Header
Header
Header
EN BREF:
N°3 (Gamme Black Edition) par Liquidarom
N°3 (Gamme Black Edition) par Liquidarom

N°3 (Gamme Black Edition) par Liquidarom

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Liquidarom
  • Prix du conditionnement testé: 5.90 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.59 Euros
  • Prix au litre: 590 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Oui
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?: Oui
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 4.44 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Après le N°2 vient le N°3… jusqu’ici, la logique mathématique est scrupuleusement respectée dans la gamme Black Edition de chez Liquidarom… Une gamme qui, après nous avoir gratifié de deux tabacs gourmands très différents dans les premiers opus, semble se diriger vers un univers plus gourmand, catégorie qui enchante les palais de vapoteurs à l’heure actuelle.

Toujours impeccablement présenté sous une robe noire de soirée très dans l’esprit des femmes fatales des années 30, le N°3 ne se distingue pas de ses prédécesseurs par sa composition : 50% de propylène glycol et 50% de glycérine végétale constituent le socle sur lequel l’assemblage est monté. Un assemblage qui fait appel à des arômes alimentaires et de la nicotine le cas échéant et un point c’est tout ! L’essentiel en fait.

Disponible à un tarif d’entrée de gamme de 5.90€, prix public généralement constaté, le liquide sombre se décline en quatre taux de nicotine : 0, 3, 6 et 12mg/ml. De quoi satisfaire les vapoteurs confirmés, cible de prédilection d’une gamme premium par sa présentation et sa proposition de recettes complexes.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Bien malheureux sera l’inspecteur chargé de vérifier la conformité de ce produit car il repartira une main devant et une main derrière, sans avoir levé le moindre soupçon d’oubli sur un conditionnement exemplaire !

En effet, que ce soit sur la boite, sur la notice fournie à l’intérieur ou sur le flacon lui-même, Liquidarom montre patte blanche sur tous les tableaux et assène informations et avertissements, textuels ou graphiques, comme autant de réponses cinglantes aux nouvelles règles en la matière.

C’est heureux et responsable de la part du fabricant et surtout, ça évite bien des tracas juridiques. A un moment ou il faut faire le dos-rond, c’est aussi la sagesse la plus élémentaire.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Ce packaging me plait. Son inspiration, puisée directement dans les années 30 en Amérique du Nord, fait effet car sa réalisation n’appelle aucun reproche. 

Élégance et sobriété riment souvent ensemble et ce n’est ni la boite noire, juste soulignée de circonvolutions blanches et d’un peu de rouge sang, ni la flacon dans le même état d’esprit qui démontreront le contraire.

Un bravo au graphiste pour avoir réussi à équilibrer le nombre des informations à écrire et un design très réussi. 

Le flacon en lui-même n’appelle aucun commentaire particulier, il est en PET transparent et permettra un remplissage insouciant de vos atomiseurs les plus tarabiscotés.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Non
  • Définition de l’odeur: Fruité, Sucré, Pâtissière
  • Définition du goût: Sucré, Fruit, Pâtissier
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: Rien de précis

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.13 / 5 3.1 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Ce jus me fait penser à une scène de cinéma américain typique de la période qui nous intéresse. Une femme fatale dont le regard semble perdu dans des limbes inaccessibles se retourne, porte-cigarette à la bouche et laisse échapper un nuage de fumée qui lui cache le visage… 

Le N°3 est ainsi : délicat à décrypter mais, derrière les brumes qui rendent complexe l’abord du personnage, on devine une beauté unique…

La première impression gustative est celle d’une confiture de framboise, sucrée et dépourvue d’acidité. Puis, on découvre une impression un peu “huileuse”, et ce terme n’est pas péjoratif, qui fait penser à un beignet tel qu’on en consomme sur les plages l’été. 

Mais, derrière, et en particulier après plusieurs bouffées, on devine un arôme supplémentaire plus aigu, qui fait penser à de la pâte biscuitée.

Le tout est très agréable à vaper et donne férocement envie d’y revenir. Cependant, la recette gagnerait à être un peu éclaircie, un peu plus évidente, afin de se concentrer sur le propos même de la dégustation plutôt que sur son décryptage.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Forte
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Taïfun GT3, Narda
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La vapeur est très abondante en regard du ratio choisi et c’est un bonheur de texture. Le hit est moyen pour le taux annoncé.

A vaper dans un dispositif plutôt mi-serré mi-aérien car, la puissance aromatique étant moyenne, un surcroît d’air n’aboutira qu’à diluer les arômes et rendra la dégustation encore plus brumeuse, si j’ose dire.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.19 / 5 4.2 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Même si un “masque flou”, comme on dit en photographie, existe et demanderait sans doute un travail de conception supplémentaire, le N°3 s’affirme comme un bon jus gourmand. On pourrait regretter le total manque d’acidité de la framboise ou l’interaction beignet/pâte qui gagnerait à être éclaircie mais, en l’état, nous avons déjà un bon jus gourmand qui plaira aux amateurs du genre.

Il ne manque parfois pas grand-chose pour faire d’un bon jus un liquide d’exception et on sent ici tout le potentiel contenu dans ces 10ml. Et, si on en apprécie forcément la qualité, on enrage de ne pas avoir encore plus la bouche pleine de goûts pétillants et onctueux tout à la fois. Je ne sais si une V2 est mise à l’étude mais je suis sûr qu’elle apporterait le petit bonus nécessaire pour faire du N°3 un grand N°1 !

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!