Header
EN BREF:
Les Sales Gosses (Gamme La Finger Team) par La Fine Equipe
Les Sales Gosses (Gamme La Finger Team) par La Fine Equipe

Les Sales Gosses (Gamme La Finger Team) par La Fine Equipe

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue : La Fine Equipe
  • Prix du conditionnement testé : 19.90 €
  • Quantité : 50 ml
  • Prix au ml : 0.40 €
  • Prix au litre : 400 €
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé : Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 €/ml
  • Dosage en nicotine : 0 mg/ml
  • Proportion de glycérine végétale : 60%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte : Non
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité : Oui
  • Matière du flacon : Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon : Rien
  • Caractéristique de l’embout : Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage des proportions PG/VG en gros sur l’étiquette : Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette : Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Et hop ! Changement dans la continuité pour les toulousains de La Fine Equipe puisque notre potion du jour ne fait pas partie de la gamme LFE maison. Il ouvre la gamme “La Finger Team”, une collection de liquides forcément déjantés, crée en collaboration avec la Team du même nom, une bande de dangereux psychopathes, névropathes, sociopathes et poilaupathes qui hantent les réseaux sociaux en quête de la recette suprême.

Cela ne pouvait que mal finir et les deux entités extraterrestres ont accouché d’un jus nommé “Les Sales Gosses” qu’ils osent proposer à la vente. Mais que fait le ministre de l’intérieur ?

Ce méfait se trouvera dans toutes les bonnes boutiques du vice pour un tarif de 19.90 € et contient 50 ml d’arôme non nicotiné qu’il suffira de rallonger de 10 à 20 ml de boosters ou de base neutre pour jongler entre 0 et 6mg/ml de nicotine. En un mot, épouvantable !

En bref, si vous avez haï les “Juste un doigt” ou “Ménage à Quatre ” précédemment reviewés, vous ne pourrez que détester ce liquide, interdit à juste titre dans la plupart des grands pays démocratiques comme la Corée du Nord, la Syrie, les USA ou le Boukhistan.

Après avoir reçu les derniers sacrements, enfilé une combinaison en plomb, m’être muni d’une seringue d’adrénaline au cas où, je vais tenter de survivre à ce test !

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon : Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette : Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette : Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette : Oui
  • Présence d’alcool : Non
  • Présence d’eau distillée : Non
  • Présence d’huiles essentielles : Non
  • Conformité CACHER : Ne sait pas
  • Conformité HALAL : Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus : Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette : Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot : Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Ils sont diaboliquement malins chez La Fine Equipe puisqu’ils respectent à la lettre toutes les obligations légales, de façon à pouvoir vendre leur poison en toute impunité. Un inspecteur de la DGCCRF n’y verrait que du feu ! Ce qui, pour un liquide destiné à être vapé, est déjà un danger en soi.

Ils poussent même la duplicité jusqu’à prévenir les consommateurs de la présence de furanéol, un composé chimique présent à l’état naturel dans les fraises, l’ananas, le sarrazin ou la tomate, des produits dont la létalité a largement été démontrée par l’OMS et les frères Bogdanoff, c’est dire !

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit : Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix : Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le design très inspiré BD de l’étiquette est plaisant et s’illustre facilement sur les étals des vape shops.

Le mot d’ordre ici semble être de cultiver différence et insolence comme des légumes dans un potager. C’est réussi et il est très agréable de sortir un peu des sempiternels flacons pseudo-médicaux ou manga-zen proposés par la concurrence.

Ceci ne fait que rendre le produit plus attractif et donc d’autant plus criminel !

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur : Vanille, Sucrée, Pâtissière
  • Définition du goût : Sucré, Pâtissier, Vanille
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Oui
  • Ce liquide me rappelle : Un bon dessert.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Après un Pater et deux  Avé, je me lance dans la dégustation des Sales Gosses, persuadé que ma dernière heure est arrivée.

C’est bon. C’est gourmand. Totalement régressif. Ça me remémore mes gouters enfantins à base de Danette® à la vanille et de Petit Lu®, il y a quelques décennies de ça. Une larme de nostalgie coule sur ma joue et un sourire niais se greffe sur ma bouche.

“Les Sales Gosses” nous dévoile une texture onctueuse et une grande douceur dans le goût. On y retrouve une vanille très parfumée, assez typique d’une vanille bourbon, fruitée et généreuse. Précise et bien dosée, une note de caramel en second plan, plus évidente à l’expiration, excite agréablement les papilles.

Une touche céréalière et sucrée nous signale la présence d’un biscuit qui donne une dimension très gourmande à la bouffée.

La recette est très aboutie et très agréable à vaper. Bien que sucré, le résultat n’est jamais caricatural ou écœurant. Quoi qu’onctueuse, la texture n’est pas “grasse”. C’est sans doute ici qu’on atteint la véritable qualité des “Sales Gosses”, dans cette légèreté, cette précision des saveurs et ce goût général enivrant de gourmandise.

Il est urgent de passer en Defcon 4 et de prévenir l’ONU. Les toulousains se sont équipés d’une arme de destruction massive !

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal : 26 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance : Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance : Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Psyclone Hadaly entre autres
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question : 0.80 Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur : Nichrome, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Compatibles sans problème avec la plupart des atomiseurs, les Sales Gosses se révéleront à leur aise partout !

Optez plutôt pour une température tiède-chaude afin de leur rendre hommage. L’airflow pourra se régler à votre convenance, du MTL le plus restrictif au DL le plus déluré, la puissance aromatique étant suffisamment conséquente pour faire s’épanouir le goût dans tous les cas de figure.

Royal avec un expresso, il accompagnera à merveille le chocolat chaud ou le thé, parfumé ou pas, du matin. Il s’harmonise aussi à la perfection avec des alcools non blancs (à consommer avec modération ou avec qui vous voulez) et même des viennoiseries.

Allday envisageable pour les plus gourmands, il sera cependant plus adapté aux moments de réconfort sucré dont nous avons besoin dans l’hiver naissant.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés : Matinée, Matin – petit déjeuner café, Matin – petit déjeuner chocolat, Matin – petit déjeuner thé, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif – Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un all-day vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.59 / 5 4.6 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Encore une réussite à mettre au crédit de La Fine Equipe et de leurs âmes damnés de la Finger Team.

Dans la catégorie déjà très explorée des Custard-like, ce liquide fait la preuve que le bon goût et l’équilibre font toujours la différence pour sortir du lot. Une petite pépite qui mérite l’attention des gourmands, des Sales Gosses d’ici ou d’ailleurs et… des pouvoirs publics de toute urgence car il est impératif d’interdire toute forme de plaisir au bas peuple !

#Jesuisvapoteur

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

56 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga, bientôt quatre et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!