Header
Header
EN BREF:
Greed par Vap’Land Juice
Greed par Vap’Land Juice

Greed par Vap’Land Juice

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Vap’Land Juice 
  • Prix du conditionnement testé: 19.90€
  • Quantité: 50 ml
  • Prix au ml: 0.4€
  • Prix au litre: 400€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 0 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 80%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte: Non
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine sur l’étiquette: Oui

Note du Vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

L’histoire de Vap’Land s’écrit dans les pages brûlantes de la passion. Voici un shop du Nord qui se mut en liquidier pour aller plus loin dans une démarche personnelle de qualité.

Le choix fut rapidement fait de s’adresser aux vapoteurs expérimentés, accrochés à leurs nuages comme autant de parapentistes dans les Alpes. Pas question donc de potions en 50/50 et en 10ml dévolues au public des gourmets ou des débutants.

Ici, on parle 50ml, en 0 de nicotine et en 20/80 de PG/VG. Point ! A la limite, on peut rajouter un booster, sans le dire pour pas passer pour un ringard mais, en tout cas, il faudra faire chauffer les deux coils d’un dripper de sauvage pour envoyer du steak ! Vous voilà prévenus ! 

Ce choix est défendable, audible et possède le mérite de la clarté. La potion magique du jour s’appelle “Greed“, de l’anglais “avidité” et c’est donc armé de ce péché capital que je vais me risquer pour un saut à 2000m, par météo favorable, avec un très léger vent de face. C’est parti… 

 

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Amis ch’tis, vous pictogrammez bien mais vous pictogrammez trop !

En effet, on ne saura reprocher à Vap’Land un quelconque manque de transparence sur le flacon vu qu’il y a tout le nécessaire mais aussi tout le superflu ! Nous avons donc le fameux pictogramme en point d’exclamation, censé nous indiquer la présence d’un produit nocif, ce qui n’est évidemment pas le cas puisque notre flacon ne contient pas de nicotine. Cependant, on pourra rétorquer que, si le consommateur rajoute un booster, la présence de cet élément devient fondée et même utile. 

Nous avons aussi une splendide tête de mort, parfaitement inutile en France puisqu’elle ne concerne que les liquides qui seraient dosés à plus de 25mg/ml, ce qui est interdit. J’en ai donc déduit qu’il s’agissait très certainement d’un pictogramme valide dans les autres pays ou le produit serait distribué. 

En tout cas, l’abondance ne nuisant pas au propos, le produit est parfaitement en sécurité et même au-delà des préconisations légales. Bien vu !

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

L’étiquette recouvrant le flacon de type Chubby est le seul élément esthétique du produit, ce qui ne semble pas anormal. Nous avons donc un dessin gourmand évoquant les arômes présents à l’intérieur. C’est bien fait, assez classique mais pas désagréable. Un code couleur honorable, toutes les mentions nécessaires pour le consommateur, ce n’est pas du Van Gogh mais il n’y a rien à redire.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ? Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité, Sucré, Gras
  • Définition du goût: Sucré, Fruit sec, Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ? Oui
  • Ai-je aimé ce jus ? Je n’en ferai pas des folies
  • Ce liquide me rappelle: .

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Les premières bouffées me rappellent à quoi j’ai affaire. En effet, sur un dripper monocoil à puissance raisonnable, la puissance aromatique apparaît de suite un peu faible et le goût manque un peu de tranchant. La base est généreuse en glycérine végétale, ce qui n’est pas pour accentuer la précision des saveurs. Disons que le maître-mot gustatif ici est plutôt la compacité.

Ceci dit, on retrouve une arachide réaliste qui devient vite l’élément central de la dégustation. On croirait même dénicher une note un peu salée par moments qui donne un peu de peps au fruit à coque. C’est crédible et agréable à vaper. 

Une très légère note de caramel s’égare dans les généreux nuages et se mêle étroitement à la glycérine végétale pour apporter une note sucrée et parfumée sympathique. On croit deviner parfois une note de vanilline qui suggère la présence ténue de chocolat blanc mais disons qu’avant tout, nous avons surtout affaire à une belle arachide et que les éléments sucrés se perdent un peu dans la grosse dose de glycérine végétale. 

Le résultat est convaincant mais mise avant tout sur le fruit comme acteur principal, le reste n’étant ici que pour faire de la figuration et donner un peu de saveur à la VG. 

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 37 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Épaisse
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Psyclone Hadaly, Vapor Giant mini V3, Wotofo Profile RDA
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.7 / 0.5 / 0.15Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Nichrome, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La meilleure façon de vaper le Greed est d’aller dans le sens du vent. A savoir prendre un dripper bien puissant et gréé d’une résistance bien basse et de lui envoyer toute la cavalerie des watts possible. J’ai choisi pour ce faire le Profile avec son mesh et ses 6mm de coton, de quoi décoiffer n’importe quel météorologue tout en saturant les saveurs. 

A forte puissance, le jus révèle sa véritable nature de cloud maker et la satiété est bien présente. Les saveurs se définissent mieux et la sensualité entre une base chargée en VG et le bloc caramel / chocolat blanc reprend un peu de punch, enveloppant une arachide omniprésente d’un cocon ouaté et sucré.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Matin – petit déjeuner café, Matin – petit déjeuner chocolat, Apéro, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un Allday Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.38 / 5 4.4 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Le Greed est parfaitement recommandable pour les aficionados de haute puissance et de machines à vapeur. Il saura leur apporter un saveur agréable et la compacité nécessaire à ce type de vape. Les gourmets seront un peu en reste mais comme ils ne sont pas, de toute manière, la cible visée par ce produit, ce n’est pas bien grave.

Au final, la potion de Vap’Land contentera son public et c’est bien là le principal. Allez, hop, je vais m’en refaire un tank à votre santé, j’adore la cacahuète ! 

Papagalo. 

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!