Header
Header
Header
EN BREF:
Kamelott (Gamme Ciné-Série) par Infinivap
Kamelott (Gamme Ciné-Série) par Infinivap

Kamelott (Gamme Ciné-Série) par Infinivap

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Infinivap
  • Prix du conditionnement testé: 16.9 Euros
  • Quantité: 30 Ml
  • Prix au ml: 0.56 Euros
  • Prix au litre: 560 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 3 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Perceval : Sire! Sire! Ouvrez ! On en a gros !

Arthur : Vous voulez quoi les deux pignoufs ?

Perceval : Y a un clan qui s’appelle Infinivap et qui a sorti un jus avec le nom du château. On le met dans un machin, pis ça fait de la vapeur autant qu’un feu grégeois qu’ils disent !

Arthur : Quoi? … Qui ça ?

Perceval : Infinivap. C’est un nouveau clan à ce qu’il parait. On les connait pas nous !

Arthur : Un nouveau clan de quoi ? … Et c’est quoi un jus ?

Karadoc : Moi je sais pas ! Il m’a dit de venir parce qu’y voulait pas être tout seul …

Arthur : Je ne sais pas pourquoi mais ça ne m’étonne pas que vous ne sachiez  rien! Le jour où vous saurez quelque chose, vous … !

Perceval : J’suis sûr Sire ! C’est un bidule satanique ce machin ! Va falloir l’avoir à la mouche.

Arthur : L’avoir à la mouche ? ! ? A l’œil vous voulez dire ?

Perceval : Ah oui, à l’œil ! Mais c’est pas comme ça qu’on dit quand un truc il est rectiligne ?

Arthur : Rectiligne ? Mystérieux plutôt ?

Perceval : Oui, c’est ça : mystérieux. J’me goure tout le temps dans les termes.

Arthur : Oui, mais il y a pas seulement que dans les termes. Bon demain, convocation à la table ronde pour désosser cette chose.

Karadoc : Et du coup, nous on vient demain ?

Arthur : Ben, vous êtes des chevaliers il me semble, non ?

Perceval : C’est pas faux. Mais en armure, aussi ?

Arthur : Bon, barrez vous les deux nazes, parce là il va y avoir distribution de mandales.

Frise_lys_MKP

Le lendemain, à la Table Ronde …… 

 

Arthur : Alors, je vous ai réunis pour décortiquer cette chose que les seigneurs Karadoc et Perceval viennent de nous amener.

Karadoc : Moi, on m’a juste dit de venir…

Arthur : La ferme, Seigneur Karadoc. Bon, Merlin, qu’est-ce que vous pouvez nous dire sur le conditionnement ?

Merlin : Qu’est-ce que j’en sais moi !!! Je l’ai pas créé !!!

Arthur : Mais on s’en fout que vous l’ayez pas créé !!! Dites-nous ce que vous voyez.

Merlin : Ha, d’accord. Ben c’est une fiole qui contient du liquide. Elle fait 30ml. Elle est faite dans une sorte de plastique qui est mi-dur et mi-mou, puis re mi-dur derrière. Y a une bague qui scelle le bouchon, d’ailleurs j’aimerais avoir le même système pour ma porte de labo parce j’en ai marre que tout le monde rentre sans crier gare car …

Arthur : Oui, oui, on verra ça plus tard. Alors, ensuite ?

Merlin : Y a de marqué : 3mg/ml de nicotine et 50/50 de PG-VG ???? Je sais pas ce que c’est ???? Peut être un code satanique ? Ou des runes ? Et il y a truc très malin : quand on retire le bouchon, il y a une pointe qui peut faire sortir le liquide en petites gouttes ou en jet continu. C’est ingénieux, je vois pas pourquoi j’y ai pas pensé avant.

Arthur : Moi, je vois pourquoi, par contre!!!! Bon, y a pas que ça ?

Merlin : Non non, attendez, d’après mes recherches, il paraîtrait que les taux de nicotine et les proportions de PG-VG, comme ils disent, seraient adaptables. Le client peut faire comme il veut. C’est pas bonnard ça ? Et pour un prix peu élevé !

Gauvain : Mon oncle, “bonnard”, ne serait-il pas en rapport avec les chapeaux, les célèbres Chapeaux Bonnard ?

Arthur : Je vais vous en faire un beau de chapeau moi, Seigneur Gauvain !!!

Gauvain : Je préférerais Chevalier au Lion mais c’est personnel, Sire.

 

KAMELOTT

 

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Arthur : Seigneur Léodagan, vous qui vous chargez de la sécurité et tout le tintouin, vous en dites quoi?

Léodagan : Qu’est-ce que j’en sais moi ! Je m’occupe des tourelles, des tours de garde et des invasions. J’en sais rien de votre truc.

Arthur : Mais enfin, vous qui êtes au courant de tout, vous pouvez rien m’en dire ?

Léodagan : Si, j’ai ouïe dire que de ce côté-là, ils ont fait du bon travail. Ils parlent qu’il faut appuyer sur le bouchon, et tourner en même temps pour l’ouvrir. C’est pas con comme idée ça. C’est rapport aux enfants … Pour éviter les accidents.

Arthur : Aux enfants ? Comment ça ?

Léodagan : Pour pas prendre le risque qu’ils l’ingurgitent, en somme. Enfin, je dis ça, j’dis rien, vous pouvez pas savoir Sire, puisque c’est toujours pas en route avec la Reine.

Arthur : Mêlez-vous de c’qui vous regarde et les chèvres seront bien gardées.

Perceval : Quel rapport avec les chèvres, Sire ?

Arthur : Mais non, c’est une image, c’est pour dire que… bon, moi et la reine, on … Ho! et puis zut à la fin. Allez … La suite beau-père.

Léodagan : Y a plein de petits symboles sur la fiole. Celui dont nous parlait Merlin, pour la pipette (3mm de diamètre), un rond rouge avec un -18, un point d’exclamation, avec noté “attention”, un N° de lot, une DLUO, j’en passe et des meilleures. Ils sont forts les bougres. Ils ont même écrit l’avertissement pour les femmes enceintes, et ceux qui ont des soucis au niveau du cœur. Mais, j’ai ma p’tite idée pour les trouver, car ils ont noté leurs coordonnées. J’vais m’intéresser à leurs cas, vous allez voir !

kaamelott

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Arthur : Seigneur Bohort, vous qui faites dans l’élégance, le chatoyant, le beau pour ainsi dire : qu’est-ce que vous pouvez m’en dire ?

Bohort : Sire, votre majesté est trop bonne. Alors, j’ai fait le tour de cette petite chose, et il en ressort qu’effectivement, on parle de nous.

Arthur : Mais encore ?

Bohort : Eh bien, vous allez voir, c’est assez cocasse : la couleur qui est en fond est orange, et j’ai cru comprendre, d’après le Seigneur Karadoc, qu’il y aurait un goût d’orange dans le breuvage.

Karadoc : Mais c’est pas mon tour !!

Arthur : Non effectivement, ce n’est pas encore à vous, mais potassez mon p’tit père, parce que tout à l’heure, il faudra m’en dire.

Bohort : Et dessus, comme par magie, apparaît le nom du château, ainsi que votre chère et protectrice Excalibur. Cela n’est-il pas cocasse comme je vous l’ai dit ?

Arthur : Cocasse, cocasse … Je ne vois pas où est la drôlerie dans tout cela !

Perceval : A moins que cocasse veuille dire orange et là, ça tombe pile poil dans l’oreiller.

Arthur : “pile poil dans l’oreiller” ? … Mais ça veut rien dire !!!

Perceval : Mais si, quand quelque chose veut dire autre chose que ce pourquoi elle est faite.

Yvain : Ha oui, comme celle du chat qu’on doit pas faire passer sous une échelle, sinon on risque de recevoir un truc sur la tête ?

Arthur : Mais c’est n’importe quoi ce que vous racontez ! Continuez Bohort.

Bohort : Il y a l’étendard de notre mère patrie tout en haut à droite.

Perceval : Ça y est ! C’est reparti avec leurs machins de droite et gauche. Mais c’est jamais pareil, vu l’endroit où l’on se trouve. Ça change tout le temps !

Arthur : Vous, y a un truc qui changera jamais.

Perceval : Ha bon ? … Quoi Sire ?

Arthur : Non rien, laissez tomber.

Perceval : Hé ! Seigneur Karadoc ! Vous pensez que c’était un compliment ?

Karadoc : J’sais pas. Faut voir.

Bohort : Pour finir, on distingue les colonnes du Coliseum de Rome, d’où vient notre bon roi.

Galessin : Vous êtes Romain, Sire ?

Lancelot : Mais bien sûr qu’il l’est! Seul un idiot ne le sait pas.

Galessin : L’idiot pourrait vous coller une mandale.

Lancelot : Allez-y pour voir …

Arthur : Bon, c’est pas bientôt fini !!!! On se croirait avec les pedzouilles du village ! Allez Bohort, votre conclusion.

Bohort : Et bien Sire, j’avoue que ce n’est pas la plus belle des images que j’ai pu observer mais, à contrario, elle est en accord avec ce qu’elle veut représenter. Donc, je la valide.

Lancelot : Freluquet

Galessin : Jouvenceau

kamelott 3mg

 

 

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Agrumes, Sucré
  • Définition du goût: Sucré, Agrume, Patissier, Vanille
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: .

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Arthur : Pour cette partie, j’ai fait appel au Seigneur Karadoc qui est, comme vous le savez tous, plus habile avec une cuillère qu’avec son épée.

Karadoc : Merci Sire, ça me touche.

Perceval : Dites pas ça, il vient de vous faire passer pour une grosse tanche.

Karadoc : Vous croyez ? ! ? Bref, j’ai passé le liquide dans un ustensile spécialement créé par notre enchanteur officiel Élias de Kelliwic’h.

Merlin : Quoi ? ! ? Mais c’est moi l’enchanteur officiel !

Arthur : Ho! La barbe! Continuez Seigneur Karadoc.

Karadoc : Il en ressort comme un goût fruité que je nommerais Orange. Et je dirais même plus, une mandarine. Mais c’est plus du côté du zeste qu’il faut se projeter. Il y a comme une sorte de gourmandise qui l’entoure. Quelque chose de crémeux, mais tout doucettement. Par contre, Sire, cet effet zeste a tendance à mettre les papilles en émoi, mais de façon réfractaire.

Perceval : Tout à fait d’accord. Il m’l’a fait goûter son machin et du coup : Pan! Le nez qui se plisse, les joues qui chatouillent et tout … C’était choucard à ma gueule !

Arthur : Mais c’est le but d’un effet “zeste” !

Perceval : Ha ben oui ! Tout à fait Sire. Mais c’était choucard à ma gueule quand même.

Karadoc : Il a raison. C’est bien retranscrit. Y a pas à dire. Mais faut aimer. C’est particulier quand même ! On vape pas, comme ils disent, du zeste comme un fruit normal ou épuré. Il y a une certaine attente et certains effets. Et là, il est bien mis en avant ! Par contre, j’ai cru comprendre que la crème était chocolatée !!! Rien de tout cela dans mon palais.

Perceval : Là, il parle de sa bouche Sire. Pas du château.

Karadoc : j’ai eu beau chercher et même de façon sporadique, je n’ai pas pu mettre la langue dessus. En bref, faut être un adepte du genre pour apprécier ce liquide.

Arthur : Merci, Seigneur Karadoc. Pour une fois, c’était clair et précis. Je pense que tout le monde a compris.

Karadoc : Merci, Sire. C’est normal, c’est en se cassant la gueule qu’on apprend à marcher. Combien de fois j’ai failli m’étouffer avec un os de lapin. Il faut jamais se laisser abattre par un échec, c’est ça le secret !

Perceval : Oui, mais c’était choucard à ma gueule quand même.

 

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 16 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Igo-L / Nectar Tank
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 1.3
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Arthur : Etant donné qu’Élias de Kelliwic’h n’est pas présent, et étant celui qui a mis au point ce bidule pour vaper le liquide, qu’est-ce que vous pouvez nous en dire Merlin ?

Merlin : Je sais pas moi ! Il bosse toujours dans son coin et il veut rien me dire.

Arthur : Faites un effort bon sang! Vous êtes admis, aujourd’hui, à titre exceptionnel, au conseil de la table ronde alors regardez ce bidule là, puis ces notes, et faites preuve d’imagination !!!!

Merlin : Je dirais que faut plutôt chercher la saveur. Alors, ça doit être comme la viande. Si c’est trop chaud, c’est brûlé. Il écrit que “Vers 16W, c’est une bonne mesure” et que plus c’est haut, moins ça va !!! Il dit que faut être plutôt dans des valeurs hautes pour les résistances,  dans les 1.3Ω.

Arthur : Mais c’est le symbole Oméga ça ?

Merlin : Ha oui, j’avais pas remarqué, tiens !

Arthur : Vous êtes bien le seul. Chapeau l’enchanteur qui connait même pas ses bases !!!

Merlin : Mais qu’est-ce que j’y peux moi ! C’est mal écrit. Y en a partout. On comprend rien. Moi, je fais de la magie à l’ancienne. Pas de la “New Age”comme Môssieur Élias de Kelliwic’h.

Arthur : Faites de la magie tout court, puis après on verra. Alors c’est tout ?

Merlin : Ben non attendez, j’déchiffre. Alors, il dit que le “Hit” est très léger. C’est rapport au 3ml/mg de nicotine, et que la vapeur est en concordance avec le ratio de 50/50 de PG-VG ! Là, j’avoue que j’y perds mon latin !!!

Arthur : Vous savez parler le Latin ?

Merlin : Non mais si je l’avais appris, je l’aurais perdu.

Perceval : Bien dit ! … Ho! Pardon.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Apéro, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Arthur : Alors, résultats des courses. On fait quoi ?

Père Blaise : Si je peux me permettre, et ayant écouté tout ce qui s’est dit, je peux tenter de faire un bilan, si vous le voulez.

Arthur : Soit, on vous écoute, Père Blaise.

Yvain : Y va trop nous saouler avec ses sermons, le chanoine.

Père Blaise : J’ai entendu Seigneur Yvain

Yvain : C’est même pas moi qui ai dit. C’est Gauvain.

Gauvain : Que nenni. Je n’ai rien dit. Je suis tout attentionné.

Yvain : Fayot…

Arthur : Bon ! Ça va les deux là. On vous ré-écoute, Père Blaise … Et dans le calme.

Père Blaise : Alors, il en ressort que le conditionnement est plus que sérieux. Que les aspects sécuritaires, légaux etc….. sont respectés. Que le packaging, malgré un léger manque de joliesse, est en accord avec le nom. Que le Seigneur Karadoc valide la recette à un détail près (le côté plus crémeux que chocolat) et qu’il ne plaira pas forcement à la plupart, car l’effet zeste est quelque chose d’assez spécial. Qu’il n’est pas besoin d’avoir la puissance d’une pierre incandescente pour profiter du produit.

Arthur : Alors, que faisons-nous au sujet de ce nouveau clan autonome qui s’appelle Infinivap ? On essaye de le fédérer ?

Merlin : J’ai cru comprendre qu’ils étaient en Gaule.

Arthur : En Gaule ? ! ? ! ? Pouviez pas le dire plus tôt ?

Merlin : Ben !! J’vous f’rai dire qu’on me l’a pas demandé ! Et puis, je suis jamais invité à la table ronde, alors c’était l’occasion d’y assister en tant qu’Enchanteur du Roi de Bretagne.

Arthur : Je vais vous en faire bouffer du titre d’Enchanteur du Roi de Bretagne moi !

Gauvain : Mais dites-moi, Messire Yvain, n’est-ce pas Élias de Kelliwic’h notre enchanteur ?

Yvain : Je savais même pas qu’on en avait un !!!! Je croyais qu’il était là pour servir le souper. Fait faim, non ?

kaamelottt

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Vapoteur depuis 6 ans. Mes Hobbies : Le Vapelier. Mes Passions : Le Vapelier. Et quand il me reste un peu de temps à distribuer, j'écris des revues pour le Vapelier. PS - J'aime les Ary-Korouges