Header
Header
EN BREF:
Nautilus GT par Aspire / Taifun
Nautilus GT par Aspire / Taifun

Nautilus GT par Aspire / Taifun

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: LCA Distribution
  • Prix du produit testé: 29.9€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35€)
  • Type d’atomiseur: Clearomiseur
  • Nombre de résistances autorisées: 1
  • Type de résistances: Propriétaires non reconstructibles
  • Type de mèches supportées: Coton, Metal Mesh
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabricant: 3

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Quand deux géants de la vape se rencontrent, s’associent et coopèrent, ils peuvent faire des étincelles ! “Inspiré par Taifun, fabriqué par Aspire”

L’allemand Taifun, spécialiste des atomiseurs reconstructibles et du High End, concepteur génial de grandes innovations dans la technologie de la vape et Aspire, la société chinoise, leader mondial dans la conception des clearomiseurs et des résistances se sont associés pour donner naissance au Nautilus GT. Chacun des deux a apporté le meilleur de ses connaissances et nous assistons à la rencontre de deux mondes. La qualité de conception et la précision de Taifun se retrouveront-elle dans la production grand public et le savoir-faire d’Aspire ?

Le Nautilus GT est un clearomiseur polyvalent qui va de la vape la plus serrée (MTL) à une vape aérienne restreinte (RDL). Vendu entre 29 et 32€, il se situe dans le matériel d’entrée de gamme. L’allemand Taifun ne nous a pas habitué à ça ! C’est étonnant même, si l’outil est à la hauteur de la qualité que la marque promet. Le fabricant Aspire aurait-il réussi à conjuguer son cahier des charges de fabrication à l’exigence de qualité Taifun ? Nous allons détailler et passer à la loupe ce petit mutant baptisé Nautilus GT.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 24
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 37.7
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 76.7
  • Matériels composant le produit: Laiton, PMMA, Pyrex, Stainless Steel de grade 304
  • Type de Form Factor: Taifun
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 7
  • Nombre de filetages: 5
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 5
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 3
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.9 / 5 4.9 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le Nautilus GT inspire confiance dès que vous le tenez en main. Il y a de la matière ! Son poids trahit la volonté de ne pas lésiner sur le matériel utilisé. De forme cylindrique, sa ressemblance avec ses grands frères GT de Taifun est incontestable et il appartient bien à la même lignée.  Le pyrex du tank est protégé par des bandes d’acier inoxydables comme tous les atomiseurs de Taifun.

Ce clearomiseur est proposé en différents coloris : gris métal, rosé, argent ou noir. La couleur est certes une histoire de goût mais elle dénote également une différence dans les matériaux utilisés. Tous sont en acier inoxydable mais le rose est plaqué or, le tank noir est en DLC (Diamond Like Carbone ou carbone amorphe) pour plus de solidité. Le DLC, petite parenthèse technique, est une couche mince et dure de carbone graphite liée à des particules de diamant sur un objet. Outre son rôle décoratif, le dépôt DLC se distingue avant tout par son inaltérabilité, sa résistance à la corrosion, sa dureté élevée . Bref, un objet en DLC sera nettement plus résistant .

Chacun pourra trouver celui qui s’accordera le mieux avec son mod et à son mode de vape. C’est aussi pour cela que le prix peut différer selon la version choisie.

 

Passons l’anatomie du Nautilus GT à la loupe et voyons comment il est fait.

Tout d’abord, le top-cap : une belle innovation !

 

Le top-cap du Nautilus GT est innovant. À sa base, une pièce en Ultem équipée de deux joints toriques s’enfonce dans la cheminée du tank. Cette pièce a plusieurs utilités. Si elle empêche la remontée désagréable de liquide, évite les pertes de vapeur en se posant directement sur la résistance et assure un rôle de concentrateur de  saveur, elle permet également de limiter toute fuite de liquide. L’Ultem est une résine polymère qui possède de nombreux atouts. Il offre une résistance à la chaleur élevée, une résistance et une rigidité exceptionnelles mais aussi une résistance aux produits chimiques.

Le top-cap, cranté pour une meilleure accroche, se dévisse en 1/4 de tour facilement. Deux repères doivent être alignés pour le débloquer et il suffit de tirer doucement vers le haut pour le retirer.

Le tank du Nautilus GT est en pyrex et contient 3ml de liquide. Vous pourrez trouver ce tank en PSU. Alors, non! Ce n’est pas une équipe de football ! Le PSU ou polysulphone est aussi un polymère. Ce plastique technique haute performance possède d’excellentes qualités thermiques, mécaniques et électriques. Ce tank en PSU peut contenir 4,2 ml de liquide. Le pyrex est protégé par une cage en acier comme tous les GT de Taifun.

Le Bottom-Cap accueille la résistance. Celle-ci se visse facilement dans le bas du réservoir. Vous pourrez donc la changer même si votre tank est rempli. Il vous suffira de renverser votre clearomiseur, de dévisser le bottom-cap et retirer la résistance pour la changer. Pendant que vous changerez votre résistance, profitez-en pour observer les arrivées d’air du matériel. L’airflow du Nautilus GT est très efficace et propose à l’utilisateur de vaper de différentes façons. Et comme un bon schéma vaut mieux qu’un long discours, voici comment cela se passe:

La bague d’airflow vous permettra de choisir le diamètre d’ouverture voulu pour obtenir le type de vape choisi. Cette bague à cliquet, crantée, tourne en faisant un petit “clic” pour vous assurer que vous êtes bien au bon endroit. L’air entrant profite pleinement à la résistance et favorise la concentration des saveurs.

A la base du bottom-cap, le pin 510 en laiton plaqué or est plutôt court et non ajustable. La longueur du pin peut être plus ou moins longue mais aujourd’hui les mods possèdent un plot positif sur ressort,  nous pouvons donc penser que le Nautilus GT sera accepté par tous les mods.

Le Nautilus GT est signé des deux fabricants sous le Bottom-Cap.

Ce Nautilus GT est bien conçu et réalisé. La qualité de l’usinage et des finitions est incontestable. Les pas de vis sont de bonne qualité et les joints jouent leur rôle correctement. Les bagues sont facilement manipulables. L’ensemble est assez lourd mais n’est-ce pas un gage de qualité ?

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garanti qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 1
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 2.5
  • Positionnement de la régulation d’air: Par-dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cheminée
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Le clearomiseur imaginé par Taifun se devait d’être MTL, c’est quand même sa spécialité originelle, même si la marque possède aussi bon nombre d’atomiseurs DL! Aspire, lui, est le spécialiste du clearo et surtout des résistances. C’est là que leur collaboration devient efficace. Le Nautilus GT va vous permettre de vaper de plusieurs manières. Tout d’abord grâce à son airflow d’une précision redoutable. Pas moins de 5 réglages différents vous sont proposés.

La bague d’airflow à cliquet viendra se positionner sur l’ouverture du diamètre choisi. Vous passerez d’une vape très serrée à une vape aérienne restreinte sans avoir à changer de clearomiseur. C’est intéressant car les primovapoteurs cherchent au départ une vape serrée qui leur rappellera leur cigarette. Mais peu à peu, ils pourront découvrir une vape plus aérienne. D’autre part, certains liquides se vapent sur un tirage serré alors que d’autres ont besoin d’un apport d’air plus important. Cette polyvalence est un des atouts majeurs du Nautilus GT. D’autre part, Aspire, avec ses résistances de compétition, va permettre à ce clearomiseur d’être performant dans le rendu des saveurs par des procédés d’évaporation maîtrisés.

Les résistances BVC (Bottom Vertical Coil) d’Aspire sont toutes compatibles avec le Nautilus GT. Elles sont  placées en bas et à la verticale pour une meilleure circulation du flux d’air. Celle qui est installée dans le clearomiseur est la résistance 2S BVC Mesh en  0,7 Ω.  Le mesh est une petite plaque de métal qui permet une chauffe globale du coton et donc d’une surface de chauffe plus importante. Les saveurs seront mieux ressenties et la vapeur sera plus dense. La vape sera plus tiède et plus “pêchue”.

La seconde résistance est la BVC 1,6o Ω . Celle-ci est formée d’un coil très fin et de coton organique. Sa faible résistance la rend compatible avec les sels de nicotine et vous permet de vaper serré.

Selon votre vape et ce que vous cherchez, vous vous orienterez vers des résistances différentes. Rappelez-vous simplement que plus la valeur de la résistance est haute, plus la puissance à laquelle vous vaperez sera basse.

Hormis les résistances proposées dans le packaging, Aspire a fait en sorte que son matériel soit compatible avec les autres  résistances BVC de valeurs différentes. Vous aurez le choix entre du 0,4 Ω – 0.7 Ω – 1,6 Ω – 1,8 Ω – 2,1 Ω. De quoi faire varier les sensations et rendre le Nautilus GT encore plus polyvalent.

Par contre, il vous faudra être très vigilant quant au liquide utilisé. Ces résistances supporteront mal les liquides à forts taux de glycérine végétale qui rendent le liquide trop visqueux et empêchent la diffusion de celui-ci dans la résistance et du coup, encrassent prématurément votre matériel. En parlant de liquide, la capacité du réservoir est de 3ml. C’est peu, c’est vrai. Cependant, compte tenu du fait que ce matériel sera utilisé majoritairement avec de fortes résistances et donc à faible puissance, la consommation de liquide sera raisonnable.

Ceux qui veulent opter pour la BVC en 0,4Ω ont la possibilité d’acheter le réservoir en PSU qui a une contenance de 4,2ml. Ce réservoir se vend en moyenne entre 4 et 5 € dans les boutiques de vape en ligne.

 

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: 510 Seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court
  • Qualité du drip-tip présent: Très bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Deux matériaux pour ce drip-tip de diamètre 510 : l’ultem doré et du plastique noir. Deux joints toriques l’aident à se maintenir sur le top-cap. Sa forme courte (16,5mm) et son diamètre fin (5mm) permettra des aspirations fines. L’ultem est très doux en bouche, évite toute surchauffe et permet de garder le plaisir tout au long de la vape.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le Nautilus GT est livré emmailloté dans un écrin en mousse orange le protégeant d’éventuels chocs. Alors que trouvons-nous dans cette boîte?

  • Le Clearo, bien sûr équipé de sa résistance et de son drip-tip
  • Un sachet de 12 joints toriques (de  tailles utilisées dans le clearomiseur)
  • Un tube pyrex de rechange
  • Une résistance Nautilus BVC 1,6o Ω pour essayer la vape MTL (très serrée)

Au fond de la boîte (très rigide) en carton noir, vous trouverez les pièces de rechange, la notice multilingue complète, écrite lisiblement en français et illustrée de nombreux schémas. Sur l’écrin du dessus, le clearomiseur prêt à être employé semble vous attendre. Il est équipé d’une résistance Aspire  Nautilus 2S BVC Mesh 0,7 Ω (évidemment).

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de remplissage: Facile, même debout dans la rue
  • Facilités de changement des résistances: Facile, même debout dans la rue
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4.6 / 5 4.6 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

J’ai testé le Nautilus GT sur plusieurs jours et avec plusieurs types de liquides et, bien sûr, les deux résistances fournies. J’ai utilisé pour commencer le mod mono accu Jac Vapour DNA 75. En premier lieu, j’ai choisi un liquide dont la viscosité était de 50/50 avec la résistance 2S BVC Mesh en 0,7 Ω.

Après avoir amorcé la résistance (étape primordiale!), j’ai réglé le mod sur une puissance de 25W. Le rendu de saveur est excellent et très précis. La résistance répond correctement jusqu’à 30W. Au-delà, le dry-hit vient me rappeler qu’il ne faut pas pousser mémé dans les orties ! Le réglage de l’airflow est chirurgical et j’ai préféré l’ouverture la plus grande pour avoir plus de matière en bouche. La vapeur produite est assez dense et le hit ressenti plutôt correct pour un liquide nicotiné en 3mg/ml. Par contre, lorsque j’ai voulu changer de viscosité de liquide (≥ 50 VG), la résistance a moyennement apprécié et s’est rapidement encrassée. En quelques jours, j’ai dû la changer alors qu’elle aurait dû durer plusieurs semaines avec une utilisation normale.

Donc, j’en ai profité pour monter la BVC 1,6o Ω . Le démontage de la première est très simple et surtout, pas besoin de vider le réservoir. Il suffit de renverser la bête, de dévisser le bottom-cap. La résistance sort de la cheminée, il n’y a plus qu’à la dévisser du bottom-cap et la remplacer. À nouveau, il faut l’amorcer en prenant son temps. Évidemment, j’ai changé la puissance du mod, 15 W suffisent. Clairement, cette résistance est faite pour du tirage serré. Les saveurs sont moins précises avec l’airflow grand ouvert, j’ai opté pour un tirage plus serré afin d’avoir un bon rendu de saveur. La vapeur est correcte et le hit moyen.

Ce clearomiseur a la capacité de séduire les primovapoteurs car il accepte des résistances favorisant la vape serrée, les forts taux de nicotine ou les sels de nicotine peuvent être utilisés sans problème. Par contre, il faudra être vigilant à ne pas utiliser des liquides ayant un taux de glycérine végétale (VG) trop important. D’autre part, le Nautilus GT est très simple de manipulation. Tant pour le recharger en liquide que pour changer de résistance. Je n’ai pas observé de fuite, les remontées de liquides sont largement contenues par la pièce en ultem sous le top-cap. Et en plus, le rendu des saveurs est excellent. Que demander de plus ? Qu’il dure ! Et bien, je pense que ce clearomiseur a été conçu pour durer. Les matériaux sont de très bonne qualité et il propose une vape évolutive.

Ce clearomiseur pourra aussi faire de l’œil aux  vapoteurs plus expérimentés. Il est compatible avec tout mod électronique pouvant envoyer au moins 35W. Pas besoin d’utiliser de grosses machines à plusieurs accus. Il n’en a pas besoin. Vous pourrez l’utiliser toute la journée sans qu’il ne vide votre batterie ou que vous soyez obligés de remplir le réservoir rapidement. Comme les saveurs comptent aussi, je conseille aux vapoteurs plus expérimentés de l’utiliser avec un mod ayant un chipset réactif, comme le DNA 75, pour que les réglages soient plus fins et que le Nautilus GT puisse exprimer toutes ses capacités.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Électronique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? mod électronique simple accu
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Des liquides ne dépassant pas le degré de viscosité d’un 50/50
  • Description de la configuration de test utilisée: mod électro mono accu / Liquide à viscosité diverse
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Mod électro mono accu / liquide ≤ 50/50

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.8 / 5 4.8 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

Peut-être le Nautilus GT va-t-il me remettre aux clearomiseurs ? Quel bonheur parfois de ne pas avoir à changer de coton ou de coil mais simplement de résistance ! Les saveurs sont tellement bien rendues grâce aux résistances d’Aspire et à la conception de Taifun, qu’il serait dommage de se priver de ce clearomiseur. D’autant que le rapport qualité/prix est excellent.

Alors évidemment, le Vapelier décerne un Top Ato à ce Nautilus GT de Taifun et Aspire.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Nérilka, ce nom me vient de la dompteuse de dragons dans l'épopée de Pern. J'aime la SF, la moto et les repas entre amis. Mais par dessus tout ce que je préfère, c'est apprendre! A travers la vape, il y a beaucoup à apprendre !