Header
Header
EN BREF:
JAI par Fontem Ventures [Flash Test]
JAI par Fontem Ventures [Flash Test]

JAI par Fontem Ventures [Flash Test]

A. Caractéristiques commerciales

  • [/if]Prix du produit testé: 19 Euros
  • Type de mod: Non Applicable
  • Type de forme: Tube

B. Fiche technique

  • Puissance maximale: Non applicable
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale de la résistance pour un démarrage; Non applicable Ohms
  • Longueur ou hauteur du produit: 1 mms
  • Largeur ou hauteur du produit: 1 mms
  • Poids avec accus: 1 grammes
  • Matériau dominant l’ensemble: Aluminium

C. Packaging

  • Qualité du packaging: Bien
  • Présence d’une notice: Oui

D. Qualités et usage

  • Qualité d’ensemble: Bien
  • Qualité du rendu: Nul
  • Stabilité du rendu: Médiocre
  • Facilité de mise en oeuvre: Très facile

E. Conclusions et commentaires de l’internaute auteur de la revue

Il est tard, il fait un froid de Coil, l’époque est maudite, Tarisol Mourraine les a tous eus : Cinvent dans les limbes, Graine Rapt, Buicide Sunny et autres ont fermé leur labo.
Les Reviewers sont sous surveillance masticonique (Aafrab, Malakine68, Troff, Rincent Souillon, Zdong etc…), les e-Boutiques ont fermées et la publicité est sponsorisée par la Grande Firme Sheita Tobaccok.
Il est tard, il fait un froid de Bacon et j’ai envie de vaper. Les ruelles sont closes et le Fog Goudronnal envahit ma cité.
Arrivé sur la grande place, celle que l’on appelle La Place Marlbaré, je repère l’illumination d’un cône rougeoyant en haut d’une façade et là mon coeur s’accélère car c’est un endroit où il peut y avoir du matériel pour assouvir mon envie et le pire étant l’ennemi du mieux et comme je fais partie des méchants qui vapent je pense pouvoir trouver du matos, j’entre fier comme Artaban.

Je me souviens encore de l’époque où je faisais partie de cela, C’est sale et ça pue et derrière un comptoir à la gloire de la tueuse avec des paquets aux images explicites (et c’est moi qui suis dans l’erreur parait-il) un type aux allures de Burgon me toise de son pouvoir administratif.

Lui-> Alors on cherche de quoi être un vrai homme ? me dit-il en mastiquant son cigarillo.
Moi-> Ben non, ça j’ai déjà, je cherche de quoi vaper tout simplement
Lui-> J’ai la Jai
Moi-> !!!! Pardon je pas compris (j’essaie dialectiquement de me mettre à son niveau)
Lui-> Ben j’ai la Jai pis c’est tout, y a que ça mordbleu
Moi-> Non je veux pas la vôtre, je voudrais une e-Cigarette pour vaper en toute intelligence
Lui-> Non c’est pas la mienne que j’ai, c’est la Jai que j’ai
Moi-> Et c’est quoi la vôtre que vous avez pas à vous mais que vous voulez me vendre ???.
Lui-> De toute façon et grâce à notre Lord VoldeMourraine, il n’y a que cela, tu verras petit, c’est un chouette étui qui te rappellera un vrai paquet de tueuses avec une ouverture style Zippo pour rester inconsciemment dans le thème et puis 2 batteries et 2 recharges comme cela tu pourras voir venir niveau tirage et pas la peine que je te parle du cordon USB pour la recharger car bien avant de t’en servir tu reviendras me voir pour racheter un vrai paquet de tueuses avec de belles images dessus “.
Moi-> Et sinon vous avez autre chose ???
Lui-> Et bien sinon J’ai aussi la Jai

Je paye 19 Brouzouffes et m’enfuis en Moonwalk avec mes vêtements imprégnés d’une odeur de goudron indélébile.

Arrivé près de la décharge municipale, je me dis que c’est le meilleur endroit pour tester cette JAI que j’ai, un peu comme une carte postale de l’endroit idéal en fonction des actes de la vie.

Cela ressemble à une clop (batterie) avec un filtre (recharge saveur). Apparemment il faut visser l’un à l’autre (wouah c’est fastoche) et après il faut le porter à sa bouche et aspirer pour ressentir le parfum envoûtant de la fraîcheur (menthol) de ma recharge.
Alors j’aspire….j’aspire…..j’aspire…..j’aspire….j’aspHaaaa Peux plus, ai plus d’souffle.
Mais elle est où la vapeur ? ! ? ! y a bien un p’tit bout qui s’allume donc ça fonctionne!!!
Bon comme je suis un furieux je recommence j’aspire ad libitum et un nuage que l’on pourrait contenir dans un oeuf évidé sort de ma bouche !!! C’est tout ? c’est pas possible, je dois mal m’y prendre ou c’est peut être la recharge qui n’est pas bonne alors ni une ni deux je la vire et je visse celle dénommée “Rich” et rebelote mais hélas pas 10 de der.
Il y a comme une bonne saveur de noisettes grillées juxtaposée avec de la crème et un fond de gorge caféine type Phillip Rocke MAIS NON J’DECONNE, Y A RIEN ABSOLUMENT RIEN DE RIEN.

J’ai mal à la tête à force d’avoir tiré comme un malade sur ce truc, j’ai mal à la gorge d’avoir aspiré autant d’air, j’ai mal au coeur de prendre conscience que maintenant ce sera ça et rien d’autre, j’ai mal à l’âme d’être au courant qu’il existe une voie qui conduit vers l’intelligence mais qui est atomisée par des porteurs de lunettes et de prothèses auditives qui sont aveugles et sourds.

Dépité je retourne au débit de tabac en déambulant comme un zombie.

Lui-> Alors on cherche de quoi être un vrai homme ? me dit-il en mastiquant sa brune
Moi-> Un paquet où il y avait un dromadaire avant

Keira-> Chéri, Chéri, réveille-toi, tu étais en train de faire un cauchemar
Bulot-> Hein, quoi, quoi se passe, d’où qu’on est d’où !?!?
Kiera-> Tu étais en train de crier et je crois que tu as mouillé les draps
Bulot (un peu honteux mais joyeux)-> Alors ce n’était qu’un mauvais rêve, Ha merci la vie, merci l’amour merci le présent et t’inquiète pas pour le matelas, on rachètera une maison.

Je me lève, je ne la bouscule pas car elle est réveillée et Keira, enfin, (voir ma revue sur le Red Dragon pour comprendre) me regarde tendrement.

Keira-> Tu vas vaper ?
Bulot-> Oui, avec ma Triton, mon bel objet monté sur un Royal Hunter et enduit amoureusement de mon Antidote de chez Bamskilicious
Keira-> Je comprends rien à tes cigarettes électroniques mais si tu cherches ton matériel il est sur la table SM sous le vieil Article 5 du Rapport 2673 de 2015

J’entre dans mon salon, petit mais cossu, je soulève cet article qui a fait tellement couler d’encre il y a longtemps et je découvre que j’ai la JAI version 2.0

Le futur sera fait de nos actes présents grâce à nos actions passées.

Si je devais donner une note à la JAI : Moins de Moins sur 20 et encore je suis raisonnable.

Note de l’internaute auteur de la revue: 0 / 5 0 out of 5 stars

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Vapoteur depuis 4 ans. Mes Hobbies : Le Vapelier. Mes Passions : Le Vapelier. Et quand il me reste un peu de temps à distribuer, j'écris des revues pour le Vapelier. PS - J'aime les Ary-Korouges