Header
Header
EN BREF:
N° 16 (Gamme Sweet Cream)par Eliquid-France
N° 16 (Gamme Sweet Cream)par Eliquid-France

N° 16 (Gamme Sweet Cream)par Eliquid-France

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Eliquid-France
  • Prix du conditionnement testé: 13 Euros
  • Quantité: 20 Ml
  • Prix au ml: 0.65 Euros
  • Prix au litre: 650 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Eliquid-France est une branche d’activité des laboratoires Pharm-Lux « historiquement concepteur de trousses de premiers secours, mais également fabricant d’un pansement auto-adhésif et hémostatique à base de produits naturels et dernièrement d’un éthylotest à usage unique » comme nous l’apprend leur site. En 2013 le Laboratoire PHARM-LUX lance une gamme d’e-liquides de haute qualité pour cigarette électronique, fabriquée dans l’ouest de la France, à partir de matières premières provenant de fournisseurs sélectionnés et vérifiés. Ça aussi, c’est une info issue de leur présentation, depuis cette date, 3 gammes ont fait leur apparition sur le marché.

Comme chaque procédure de conditionnement est suivie de contrôles par le personnel du service qualité, on ne s’étonnera pas de retrouver une fiole de 20ml en verre opacisée en blanc, offrant une réelle protection contre les rayonnements UV, et parfaitement étiquetée. Plusieurs contenances sont disponibles pour présenter pas moins de 70 jus différents, partant de 5ml, 10, 20 jusqu’à 30ml.

La gamme dont fait partie ce n°16 se nomme Sweet Cream, elle est dédiée au genre gourmand, et comprend 5 saveurs. De qualité premium, ces liquides sont généralement vendus entre 11 et 14 € les 20ml, ce qui les positionne parmi les moins onéreux, pour des assemblages de cette qualité.

pres

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Aucune faute ou manquement sur cette étiquette, 5 pictogrammes, dont celui de danger qui mesure bien 1cm de côté comme le suggère la réglementation. Les informations sont lisibles et vous trouverez avec le n° de lot, une DLUO.

La note parlant d’elle-même dans cette rubrique, il me reste à vous rassurer sur la composition de la base, de qualité végétale USP/EP comme la nicotine. Les liquides sont garantis sans parabène, diatécyle, ambrox, alcool benzylique, ni allergène.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Un fond au design années 70 du genre psychédélique violet et jaune, rappelle un peu les graphismes des emballages de bonbons. En rose et toujours stylé « 70 » se trouvent inscrits le nom de la gamme en partie haute et le « nom » du jus, ou son numéro pour être précis, en bas.

Une option flashy qui correspond à l’esprit gourmand récréatif et qui ne permet pas de confusion, puisque chaque jus, s’il arbore le même style visuel, sera de couleurs différentes.

Le principal, pour ma part, se trouve ailleurs et plus particulièrement sur le choix du verre et sa parfaite résistance aux agressions solaires, l’excellente visibilité scripturale des informations. L’esthétique ne se discutant pas à mon sens, je vous laisse apprécier, ou pas.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité
  • Définition du goût: Sucré,Fruit,Pâtissier
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: rien que j’ai vapé auparavant

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

La démarche employée quant à la dégustation d’un jus m’a été prodiguée par un spécialiste inter-galactiquement reconnu comme tel, en la personne de Papagallo, qui comme vous l’avez remarqué ici-même, n’hésite pas à commettre une émission gastronomico-vapologique télévisuelle, en compagnie d’un chef étoilé non moins réputé, qu’ils sont les seuls au monde à tourner à ce jour (merci à la Chaîne de la Vape pour la production).

C’est donc avec une certaine fierté que je vous livre la chronologie des opérations effectuées. Il n’y a pas de secret et vous pourrez juger de la rigueur déployée pour appréhender au mieux, la mission qui m’est dévolue, afin de vous parler un peu et subjectivement, des jus en général.

Le humage à froid. Au débouchage du flacon donc, (après avoir secoué notre fiole) il s’agit d’approcher au plus près notre nez de l’entrée, alors même que la pipette n’est pas tout à fait retirée de la fiole. Pour ce n°16, une odeur fruitée proche de la pêche, avec une note lactée s‘échappe discrètement. Il faut vraiment la respirer pour la détecter, nous sommes dans des effluves à la puissance très modérée.

Vient ensuite la méthode des amateurs (trices) de parfums, qui consiste à répandre deux ou trois gouttes de jus sur une surface de peau située entre le pouce et l’index, formant une cuvette naturelle qui se prête bien à cette opération, on étale alors le jus et on en respire les senteurs. Notre jus s’avère légèrement dosé en arômes, de plus les parfums employés ne sont pas spécialement explosifs.

Nous passons à présent à la dégustation à proprement parler Selon le taux de nicotine il n’est pas conseillé de dépasser 2 gouttes sur la langue, sous peine de différer la rédaction des impressions pour cause de hoquet persistant. A 6mg/ml je m’autorise 3 gouttes. Ce jus confirme la légèreté du dosage en arômes, il est sucré sans plus, la saveur de la pêche est atténuée par le goût de crème, l’ensemble est conforme à la description pêche à la crème chantilly de la plaquette accompagnant les jus de la gamme. La longueur en bouche est modeste tout comme l’intensité et l’amplitude.

Le Mirage EVO est propre, le double coil en inox a subi quelques dry burns, un rinçage et un brossage, ainsi qu’un passage de cure dent/sopalin à l’intérieur des spires, la Fiber Freaks D1 est en place, je peux imbiber les capillaires, et effectuer un premier pulse, montage ouvert, pour respirer la vapeur en direct au-dessus du coil. 40W pour 0,33Ω, ça crépite bien, bonne quantité de vapeur et une respiration lus loin (humage à chaud), je maintiens le verdict, le jus est léger en arômes, peu puissant et peu dense, mais agréable à l’odeur. Je referme l’ato et tire ma première bouffée. Pas de surprise, c’est light, doux, peu sucré et d’un goût agréable. L’amplitude est linéaire, l’assemblage ne montre pas de conflit de saveurs, pas de note plus présente que l’autre, c’est équilibré. Il faut y revenir pour que le goût persévère en bouche, et encore, très modérément. Un bon hit, une bonne quantité de vapeur, un jus léger, tout à fait correct.

Je vais dès lors, monter le mini Goblin avec du coton japonais à 0,70Ω pour disposer d’un tank et d’une réserve conséquente, afin de vaper ce jus en continu et opérer des changements de puissances et de réglages d’air flow.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 22,5 et 35W à 0,70Ω
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Goblin mini – Mirage EVO
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.7
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox,Coton, Fiber Freaks D1

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A 22,5W ce jus se révèle bon, discret mais authentique en ce qui concerne la réalité des goûts qu’il est sensé restituer. La faible puissance due à son dosage et au choix des arômes ne s’accommode pas d’une vape trop aérienne, la dilution affadit trop les saveurs déjà modestes. Vous pouvez néanmoins augmenter la puissance sans que ce jus ne pâtisse trop d’une chauffe au-delà de la norme. Le fruit va présenter un aspect gustatif confit qui ne m’a pas dérangé car il prend le pas sur la crème, et donne une certaine vigueur à l’ensemble.

La viscosité du n°16 convient à tout type d’ato, et sa composition aromatique le destine plutôt aux clearos serrés qu’aux drippers. Il ne dépose pas trop rapidement sur le coil, il est transparent et se vaporise plutôt complètement.

C’est un liquide sans prétention, simplement bon et pouvant aisément se vaper toute la journée entre les repas.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée,Matin – petit déjeuner thé,Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun,Fin de soirée avec ou sans tisane,La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.58 / 5 4.6 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Pour la première chronique de cette gamme je vous ai livré ma façon d’opérer en espérant ne pas vous avoir saoulé. Vous pouvez désormais mesurer en partie les modes opératoires du travail que nous effectuons pour vous décrire au mieux nos impressions. Ce n°16 est un jus plutôt confidentiel, qui conviendra à nombre d’entre celles et ceux qui vapent en toute discrétion, pour le plaisir. Il se décline à 0 – 3 – 6 – 12 et 18 mg/l de nicotine et vous le trouverez en ligne facilement.

Bonne vape

A bientôt

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

58 ans, menuisier, 35 ans de tabac stoppés net dès mon premier jour de vape, le 26 décembre 2013, sur une e-Vod. Je vape la plupart du temps en méca/dripper et fais mes jus... grâce aux prépas des pros.