Header
Header
EN BREF:
Maori par Pure Diamond
Maori par Pure Diamond

Maori par Pure Diamond

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Evaps
  • Prix du produit testé: 134.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Luxe (plus de 120 euros)
  • Type de mod: Mécanique sans support de kick possible
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: Non applicable
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Non applicable

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

La mode actuelle n’est pas aux mods tubulaires et en particulier aux mods mécas de ce format. Convenons-en, l’océan de boxes qui a envahi la planète Vape depuis quelques mois a emporté sur son passage bien des certitudes esthétiques. Malgré tout, il demeure pléthore de propositions intéressantes dans le bastion de résistance des mods méca tubes et j’en suis heureux! Car, au-delà des modes et des innovations technologiques, il reste de la place pour des mods nobles et simples et surtout il reste un public fidèle, résistant, toujours prêt à s’extasier devant une forme classique mais qui a fait ses preuves en matière d’efficacité, tant technique qu’ergonomique.

Le Maori est donc un mod crée en France par Pure Diamond et produit aux Philippines par Critical Minds / Alien Works. Il s’agit d’un mod mécanique de facture assez conventionnelle mais qui a fait justement le pari d’un classicisme assumé, gage de pureté esthétique et d’une ergonomie non déroutante pour les habitués des mods mécas. Un pari qui semble difficile à tenir à une époque ou les mécas de type box dotés de deux, trois ou quatre accus assurent quand à eux des performances de premier ordre.

Mais le Maori existe pour démontrer qu’au-delà de la performance, il existe le plaisir. Celui de vaper simplement avec un mod beau et pourvu de suffisamment de qualités pour venir bousculer l’ordre “établi” des choses. Un peu à la manière d’un Gus ou d’un Pro-MS. Le prix est élevé mais il reste en dessous de la moyenne pour un mod de luxe. Anatomie d’un outsider…

Pure Diamond Maori eclate

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mms: 22
  • Longueur ou Hauteur du produit en mms: 95.3
  • Poids du produit en grammes: 157.6
  • Matériels composant le produit: Cuivre,Laiton,Stanless Steel de grade 304
  • Type de Form Factor: Tube
  • Style de décoration: Référence culturelle
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Sur le bottom cap
  • Type du bouton fire: Mécanique sur ressort
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 1
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Aucun autre bouton
  • Qualité du ou des boutons interface: Non applicable aucun bouton interface
  • Nombre de pièces composant le produit: 10
  • Nombre de filetages: 3
  • Qualité des pas de vis: Moyenne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Un très bel objet. Voila ce que l’on pense quand on regarde ce mod.

Tout d’abord, la combinaison des trois alliages (acier/cuivre/laiton) est très harmonieuse car plutôt que d’empiler les métaux de façon anarchique, le constructeur a préféré miser sur un corps tout acier 304, un top cap et un bottom cap en laiton et la bague de verrouillage en cuivre. Ce qui fait qu’aucune des deux matières “auxiliaires” n’arrive à parasiter la simplicité de l’acier inox qui reste majoritaire.

La réussite esthétique tient aussi aux quatre gravures présentes sur le mod. La principale, figurant une tortue tribale est gravée dans la masse d’acier, très profondément et on ne peut que s’extasier sur la totale réussite de cette gravure, tant dans le design que dans la réalisation. La seconde gravure est placée de l’autre côté du corps et figure trois symboles qui me semblent être des lettres mais, comme je n’ai pas la chance de parler le Maori couramment et que j’ai oublié tout mon Philippin le jour de ma première cuite, je ne saurais vous en dévoiler la signification… La troisième gravure, illustrant le logo et le nom Pure Diamond, est située sur le switch et est tout aussi qualitative. On est bien loin de certaines errances graphiques où on peine à discerner une forme cohérente. Ici, c’est propre, net, sans bavure. On sent que la fabrication s’est opérée sous la responsabilité d’un artisan qui connait son métier. La dernière gravure, enfin, donne le numéro de série sur le haut du bottom cap, à l’endroit où celui-ci rejoint le tube en acier.

Pure Diamond Maori Debout

La qualité de finition est excellente même si je regrette une certaine paresse des pas de vis qui devrait disparaître à mon avis après un traitement avec de la graisse adéquate. La taille du mod, même si on connait beaucoup plus petit, n’est pas du tout un handicap car elle reste suffisamment mesurée pour l’ergonomie, la discrétion et le confort en main. 

Le switch est exceptionnel de souplesse. Sa course est réglable et surtout, il fait feu à chaque fois, dans n’importe quelle condition d’appui. Ne riez pas, ce n’est pas si fréquent, même sur des mods bien plus chers…

Pure Diamond Maori Switch

Je tiens cependant à préciser ici que l’exemplaire qui se trouve entre mes mains a déjà du être utilisé, qu’il porte quelques traces d’usage, que son packaging est ouvert et un peu usé et surtout que mon auguste prédécesseur n’a pas du bien saisir que la bague de verrouillage bénéficiait d’un pas de vis inversé. Il a donc du serrer ou desserrer comme un sourd et a rendu cette bague tout à fait inopérante…. J’ai décidé de ne pas en tenir compte dans ma revue tant il me semble évident que ce Maori a souffert de mauvais traitements et qu’il n’est donc pas symptomatique de l’ensemble de la série. Mais je remercie cette personne pour les suées qu’elle m’a fait prendre afin de tenter de redresser la situation, j’avais des kilos à perdre… 

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Aucun / Mécanique
  • Type de connexion: 510,Ego – via un adaptateur
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un pin flottant.
  • Système de verrouillage ? Mécanique
  • Qualité du système de verrouillage: Aucun
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Aucune / Mod Méca
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 1
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mms de la compatibilité avec un atomiseur: 22
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Non applicable, c’est un mod mécanique
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 3.8 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Si l’on excepte le système de verrouillage que je n’ai pu tester pour les raisons évoquées plus haut, le Maori remporte de précieux points sur sa fonctionnalité. Pas de fonctionnalités ésotériques ici, il s’agit d’un mod mécanique, réduit à sa plus simple expression et qui brille justement par cette simplicité.

Armé d’un accu 18650 Efest Milka mesuré à 4.19V, le mod envoie 4.13V. Ce n’est sans doute pas le record du monde de conductivité mais le résultant n’est pas infamant et en utilisation, le mod ne pose aucun problème. Il donne beaucoup, est énergique à souhait et saura dompter vos atomiseurs les plus rebelles pour peu que vous l’équipiez de l’accu idoine.

On note la présence d’un top cap gravé de symboles tribaux judicieusement disposés de façon à laisser un couloir d’air pour les atomiseurs prenant leur airflow par leur connexion.

Pure Diamond Maori top cap

Le réglage atomiseur/mod/accu est classique lui-aussi. Le top cap est équipé d’un pin flottant en cuivre qui se repousse donc vers l’intérieur au fur et à mesure que vous vissez votre atomiseur. Il suffit ensuite d’ajuster la vis située en son centre pour l’adapter à la longueur de l’accu et faire contact. Une solution déjà ancienne mais pratique à l’usage.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 2 / 5 2 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le packaging est très sobre et consiste en un coffret de cuir artisanal doté d’une fenêtre en verre pour apercevoir le mod. A l’intérieur, un écrin de velours noir enserre en son sein le Maori qui apparaît dans toute sa splendeur comme la Vénus de Botticelli dans sa coquille Saint-Jacques. Rien d’autre, pas de notice (tant pis pour les débutants), pas de pièces de rechange. Rien que le nécessaire, le strict nécessaire mais fort joliment présenté.

Pure Diamond Maori Package

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche latérale de Jean (pas d’inconfort)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de changement des accus: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

A l’usage, on a un mod tout-terrain qui se comporte royalement et bénéficie d’un grand pouvoir hypnotique sur les gens (testé pour vous dans la rue, un passant m’a même arrêté pour me demander de le regarder). La souplesse du switch, le fait que le mod tienne debout même sans déverrouiller et la qualité de la finition en font un outil utile qui vape sans problème. Et c’est sans doute cela qui fait la quintessence d’un mod méca de ce type. Pas de prise de tête inutile, on vape et quand on ressent une baisse de régime, on change l’accu et c’est reparti!

J’ai testé ce mod avec un panel de résistances sans rencontrer de problème en prenant soin toutefois de mettre l’accu adéquat et en ne descendant pas plus bas que l’intensité maximale de sortie de l’accu me le permettait. On ne le répétera jamais assez: on ne joue pas avec les lois de l’électricité. Si vous mettez une résistance de 0.001Ω sur votre dripper et que vous utiliser une Ultrafire qui sort 3.5A, ne venez pas vous plaindre si le mod vous pète dans la main… Posséder un méca est un plaisir, certes, mais qui se mérite en ayant pris soin d’acquérir auparavant les connaissances nécessaires à son utilisation. Sinon, c’est comme si vous rouliez en Renault 8 Gordini en pensant que vous avez l’airbag, l’ESP et quatre roues motrices. Au premier virage, vous allez brouter le gazon.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper,A fibre résistance basse inf ou égale à 1.5 ohms,En montage sub-ohms,Reconstructible de type Génésys montage metal mesh,Reconstructible de type Génésys montage mèche métal
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Un bon dripper en 22mm. Si possible en acier brossé pour un beau résultat esthétique.
  • Description de la configuration de test utilisée: Maori + Mutation X V3, Origen V2 Genesis, Steampipes Change
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Celle qui vous conviendra le mieux!

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

Bien que sa technologie ne fasse pas de lui une révolution, le Maori de Pure Diamond se sert de sa plastique avantageuse pour nous tenter. Et force est de constater qu’il y arrive fort bien… En effet, la perfection de ses gravures, son look classique mais classieux, son système de réglage et de switch éprouvé en font un compagnon de vape agréable et très beau. Plus encore, le feeling en main est très bon car la gravure vous titille agréablement la paume et la souplesse du switch, carrément bluffante, joue beaucoup dans le plaisir ressenti.

Disponible et bon conducteur, il plaira autant aux amateurs de vape tranquille qu’aux amateurs de vapeur abondante, dans la limite bien entendu de la présence d’un accu unique. Mais son propos se situe plus dans la séduction que dans la performance, dans l’aspect précieux que dans la violence. Un petit nuage de beauté dans ce monde de brutes! 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!