Header
Header
Header
EN BREF:
Peachy Yogurt par Cloudy Heaven
Peachy Yogurt par Cloudy Heaven

Peachy Yogurt par Cloudy Heaven

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Alloliquid
  • Prix du conditionnement testé: 24.90€
  • Quantité: 50ml
  • Prix au ml: 0.5€
  • Prix au litre: 500€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 0mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 60%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Non

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.22 / 5

Commentaires quant au conditionnement

Revendeur de bien des marques d’e-liquides de diverses provenances, Alloliquid possède un catalogue riche de nombreuses manufactures Thaïlandaises et Malaisiennes. C’est de Malaisie qu’arrive la marque Cloudy Heaven avec la recette que nous allons évaluer aujourd’hui.

Le Peachy Yogurt nous a été envoyé en grande fiole de 50ml sans nicotine mais une version 10ml est disponible pour les États soumis à la fameuse TPD.
Pour rappel, les grands flacons sont surdosés en arômes, rendant obligatoire la dilution avec de la base nicotinée ou non suivant vos besoins.

Le ratio PG/VG consacré est composé de 60 % de glycérine végétale et cette référence vous sera proposée pour un tarif d’environ 24,90€.

Si, du fait de sa contenance, nous devinons l’absence de nicotine, un rappel sur l’étiquette serait de bon aloi. Malheureusement, certains conso-vapoteurs achetant sur des sites de vente à l’étranger ou tout simplement des primo-vapoteurs pas encore rompus à l’exercice ou tout simplement ignorants de la directive européenne, ne sont pas informés.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Ne sais pas
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.25 / 5

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Je fais preuve d’indulgence à ce chapitre car l’absence de substance addictive permet davantage de liberté par rapport à la loi.
Je ne doute pas qu’en professionnels avisés, Alloliquid se soit assuré de nous faire vaper des juices “sécure” car les productions Malaisiennes sont souvent sujettes à caution.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5

Commentaires sur le packaging

Sans recherche particulière, l’étiquette parvient à véhiculer une image collant parfaitement à ce que j’imagine trouver comme contenu.
Correctement réalisée, claire et lisible, je n’ai rien à lui opposer.

Pour ce qui est de la fiole en 60ml, comme je pense la majorité d’entre vous : j’adhère.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruitée, Chimique (n’existe pas dans la nature)
  • Définition du goût: Fruit
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Non
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: Je préfère m’abstenir

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 2.5 / 5

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Si au niveau olfactif la présence de la pêche est immanquable, il est certain que la saveur sombre du côté chimique et ne semble pas très réaliste.

Malheureusement, la première bouffée confirme cette impression de départ et ne fait que se renforcer au fur et à mesure des millilitres éclusés.

Mais où a bien pu passer le yogurt ? Aux abonnés absents !
Généralement, chez les Malaisiens tous les jus sont frais. Et bien figurez-vous que c’est également le cas ici.
Un instant je me suis dit que ce devait tout simplement être censé reproduire un yaourt à boire et que cette fraîcheur était légitime. Mais non. J’ai beau chercher, il n’y a aucun aspect crémeux permettant d’évoquer, même de loin, cette sensation laitière espérée et surtout revendiquée par le patronyme et le descriptif du Peachy Yogurt.

En fait, nous sommes beaucoup plus proche d’une boisson aromatisée à la pêche et aux vues du ressenti de la saveur manquant cruellement de réalisme se serait bien plus crédible.

J’ai refait tous mes coils car j’ai même ressenti un goût “ferreux” en bouche. Comme si l’alliage de mes résistances était en train de partir. J’ai déjà eu ce ressenti sur des jus de cette provenance mais à quoi les attribuer ?
Trop gros pourcentage d’arômes, arômes en eux-mêmes ? Je ne sais pas…

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 45W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Zénith & Aromamizer V2
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.35Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Assez “chargé” en glycérine végétale le Peachy Yogurt ne craint ni les puissances élevées ni un apport d’air important.
Après, comme de coutume, je ne peux que vous conseiller de trouver les réglages et les montages qui vous sont les plus appropriés.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Apéro, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 3.32 / 5

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Cette évaluation arrivant après celle d’un énième fruité frais, je m’en délectais par avance. Et bien, que nenni.

Le Peachy Yogurt n’est pas crémeux, encore moins onctueux. Je ne ressens aucune sensation lactée, son patronyme et la description faite de la recette ne correspondent pas à l’affiche.
La pêche est chimique à souhait et irréaliste au possible alors l’impression évidente qui me vient naturellement est celle d’une boisson bas de gamme sensée évoquer ce doux et juteux fruit d’été.

Comme vous le constatez, au registre gustatif, je n’ai pas vraiment trouvé matière à satisfaction.
Peut-être stupide de ma part, je ne le suis guère plus au sujet sécuritaire…

Hormis quelques grands noms de manufactures bien connues sous nos latitudes, on ne peut pas dire que ces potions Malaisiennes soit rassurantes ; elles seraient même plutôt sujettes à caution. Alors je ne peux que faire confiance à Alloliquid, revendeur des Cloudy Heaven, de s’être assuré de la parfaite salubrité et de la conformité des liquides.

Finalement, que reste-t-il au Peachy Yogurt ? Certainement pas grand-chose pour vous convaincre.
Seulement, si dieu existe pour certains ou toutes autres croyances pour une quelconque divinité, je ne me prends pour aucune d’entre elle. Alors, j’ai essayé de vous décrire mes impressions, sensations et conclusions mais il n’est pas meilleur juge que soi-même. Alors…

À bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : Double Grape V2 (Gamme Senses Brew) par Cloudy Heaven
Suivant : Ice T Pêche (Gamme Fruit Style) par e-Chef

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?