Header
Header
Header
EN BREF:
Lone.Cow-Boy par The FUU
Lone.Cow-Boy par The FUU

Lone.Cow-Boy par The FUU

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: The FUU
  • Prix du conditionnement testé: 6.50 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.65 Euros
  • Prix au litre: 650 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 4 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

FUU compte parmi les fabricants français d’e-liquides, comme une enseigne réputée et respectée pour l’ensemble de son implication dans tous les aspects de la vapologie. Tant à travers la qualité gustative et sanitaire de ses créations, que pour les considérations plus techniques et « officielles », on remarque la présence de tout ou partie de son personnel (Jean Moiroud n’est rien de moins que le président de la FIVAPE, présent lors des réunions de travail, en vue de l’élaboration des normes volontaires AFNOR  XP D90-300-1 et suivantes)ainsi que dans les salons dédiés à notre (leur) passion.

De fait, quelle que soit la gamme de votre choix, vous pouvez vaper en confiance, sur des bases de grade pharmaceutique, d’origine végétale (ici 60/40 PG/VG) tout comme la nicotine (dont vous pouvez trouver les différents taux : de 0 à 16 en passant par 4, 8, 12mg/ml). Les arômes alimentaires employés sont débarrassés des substances impropres à l’inhalation (vous connaissez désormais, fidèles lecteurs des chroniques du Vapelier, la liste principale, je n’y reviens pas). Vous pourrez d’ailleurs télécharger les FdS  (entre autres) des jus, sur le site de FUU ici . 

Lone.Cow-Boy, dont j’ai voulu représenter un de nos spécimens les plus connus (jean Dujardin me pardonnera j’espère…) sur l’image de présentation, est en fait plus l’illustration notoire d’un célèbre ex fumeur (l’un étant décédé des suites de problèmes liés au tabac et l’autre a cessé de fumer bien que de nature immortelle, loi Hévin oblige…), que d’une marque de cigarettes blondes américaines, nous allons en reparler.

Ce liquide de la gamme Original Silver est un des 10 tabacs que propose la marque parisienne, dévolue aux primo-vapoteurs, son tarif de 6,50€ les 10ml se situe en catégorie moyenne gamme et correspond à une production de qualité supérieure aux jus mono-arômes.

MC.Mint (Gamme Original Silver) par The FUU

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Oui. Attention l’innocuité de l’eau distillée n’est pas encore démontrée
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.63 / 5 4.6 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Cette rubrique ne présente pas de manquements majeurs, juste un pictogramme qui aurait pu prendre place, au côté de celui indiquant une interdiction de vente aux mineurs : déconseillé aux femmes enceintes, que l’on retrouve de plus en plus chez les fabricants. Je signale que nous avons réceptionnés ces flacons avant la mise en application de la loi « santé », fin 2016.

La présence d’eau distillée  grève un peu la note obtenue, mais ne présente pas de risque sanitaire avéré à ce dosage. Pour le reste, nous sommes en présence d’un double étiquetage répondant aux règlements officiels. Une DLUO accompagne le n°de lot, tout est visible et lisible, je n’ai rien d’autre à ajouter.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le conditionnement et son « identité marketing » est commun à tous les jus de la gamme. 2 couleurs prédominent en fond comme pour les lettrages, ça correspond tout à fait à l’esprit du choix nominatif Original Silver.

En voici un exemplaire sans DLUO ou n°de lot, illustrant la partie visible telle que présentée lors de votre achat.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Tabac Oriental
  • Définition du goût: Sucré, Vanille, Tabac, Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: D’autres références blend blond américain, celui-ci a des parfums originaux.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

L’odeur à froid annonce un parfum vanillé sur lequel on peut discerner un arôme approchant le tabac, ça n’est toutefois pas évident car assez peu vigoureux.

À la vape c’est encore l’aspect vanillé qui domine, le tabac s’en trouve coloré d’une saveur légèrement épicée. Un ensemble sec, un peu sucré et doux, aux notes « orientales » difficilement comparable à un blend connu, je le rapprocherais toutefois plus du camélidé que du gardien de troupeau.

Sa légèreté aromatique (d’aucuns diraient subtilité), est probablement à mettre sur le compte d’un dosage circonspect de la part de FUU, il ne perdure pas en bouche, et conviendra plus aux débutants en transition, prêts à passer le cap du sevrage en douceur tel qu’on le conçoit au début, avec des saveurs plus affirmées, plus réalistes.

Ceci étant, je le trouve fort agréable à vaper, il ne laisse pas à l’entourage une impression de pur tabac, mais son parfum est loin de susciter des remarques désagréables, plutôt de l’interrogation intéressée.

Le hit est bien présent, même à 4mg/ml (taux du test), le volume de vapeur est aussi conforme au ratio de VG de la base.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 30 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Origen V3 (dripper)
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.8
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Fiber Freak Original D1

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

10ml ne permettant pas de varier les montages ou les atomiseurs pour vous indiquer au mieux les résultats de nos constatations, je vais donc tenter de le faire avec cet unique montage dans cet unique dripper.

Origen V3 – SC vertical à 0,8 ohm (kanthal et FF Original D1), airflow à 2 X 2,5 mm et 1 X 2,5mm puissances variables de 20 à 40W.

À 20W, c’est à peine tiède, l’AF est en solo, les saveurs sont douces et le mélange cohérent, la vanille se fait un peu plus remarquer toutefois en fin d’expiration.

25W ç’est tiède, la composition tabac prend sa place, la vanille s’émoustille un peu, l’aspect légèrement épicé montre ses effets en fin d’expiration.

De 30 à 35W ça commence à chauffer, je ressens bien un tabac typé oriental, sucré (sans excès) le hit se fait plus accentué, le volume de vapeur est conséquent. (AF : 2 X 2,5mm)

40W pour ce style de montage semble un seuil maximum, ceux qui aiment vaper les tabacs chauds seront peut-être un peu frustrés de la puissance dégagée par les arômes de ce jus, on reste en effet sur la douceur sèche, assez peu marquée tabac. La vanille et les arômes annexes vont prendre une connotation épicée qui peut paraître trop intense par rapport au ressenti général, je n’ai pas insisté à cette puissance, la dénaturation du goût originel est trop accentuée.

Ce jus, de par sa fluidité et sa faible puissance aromatique, peut et doit être vapé dans des atos peu aériens, des clearos ou RTA serrés feront l’affaire. Il ne dépose pas rapidement sur le coil, ce qui convient aux résistances propriétaires à cheminée étroite.

En somme, c’est un jus pour débuter dans la vape.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Matin – petit déjeuner café, Matin – petit déjeuner thé, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.47 / 5 4.5 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Pour conclure sur ce 6ème jus tabac de la gamme pour « néophytes » de FUU, je dirais qu’il présente des avantages, comme celui d’être compatible avec les habitudes de ces dames, peu enclines à apprécier les saveurs brunes et leur âcreté. Il est à ce titre un candidat opportun pour entrer dans le monde de la vapeur, dans l’optique de quitter celui de la combustion.

Aux afficionados du tabac viril, il va sûrement décevoir, sa douceur légèrement sucrée ne devrait pas convenir aux adeptes de sensations fortes. Ils peuvent toujours envoyer plus de watts dans des montages plus bas, mais c’est en consommation qu’ils vont être refroidis.

Il existe heureusement un panel riche de cette saveur particulière, dont on fait une fixation, à l’orée d’un sevrage souhaitable, pour ne pas traumatiser le corps et l’esprit. FUU participe à cette richesse de produits et pour cela, il me faut les en remercier, son Cow-Boy ne restera pas seul j’en fais le pari.

Je vous remercie de votre patiente lecture, et vous souhaite une excellente vape à tous et toutes.

À très bientôt.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

58 ans, menuisier, 35 ans de tabac stoppés net dès mon premier jour de vape, le 26 décembre 2013, sur une e-Vod. Je vape la plupart du temps en méca/dripper et fais mes jus... grâce aux prépas des pros.