Header
Header
Header
EN BREF:
Medusa RDTA par Geekvape
Medusa RDTA par Geekvape

Medusa RDTA par Geekvape

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Ne souhaite pas être nommé.
  • Prix du produit testé: 28.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35 euros)
  • Type d’atomiseur: Dripper à cuve unique
  • Nombre de résistances autorisées: 2
  • Type de résistances: Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 3

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Avocado, Griffin, Tsunami…. Geekvape semble enchaîner les best-sellers à la queue-leu-leu sans fatiguer une minute. Le fabricant chinois spécialisé dans les atos n’allait pas s’arrêter en si bon chemin et continue, avec une régularité métronomique, à nous proposer des nouvelles merveilles de machines à vapeur.

Aujourd’hui, c’est le Medusa qui arrive sur notre paillasse pour un décorticage en règle. Alors, RTA, RDTA, SNCF ou dripper à grosse cuve ? Tout dépendra de votre appréciation mais ça ressemble à un dripper, ça fonctionne comme un dripper et ça s’utilise comme un dripper à la différence près qu’on peut y coller pour 3ml de liquide ! Sur le papier, c’est plutôt une bonne nouvelle. Nous verrons si, dans les faits, c’en est une aussi.

Proposé à un tarif de 29€ environ, on ne peut pas se plaindre que Geekvape nous fasse les poches. En effet, si le prix s’apparente plus à celui d’un clearomiseur moyen de gamme, la présentation du produit et son apparence le prédestine à de plus grandes aventures ! Une bonne surprise donc pour les dripper-addicts et les collectionneurs ! Le Medusa est disponible en acier brut ou noir.

Allez, on sort le pied à coulisse, le coton, le fil et une dose de courage et hop, vérifions tout cela armes à la main.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 25
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 33
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 42
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Ultem
  • Type de Form Factor: Trident
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 4
  • Nombre de filetages: 5
  • Qualité des pas de vis: Bonne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 3
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 3
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Avec ses 25mm de diamètre, le Medusa est massif et affiche une qualité perçue assez impressionnante à ce niveau de gamme. Tout d’acier construit, il présente une esthétique baroque, alternant gravures géométriques sur le top-cap pour faciliter la préhension et dessin gravé en forme de frise sur la base. C’est un bel objet qui provoque le désir de possession.

On y observe trois parties bien distinctes. En haut, nous avons un top-cap qui se compose d’une pièce d’acier surmonté par un drip-tip en Ultem, cette résine polymère qui affiche une tenue insolente à la chaleur. Le drip-tip est rattaché à un plateau de la même matière qui s’emboîte dans l’acier, le tout étant censé diminuer le niveau de température au niveau des lèvres. Le top-cap peut être tourné de façon à régler l’airflow.

Au centre, on découvre un tube, toujours en acier, dont le rôle est de ceindre la chambre d’atomisation. Il comporte une gravure simple au nom du produit et un triangle pointé vers le bas qui sera important dans l’assemblage des pièces puisqu’il vous indiquera ou positionner le tube pour le clipser sur la base. Il accueille aussi quatre airholes, regroupés par paire aux antipodes du corps, afin d’assurer un bon flux d’air vers les résistances.

Tout en bas, il y a la base. Sa hauteur correspond à plus du tiers de la taille générale. Elle est harmonieusement gravée et accueille en son sein un plateau et une cuve basse. En regardant bien, on aperçoit deux repères : un cadenas ouvert et un cadenas fermé qui serviront de guides, avec le fameux triangle dont je parlais plus haut, pour ôter ou fixer le tube central. 

Le plateau est de type velocity, classique, et repose sur une forme en X afin de pouvoir plonger les quatre extrémités de vos capillaires dans la cuve profonde qui se situe au dessous du dispositif. On remarque, sur les deux portiques, des trous de belle dimension propices à accueillir des fils résistifs de fort calibre ou complexes. Les vis servant à serrer les pattes sont en acier 316L ayant subi un durcissement par le froid, ce que corrobore leur aspect bleuté, afin de pouvoir résister mieux dans le temps aux différentes manipulations. 

Le plateau étant assez vaste, il est agréable à travailler et de nature à accepter des gros montages.

La connexion 510 est facile à visser, le pas se trouvant aisément et présente un pin positif en laiton plaqué or afin d’éviter la corrosion et donc des éventuels problèmes de conductivité dans le temps. Là non plus, Geekvape n’a pas mégoté. 

La finition est très correcte pour le prix. Le fabricant n’a lésiné ni sur la qualité ni sur la quantité des matériaux. C’est du bon travail, une belle exécution qui met l’utilisateur en confiance.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible: 32mm²
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0
  • Positionnement de la régulation d’air: En face et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: Conventionnelle / large
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Le principe d’utilisation est simple et identique à tout dripper. Vous créez vos double coils, les positionnez sur le dispositif velocity, vous passez votre capillaire dont chaque extrémité ira s’échouer au fond de la cuve. Là ou tout change, c’est dans la capacité de 3ml que vous procure cette cuve et donc l’assurance de pouvoir vaper quelques temps sans recharger.

L’airflow est bien pensé, facilement réglable en tournant le top-cap et déverse un torrent d’air sur les résistances. A vous de bien les positionner afin que l’air profite aussi au-dessous des coils afin de récolter un bon ratio vapeur/saveurs. 

Le montage est aisé. Comme je vous le disais précédemment, tout fil résistif reste envisageable car les posts ont été percés de façon à accueillir les sections les plus importantes. On ressent bien la qualité de la visserie, en particulier les vis de serrage elles-mêmes qui ne rechignent jamais à accepter l’empreinte BTR. Ici, pas de sensation de “lâchage” lorsqu’on serre fort. Les vis sont solides et tiennent le choc.

La connexion 510 n’est pas réglable mais tout mod possédant un pin sur ressort, une grande majorité à l’heure actuelle, palliera de bon cœur à cette carence.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire mais passage au 510 au travers d’un adaptateur fourni
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court avec fonction d’évacuation calorifique
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Geekvape a fait le choix pour le Medusa d’un drip-tip innovant puisque réalisé en Ultem et rattaché à une platine qui chapeaute le top-cap. Agréable en bouche et surtout communiquant très peu la chaleur du corps de l’atomiseur, il possède de plus la particularité de pouvoir accueillir un drip-tip 510, placé en son centre. Attention cependant, si vous mettez un drip-tip en acier, vous annulerez la capacité d’évacuation calorifique de l’Ultem. Un drip-tip en delrin me semble dés lors plus judicieux.

Sinon, utilisé tel quel, le drip-tip natif semble très court et rapproche donc vos lèvres du corps, ce qui laisser augurer de violentes sensations de chaud. Et bien, il n’en est rien, le plateau en ultem remplit efficacement son office et votre bouche n’aura pas à souffrir mille maux dus à la chaleur.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 2 / 5 2 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Présenté dans une boîte en plastique conventionnelle, le Medusa nous arrive accompagné d’un tournevis triple empreinte (deux BTR et un tournevis plat) ainsi qu’un sachet de spare comportant un jeu de joints ainsi que des vis de rechange.

Pas de notice, hélas, c’est là qu’est l’os… 

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Rien n’y fait, nécessite un sac en bandoulière
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 3.5 / 5 3.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Nous avons déjà vu que le montage est facile et intuitif, la technologie velocity ayant déjà fait ses preuves dans le domaine.

L’assemblage et le désassemblage des pièces est lui-aussi très simple et vous pourrez remplir votre atomiseur soit en dévissant le tube central de la base pour accéder directement à la cuve, soit en drippant des gouttes directement par le drip-tip. La gravité étant ce qu’elle est, elle finiront bien par atteindre la cuve… Attention cependant à ne pas faire preuve de trop de zèle dans ce cas, mieux vaut ne pas inonder le plateau sinon gare aux projections.

L’airflow est impressionnant et le rendu très aérien. Il contribue d’ailleurs à une bonne dissipation de la chaleur. L’atomiseur est ainsi refroidi suffisamment pour ne pas devenir une fournaise, même à forte puissance. J’ai poussé autour de 100W pour un montage en 0.24Ω sans arriver à faire chauffer l’engin outre-mesure. Il y a fort à parier qu’un montage plus bas et une puissance plus élevée auraient un résultat assez similaire en terme de chauffe du corps. 

Le rendu des saveurs est très convaincant et rapproche encore plus le Medusa d’un bon dripper “normal”. Les liquides sont reproduits avec fidélité, on ressent une assez bonne précision gustative et la vape est agréable et dense.

Au niveau vapeur, on est sur du “très lourd”. Le Medusa n’en est pas avare, c’est le moins que l’on puisse dire et se positionne comme un cloud-chaser autant que comme un flavor-chaser.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Une bonne grosse box de forte puissance
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Minikin V2, différents e-liquides
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Celle de votre choix

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.2 / 5 4.2 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Le billet d’humeur du reviewer

Le Medusa est un bon produit. On retrouve d’ailleurs une certaine homogénéité de rendu avec ses prédécesseurs même si les principes différent. 

Véritable dripper à cuve profonde, il assure une autonomie assez inédite et vous permettra de vaper “longtemps” à forte puissance en dégageant des nuées impressionnantes tout en ne faisant pas l’impasse sur les saveurs, précises et rondes. La consommation allant avec, bien entendu… 😉

Fait pour fonctionner avec des liquides chargés en VG, le Medusa ne déçoit pas et assure une vape agréable et dense, tout à fait en rapport avec son propos. Tout en proposant une esthétique mythologique qui sied bien à son nom.

Un bilan positif pour un très bon produit pas cher. 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!