Header
Header
Header
EN BREF:
Liftbox Bastion par Innokin
Liftbox Bastion par Innokin

Liftbox Bastion par Innokin

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Le Petit Vapoteur
  • Prix du produit testé: 89.90€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Haut de gamme (de 81€ à 120€)
  • Type de mod: Électronique sans réglage de tension ou de puissance. (Skarabaüs)
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: Non applicable
  • Tension maximale: Mod mécanique, la tension dépendra des accus et de leur type de montage (série ou parallèle)
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Non applicable

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Innokin est toujours en phase de reconquête. Le Zenith, un clearomiseur MTL très réussi, l’Ares un reconstructible MTL au top, c’est maintenant à la LiftBox de faire son entrée.
Quoi de mieux qu’un produit dans l’air du temps pour continuer un retour qui semble pour l’instant gagnant.

C’est donc une box bottom feeder que nous propose le fabricant chinois.

Cette dernière-née est une box en simple 18650, ne disposant que d’un unique mode By-pass. Un réservoir de 8ml en pyrex, en quoi ? En pyrex, et oui Innokin fait une entrée remarquée sur ce segment car cette box nous propose un nouveau système bottom feeder automatique.

Une première dans le genre, une nouveauté pour laquelle il faudra débourser 90€, il faut donc que le système soit convaincant.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 24
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 75
  • Poids du produit en grammes: 210
  • Matériels composant le produit: Acier Inox
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semblent bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Non applicable
  • Type du bouton fire: Mécanique en métal sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 0
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Aucun autre bouton
  • Qualité du ou des boutons interface: Non applicable aucun bouton interface
  • Nombre de pièces composant le produit: 2
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Comme sur de nombreux projets actuels de la marque, la Liftbox Bastion a été dessinée par un consultant externe, l’américain JL. Une box relativement compacte, en tout cas dans les normes pour un simple accu bottom feeder.

Le design est à la fois commun et original. Commun car il reprend des aspects déjà vus, une façade amovible percée d’une fenêtre rectangulaire qui nous donne un accès visuel au réservoir, une partie du sobriquet “Lift” est gravée dans un des coins inférieurs de ce capot.

Le dos, lui, est recouvert d’un revêtement imitation carbone, on y trouve aussi le port micro-USB.


Les angles ont été adoucis par de légères courbes, effet là aussi assez commun. On trouve sur l’une des tranches la suite du nom de la box gravée de la même façon que sur la façade.

Sur le top-cap, vous trouverez une sorte de bouchon vissé sur le pin excentré qui surplombe le réservoir.

L’originalité visuelle se trouve sur l’une des tranches. En effet, le bouton fire prend la forme d’une gâchette qui occupe une grande partie de la surface. Parfaitement intégrée, elle dépasse à peine. Un petit rectangle translucide contient une LED qui s’illumine quand on fait fonctionner la box.


Sous la base, on retrouve des trous de dégazage et les pictogrammes légaux.


Sous le capot, se dévoilent le logement prévu pour l’accu, le tank fixe en pyrex et tout un tas d’inscriptions qui vous renseignent sur certaines caractéristiques du système, cela me fait penser à un élément issu de l’aéronautique.


Cette box est bien dessinée, elle est sobre, dans l’air du temps. L’assemblage et les matériaux sont assez qualitatifs, seuls le revêtement imitation carbone et le léger jeu au niveau de la gâchette peuvent paraître en décalage avec le niveau de finition globale.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garanti qu’au travers d’un réglage du plot positif de l’atomiseur si celui-ci le permet.
  • Système de verrouillage ? Électronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Passage en mode mécanique, Protection contre les courts-circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Indicateurs lumineux de fonctionnement
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 1
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Non
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mms de la compatibilité avec un atomiseur: 25
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Non applicable, c’est un mod mécanique
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Pour commencer sur ce point, parlons de l’électronique. Ici pas d’écran, pas de réglage, notre box se comporte comme un mod mécanique. L’électronique vous protège des courts-circuits, de l’inversion de pôle au niveau de l’accu et dispose d’une limite de décharge.

Le chipset vous fournira un courant compris entre 3.7 et 4.2 V en fonction de l’état de charge de votre accu.

Les résistances sont admissibles à partir de 0.08Ω et la limite haute est fixée à 3.5Ω.

La box dispose d’une fonction marche/arrêt qui fera office de système de verrouillage et évitera ainsi les déclenchements intempestifs.

Pour finir, on a droit à un indicateur lumineux de l’état de charge, un petit rectangle installé sur le bas de la barre fire. Allumé en vert, il vous indique une charge comprise entre 50% et 100 %. Il passe à l’orange quand on arrive à 50% et finit au rouge quand il est temps de recharger.


Parlons maintenant du système vraiment innovant de cette box, le “syphon tank”. En effet, Innokin nous propose un système bottom feeder nouveau et original. Une fois le “bouchon” vissé sur le top-cap retiré, on découvre le pin 510 et les larges ouvertures qui permettent de remplir le tank.

L’ensemble est cerclé par un joint et, visiblement, c’est l’atomiseur qui sert de top-cap au réservoir. En effet, ici, ni flacon souple, ni pompe, le jus remonte simplement quand vous “tirez” sur votre dripper.

Une box qui mêle donc simplicité, sécurité et innovation, reste à voir maintenant si le tout fonctionne.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Notre box bénéficie du même traitement que les derniers produits de la marque. Une boîte blanche épurée qui est habillée d’une photo de notre Liftbox partiellement ouverte. On trouve aussi sur “cette première couche”, le nom de la box, la marque, le contenu du pack et les pictogrammes obligatoires disposés sur les différentes faces.

Un petit ruban bleu vous invite à sortir le contenu en tirant dessus façon tiroir. Là, la boîte s’ouvre tel un portefeuille et on découvre deux compartiments fermés par deux rabats. L’un contient les accessoires (câble et notices) et l’autre notre box.

La présentation est plutôt en phase avec le niveau de prix du produit, ce n’est pas renversant mais c’est propre, seul petit regret, je trouve la notice trop peu détaillée.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche externe de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple Kleenex
  • Facilités de changement des accus: Facile, même debout dans la rue
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Y a-t-il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Notre box est dans les normes au niveau taille, donc elle trouvera facilement sa place dans une poche de blouson.

Premier point : le remplissage. Il est très simple, il suffit de retirer votre dripper et, là, vous n’aurez aucun mal à remplir les 8ml du tank.

Une fois l’atomiseur en place, il faudra obturer les airholes et effectuer quelques aspirations pour amorcer le système. Ensuite il faudra trouver le bon réglage entre l’airflow du dripper et celui du tank qui se repose sur le réglage d’une bague à trois positions.


Ce système fonctionne mieux avec des atomiseurs pas trop aériens. Avec mon dripper très ouvert, j’ai souvent dû avoir recours à un réamorçage.

Pour ce qui est du nettoyage, visiblement le tank ne se démonte pas (en tout cas je n’ai rien trouvé pour y parvenir sans prendre le risque d’abîmer la box), le nettoyage sera donc peu aisé, moi qui aime le Red, je me suis abstenu car j’ai bien peur qu’il soit difficile de totalement gommer le goût d’un jus marqué.

La mise en route du chipset se fait par trois clics et non pas cinq, ça aussi c’est nouveau ! Là, l’indicateur lumineux clignote en faisant le tour des trois couleurs affichables. Aucun réglage, on clique et on vape, rien de plus simple.

Innokin a pensé aussi à équiper cette box “pseudo” mécanique d’un port micro-USB pour permettre la charge de l’accu.

Une box pas mal, sympa dans sa simplicité d’usage et dans son sérieux indéniable, mais je suis un peu plus réservé sur le système “Lift Siphon Tank”. Il s’est montré un peu capricieux avec moi.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 1
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper Bottom Feeder
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper Bottom Feeder
  • Description de la configuration de test utilisée: Associé au Skywalker monté en single à 0.4Ω
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Un dripper pas trop aérien single ou double coil

le produit a-il été aimé par le reviewer: Bof, ce n’est pas l’engouement

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 3.9 / 5 3.9 out of 5 stars

Le billet d’humeur du reviewer

Les bottom feeder pleuvent de partout, toutes les marques doivent avoir leur modèle, c’est devenu un incontournable en quelques mois. Les modèles se multiplient, et il est très dur de se différencier.

Innokin, toujours dans l’esprit de renouvellement qui anime la marque, se devait de se présenter sur ce secteur avec un produit “remarquable”.

La Liftbox a de nombreux atouts pour se faire une bonne place, un unique mode by-pass efficace et pas compliqué à utiliser. Une gâchette latérale réactive et ergonomique, une taille raisonnable et un design agréable. Si on ajoute à cela un système d’alimentation du dripper automatique, on tient là, les ingrédients du hold-up du siècle.

Mais il y a deux ou trois petits bémols qui éloignent un peu la liftbox du panthéon:

Tout d’abord, un petit défaut d’ajustement sur le switch, rien de vraiment grave mais on est quand même sur du haut de gamme au vu du positionnement tarifaire.

Le “syphon lift tank” est un peu capricieux, je n’ai pas franchement réussi à parfaitement maîtriser la bête. Visiblement, il faut un dripper pas trop aérien et il faut trouver les bons réglages d’airflow. A priori, on y arrive, mais je trouve cela un peu raté du coup car, pour faire fonctionner le système, on doit parfois modifier sa façon de vaper au niveau du tirage.

Le deuxième petit inconvénient de cet équipement vient du fait que le tank est fixe, il est donc peu pratique de le nettoyer, ce qui peut être embêtant quand on veut changer de jus.

Et pour finir, le prix me semble peut-être un poil trop élevé. 

Innokin ne réussit pas totalement son entrée sur ce segment. Sa box est pas mal, et le tout est plein de bonnes intentions mais, selon moi, le travail n’est pas totalement achevé.

Si vous êtes attiré par ce produit, pas de souci, on reste sur un produit intéressant qui peut séduire mais, pour le choix du dripper, j’opterais pour un modèle au tirage mi-serré mi aérien pour assurer un fonctionnement correct du système d’alimentation.

Bonne Vape.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Présent depuis le début de l'aventure je fais dans le jus et le matos en gardant toujours à l'esprit qu'on a tous débuté un jour. Je me place toujours dans la peau du consommateur en évitant soigneusement de ne pas tomber dans la geek attitude.