Header
Header
Header
EN BREF:
Mini Cyclon par Fumytech
Mini Cyclon par Fumytech

Mini Cyclon par Fumytech

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Grossiste Francochine
  • Prix du produit testé: 32.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35 euros)
  • Type d’atomiseur: Dripper à cuve unique
  • Nombre de résistances autorisées: 2
  • Type de résistances: Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Coton, Fibre cellulose
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 0.5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

C’est par l’intermédiaire des atomiseurs que Fumytech a fait une entrée fracassante sur le marché de la vape avec un Dragon Ball qui a pu faire grincer quelques dents dans son emprunt manifeste à la franchise manga bien connue mais qui a surtout séduit par sa forme inhabituelle et son rendu expressif. On souhaite donc à ce nouveau venu dans la ronde des fabricants le meilleur pour l’avenir.

Aujourd’hui, c’est un dripper qui va nous occuper quelques minutes. Il s’agit du Mini Cyclon, RDA de 22mm et petit frère du Cyclon qui, lui, culmine à 25mm de diamètre. Un dripper modeste au niveau de son tarif qui le place dans l’entrée de gamme en la matière.

Fonctionnant strictement en double coil, le Mini Cyclon entend donc bien exister dans une catégorie déjà très pourvue, ne serait-ce que par son prix amical et son apparente qualité de fabrication. Sera-t’il à la hauteur des enjeux en terme de réalisation et de dégustation, c’est le but de ce test de le définir.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 22
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 32
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 47.7
  • Matériels composant le produit: Stainless Steel de grade 304
  • Type de Form Factor: Igo L/W
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 5
  • Nombre de filetages: 6
  • Qualité des pas de vis: Moyenne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 4
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 0.5
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Disponible en quatre coloris et finitions, le Mini Cyclon présente bien et s’autorise une esthétique sympathique qui tient en grande partie à la présence de stries sur son corps. Le concept n’est pas nouveau, il avait été en son temps initié par Vicious Ant avec le Cyclone AFC mais est toujours efficace et permet à l’atomiseur de sortir du lot des nombreux drippers par cette particularité qui, de plus, colle assez bien à son patronyme.

Trois parties distinctes composent son anatomie, visibles sur le dessin de l’ato.

Tout en haut, nous avons d’un seul bloc le drip-tip et le top-cap qui tient par un joint torique. Certains pourraient regretter que cette tenue ne soit pas plus marquée car, effectivement, il est très facile de soulever cette partie. Même si je suis conscient de possibles incidents en cas de stockage dans un sac par exemple, j’aime assez quant à moi qu’il en soit ainsi car le remplissage s’en trouve facilité. En effet, plus besoin de passer les gouttes par le drip-tip si le top-cap est facile à extraire et on a ainsi une meilleure visibilité sur ce qu’on fait. Je renvoie cependant chacun à ses propres préférences en la matière sachant que jamais un drip-tip n’a été pensé pour soulever un ensemble mod plus atomiseur non plus … 😉

La deuxième partie est constituée par un tube à double paroi démontable qui fait donc office de corps. Percée de deux prises d’air situées en face des résistances, celui-ci se visse sur la base et il faut admettre que l’assemblage est réussi puisqu’au résultat, les airholes se trouvent pile-poil ou ils doivent être. La paroi interne coulisse aisément pour obturer ceux-ci en fonction de votre désir d’airflow.

La partie inférieure est donc une base qui se constitue d’un plateau velocity assez standard et d’une bague d’airflow qui permet de régler le flux d’air de deux autres airholes situés en dessous des résistances, eux. On commence déjà à entrevoir que le flux d’air global sera assez généreux.

Le niveau de qualité perçue est très correct, surtout si on le rapporte au tarif et les ajustages sont réalisés avec soin. Les pas de vis sont un peu durs mais ne posent aucun problème mécanique réel. Idem pour les joints qui font leur travail de manière efficace. il est à noter que le pin de connexion est en laiton plaqué or pour une bonne conductivité et une meilleure tenue dans le temps.

Au bilan, nous avons donc ici une construction sérieuse et une esthétique particulière qui sont deux atouts pour séduire une clientèle particulière de vapoteurs très tatillons dans ces deux domaines.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 72mm²
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0
  • Positionnement de la régulation d’air: Par dessous et profitant aux résistances et latéraux
  • Type de chambre d’atomisation: Conventionnelle / large
  • Dissipation calorifique du produit: Faible

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les fonctionnalités d’un dripper sont, par nature, assez limitées. Elles se doivent donc d’être impeccables dans leur mise en oeuvre.

Que demande-t’on a un dripper en ce sens ? Un réglage précis et facile du flux d’air de façon à l’adapter à son type de vape. Ici, le contrat est rempli au-delà des espérances puisque il y a bien quatre prises d’air, réglables deux par deux. La première paire est donc située en face des résistances, la seconde opère par l’intermédiaire de deux buses situées sur le plateau, au dessous du centre de vos coils. Nous avons donc un flux d’air généreux et surtout réglable avec précision qui influera grandement sur le rendu.

On demande aussi à un dripper d’avoir une minimum de capacité d’emport de liquide afin de ne pas avoir à le recharger à chaque bouffée. C’est le cas ici avec une profondeur de cuve dans la “norme”, même si on a pu connaître bien mieux dans le genre. Mais cela reste honnête. A l’usage, il est vrai que le dripper ne réclame pas son biberon trop souvent… 

Si le volume de vapeur se devine assez facilement, rapport au flux d’air possible, on peut aussi demander à un dripper d’avoir une bonne restitution des saveurs. C’est même, en général, une de ces caractéristiques essentielles. Le fabricant a donc taillé l’intérieur du top-cap en dôme, ficelle assez connue pour obtenir une bonne concentration du goût. Même si la hauteur de l’intérieur du bloc plateau-corps n’est pas négligeable, on est en droit de penser que le diamètre de 22mm permettra un développement correct sur ce point.

La présence intéressante d’un pin de connexion percé en son centre fourni en plus dans le packaging permettra aussi le bottom-fedding. Un plus indéniable dans les fonctionnalités permises.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire mais passage au 510 au travers d’un adaptateur fourni
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le drip-tip est donc propriétaire pusqu’il fait partie intégrante du top-cap. De forme évasée vers le haut, il est agréable en bouche et très épais en matière. 

Il possède une particularité intéressante, celle de pouvoir être surmonté d’un drip-tip 510 dans le cas ou sa proposition ne vous conviendrait pas. Malin, même si dans ce cas, votre jeu de construction prendra encore de la hauteur, au détriment d’une température maintenue de la vapeur. Mais le choix reste ouvert, ce qui est toujours mieux.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 2 / 5 2 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Une boite en carton noire, assez classe et frappée à l’effigie du dripper et de la marque sert d’écrin au Mini Cyclon et à un sachet de pièces assez bien pourvu. Jugez par vous-même :

  1. Un pad de coton japonais
  2. Quatre coils pré-formés en flat clapton Ni80
  3. Un pin de connexion pour le bottom feeding.
  4. Un set complet de vis et de joints de rechange. 

Pas de notice mais juste un éclaté du dripper en schéma afin de vous aider au montage/démontage. C’est peu même s’il faut relativiser en pensant que ce type de matériel, plutôt destiné aux vapoteurs confirmés, peut donc se passer de verbiage superflu. Cependant, il faut imaginer qu’un débutant en reconstructible a toujours besoin d’être accompagné, même dans la catégorie des RDA et, si les blogs, sites et forums font leur travail d’aide, il ne serait pas superflu que les fabricants le fassent aussi.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de remplissage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de liquide ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Le montage des résistances ainsi que la mise en place du capillaire n’appellent pas de commentaires particuliers. C’est simple, velocity oblige, et il est aisé d’équilibrer la chauffe des coils. La taille du plateau et des trous pour la fixation des pattes permet l’utilisation de fils de fort diamètre ou de  fils complexes. De même, il sera possible de travailler sur des axes de coil assez importants. 

Le réglage des airflows, supérieurs et inférieurs, est enfantin et la résistance des bagues a été bien équilibrée, entre tenue correcte à la manipulation et facilité d’opération.

Vient donc le moment d’évoquer le rendu en terme de volume de vapeur et de saveurs.

Ici, le Mini Cyclon a fait un choix et l’assume. C’est en effet la vapeur qui est clairement favorisée. Le dripper est même doué en la matière et développe des nuages Fukushimiesques, d’une belle texture. Le crédit en repose sur la multiplicité des airholes qui permet un apport d’air non négligeable et une bonne répartition par tous les côtés des coils. 

Airflow supérieur et inférieur ouverts, c’est la brume assurée dans votre pièce et les reproches de Monsieur ou Madame votre moitié assurés ! Par contre la restitution des saveurs est assez faible, le goût se noie un peu dans le cyclone interne et ne convainc pas. 

En obturant l’airflow inférieur, on perd un peu de volume de vapeur mais finalement assez peu et les saveurs restent superficielles, pas assez précises et aiguisées.

En refermant les airholes supérieurs et en utilisant uniquement les airholes inférieurs, on gagne en saveur tout de même, ce qui parait assez normal. La vapeur baisse un peu en volume mais devient plus texturée et tangible.

Il faut donc, pour obtenir un compromis saveurs/vapeur satisfaisant, jouer entre les multiples réglages de flux d’air possibles. A titre personnel, c’est l’utilisation unique des prises d’air inférieures qui m’a le plus convaincu.

Sinon, le Mini Cyclon se comporte bien à l’utilisation. Il a tendance à chauffer après quelques puffs et une bouffée très longue provoque une augmentation de la température du drip-tip qui picote alors les lèvres. 

Un bilan mitigé qui, s’il est plus que flatteur au niveau de la génération de vapeur, est moins convaincant dans le goût.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Un mod susceptible de monter au dessus de 50W
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Boxer V2, divers liquides de diverses viscosités, montage en 0.25Ω, entre 50W et 80W
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: La votre

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 3.7 / 5 3.7 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

Pour une première insertion dans le cercle très privé des drippers, Fumytech tient correctement sa place. Le Mini Cyclon est bien construit, plutôt joli, pas cher et envoie du très lourd au niveau de la météo !!!

Par contre, il sera nécessaire dans l’avenir que le fabricant planche sur une meilleure exploitation des saveurs afin de rendre son RDA vraiment inamovible. C’est possible car les bases sont bonnes et il ne reste plus qu’à affiner un peu pour permettre aux arômes d’atteindre leur plein rendement.

Une conclusion plutôt positive mais il reste encore un peu de travail pour se confronter aux meilleurs.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!