Header
Header
EN BREF:
Gaia RDTA par Cthulhu
Gaia RDTA par Cthulhu

Gaia RDTA par Cthulhu

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Phileas Cloud
  • Prix du produit testé: 34.90 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 35 euros)
  • Type d’atomiseur: Reconstructible classique
  • Nombre de résistances autorisées: 2
  • Type de résistances: Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Fiber Freaks densité 1, Fiber Freaks densité 2, Fiber Freaks fil de 2 mms, Fiber Freaks Cotton Blend
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 2

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Nous avons l’habitude de voir chez Cthulhu, quelques atomiseurs de moyenne gamme pour un fonctionnement assez réussi. Mais avec le temps, Cthulhu se bonifie et nous propose un produit d’actualité, pour un prix très correct avec une qualité honorable en nous dévoilant cet atomiseur RDTA, le Gaia.

En effet, cet atomiseur de type Genesis avec le réservoir sous le plateau, est doté d’un deck Velocity, ce qui facilite le montage et offre aussi une vis de pin interchangeable pour un système bottom feeder, un double airflow sous les résistances et face aux résistances, pour permettre une grande circulation d’air. Ainsi le cloud est permis.

Loin d’en avoir fini, ce Gaia peut tout aussi bien être utilisé pour un usage plus modeste afin de savourer vos jus en vous servant uniquement des air-holes sous les résistances, par la réduction de la chambre, en vissant la partie haute du top-cap.
Via la vis bottom feeder, inutile de connaitre le volume de la réserve de liquide, alors qu’avec la vis classique il faut vous contenter d’une capacité de 2ml pour ce petit réservoir, malgré le diamètre de 24mm. Ce produit existe en deux coloris, noir ou acier inox.

 

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mms: 24
  • Longueur ou Hauteur du produit en mms tel qu’il est vendu, mais sans son drip-tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connexion: 32
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip-tip si ce dernier est présent: 46
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Pyrex
  • Type de Form Factor: Kraken
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 6
  • Nombre de filetages: 4
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Nombre de joints toriques, Drip-Tip exclu: 4
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Top-Cap – Tank, Bottom-Cap – Tank, Autre
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 2
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.9 / 5 4.9 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Le Gaia est principalement en acier inox, la base et le top-cap sont recouverts d’une peinture anodisée noire et satinée. Le réservoir est en Pyrex, mais sa petite taille et son emplacement sous la base, ne l’expose pas trop aux coups, cela dit, j’imagine qu’il craint les chutes, donc inutile de tester.

 

Le plateau de type Velocity est vraiment pratique et suffisamment large pour s’imposer avec de beaux montages. Les plots sont stables et isolés correctement. Quelques traces d’usinage sont visibles mais rien de bien méchant, aucun bord n’est tranchant. De part et d’autre du plot positif, deux petits trous permettent de faire une décompression dans le réservoir pour éviter les dry hits et ainsi faciliter la capillarité de vos mèches. Les air-holes sont surélevés par rapport au plateau et sont placés directement sous les résistances.

 

Le top-cap est en deux parties. Elles s’emboîtent et sont maintenues par un joint puis elles se vissent et se dévissent pour dévoiler la deuxième paires d’air-holes qui augmente le volume d’émulsion de la chambre d’atomisation et permet un flux d’air bien plus important, afin de dissiper la chaleur.

Au centre du réservoir, l’axe est muni de deux petits trous qui alimentent en liquide le réservoir, en le remplissant par le trou au centre du plateau, ou en bottom feeder, en faisant remonter le jus par le pin percé.

 

Les deux vis du pin sont réglables pour ajuster l’atomiseur sur le mod de votre choix. On peut également voir autour de ce pin, les gravures avec le nom de l’atomiseur et on a aussi un numéro de série.

 


Chaque pièce est bien assemblée avec des joints suffisants qui assurent parfaitement le maintien et l’étanchéité des composants du Gaia.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un réglage par filetage, le montage sera flush dans tous les cas de figure
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, et variable
  • Diamètre en mms maximum de la régulation d’air possible: 10
  • Diamètre minimum en mms de la régulation d’air possible: 0.1
  • Positionnement de la régulation d’air: Par dessous et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cloche
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les fonctions de cet ato, sont assez diverses puisqu’il peut être utilisé pour le cloud avec une très grosse production de vapeur, mais il peut aussi être un bon atomiseur fait pour déguster et profiter des saveurs de vos liquides.

Un seul atomiseur pour deux fonctionnalités qui en général ne vont pas ensemble et pourtant Cthulhu l’a fait sans de grandes modifications. Avec la double paire d’air-holes, l’une visible sur la partie basse du top-cap et l’autre qui se dévoile en dévissant la partie haute du top-cap. Cela permet aussi de modifier la capacité de la chambre et d’ajuster en fonction de vos besoins, la circulation d’air.

 

En plus de cette prouesse réussie, le Gaia peut également se monter sur une box bottom feeder, grâce au pin percé et son axe creux, il alimente le réservoir jusqu’à 2ml de liquide, ce qui vous laisse le temps de voir venir le dry hit, autant dire que la source peut devenir inépuisable.

 

 

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire mais passage au 510 au travers d’un adaptateur fourni
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Le drip-tip propriétaire est en Ultem, une matière que j’aime particulièrement par sa couleur jaune orangée et sa transparence à peine opacifiée par la substance. Sa forme est classique, de taille assez courte et droite, néanmoins l’Ultem reste fragile et casse plus facilement que d’autres matériaux.

Un adaptateur blanc est fourni, pour réduire l’ouverture et pouvoir placer un drip-tip commun au format 510. Ce format convient tout à fait à une vape plus tranquille, lorsque le montage ne demande pas de puissance et quand les air-holes du haut sont fermés.

 

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 2 / 5 2 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Le conditionnement m’a surpris, habitué que je suis maintenant à la boite en carton et la mousse post-formée. Cthulhu a opté pour un conditionnement qui me rappelle certains produits philippins.
Outre le fait qu’il n’y a pas de notice, pourtant indispensable pour ce Gaia, la boite de forme carrée est recouverte de tissus avec un couvercle en toile de jute. Elle est solide et se ferme avec un bouton lié par un gros élastique. Son style est artisanal et vraiment mignon, pourtant c’est un produit d’entrée de gamme.

L’intérieur est tout aussi séduisant, avec le dessous du couvercle tapissé de “velours”, le Gaia est lui aussi couché dans cette matière à côté des accessoires et du second tank Pyrex de rechange.

Pour les accessoires, vous est fourni :

– Un adaptateur pour le drip-tip au format 510
– Une clé Allen
– Des joints de rechanges
– Deux vis supplémentaires pour les plots
– une vis pour la fermeture du trou au centre du plateau servant au remplissage
– et une vis de pin BF percée en son centre

Il manque juste une notice mais vu la boite et les accessoires, on peut pardonner ce manque.

 

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage: Facile mais nécessite un espace de travail
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produisent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4 / 5 4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Son utilisation est juste évidente.

Soit vous optez pour les saveurs avec 2 résistances en Kanthal de 0,3mm sur un support de 3mm (pour avoir une quantité de capillaire suffisante) avec 9/10 spires pour une valeur de 1 Ω. Avec un tel montage, cela nécessite de ne garder que l’airflow sous les résistances avec une chambre réduite, et utilisez l’adaptateur drip-tip avec un drip de vos collection et appréciez le résultat :

Une très bonne dissipation de la chaleur , des saveurs appréciables mais pas exceptionnelles non plus et une facilité de montage incroyable. Ce montage n’est pas trop consommateur et la capacité de 2ml est correcte, la puissance se situe à moins de 30W et l’inhalation directe est aussi possible.

 

Soit vous optez pour un montage bien plus massif en sub-ohm pour privilégier la production d’une grosse vapeur. Sur un double coil exotique avec un support de 3mm pour une résistance de 0.3Ω et les 4 air holes grands ouverts, la chambre agrandie j’ai monté la puissance jusqu’à 75 W, le pari de Cthulhu est réussi, toutefois en chain vape ou en montant encore la puissance, on commence à ressentir la chaleur, jusqu’à 100W c’est une limite raisonnable que supporte aisément le Gaia pour rester agréable. Mais attention, car le liquide se vaporise à une vitesse vertigineuse. Comme pour mon premier test, le montage est là aussi, très simple à faire.

 

Le remplissage demande un peu plus d’attention, la vis au centre de l’atomiseur est difficilement accessible et le réservoir est plus simple à remplir avec une seringue ou l’embout fin d’un flacon, que l’on peut insérer dans un orifice destiné au capillaire, puis replacer sa mèche correctement.

 

Autre désagrément avec le Gaia lors de l’utilisation, il est un peu bruyant à l’aspiration. Un détail qui peut avoir son importance pour certains.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Il n’y en a pas en particulier, tout lui convient, même le Bottom Feeder
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: Décrite dans l’utilisation
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Il n’y en a pas en particulier

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.6 / 5 4.6 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Le billet d’humeur du reviewer

Globalement le Gaia est un très bon atomiseur qui convient à tous les utilisateurs et qui offre deux types de vapes différentes, le tout pour un tarif très accessible et un produit proposé dans une joli boite artisanale.

Il permet d’utiliser l’inhalation directe ou indirecte, le cloud avec une grosse production de vapeur ou le gustatif pour apprécier la saveur de vos liquides. Le réservoir n’offre cependant qu’une réserve réduite de 2ml mais le pin BF permet de monter cet atomiseur sur une box du même type, ce qui augmente largement la capacité de réserve en jus. Le volume de la chambre de combustion est modulable, les airflows réglables… tout est fait dans la simplicité.

Néanmoins, il y a des limites à toutes ces possibilités car avec une puissance au-delà de 100W, l’ato chauffe un peu trop, un gustatif plaisant mais pas extraordinaire, hors, c’est un atomiseur qui se situe en entrée de gamme avec de nombreux atouts, c’est assez rare pour être signalé.

Sylvie.I

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur