Header
Header
Header
EN BREF:
Original (Gamme Classique) par BordO2
Original (Gamme Classique) par BordO2

Original (Gamme Classique) par BordO2

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: BordO2
  • Prix du conditionnement testé: 5.90€
  • Quantité: 10ml
  • Prix au ml: 0.59€
  • Prix au litre: 590€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 6mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 30%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5

Commentaires quant au conditionnement

Classic parmi les classiques.
Ne vous méprenez pas. Le nom “tabac” étant proscrit dans la sphère vapoloqique, c’est le terme adéquat pour nommer l’Original, potion prétexte à cette évaluation.

Conditionnement classique en plastique transparent de 10 ml, pour de classiques déclinaisons nicotiniques s’échelonnant de 0 à 16 mg/ml à destination de classiques vapoteurs débutants dans le vapotage.

Un prix classique dans cette catégorie d’e-liquides avec 5,90 € généralement réclamés pour cette fiole du riche catalogue BordO2.

Voilà bien beaucoup de classiques dans tout ça !
Si je reconnais jouer un peu sur le côté absurde de la situation, vous aurez bien compris que nous parlons dans ces lignes d’un jus “tabac” de la gamme “classique”, c’est-à-dire les 70/30 de PG/VG du catalogue girondin.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Sujet parfaitement traité et sans fausse note, c’est classiquement – oh non ! Promis, j’arrête ! – c’est donc légitimement que la note maximale est acquise.

Rappelons une nouvelle fois, s’il en était encore besoin, que l’industrie française du e-liquide figure à la pointe de la sécurité sanitaire et que nous n’avons pas attendu la sacro-sainte TPD pour proposer des potions safe.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 4.17 / 5

Commentaires sur le packaging

Je termine cette série d’évaluations des BordO2 que j’ai reçus et l’enseigne, si elle me lit, doit commencer à en avoir assez.
Une nouvelle fois, je me répète mais je trouve que cette gamme d’accès mériterait un meilleur traitement.
Non pas que l’ensemble soit négligé mais davantage de travail sur le visuel de cette gamme permettrait une certaine harmonie avec les gammes premium.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Tabac Blond, Tabac Brun, Tabac Cigare
  • Définition du goût: Tabac
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: Le White Cake de Pulp, non pas pour le goût mais parce qu’il est le pire – à mes papilles bien sûr – que j’ai vapé. Impression corroborée par bien des avis mais opposée à d’autres qui trouvent ce jus extraordinaire.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Comme habituellement je démarre ce test à l’aveugle. J’ai en effet pour habitude de ne pas lire le nom de la référence afin d’être totalement dans la découverte et pour éviter toute possibilité d’altérer mon jugement par quelconque idée préconçue.

À cette première étape olfactive, la surprise est de taille. J’ai une odeur de fumé très prégnante et persistante qui me laisse deviner un tabac en fond et support de la recette.
Les premières bouffées confirment ce ressenti et surtout m’écœurent rapidement.

Qu’à cela ne tienne, je change d’atomiseur, de configuration, pensant que le matériel est inapproprié. Seulement, rien n’y fait, la même impression perdure.
Animé de la volonté de produire le meilleur job et surtout de respecter le travail des aromaticiens, je m’efforce à chercher ce que cette première apparence peut bien cacher.

J’avoue ne pas aimer ça et me sentir un peu gêné aux entournures mais ce fumé, pour moi, est rédhibitoire.
J’ai bien perçu ce tabac qui semble mi-blond, mi-brun et tente de reproduire une saveur cigare mais malheureusement, je n’arrive pas à voir plus loin.

À 6 mg/ml de nicotine, le hit est bien présent et la puissance aromatique modérée alors que bien entendu, j’ai trouvé une longueur en bouche trop importante.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 25W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Hobbit, Maze & Avocado 22 SC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.6Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Avec ce ratio PG/VG, privilégiez les starter-kits ou à défaut un clearomiseur.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Apéro, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après-midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.17 / 5

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

J’ose espérer que BordO2 n’attend pas de votre modeste scribouillard de service la publication d’un publi-reportage en bonne et due forme mais plutôt de l’honnêteté et de l’objectivité dans les propos rédigés.
Je rappelle néanmoins l’obtention d’un Top Jus Le Vapelier pour une précédente revue d’une autre potion “tabac” de la même gamme. Mais cet Original, à mon goût, ne convient pas.
J’ai accepté ce poste de rédacteur car je suis capable de faire abstraction de mes appétences afin d’évaluer un jus en toute objectivité mais là, ce goût de fumé est rédhibitoire.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. L’Original n’est ni un jus raté ni une référence à fuir. Elle ne me permet simplement pas de faire mon travail objectivement.

Les amateurs de cigares, cigarillos en tout genre y trouveront peut-être des motifs de satisfaction et je ne doute pas que la recette trouve son public, seulement le fumé important de la potion agit sur mes papilles comme des remparts infranchissables.

J’espère que BordO2 ne s’en offusquera pas. La notation est par ailleurs on ne peut plus correcte puisque la partie subjective n’impacte pas l’entièreté de cette valeur. Mais là, désolé… je n’ai pas pu.

À bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Précédent : My Man par One Hit Wonder
Suivant : Police Man par One Hit Wonder

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?