Header
Header
EN BREF:
N°6 (Gamme Black Edition) par Liquidarom
N°6 (Gamme Black Edition) par Liquidarom

N°6 (Gamme Black Edition) par Liquidarom

 

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Liquidarom
  • Prix du conditionnement testé: 5.90 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.59 Euros
  • Prix au litre: 590 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?: Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 4.44 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Il y a sept références dans la gamme “Black Edition” que nous propose Liquidarom. Sept jus tout de noir vêtus, fabriqués par un laboratoire au-dessus de tout soupçon, Delfica. Si les cinq premiers nous ont réservé d’excellentes surprises et parfois des moins bonnes, on reste sur une collection intéressante, qui concernera avant-tout les vapoteurs confirmés. Et puis, quelle gamme peut se targuer de faire un strike ? Pas beaucoup…

Monté sur base 50/50 de ratio PG/VG, le N°6 annonce la partie fruitée de la bande et se propose à 5.90€, prix public généralement constaté, qui est un tarif d’entrée de gamme, plutôt généreux pour un jus dont le packaging et le cœur de cible le situerait plutôt dans les premium.

Disponible en 0, 3, 6 et 12mg/ml de nicotine, les propositions corroborent ce positionnement puisque faisant l’impasse sur les plus forts taux qui intéressent avant tout les primo-vapoteurs. 

Nous sommes en mars, le printemps arrive à grand pas, ce n’est pas encore le moment de la cueillette mais nous allons voir si les plantations de ce liquide ont été bien faites !

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Ça commence en fanfare avec le chapitre important de la conformité et de la sécurité.

Rien à craindre de ce côté-là, vos enfants seront protégés par un bouchon récalcitrant à l’ouverture par leurs petites mains et l’intégrité du liquide est assurée par une bague de première ouverture, comme il se doit.

Quant à la conformité, c’est le rêve ! Les informations sont bien agencées, utiles tant pour le consommateur que pour les pouvoirs publics et correspondent tout à fait aux normes en vigueur. La panoplie des avertissements et autres logos ou contacts fait sa folle farandole autour du flacon, de la boite cartonnée et jusque dans la notice pratique inclue dans celle-ci.

Une perfection somme toute rassurante.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Rassurante d’autant plus qu’elle n’empiète pas sur le coefficient séduction porté par le packaging. 

En effet, de la boite cartonnée à l’étiquette du flacon, nous avons ici un tout uniforme, parfaitement réalisé et dont le design évoque les années 30 telles que le cinéma américain les a inscrit dans notre mémoire collective.

C’est beau et sobre tout à la fois, bardée de blanc et rouge sur fond noir, une sorte de tiercé dans l’ordre de l’élégance. 

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Non
  • Définition de l’odeur: Fruité, Confiserie (Chimique et sucré)
  • Définition du goût: Sucré, Fruit, Confiserie
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Rien de précis

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.13 / 5 3.1 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Nous sommes donc sur un cocktail de fruits qui fait donc appel à différents arômes pour trouver son goût d’ensemble.

C’est d’abord la pèche que l’on repère. Une pèche peu sucrée, plus aqueuse que charnue. Elle semble constituer la charpente du liquide sur laquelle se greffe les autres éléments. Pas totalement réaliste, elle tire plutôt sur la pèche de l’ice tea aromatisé bien connu.

Par dessus, viennent se poser des effluves diffus de fraise, presque fragiles mais qui arrivent parfois à s’exprimer au détour d’une bouffée et qui amène un caractère salvateur à une pèche qui finalement ne sert que d’alibi. Un autre fruit, rouge ou noir (mûre, myrtille ?), semble colorer cette fraise et lui apporte une certaine astringence bienvenue, sans toute fois l’aider à se valoriser.

Pour finir, nous avons un citron jaune qui, il faut bien l’avouer, n’est pas une franche réussite. Ressemblant à s’y méprendre à celui du N°5, il évoque plus un bonbon au citron que le fruit et n’apporte pas grand-chose à l’assemblage si ce n’est un arrière-goût chimique.

Un effet de frais, sans doute du à une petite dose de menthol est censé amener un réalisme de corbeille de fruits naturels au N°6 mais c’est sans compter sur une recette confuse, pas désagréable à vaper, mais dont la qualité des arômes ne semble pas lui permettre de s’affranchir d’un effet “bloc” au détriment de la bonne salade de fruits précise et ciselée qu’elle aurait pu être. 

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Narda, Taïfun GT3
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A vaper dans un atomiseur précis pour récupérer les informations gustatives nécessaires à une bonne dégustation.

Une température tiède/froide sera plus à même de renforcer l’aspect fruité du jus et il ne sera pas nécessaire de monter en puissance. 

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.19 / 5 4.2 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Voici donc un N°6 qui, selon l’expression consacrée, ne mérite “ni cet excès d’honneur, ni cette indignité”. Un jus moyen qui aurait pu s’affranchir d’un effet diffus et brumeux par l’utilisation d’arômes sans doute plus qualitatifs.

Bien qu’imparfait, le N°6 reste vapable et pourra séduire les amateurs de confiseries fruitées. On en retiendra surtout la relative discrétion et le fait qu’il ne soit pas sucré à outrance. La fraîcheur amène cependant un intérêt certain, il faut le reconnaître, qui se marie plutôt bien à l’ensemble.

Le fabricant aurait, à mon humble avis, intérêt à éclaircir sa recette et surtout, à faire le choix, si celui-ci est bien nécessaire, d’un citron plus naturel.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!