Header
Header
Header
EN BREF:
Iceberg par D’lice
Iceberg par D’lice

Iceberg par D’lice

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: D’lice
  • Prix du conditionnement testé: 6.9 Euros
  • Quantité: 10 Ml
  • Prix au ml: 0.69 Euros
  • Prix au litre: 690 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 12 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Non
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.22 / 5 3.2 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

D’lice a conçu cette gamme premium à partir des souvenirs d’un rêve nous apprend son site, une inspiration née de l’imaginaire qui promet des réalisations originales. Neuf assemblages composent ces créations complexes dont sept déclinent des saveurs tabac, Iceberg en fait partie.

 

Le flacon de 10ml rappelle celui des jus génériques habituellement proposés sur le marché, un PET qui ne semble pas tenir compte de l’influence néfaste d’une exposition prolongée à la lumière solaire directe, à moins d’avoir été traité anti UV. Sa souplesse relative nécessite une pression pour le moins appuyée lors du remplissage.

 

Une conception graphique élégante, ainsi qu’un respect scrupuleux de toutes les mentions sous peu obligatoires, m’incitent à situer cette marque parmi les fabricants sérieux, respectueux de ses adeptes consommateurs et accessible aux néophytes. Le tarif demandé se justifiera-t-il par la qualité du jus ? C’est ce que je me propose de vous faire découvrir.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Un sans faute dont je me dois de tempérer la perfection affichée par la note obtenue.

 

Vous constaterez sur le site la présence d’eau et d’alcool “suivant arômes”, ce n’est peut-être pas le cas pour l’Iceberg (l’entretien téléphonique avec un commercial de chez D’lice ne m’a pas permis de vous en assurer ici)  et la proportion infinitésimale de ces éventuels composés n’est pas à considérer comme un facteur notable affectant la qualité du jus à mon sens, je tenais néanmoins à vous faire part de cette différence entre les réponses au protocole et une réalité plus que probable concernant l’élaboration des liquides.

 

La proportion PG/VG de la base n’est pas indiquée sur l’étiquette du flacon, on peut toutefois la connaître en consultant la page du site dédiée à la gamme.

 

Ces 2 points écartés, le constat est clair, D’lice est au top de la communication réglementaire, avec en prime la DLUO. Sur ce volet particulièrement crucial, la future TPD est clairement anticipée, nous sommes comblés.

 

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

La position marketing premium affichée mériterait un packaging plus élaboré. La fiole en PET non traité anti UV (la surface de l’étiquette pâlie cependant assez efficacement ce défaut), la relative dureté du matériau pour un remplissage aisé, le volume minimum et l’absence (toutefois compréhensible) d’un étui de protection font de ce conditionnement le point faible du produit, au regard de ce que proposent les autres fabricants, pour une prix similaire.

 

La qualité graphique, par opposition aux constats précédent, est elle très soignée. Les courbes en relief de ce R rappellent une volute de vapeur. Le fond noir, sobre, participe à sa présentation et la met parfaitement en valeur. Le nom du liquide se fait discret, verticalement posé sur le bord de l’étiquette, d’un bleu profond, il est conforme à la tonalité générale des effets lumineux émanant des glaces polaires par beau temps en soirée, tout comme le sont les couleurs emplissant le R.

 

Du rêve à la réalité, D’lice à réussi son coup, le design est superbe (et c’est un fervent ignare en la matière qui vous parle!).

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Résiné,Mentholé,Tabac Blond
  • Définition du goût: Herbal,Mentholé
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle:

    Rien de ce que j’ai déjà vapé, ma mémoire déficiente aidant, je n’ai aucun scrupule à vous faire part de ce constat, un assemblage inédit que cet Iceberg, j’en mettrait ma main au feu.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

D’une belle couleur orangée, tel qu’il apparaît dans les rêves, l’Iceberg respire ces effluves résinées de tabac blond mentholé caractéristiques des régions équatoriales où l’on a coutume de le rencontrer survolant majestueusement les flots déchaînés….

 

Désolé, je me reprends, le réveil est ardu, je suis à vous, j’ouvre le flacon, un instant je vous prie….

 

Agréable odeur, un mélange de sève de pin et de tabac forme l’essentiel de ce premier ressenti. Au goût, c’est plutôt sec, astringent, presque amer. La menthe apparaît nettement, d’autres saveurs atténuées indéfinissables complètent ce bouquet complexe.

 

A la vape, la menthe domine par cson apport de fraîcheur et son intensité. Sur la longueur, c’est elle qui reste en tête. Abstraction faite de la menthe, c’est un tabac finement résiné qui accède à la deuxième place en terme de puissance, car c’est un jus puissant auquel nous sommes confrontés.

 

Il est temps de découvrir la description de la formule telle que nous la livrent les concepteurs de D’lice : « Au pays de l’hiver éternel, les grands espaces incomtemplés sont le théâtre de la valse cristallisée des géants renversés. » bon ! Ça ne vous dit rien mais j’ai trouvé ça joli.

 

«Saveur : Menthes polaires, sève de pin, réglisse, tabac et pointe de coco. » , c’est mieux et plus explicite n’est ce pas ?

 

Je n’ai pas vraiment isolé la réglisse, maintenant que je sais qu’il y en a, je dois dire qu’en l’associant à la sève de pin, et en fin de bouche, la saveur résiduelle me la révèle. C’est bien une menthe glaciale rude et de tempérament sec qui domine, le dosage des autres arômes est bien ajusté pour en atténuer l’intensité. Cet assemblage n’est pas à considérer comme un tabac. S’il est bien présent, ce dernier ne constitue qu’un élément constitutif, presque secondaire dans le panel original des composés, les menthes enveloppant le tout. Quant au coco, je n’en ai pas décelé la présence.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 23 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Origen V3 (dripper)
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.7
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Inox

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

D’lice a élaboré cette gamme avec une base en 60/40 et ça n’est pas pour rien. Lorsque l’on met l’accent sur les saveurs, c’est le PG qui fait la différence. C’est ainsi que je m’explique ce taux qui va probablement décourager les amateurs de gros nuages.

 

Aux puissances supérieures à la normale, l’Iceberg ne fond pas, il se comporte même très bien. A 30 W pour 0,7Ω, il ne bouge pas, le tabac aurait même tendance à se révéler plus présent à mon avis.

 

Tout type d’ato conviendra bien entendu pour vaper ce liquide, les réglages d’ouvertures d’évents feront la différence pour convenir à chacun. En 12mg, le hit est là, sans plus, la force et l’amplitude de l’iceberg le relèguent en une simple  sensation sans aucune interférence avec les goûts. Le volume de vapeur n’est pas des plus significatifs mais en forçant la puissance du mod et en allongeant les bouffées, vous obtiendrez une quantité correcte. La longueur en bouche est excellente et curieusement les longues bouffées sont aisément supportables sans saturation si ce n’est l’effet fraîcheur mentholée qui peut calmer les ardeurs.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matiné,Matin – petit déjeuner café,Matin – petit déjeuner chocolat,Matin – petit déjeuner thé,Apéro,Déjeuner / dîner,Fin de déjeuner / dîner avec un café,Fin de déjeuner / dîner avec un digestif,Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun,Début de soirée pour se détendre avec un verre,Fin de soirée avec ou sans tisane,La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.41 / 5 4.4 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Je suis agréablement séduit par ce choix audacieux. Le résultat est à la fois frais, original, abouti et sera certainement apprécié par celles et ceux qui veulent transiter du tabac mono-arôme vers des jus complexes. L’Iceberg est clairement orienté saveurs et quelles saveurs !

 

Il en faut pour tous les goûts dit-on, c’est donc aux fins palais que s’adresse ce liquide. Disponible à 0, 6, 12, 18 mg/ml de nicotine, arômes naturels, base de qualité USP/EP.

 

Un jus qui fait largement oublier un packaging un peu léger. Une combinaison complexe d’arômes, savamment dosée, dont le prix s’avère en fin de compte justifié.

 

A vos atos, faites-nous part de votre expérience !

 

A bientôt.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

58 ans, menuisier, 35 ans de tabac stoppés net dès mon premier jour de vape, le 26 décembre 2013, sur une e-Vod. Je vape la plupart du temps en méca/dripper et fais mes jus... grâce aux prépas des pros.