager la plupart des remplissages sereinement.

Il est, dans ce cas, d’autant plus dommage que, comme ses confrères de gamme, le Pink Diamond soit dépourvu de bague de première ouverture. Ceci serait admissible venant d’un sombre jus venu des endroits les plus reculés de la planète ou la TPD n’a pas, et tant mieux pour eux, encore accosté. Ici, c’est quasiment anachronique et oublieux de la sécurité du vapoteur qui ne peut être garanti que son flacon n’a pas été précédemment ouvert.

Venant d’une marque qui, d’autre part, s’est beaucoup investi dans la sécurisation des e-liquides, c’est tout à fait incompréhensible et je souhaite, au vu de la qualité des produits, que le fabricant puisse réparer son erreur en suivant le vieil adage : il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Et bien faire, Roykin sait ! Il n’y a qu’à constater la parfaire conformité du liquide et de son conditionnement avec les aspects sécuritaires les plus pointus. Rien ne manque à l’appel, pas plus les logos que les avertissements, bilingues s’il vous plait, que l’autocollant en relief pour les malvoyants.

Le numéro de lot côtoie une DLUO. Il y a l’adresse du laboratoire et un numéro de téléphone en cas de problème.

Chez Roykin, on ne plaisante pas avec la sécurité. Raison de plus pour leur demander la perfection.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Une fiole en verre transparent assez classique, c’est banal. Mais quand elle s’accompagne d’une superbe étiquette à fond noir en forme de bague de cigare, sur laquelle se détachent des caractères argentés, cela devient superbe.

Simple et classieux, le conditionnement ne déparerait pas à une soirée du Rotary, utilisant des recettes classiques mais qui fonctionnent toujours de façon intemporelle. Rien à dire, c’est beau.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Non
  • Définition de l’odeur: Agrumes, Tabac Blond
  • Définition du goût: Epicé (oriental), Agrume, Tabac
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Rien de précis

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Plus complexe que ses pairs de la même gamme, la qualité des arômes fait que l’on ne perd pas le fil pour autant.

Un nuage épais de tabac à dominante brune ou éventuellement d’un blend blond/brun mais tout en profondeur et en rondeur se dessine largement et semble prendre une grande place. Il est cependant tempéré dans son ardeur par un fruit que j’assimilerai à un agrume plutôt sucré, comme une de ces fameuses oranges douces qu’on peut déguster dans les Antilles. Le fruit est justement dosé et prend sa place sans parasiter le reste.

En note finale, un aspect légèrement amer/sucré fait son apparition, une saveur que j’apparente à une épice. J’y vois de la cardamome car elle a ce goût particulier de sève. Elle ne cannibalise personne pour autant et se contente de dé-rigidifier le bloc tabac + fruit.

La recette est maîtrisée et savoureuse, intéressante pour tout dire car peu commune. Je n’y passerai sans doute pas le flacon mais là, c’est entièrement subjectif et ne concerne que moi. Je suis même persuadé que les amateurs de jus différents et un peu fruités se retrouveront  à merveille dans cet assemblage audacieux et peu courant.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 30 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Fort
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Giant Vapor mini V3, Narda
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Fruit oblige, il est moins polyvalent que les autres liquides plus typés tabac. Mais néanmoins, il offre une belle amplitude d’utilisation. D’abord par son ratio PG/VG qui le rend compatible avec l’ensemble des systèmes existants et ensuite parce que la charge de tabac amortira les montées en puissance et les hausses de température. Sans trop exagérer néanmoins. Il séduira par la densité de sa vapeur, assez impressionnante pour le ratio, ainsi que par son hit profond et présent.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.19 / 5 4.2 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Un très bon liquide qui, s’il ne m’a pas séduit autant que les autres, s’impose de facto par son originalité et son assemblage parfaitement au point.

Savoureux et tout sauf banal, le Pink Diamond est une pierre de plus à l’édifice de la gamme “Legend”. Sans doute pas la clef de voûte mais plus exactement un jus qui sort des sentiers battus sans honte ni ostentation et qui séduira, je le gage, bien au-delà de mes goûts personnels.

En tout cas, je vous conseille de le tester, vous qui aimez les fruits très travaillés et que la présence de tabac ne rebute pas. Vous risqueriez même de repartir avec !

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

57 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais ! J'habite en Gironde, j'ai quatre enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!