Header
EN BREF:
Mithros (Gamme Artefact) Par Lips
Mithros (Gamme Artefact) Par Lips

Mithros (Gamme Artefact) Par Lips

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Lips
  • Prix du conditionnement testé: 24.90 €
  • Quantité: 100 ml
  • Prix au ml: 0.25 €
  • Prix au litre: 250 €
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 €/ml
  • Dosage en nicotine: 0 mg/ml
  • Proportion de glycérine végétale: 50 %

Conditionnement

  • Présence d’une boîte: Non
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG/VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Avec le Mithros, nous abordons un nouvel opus de la gamme Artefact. Composé de sept liquides fruités frais, l’ensemble est visible sur le site du fabricant Lips. Lips, qui vous propose évidemment d’autres saveurs, d’autres nectars comme Leemo et ses limonades et s’il faut le rappeler, c’est de ses recherches aromatiques en collaboration avec “sieur Florent” que sont nés les Moonshiners, dont le maintenant célèbre Old Nuts et le dernier Vanilla Goose.

Outre le fait qu’avec Mithros, le créateur de Loire-Atlantique nous propose une framboise bleue et un citron vert frais, on verra par la suite que la couleur violette de l’acteur cache un autre subterfuge.

Pour Mithros, la fusion de deux noms est encore de mise : celui de Mithra et de Hélios. Mithra, dieu bienveillant, qui protège la justice et veille à l’ordre du monde, est aussi le dieu du serment et de l’alliance. Hélios, titan du Soleil personnifié, souvent représenté avec une couronne rayonnante et chevauchant un char à travers le ciel. Nul doute qu’un combattant mécha se soit approprié le sobriquet, se pourvoyant en divers combats titanesques.

On laisse les dieux entre-eux et on continue notre exploration du monde mecha. Le premier manga mettant en scène un robot est Astro, le petit robot de monsieur Osamu Tezuka, publié dès 1952. Dans cette série des plus populaires, Astro est un robot autonome, doué de sentiments humains et mû par une pile atomique, d’où son nom japonais, Atomu. Le premier manga de robot géant est Tetsujin 28-gō de Mitsuteru Yokoyama paru en 1956.

Dans cette série, Shotaro Kinta, jeune garçon de dix ans, télécommande un robot géant conçu par son père à la fin de la Seconde Guerre mondiale ; au lieu de l’utiliser comme arme de guerre, Shotaro utilise le robot pour lutter contre le crime et la pègre et, il faut l’avouer, c’est plutôt pas mal. Contrairement à Astro, les éléments du mecha sont cette fois en place, notamment la relation entre le jeune garçon et le puissant robot qui gagne l’intérêt des jeunes Japonais.

Pour Schodt : « Astro et Tetsujin 28 sont les ancêtres de tous les robots japonais fantastiques qui suivirent, en particulier des deux genres qui cohabitent de nos jours : les robots entièrement autonomes et ceux qui requièrent l’intervention humaine pour fonctionner. On peut citer tout de même quelques films issus ou tout du moins qui révèlent une inspiration mecha : Aliens, le retour (1986) : l’exosquelette de manutention utilisé par Ellen Ripley, ou les Star Wars : les TB-TT Walker de Star Wars, épisode V : L’Empire contre-attaque (1980) et les TR-TT du Retour du Jedi (1983) ou encore Avatar (2009), rien que ça…

Mithros est disponible, avec un taux de PG/VG de 50/50, en version 100 ml au prix de 24.90 €. Mais vous pouvez également vous le procurez avec un booster au tarif de 25,40 €, et deux boosters pour 25.90 €. Leur adjonction respective vous permettra d’obtenir un taux de nicotine de 1.8 et 3.3 mg/ml. Enfin, pour faire plus d’économies, il est aussi disponible en DIY de 30 ml et pour ce faire, il vous faudra débourser 12.90 €, nul n’est besoin d’en rajouter, le chapitre est clos.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non obligatoire
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Les conformités sécuritaires, légales et sanitaires sont respectées à la lettre. On rappelle une base 100 % colza éco-certifié sans OGM, cela prouve l’exigence du fabricant quant à ses ingrédients.

Pour les pictogrammes et les inscriptions légales, nous serons sur la même droiture, rien ne manque. On aurait aimé le “picto” d’interdiction pour les femmes enceintes pour parachever ce travail si sérieux, mais ne faisons pas la fine bouche en citant les coordonnées complètes du service consommateur : 5/5.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le guerrier est massif, sabre en main et casqué, il en impose le “pépère”. Défend-il le temple grec en arrière-plan ou attend-il un combat féroce ? Des couleurs violettes comme le nectar de la fiole, teintées de gris pour notre Mithros à l’armure vaillante, se combinent avec le nom du liquide et de la gamme d’un blanc clairvoyant. Au milieu du bouclier, c’est plus une effigie de Mithra que l’on distingue, Dieu de cet artifice mythologique et futuriste. Lips combine les genres, fusionne ses ambitions et les transpose parfaitement.

Le dessin est inspiré et inspirant, l’étiquette est réalisée dans l’esprit prolifique des designers. À mille lieux d’être tordu, ils nous initient au monde mecha, en apposant leur patte entre l’histoire et le soldat de métal cratérisé japonais. Quand l’efficience côtoie l’imaginaire, cela engendre Artefact : 5/5.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur: Fruitée, Citronnée, Sucrée
  • Définition du goût: Sucré, Fruit, Citron
  • Le goût et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Oui

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Nous revoilà embarqués dans la science-fiction japonaise, les combats robotisés à coup d’effets spéciaux et de métal qui se broie. Un pont de mythologie plus loin, et nous voilà non pas sur la passerelle, mais en pleine découverte gustative édulcorée à la sauce Artefact. Lips se la joue citron vert et framboise bleue, certainement pas le bleue de la fleur, mais la fleur de violette. Car la surprise est là, dans le pétale. Ne tirons pas sur Mithros trop vite, au risque de l’énerver d’une part, et aussi parce que l’on déguste avant, on s’imprime la goule joyeusement avant de calomnier impunément, l’exercice serait bien trop facile.

L’entrée en lice de la framboise est plutôt tendre. Sucrée et douce en ce début de puff, elle reste sauvageonne, mais délicate. Puis les deux autres protagonistes débarquent ensemble. Une violette dont le pétale doux embaume la recette de ses notes florales, se voit rattrapée et intensifiée par un citron vert revigorant, dont l’on pourrait dire qu’il est plus acidulé qu’acide. Ce citron est une pièce maîtresse au sein de Mithros, il invective, donne du corps et de la vivacité.

En fin de vape, c’est la fête des arômes, la framboise revient en force. Plus farouche et téméraire, elle s’unit au citron vert en s’associant à la violette beaucoup moins candide qu’en début de puff. La fraîcheur est présente, du début à la fin de l’expiration, elle est intense mais maîtrisable, et on en attendait pas moins pour donner un peu plus de peps à une recette haute en saveurs.

Mhithros, doux en début de vape, nous dévoile ses attributs au caractère bien fruité en seconde partie de puff. L’ensemble a du charme et de la force. Nous décelons plus un côté acidulé tirant sur le bonbon, mais magnifié par le fruit, l’agrume et la violette. C’est bien ciselé et revigorant, la note florale est sans équivoque, il faut le dire, mais dosée pour que les autres ingrédients continuent la danse, et le reste ne sera qu’une affaire d’appréciation.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 35 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Aspire Atlantis Gt
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.3 Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Coton, Mesh

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

De par sa puissance revigorante, 35 W m’ont suffi pour apprécier Mithros. La framboise bleue sauvage et sucrée s’est vue acidulée par son mix avec le citron vert, et la violette a dégagé ses arômes floraux en toute quiétude. Un ratio de PG/VG en 50/50 nous dirige sur tout type de matériel allant du MTL au RDL, et le DL n’est pas à proscrire, qu’est ce que voulez de plus ?

Si l’on associait ce liquide à une glace, il la faudrait assez douce, comme une vanille bourbon. Une bière blanche pourrait s’y accoquiner parfaitement ou un limoncello. En ce qui concerne le gâteau, allons-y gaiement : une bonne grosse part de framboisier mariant crème pâtissière et chantilly et l’hédonisme est de mise. Mithros peut devenir un all day à qui la violette ne rebute pas la vape, mais aussi une pause saveur, vous coupant et détournant pour un temps de vos liquides journaliers. 🎵Purple Rain, Purple Rain🎵, n’invoquons pas la pluie, le soleil arrive !

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un all-day vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.59 / 5 4.6 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Avec Mithros, Lips nous livre une recette comme il sait en concevoir : restant dans l’appétence de sa clientèle tout en l’édulcorant à sa manière, au partage de ses envies gustatives.

Bien évidemment, il ne faudra pas être fragile de la fleur, intolérant de la violette. Sachez tout de même que la framboise bleue et le citron vert ne sont pas en reste et domptent le pétale à coup de notes acidulées et sauvages, puissantes et revigorantes. Le taf est peaufiné et ciselé, la recette authentique. Il faut rappeler que cette délicieuse ambiance d’un bonbon naissant calme le jeu, arrondit les angles et parachève Mithros, alliant le fruité frais et la confiserie florale.

“La bande à Renaud” tranchait les ananas d’Oris, nous les retrouvons cueillant les fleurs et la baie et pressant l’agrume de Mithros. Même si l’on peut leur accorder un côté fleur, c’est sans bleu au cœur que nous accordons un Top Vapelier

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Bientôt la cinquantaine, la vape est une passion omniprésente depuis presque 10 ans avec une préférence pour les gourmands et le citron !