Header
Header
EN BREF:
GTR par Taifun
GTR par Taifun

GTR par Taifun

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue : Pipeline Store 
  • Prix du produit testé : 149 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente : Luxe (plus de 100 euros)
  • Type d’atomiseur : Reconstructible classique
  • Nombre de résistances autorisées : 1
  • Type de résistances : Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées : Coton, Fibre
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant : 4

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Taifun fait partie des rares marques qui font rêver le chasseur de nuages tout comme Bentley ou Ferrari inspirent les aficionados des quatre roues.

Une mienne amie m’a confié, après un voyage en Angleterre, être entrée dans un shop de vape armée de son set-up gréé d’un GT3 et les vendeurs ont tous accouru pour reluquer l’atomiseur. De leur propre aveu, c’était la première fois qu’ils en voyaient un pour de vrai. La marque bénéficie donc d’une véritable côte d’amour et d’une aura de légende à laquelle même les professionnels les plus aguerris sont sensibles. Ils ont pu le tester sur quelques puffs et le plaisir se lisait sur leur visage. Ma copine est d’ailleurs repartie avec une poignée de liquides gratuits, c’est dire l’effet waouh déclenché par le constructeur…

Le Taifun GTR est un véritable retour aux sources pour Smokerstore. En effet, l’atomiseur est strictement MTL, tout comme l’était le GT premier du nom qui a fait le bonheur de milliers d’utilisateurs. Le retour en grâce, depuis un an environ, de ce type de vape, moins déluré et plus axé sur les saveurs, ne pouvait se passer de la marque qui, à défaut d’avoir inventé le genre, lui aura donné ses lettres noblesse.

Ainsi donc, me voila en présence d’un objet de 4ml de contenance, de belle apparence et coûtant 149€. Bien sûr, ce n’est pas donné mais on ne s’offre pas un Taifun comme on achète une chocolatine. Ce n’est pas un achat compulsif mais bien un cheminement personnel, parfois agrémenté de quelques mois d’économies, pour accéder au Saint Graal de la vape. Nul n’est obligé de le posséder, il y a bien d’autres atomiseurs moins chers mais le désir fait parfois son miracle et le fait est que le dernier Taifun se vend comme des pains au chocolat (j’ai placé les deux appellations dans le même paragraphe à seule fin de démontrer mon souci d’ouverture linguistique, tout le monde sait que ça s’appelle une chocolatine !). 

Strict monocoil et pour cause, le GTR ne joue pas avec nos nerfs et s’affiche tel qu’il est conçu : un atomiseur MTL pur voire puriste, plus fait pour générer du stratus que du cumulonimbus. La seule issue possible de ce test consistant donc à respecter l’ato pour ce qu’il est et à répondre à la fameuse question : Goût, y es-tu ?

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm : 23
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent et sans tenir compte de la longueur de la connexion : 35
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 60
  • Matériels composant le produit : Acier Inox, PSU
  • Type de Form Factor : RTA Classique
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles : 9
  • Nombre de filetages : 4
  • Qualité des pas de vis : Excellente
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu : 5
  • Qualité des joints toriques présents : Très bonne
  • Positions des joints toriques : Connexion Drip-Tip, Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank
  • Contenance en millilitres réellement utilisable : 4
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix ? Oui

Note du Vapelier quant aux ressentis qualité: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

 

LE DESSIN

C’est souvent dans la simplicité que niche la beauté. Taifun fait sien cet adage et nous propose une pièce d’orfèvrerie qui puise son élégance dans l’évidence de ses lignes. Petit mais compact, avec une bonne dose de classicisme, le GTR nous renvoie presque aux débuts de la vape et ce n’est pas sans une certaine nostalgie que l’on examine les pièces de métal et le réservoir glacé que l’on a dans la main.

Certains éléments renvoient à l’ADN de la marque comme la bague d’airflow qui nous replace en terrain connu. Les gravures sont profondes et judicieusement placées, elles accentuent encore l’aspect néo-classique de la pièce. On ne peut qu’être séduit par ces formes intemporelles qui tranchent avec le reste de la production et même avec les derniers rejetons de la marque. Taifun a retrouvé le chemin vers la simplicité et on ne peut que s’en réjouir. Cet ato est beau, simplement mais définitivement beau.

LES MATÉRIAUX

Ici, on ne badine plus, il faut assumer son standing. On retrouve donc de l’acier 304 dit “alimentaire” issus de la famille des aciers austénitiques qui présentent la particularité de ne pas être magnétiques. Ce matériau est très stable dans le temps, apte à une utilisation courante et tout à fait approprié à la vape. 

Plus intéressant encore, Taïfun nous propose un réservoir en PSU ou polysulfone. Ce matériau plastique est un polymère qui présente des qualités évidentes pour la vape. Il est en effet très résistant à la température, résistant à la déformation (donc aux chocs) et aux produits chimiques et adapté à la vape car bénéficiant de toutes les homologations nécessaires pour une utilisation dans un contexte alimentaire. Attention cependant, certains e-liquides particulièrement corrosifs peuvent tout de même altérer le matériau (agrumes, cola…) mais votre réservoir sera bien plus à même d’accueillir de nombreux jus que les réservoirs en PMMA traditionnels.

LA FINITION

La finition est digne de la réputation de la marque, c’est à dire impeccable. Que ce soit dans les usinages, les assemblages ou la qualité des pas de vis, nous sommes sur un objet qui fait honneur à l’industrie de la vape. Au-delà de ce simple constat, la prise en main est vraiment significative. Le rapport taille/poids nous fait bien sentir que nous sommes en présence d’une pièce faite pour durer et ce ne sont pas les possesseurs du Taifun GT premier du nom qui me contrediront ! 

Mais au-delà de la solidité perçue, on retrouve un véritable bonheur dans le démontage des pièces qui viennent sans avoir à forcer tant les filetages, où qu’ils se trouvent d’ailleurs, fonctionnent bien. Cerise sur le gâteau, les joints toriques sont d’une grande qualité, ils ne collent pas aux diverses pièces comme d’autres atomiseurs. La qualité de finition n’a d’intérêt que si elle permet une belle durée dans le temps ainsi que des manipulations aisées. Contrat rempli, le GTR est le digne représentant de la maison Taifun.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Non, un montage flush ne peut être garantie qu’au travers d’un réglage du plot positif de la batterie ou du mod sur lequel il sera installé
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui et variable
  • Diamètre en mm maximum de la régulation d’air possible : 4
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible : 0
  • Positionnement de la régulation d’air : Par dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation : De type cloche
  • Dissipation calorifique du produit : Excellente

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

L’AIRFLOW

Pas de suspense ici. Il s’agit d’un atomiseur MTL et on retrouve donc un système d’airflow adapté. Deux lumières de chaque côté du bottom cap assure l’approvisionnement en air. Chacune d’entre elle fait 2mm de diamètre et, au maximum, on ne peut en avoir que deux en même temps. Ce qui assure une aération correcte de la résistance et une carburation air/e-liquide quasi idéale pour la recherche de saveurs. En pratique, nous sommes sur un airflow serré, c’est indéniable, qui assure une vape à l’ancienne avec une vapeur tout de même correcte pour la catégorie, sans excès.

Il est bien sûr possible de s’autoriser un airflow encore plus serré en n’occultant qu’un trou ou un trou et demi sur les deux. Là, on retrouve un tirage ultra serré, tel qu’il était dans le Taifun GT1.

Le circuit d’air est dirigé vers le dessous de la résistance pour un maximum d’efficacité dans le refroidissement et l’expression des arômes.

LA BASE 

Le plateau monocoil reste assez petit mais incroyablement facile à utiliser. Tout d’abord, il comporte quatre plots : deux positifs et deux négatifs, séparés par l’éternel joint en peek. Ceci afin de permettre la mise en place du coil suivant votre bon vouloir, que vous soyez droitier ou gaucher ou que vous préfériez les pattes du résistif en dessous ou au dessus.

La mise en place du coil est un vrai bonheur, la qualité des vis BTR permettant de déverrouiller les plots y étant pour beaucoup. Une fois en place, le fil est bien écrasé par les vis et le montage prend un temps ridiculement restreint. Il ne s’agit plus alors que déterminer la hauteur du coil et régler son horizontalité.

 

Le cotonnage est on ne peut plus simple. La fibre prend facilement sa place devant les entrées d’e-liquide dans les mini-cuves prévues à cet effet. Il s’agit simplement de ne pas mettre trop de matière, de ne pas la tasser ou d’en mettre trop peu. Une fois cet équilibre trouvé, vous êtes bien partis pour une utilisation sans fuite ni dry-hit.

Le GTR comporte un système de réglage des entrées d’e-liquide qui s’opère en tournant le réservoir sur la base. Le modus operandi est simple. Après changement de coton ou remplissage, visser à fond le réservoir sur la base. Puis, dévisser gentiment jusqu’à apercevoir les entrées au nombre de deux par côté. Vous pouvez choisir une seule entrée (par côté) ou deux, suivant la viscosité de votre jus. Ma remarque : grand ouvert, le Taifun GTR accepte sans broncher les liquides entre 50/50 de ratio PG/VG jusqu’à 20/80. Je n’ai pas été au-delà car cela me semblait sortir de la zone de confort de l’atomiseur. Pour des liquides d’un ratio inférieur à 50/50, une entrée découverte fait l’affaire.

LE REMPLISSAGE

Taifun a opté pour un système sans doute moins glamour que d’autres (cap coulissant, tournant sur lui-même…) mais très sécurisant. En effet, il suffit de faire faire un huitième de tour (c’est à dire pas grand-chose) au top cap qui surplombe la partie réservoir pour ouvrir l’ato et remplir à l’aide de votre dropper. Puis, vous reposez le disque de métal à l’endroit ou les deux points sont gravés et vous refaites un huitième de tour.

C’est simple, certes, mais ce système augure d’une grande pérennité de l’action dans le temps car ici, il n’y a pas d’articulation quelconque susceptible de rompre ou de prendre du jeu. L’avantage du classique…

Un petit conseil : au moment du remplissage, veillez à obturer les airflows ainsi que les arrivées de jus avant de procéder afin d’éviter toute fuite. Une minute d’apprentissage pour sauver nombre de vos pantalons. 

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip : 510 Seulement
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent : Moyen
  • Qualité du drip-tip présent : Très bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Encore une fois, le drip-tip nous ramène quelques années en arrière, à la bonne époque du 510. Usiné à même l’acier, il présente une forme droite évasée vers le haut et un diamètre interne serré, parfaitement adapté à l’utilisation précise de l’ato.

Je ne vous parlerai pas de la finition à la hauteur de l’atomiseur ou des double joints assurant un maintien parfait. Un petit regret tout à fait personnel, la mention Taifun gravée sur le drip-tip possédait un grand charme et elle n’est pas présente ici.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit : Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Peut mieux faire
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 3.5 / 5 3.5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le conditionnement n’est pas indigne avec l’étui cartonné noir comportant l’ato, un sachet de spare et la notice. 

Cependant, au regard du tarif élevé de l’objet, il eut été souhaitable de commencer la découverte par un packaging plus original ou plus luxueux. On est chez Taifun et pas chez Tati… L’utilisateur qui met 149€ dans un atomiseur s’attend aussi à un plaisir des yeux et un pack en bois ou en métal ou même un simple étui de velours eurent été de mise en l’occurrence. Comme chez Bentley ou Ferrari…

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test : Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage : Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage : Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des résistances : Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles d’e-liquide ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation ? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4.4 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

 

LE MONTAGE

Respecter l’ato et ne pas lui demander ce qu’il ne peut pas faire. Voici la règle. Que j’ai largement outrepassée en tentant des fils complexes, des résistances basses et toute une batterie de montages dignes d’un crash-test. Le GTR n’est clairement pas fait pour la compétition et chacune de ces expéditions dans des contrées exotiques s’est soldée par un échec. Si la résistance chauffe trop, le flux d’air n’est pas assez puissant pour le refroidir. Le goût en pâtit largement et tout cela s’avère contre productif. 

MTL dans l’âme, il a par contre accepté sans rechigner un montage en kanthal 0.50 sur un diamètre interne de 2.5mm en spires légèrement espacées et c’est à ce moment qu’il a donné toute l’étendue de son talent. 0.9Ω au compteur (on peut monter jusqu’à 1.2Ω tranquillement) et la puissance de 20W qui conduit cet équipage s’exprime dans le feutré pour un ratio goût/vapeur excellent. 

Atomiseur à l’ancienne, montage à l’ancienne, c’était couru d’avance !

LE RÉSULTAT

Bluffant. Réglé et monté comme il faut, le GTR se comporte divinement bien. Le tirage est bien serré, c’était le deal. Nous avons donc la réponse à notre question : Taifun sait faire du goût. Dans chaque catégorie ou viscosité d’e-liquide testée, il fait mieux qu’un très bon dripper et retranscrit avec une fidélité sans faille tous les arômes présents. Encore plus polyvalent, gustativement parlant, que son lointain ancêtre, il fait vapeur de tout liquide : fruité, gourmand ou tabac avec une constance identique.

La vapeur reste correcte, plutôt charnue et sert admirablement son propos. Les saveurs sont magnifiées et on redécouvre nos liquides de référence avec un bonheur non feint.

Au niveau de l’usage, rien à redire. Il se comporte à merveille sur tout type de mod, il est très user-friendly au moment du remplissage et, sous réserve de bien respecter le cotonnage et l’obturation des entrées d’air ou de jus, il ne présente aucune fuite.

La consommation, quant à elle, laisse rêveur : en 6 jours de test, je suis passé de 20ml de liquide par jour à 8ml… 

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? N’importe lequel mais à titre personnel, je tuerai pour le monter sur un Skarabaus Pro en 23
  • Avec quel type d’e-liquide est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée : Dot Mod + Divers liquides de viscosités différentes
  • Description de la configuration idéale avec ce produit : Celle que vous voulez, il est sublime partout !

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.8 / 5 4.8 out of 5 stars

 

Le billet d’humeur du reviewer

Arès, Siren, Berserker, Précisio… les nouvelles références dans le domaine du MTL ont remis à la mode cette façon de vaper. Le GTR vient enfoncer le clou, très lourdement, en s’imposant comme un redoutable outil de persuasion massive. Le jeu est recentré et, en dépit de son tarif, le GTR devrait largement conquérir les fans du genre. Par sa finition sans équivalence, ses saveurs distillées comme par un alchimiste expérimenté et sa beauté si simple qu’elle emporte tous les regards.

En tant que testeur, il est rare, surtout aujourd’hui d’avoir un coup de cœur pour un atomiseur. Pourtant, c’est ici le cas. Le GTR est ni plus ni moins que parfait, rien à retoucher, il délivre des nuances gustatives qu’on pensait emportées par le temps. Il nous remémore que la vape, c’était aussi le goût, cette façon si particulière d’en apprécier les contours par la vapeur, une révolution gustative en marche autant qu’objet de réduction des risques.

 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

54 ans, 32 ans de clopes, 8 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!