Header
EN BREF:
Kit Espion par Joyetech
Kit Espion par Joyetech

Kit Espion par Joyetech

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Le Petit Vapoteur
  • Prix du produit testé: 76.90€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Milieu de gamme (de 41 à 80€)
  • Type de mod: Électronique à puissance variable et contrôle de température
  • Le mod est-il télescopique ? Non
  • Puissance maximale: 200W
  • Tension maximale: 9
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Inférieure à 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Il ne se passe jamais très longtemps entre deux sorties de produits Joyetech. Le Kit Espion est le dernier né de cette grande famille. Il se constitue d’une box Espion double 18650 capable de monter à 200W et d’un clearomiseur orienté vapeur et doté au choix d’un tank de 2 ou 4,5 ml.

Comme son nom le laisse supposer, notre box s’inspire de l’univers de James Bond. Mais que nous cache cette box pour mériter une telle filiation? 
Je n’en sais trop rien, mais ce qu’il y a de sûr, c’est que pour revendiquer une telle origine, Joyetech se doit de nous proposer un kit à la hauteur.

Pour ce qui est du prix, il est plutôt convenable, moins de 80 € pour un kit complet de la sorte, cela me semble être une bonne proposition.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 28
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 83
  • Poids du produit en grammes: 220
  • Matériels composant le produit: Acier Inox
  • Type de Form Factor: Box classique – type VaporShark
  • Style de décoration: Univers film
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semblent bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale près du top-cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en métal sur caouctchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 2
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Qualité du ou des boutons interface: Bonne, le bouton est très réactif
  • Nombre de pièces composant le produit: 1
  • Nombre de filetages: 1
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 3.9 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

L’Espion est une box double accus 18650 qui s’inscrit dans une certaine verticalité. Elle reprend un form factor pas mal en vogue en ce moment puisqu’il offre une bonne compacité pour ce type de produit.

Le design est à la fois assez original et sobre. La box est pour ainsi dire partagée en deux parties inégales. Le haut est en acier lisse mais dans la version qui est mise à ma disposition le métal est de couleur brute. Cette partie s’étend sur le bas pour encadrer l’écran rectangulaire TFT de 1,45″. Juste en dessous de ce bel écran, on trouve un petit bouton rectangulaire en plastique, tout à côté on en trouve un autre plus long. La partie basse est, elle, de couleur bleue (toujours dans mon cas), et recouverte de stries espacées de façon irrégulière.

Sur l’une des tranches, on trouve le bouton switch qui se pose sur la jonction des deux parties du corps de la box.


Au-dessous, on trouve la trappe du compartiment de l’accu qui est monté sur une charnière.


Le dos est, lui, assez dépouillé. On y trouve juste, gravé sur la partie en métal brut, le nom de la box.


Sur le dessus, on trouve en position centrée, le pin 510 qui permet de recevoir des atomiseurs dont le diamètre pourra aller jusqu’à 28 mm.


Pour ce qui est de l’atomiseur présent dans le pack, le Procore X est un produit plutôt convenu. Coiffé d’un embout buccal conique, le top-cap se montre assez épais. Il est gravé en son sommet du nom de l’atomiseur et à son opposé d’une petite goutte de liquide.

Sur ses flancs, on retrouve des rainures un peu dans l’esprit de celle de la box, en moins dense.


Le tank en pyrex est délimité par deux joints assez larges de couleur noire. On aura le choix entre deux configurations: 2ml ou 4ml.

Pour utiliser les 4ml, on ajoute une petite cheminée supplémentaire à la résistance.

La base est, comme souvent, consacrée à l’arrivée d’air. On y retrouve notre familière bague d’airflow percée de deux grandes ouvertures.

L’ensemble se marie bien et la qualité est, Joyetech oblige, à la hauteur du prix.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Électronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Passage en mode mécanique, Affichage de la charge des accus, Affichage de la valeur de la résistance, Protection contre les courts-circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Affichage de la tension de vape en cours, Affichage de la puissance de la vape en cours, Affichage du temps de vape de chaque bouffée, Protection fixe contre la surchauffe des résistances de l’atomiseur, Contrôle de température des résistances de l’atomiseur, Supporte la mise à jour de son firmware, Messages de diagnostic clairs
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 2
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Oui
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Non
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 28
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

La Box Espion embarque toutes les fonctions indispensables pour un mod électronique actuel.

Un grand écran couleur siège au centre de la façade et lui permet d’afficher pas mal d’infos, tout en restant lisible. Ce format permet aussi d’afficher des menus simples d’usage et très instinctifs.


Nous avons un indispensable mode puissance variable, qui vous permet d’atteindre les 200W, sachant que la limite d’ampère est à 50. Ce mod fonctionne avec une résistance dont la valeur devra être comprise entre 0,1Ω et 3,5Ω.

Ensuite, on trouve le désormais classique contrôle de température, compatible avec le titane, le Ni200 et le SS316. Mais il y a encore mieux puisque notre agent secret est aussi doté du mode TCR. Tous deux fonctionnent avec des résistances comprises entre 0.05Ω et 1,5Ω.

Il y a un autre mode, le RTC, quoi ??? Mais qu’est donc que ce RTC ?!? Ce n’est en fait rien d’autre qu’un mode (Real Time Clock) qui permet de vaper avec une horloge au centre de l’écran à la place de la puissance.

On trouve aussi la fonction préheat qui permet de configurer la puissance délivrée sur les deux premières secondes afin de combattre un éventuel effet diesel sur les coils complexes.
La box supporte bien entendu d’être mise à jour via le port micro USB qui sert aussi de chargeur d’appoint capable de supporter un courant de charge de 2 ampères.

La sécurité n’a pas été oubliée puisque la box est protégée contre l’inversion de polarité et les courts-circuits.
On note aussi la possibilité d’avoir un compteur de puff et le “chrono puff” apparaît à chaque shoot.

Une box bien dans son époque, mais qui n’offre rien de neuf.

Pour ce qui est du Procore X, il est équipé d’un système de remplissage par le haut assez original, le plateau supérieur coulisse de quelques millimètres puis il bascule pour nous dévoiler deux orifices conséquents.


Les résistances sont dans le style de celles d’un TFV8 Baby. Plusieurs modèles sont disponibles au catalogue : la moins puissante étant faite pour fonctionner à partir de 25W et celle qui dépote le plus pourra aller au-delà de 100W.

Les larges ouvertures du système d’airflow peuvent être modulées par l’action de la bague d’airflow. La chose sympathique dans ce kit, c’est qu’il nous offre le choix entre deux tailles de tanks, le 2ml et le 4,5ml.

Un petit clearomiseur orienté vapeur qui possède les attributs indispensables du moment.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Un package sérieux et complet comme souvent avec Joyetech. Une boîte en carton épais que je qualifierai “d’habituelle”. Sur la face principale,  une photo de l’Espion avec en fond un buste d’homme en smoking qui tient une box dans sa main, inutile de vous expliquer la référence.

À l’intérieur de notre box se trouvent l’atomiseur, un second tank, une cheminée additionnelle, des joints et deux résistances, une de 0,25Ω dite MTL, et une de 0,4Ω (40 à 80W). On trouve bien sûr une notice en français, comme il est de coutume avec cette marque.

Un package complet et sérieux en parfaite adéquation avec le positionnement tarifaire.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche externe de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple Kleenex
  • Facilités de changement des accus: Facile, même debout dans la rue
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Y a-t-il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Commençons par la box. La nouvelle arrivée de chez Joyetech est plutôt compacte, elle est un peu lourde mais elle reste tout à fait transportable. L’ergonomie est bonne, le grand bouton fire tombe bien sous le doigt, et les arêtes adoucies assurent un bon confort d’utilisation.

Sur le plan des commandes, l’Espion se montre facile à appréhender. Pour faire simple la mise en route se fait par l’inévitable cinq clics sur le bouton fire, pour accompagner la mise en marche l’écran affiche une sorte de diaphragme avec le logo Joyetech au centre. Puis on entre dans les menus de paramétrage en trois clics sur la même commande et le menu de paramétrage apparaît.

Une fois dans le menu, on navigue en utilisant la barrette +/- et on valide ses choix avec le bouton qui se trouve juste à côté, à noter que ce même bouton sert à mettre l’écran en veille pour être plus discret et surtout économiser les accus. C’est assez simple on trouve très vite ses marques, aidés par la notice en français qui est assez claire.

Le changement des accus se fait très simplement, il suffit de faire glisser légèrement la trappe pour accéder au logement.

L’autonomie est tout à fait dans les normes pour un double accu, si vous vous montrez raisonnable sur la puissance, vous arriverez à tenir la journée.

La box offre de bonne sensation en termes de vape, le chipset fait bien son job, la box est réactive et la vape bien régulée.

L’atomiseur Procore X est lui aussi facile à vivre. Le remplissage par le haut est très pratique avec ce top-cap qui coulisse légèrement avant de basculer pour libérer un espace confortable pour effectuer la manœuvre.

Les résistances sont efficaces et s’en sortent correctement, tant sur le plan de la production de vapeur que sur la lecture des saveurs. L’airflow très classique se règle sans mal même si je pense que la plupart des utilisateurs l’ouvriront en grand tout le temps.

Deux petits défauts tout de même, on ne peut pas changer la résistance sans vider le tank et, comme souvent avec ce type de vape très nuageuse la condensation est conséquente, ce qui peut parfois laisser penser que l’atomiseur fuit au niveau de la bague de réglage d’airflow.

J’ajouterai finalement aussi un troisième petit point qui en gênera sans doute certains : le fait qu’on ne puisse utiliser que le drip-tip fourni dans le pack.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 2
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper, A fibre classique, En montage sub-ohms, Reconstructible de type Genesis
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Celui qui vous plaira, la box est polyvalente.
  • Description de la configuration de test utilisée: Le kit tel quel avec la résistance à 0.4Ω à une puissance moyenne de 50W.
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Le kit fait bien le job

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.4 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Joyetech chasse sur les terres de Smok avec ce nouveau kit Espion.

Sous un look à la fois sobre et original (surtout dans cette version bleue), se cache une bête animée par deux accus 18650 capables de fournir 200W avec une limite à 50 ampères.
Un grand écran plutôt ludique permet d’afficher des menus clairs dans lesquels on navigue facilement à l’aide des boutons de commande.

Il possède un choix de modes de vape complet avec en bonus un affichage de l’heure et de la date.
L’assemblage et la fabrication sont de bonne qualité.

Bref, elle a pas mal d’atouts pour plaire, surtout associée au Procore X qui se montre efficace dans sa fonction première de faire de bons gros nuages. Il est très proche d’un TFV8 baby et fait jeu égal.

Un kit très correct qui est un bon concurrent du Kit Alien TFV8, mais qui n’apporte rien de plus. À ce niveau, c’est juste une question de look.

Maintenant parlons de ce qui me laisse le plus perplexe. Cette box est de très bonne facture, et elle fonctionne bien. Mais soyons clairs, jamais elle ne tombera dans les mains de 007. Elle a un certain caractère, son dessin est plutôt agréable, mais elle manque de classe.

James Bond, je le verrais plutôt avec une SX mini MX Class. Ce Kit Espion se contentera des poches d’Ethan Hunt, plus axé technologie et moins sensible au luxe.

Bonne Vape.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

Présent depuis le début de l'aventure je fais dans le jus et le matos en gardant toujours à l'esprit qu'on a tous débuté un jour. Je me place toujours dans la peau du consommateur en évitant soigneusement de ne pas tomber dans la geek attitude.