Header
Header
EN BREF:
Greedy Wallace par Modjo Vapors
Greedy Wallace par Modjo Vapors

Greedy Wallace par Modjo Vapors

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Liquidarom
  • Prix du conditionnement testé: 24.70€
  • Quantité: 50 ml
  • Prix au ml: 0.49€
  • Prix au litre: 490€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 0 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

En activité depuis fin 2014, la société L.A. Distribution plus connue des vapeux sous le nom LiquidArom, propose sous plusieurs autres marques, des liquides de qualité made in France. Localisée à Brignoles (Var), elle dispose d’un laboratoire de production autonome qui conditionne ses produits en 50 ou 10ml (parfois 100ml). Un site internet (pour particuliers) concentre toutes les références à notre disposition, il est pour l’instant assez austère en informations techniques de composition et qualité de fabrication, mais il m’a été assuré au téléphone que cela va être prochainement corrigé. D’autant que la production est soigneusement élaborée avec les ingrédients les plus surs et qu’il serait dommage de ne pas communiquer sur cela. Vous trouverez néanmoins les fiches de sécurité des liquides ici : https://www.liquidarom-distribution.com/fr/content/15-securite, sachez enfin que la société est membre de la FIVAPE et qu’elle commercialise une gamme de 4 jus au végétol® qui est une alternative au PG que certains ont du mal à supporter.

Dictature européenne oblige, seules les déclinaisons en 10ml contiennent de la nicotine à raison de 3, 6 ou 12 mg/ml, voire 0mg, (gamme Modjo Vapors).
Avec un prix unitaire de 5,90€ pour 10ml et 24,70€ les 50ml (pour la gamme Modjo Vapors) ces jus se classent dans la moyenne tarifaire généralement pratiquée.

10 saveurs différentes sont présentées sous l’appellation Modjo Vapors, cette revue concerne le Greedy Wallace un gourmand fruité en 50/50 PG/VG, conditionné en 50ml sans nicotine donc.

 

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

La fiole est en PET transparent (type Cubby Unicorn), avec une particularité, c’est que débarrassée de son étiquette, elle dévoile des graduations au millilitre, de 5 en 5 jusqu’à 55ml. D’une contenance totale de 60ml, elle laisse possible l’ajout d’un volume de 10ml de Booster.

Elle est bien sûr équipée d’une bague et d’un bouchon de sécurité, son embout verseur fait 2,5mm de diamètre extérieur à l’extrémité, pour un orifice d’écoulement d’1mm. Un code-barres et un n° de lot figurent sur l’étiquette, accompagnés d’une DLUO parfaitement lisible dans leur encart blanc. Quelques précautions d’emploi ainsi que la composition (non proportionnée) sont ajoutées en 4 langues. Les pictogrammes réglementaires sont bien présents, tout comme les coordonnées du fabricant/distributeur, la contenance et les proportions de PG/VG sont nettement affichées en façade, avec le nom et la marque du liquide à 0mg de nicotine.

Cette gamme a fait l’objet d’une série de contrôles et d’analyses d’un laboratoire indépendant, qui ont donné lieu à l’obtention d’un certificat de conformité et de mise sur le marché par les services officiels nationaux (DGCCRF), il y a donc tout lieu de penser que l’ensemble liquide/packaging satisfait aux réglementations en vigueur en Europe, je n’ai d’ailleurs aucun doute à ce sujet, vous pouvez vaper tranquilles.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

L’aspect esthétique du packaging, s’il est, pour des raisons commerciales, hautement important, demeure pour moi une épreuve quant à son évaluation objective. Nous allons donc noter de visu qu’une coloration violette majoritaire rappelle un des composants aromatiques dont nous parlerons plus loin. Les graphismes sont lisibles en façade alors qu’ils le sont moins, du fait de leur taille réduite, en partie arrière de l’étiquette. (N’hésitez pas à vous aider de l’illustration ci-dessous, afin de vérifier l’absolue véracité des constats effectués).

Un personnage au regard quelque peu inquiétant, les poings fermés, semble sortir d’un moule à pâtisserie, il est coiffé d’un capuchon qui m’évoque un nappage de crème chantilly, mais je peux me tromper.
On va souligner avec certitude, que l’air menaçant et le front plissé, ne sont pas des attitudes pouvant inciter la jeunesse à succomber à l’impérieuse nécessité d’un achat compulsif irrépressible, ce qui convient parfaitement aux directives de la commission européenne, allant dans le sens de protéger nos futures générations des influences hypnotiques néfastes de quelque graphiste sans scrupule, du moins sur les fioles des e-liquides, parce qu’ailleurs… Bon, ça, c’est fait.

L’étiquette couvre une grande surface de la fiole, toutefois, celle-ci n’étant pas considérée comme anti-UV, il vaudra mieux la préserver d’une exposition même de courte durée, au rayonnement solaire direct.  

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruitée, Sucrée, Pâtissière
  • Définition du goût: Sucré, Fruit, Pâtissier
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Non
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Une tarte aux fruits rouges qui sort du four.

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

N’en ayant pas encore terminé avec les caractéristiques propres à ces préparations, c’est en toute conscience qu’il m’apparaît indispensable de déroger à la continuité du protocole, telle qu’elle devrait se dérouler selon l’intitulé de ce chapitre. Nous allons nous attarder un peu sur les composants de ces jus.
LiquidArom fabrique tous ses liquides sur le site d’Aubagne, dans un labo dédié, avant que ceux-ci soient conditionnés sur un autre site (Brignoles), ainsi L’entreprise « maîtrise l’intégralité de la chaîne de production et de distribution de ses e-liquides, du mélange des arômes jusqu’à la préparation de votre commande ».
Voici texto le laïus destiné aux professionnels concernant cette production :
« Les compositions de nos e-liquides sont définies en suivant les recommandations de la norme XP D90-300-2 garantissant leur conformité à la TPD. Munies de boîtes, de notices et d’étiquettes, nos fioles de e-liquides répondent aux réglementations CLP (Classification, Labelling and Packaging), TPD (Tobacco Product Directive) et métrologiques. (Contrôle par la DGCCRF en janvier 2018). »
Vous en saurez plus ici : https://www.liquidarom-distribution.com/fr/ (réservé aux professionnels).

Nous sommes en présence d’une boîte sérieuse, qui emploie pour ses bases de la glycérine végétale de qualité pharmaceutique (USP/EP), il en va de même pour le PG et la nicotine naturelle. Les arômes de qualité alimentaire sont débarrassés des composés indésirables (diacétyle, acétyl propionide…) sans alcool, sans eau ajoutée, sans colorant et bientôt sans sucralose. Certains jus qui contiennent des extraits ou des macérats, peuvent contenir une infime proportion d’alcool, conformément à la législation, la mention adéquate est alors portée sur l’étiquette, avec la proportion, ça n’est pas le cas de la référence dont il est question ici.
Nous y voilà, enfin !
« La gourmandise à l’état brut : une tarte aux myrtilles avec des notes de violette. Voici Greedy Wallace, un gourmand délicat. »   

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 60 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Aucun
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Maze (RDA)
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.14Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Holy Fiber

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Aucune confusion possible, au goûter ce jus est généreusement sucré, la saveur délicate de la myrtille est bien là, c’est un gourmand avec lequel, même ceux qui ont maintes fois croqué dans une violette de Toulouse retrouveront cette subtile et discrète saveur si particulière.
À la vape, c’est le côté tarte qui fait une retentissante apparition, une qui sort du four, diront les gens autour de vous respirant le nuage de vapeur parfumée que vous leur servez.

La puissance aromatique est un peu moins imposante que la saveur sucrée, pour un goût général totalement conforme à la description, ce qui en fait un jus au rendu réaliste, cohérent et qui dure un bon moment en bouche. L’intensité est apportée par un dosage équilibré, pas si évident à réaliser, quand on a à faire avec des parfums plutôt doux donc peu explosifs. L’amplitude augmente avec la chaleur de la vape, c’est ce que nous allons détailler en suivant.

J’ai d’abord osé remonter un antédiluvien Monster V3 (528 Custom Vape) que m’avait donné Papagallo, car je n’avais à l’époque pas d’ato MTL pour effectuer des comparatifs de rendu, bref, je ne vais pas vous raconter ma vie.

C’est un mono coil en inox (ss 316 L) à 0,74ohm, monté avec un capillaire en fibre de cellulose (Holy Fiber), et sa contenance confortable de 5 ml va me permettre d’augmenter progressivement la puissance sur plusieurs heures, pour ce test en MTL.
Départ 20W, Peu de puissance gustative, vape tiède/froide et peu de vapeur, notez que nous sommes en deçà de la valeur de puissance nominale requise pour une vape « normale » avec cette valeur de résistance.
25W c’est un peu mieux, les arômes commencent à nettement se dévoiler, le volume de vapeur est correct, la vape reste à peine tiède.
30W, les arômes sont à présent bien exprimés, la vape est tiède/chaude, plus adaptée à ce genre gustatif, la vapeur se fait plus dense. (Faut dire qu’il pleut sans discontinuer depuis un mois et l’hygrométrie de l’air est assez chargée, même un 50/50 envoie un nuage impressionnant).
35W terminus… avec cet ato et l’impossibilité de réglage de flux d’air, les puffs doivent être très courts pour éviter le dry hit et recharger fissa le capillaire, c’est dommage car j’apprécie cette vape presque chaude, les saveurs bien rendues et la production de vapeur qui va avec.
Du coup c’est dans le Maze (RDA double coil) que je vais devoir bousculer ce jus et considérer s’il s’altère ou pas à la chauffe.
Pas de demi-mesure : Kanthal à 0,14 ohm et 45W pour commencer. C’est une puissance minimale insuffisante pour un rendu convenable à cette valeur de résistance. Jusqu’à 60W la vape est en devenir, c’est à cette puissance (2,9V – 60W) que les rendus sont enfin significatifs, avec une vape tout juste chaude, le volume de vapeur étant lui aussi satisfaisant.

Je ne parlerais pas de hit car je n’ai pas boosté ce 0mg, du reste et pour ce qui suit, il valait mieux faire sans nicotine…

70W (3,13V) c’est le pied pour moi, la tarte sort du four, c’est le régal. On ne touche plus à rien, avant de pousser l’investigation plus loin je vais me délecter du reste du tank du Monster dans ce dripper, à tout de suite.
80W (3,35V) c’est encore pas mal du tout, le jus tient bien la chauffe, la conso devient par contre assez conséquente, avec un dripper gare au dry hit, à ces puissances, ça pique !

90W (3,55V), c’est encore largement tenable sur le plan gustatif, ce jus est agréablement costaud malgré la légèreté de ses arômes premiers (myrtille et violette) toutefois on commence à perdre en précision, la vape est chaude, de saison en ce début décembre, je pense pouvoir arrêter là l’expérience il serait dommage d’abîmer un ressenti jusque-là plutôt positif.

Ce 50/50 est transparent, il ne laisse pas de dépôt non vaporisé sur le coil, du moins  très peu, ce qui contribue à le conseiller pour les atos à résistances propriétaires et une vape serrée, à plus forte raison si vous le boostez. La consommation modérée jouera aussi en faveur de ce type de vape, car comme le dit notre boss, « à 590€ le litre on est quand même 4 fois plus cher qu’un Dom Pérignon » c’est vrai que ça fait réfléchir à 2 fois avant d’envoyer 80W toute la journée et vaper à la chaîne…

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Tout l’après-midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Sur ces considérations financières, il me reste à vous confirmer le ressenti positivement agréable que m’aura laissé ce jus, n’étant pas un fan de gourmand (genre gâteaux, pâtisseries ) j’ai néanmoins carrément apprécié vaper le Greedy Wallace, malgré sa proportion un peu forte de sucre, ce n’est que mon avis bien entendu.

Vous pouvez tout à fait envisager ce liquide en all day, tel quel, si par contre vous devez le booster, au-delà de 20ml, cela occasionnera une perte de puissance gustative notable, qui demandera d’adapter sa vape à ce nouveau paramètre.

La marque Modjo Vapors peut être satisfaite du travail de production de la société Liquidarom.
Je vous souhaite pour ma part une excellente vape et vous donne rendez-vous pour une prochaine revue du Killer Blend dans la même gamme.
À très bientôt.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

58 ans, menuisier, 35 ans de tabac stoppés net dès mon premier jour de vape, le 26 décembre 2013, sur une e-Vod. Je vape la plupart du temps en méca/dripper et fais mes jus... grâce aux prépas des pros.