Header
Header
EN BREF:
Nautilus X par Aspire [Flash Test]
Nautilus X par Aspire [Flash Test]

Nautilus X par Aspire [Flash Test]

A. Caractéristiques commerciales

  • NOM DU PRODUIT: Nautilus X
  • MARQUE: Aspire
  • PRIX: 30
  • CATEGORIE: Clearomiseur
  • RÉSISTANCE: Simple Coil

B. Fiche technique

  • LARGEUR OU DIAMÈTRE DU PRODUIT: 22
  • HAUTEUR DE L’ATOMISEUR SANS SON DRIP-TIP: 45
  • POIDS: 30
  • MATÉRIAU DOMINANT: Acier
  • TYPE DE CONNEXION: 510
  • AIRFLOW: Variable de serré à aérien
  • RÉGLAGE DE LA CONNEXION: Fixe

C. Packaging

  • QUALITÉ DU PACKAGING: Bien
  • PRÉSENCE D’UNE NOTICE: Oui

D. QUALITÉS ET USAGE

  • Qualité d’ensemble: Bien
  • Qualité du rendu: Bien
  • Stabilité du rendu: Correct
  • Facilité de mise en oeuvre: Très facile

E. Conclusions et commentaires de l’internaute auteur de la revue

Bonjour,
Une petite présentation pour commencer et pour comprendre mes attentes et donc ma subjectivité quant aux produits que je testerai, chacun c’est gout… (Je ne discuterai pas les vôtres…)
Ancien fumeur (1 paquet par jour), je vape depuis bientôt 2 ans (avec succès, bye bye la tueuse …), et je suis ce que l’on peut qualifier de Geek de la vape, je me renseigne et lis énormément les forums et j’achète également beaucoup de matos.

En tant qu’ancien fumeur, ma vape est indirecte (MTL pour les intimes) et je n’apprécie que modérément l’inhalation directe, c’est pourquoi mes articles seront donc tournée (en général) vers des atomiseurs, clearomizer, what else….., visant à satisfaire notre vice par l’imitation plus ou moins fidèle de notre meilleur ennemi que je ne nommerai pas, avoue tu t’es reconnue ;).
Dans le monde d’aujourd’hui avec la course au sub-ohm et au tirage toujours plus aérien (plus tu t’envoles ….), je ne me retrouve que modérément, cependant tout n’est pas à jeter et ma vape évolue donc je ne ferme pas la porte à ce monde étrange qui réserve aussi parfois d’agréables surprises que je n’hésiterai pas à vous faire partager.

Dans le monde la vape, on peut me qualifier de « Flavor Chaser » (priorité aux saveurs pour les non anglophones), je recherche le gout et si possible une belle vapeur dense et consistante, sans oublier le hit, très important, je suis entre 6 et 12mg pour une vape classique.

Il va de soi que j’aime le matos fiable, endurant et peu sujet aux casses, fuites et autres tracasseries que nous apportent ces jolis petits objets.

Ayant quitté le tabac, je n’en vapote pas et suis axé menthol et fruité essentiellement pour mes All Day.

Dans ma progression j’en suis aux reconstructibles et au DIY également. Mais j’aime toujours avoir sous la main un ato simple sans faille pour une vape pépère type nautilus 1er le grand (ça claque mieux non ??!!). Voilà vous savez tout, passons à l’essentiel. (ouffffff enfin …..)

Les bases posées, j’espère clairement, ce que recherche dans un atomiseur est (pour ceux qui n’auraient pas suivis, ou pris de flemme seraient passés directement à ce paragraphe) :

  • L’esthétique (secondaire mais quand même, autant avoir la classe…)
  • Simplicité d’utilisation et d’entretien
  • Solidité du produit (oui je suis un ours … et ce n’est pas facile tous les jours …)
  • Un atomiseur axé saveur
  • Un tirage (airflow) serrée à un peu aérien

Passons aux choses sérieuses, ALORS CE NAUTILUS X, il décolle comme une fusée (NASA private joke), il est mieux que son ainé ??

Je vous la fait courte, LA REPONSE EST OUI, (vous y avez cru ? la vie n’est pas un long fleuve tranquille…) ET NON pour ceux qui veulent des détails c’est juste après… 

Petite présentation de la bête, en 22mm acier et pyrex, la qualité Aspire est bien présente et je dois dire qu’il bien fini. Il s’adaptera avec élégance sur beaucoup de mod sans problème, en noir ou gris pour l’instant, je ne peux rien dire de la qualité de la peinture (mais je n’en pense pas du bien en général, le mien est gris ;)). Le look est sobre et soigné dans la veine de beaucoup d’atomiseur actuel.

Evidemment en 22mm, il peut rebuter le débutant qui cherchera un produit plus discret donc moins large (style mini nautilus 1er ;)), pourtant c’est son cœur de cible, simple et efficace pour commencer ou pour continuer sans prise de tête matériel avec les reconstructibles.

NOTE LOOK 4.5/5 : 22mm acier et pyrex, trapu et sombre, un look petit et sympa dans les tendances actuels; Là où le premier avait pu choquer avec son look, dirons-nous…original.
Le système de remplissage top cap (par le haut), ainsi que l’air flow éviteront les petites fuites en cas d’engorgement de la résistance. ( pas encore rencontrer d’ailleurs…).
La résistance en 1.5 Ohm est fait pour l’inhalation indirecte et fonctionne très bien, (ne pas hésiter à mettre quelques goûtes dessus avant de la montée), quant à sa durabilité il est trop tôt pour en juger, mais les résistances sont chères et rares en France actuellement.

Petit bémol, l’exposition du tube Pyrex, qui même si il semble solide, sera soumis au aléa de la vie, les pièces de rechange ne sont évidemment pas disponibles pour le moment. Même si il ne coûte pas un bras mieux vaut être prudent. 

Petit bémol 2, le Drip Tip, qui est au demeurant est très agréable en Derlin est très fin et ne dissipe pas parfaitement la chaleur à mon gout, de plus il est propriétaire. Il est petit et assez serré donc configurer pour ce qu’il sait faire le mieux, mais encore une fois les goûts et les couleurs sur ce sujet….Bref changement impossible pour le moment.

Le montage est très simple et ne réclame aucune technique particulière. On ouvre, on visse, on remplit, on referme. A moins que ce soit dans l’autre sens…

Encore une fois le top cap est très pratique, cependant dans la durée, le joint et le pyrex peuvent souffrir donc mieux vaut être délicat.

NOTE TECHNIQUE : 4/5 la perfection n’est pas de son monde, sauf ma femme évidemment, et ce petit nautilus malgré ses défauts de jeunesse est bien usiné, simple dans son utilisation et son entretien, il fonctionne parfaitement (à voir la longévité des coils), il sera probablement corrigé dans une version Y pour les patients. PAS de kit RDA disponible cela va de soi.

Du coté des saveurs, c’est bon mais différent de la version précédente. En effet, la nouvelle résistance U-Tech, demandez à Aspire de vous vendre son Bazar inside, fonctionne bien, complété par l’air flow sur le dessus, il permet un réglable du tirage (air flow) qui va du serré à un peu aérien (plus que le nautilus, forcement 😉

Cette résistance Nautilus X U-Tech de 1,50 Ohms est en Kanthal, du classique mais, elle supporte une plage d’utilisation entre 14w et 22w, donc plus importante que son ancêtre avec des résistances classiques. (Conseil gratuit : les nouvelles résistances du triton mini sont compatibles avec le nautilus à 1.8 ohm en Clapton « 13-16W » et 1.2 Ohm pour envoyer plus de puissance « 15-20 W », je vous ferai un petit retour plus tard, direct de chez la pastèque)

Il est donc plus versatile, leur nouvelle technologie U-Tech, qui sans être révolutionnaire change un peu le rendu, par rapport au 1er, plus chaud et plus aérien en général (airflow au min), vapeur plus importante et dense qu’avec le 1er mais loin de lancer un avis de tempête. Il permettra aussi l’utilisation de E-liquid plus concentré en VG avec de large ouverture.

Etant amateur d’une vape serré ce nautilus m’a satisfait lorsque l’Air Flow étaient au minimum, comparable à celle de son prédécesseur, au-delà on change de catégorie soyons clair et on arrive sur un tirage plus aérien tout en restant restrictif.

Ceux qui veulent de la finesse dans un tirage très serré passez votre chemin, même si au minimum il fait le boulot de façon très satisfaisante. l’Air Flow de serré à un peu aérien est ce qui surprendra le plus en comparaison, mais on s’y fait et cela reste très agréable en MTL, car plus de réglables possibles sans que cela ne nuisent ni aux saveurs, ni au confort de vape en indirecte.
Au final, le rendu des saveurs est correct pour ce type de segment, même si la vape plus chaude s’adaptera mieux à certains liquides que d’autre.

NOTE SAVEUR : 3.5/5 Ce nautilus X ne nous projette pas dans la 4ème dimension, les saveurs sont respectées, cela au détriment d’un tirage très serré qui ne sera qu’approchant au mieux, mais très satisfaisant, parole de vapoteur MTL. Cependant je trouve (avis personnel) que la vapeur plus chaude tasse les goûts des liquide fruités plus que le 1er.

CONCLUSION : Alors ce nouveau Nautilus X porte t’il bien son nom, Aspire a-t-il réalisé l’attente des vapoteurs du monde entier quant à son successeur ? Ou Aspire a t’il juste réalisé un coup marketing ?
Alors à cette question simple, je ne peux malheureusement que répondre dans les suites il y des points récurrents pour ne pas décevoir les fans, le coil efficace et plein de saveur est idéale pour du MTL, un ato simple à vivre et bien fini dans l’ensemble ; et des différences qui pourront ne pas faire consensus, le format ou l’air flow, celui-ci plus aérien, plus efficace pour une utilisation confortable et offre en conséquence un vape plus dense et plus chaude, différence s’il en est face de son prédécesseur.

Après quelques jours d’utilisation, pas plus conquis que ça, la résistance à besoin d’un rodage avant de s’exprimer pleinement, et la vape plus chaude de ce clearomizer ne m’ont pas séduit, malgré une très bonne restitution des saveurs, et une vapeur plus dense et un hit prononcé.

Donc pour moi, c’est donc bien un nautilus X et pas 2, il est très bien réalisé et plein d’innovation facile à vivre, très agréable niveau saveur et vapeur, mais la vapeur plus chaude (Coil, plage de puissance, conception, ??) et l’air flow (plus aérien pour en tirer le meilleur) en font pour moi un atomiseur clairement différent du 1er.
Note Global : 4/5.

Note de l’internaute auteur de la revue: 4 / 5 4 out of 5 stars

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur