Header
Header
EN BREF:
Fine par Solana
Fine par Solana

Fine par Solana

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Solana
  • Prix du conditionnement testé: 5.50€
  • Quantité: 10 ml
  • Prix au ml: 0.55€
  • Prix au litre: 550€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 6 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Équipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Fin
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.77 / 5 3.8 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Société de confection d’e-liquides, Solana est un acteur majeur de l’écosystème.
Dotée d’un riche catalogue aux déclinaisons classiques, gourmandes et fruitées, l’enseigne propose même ses arômes concentrés pour les vapoteurs à même de maîtriser le DIY (faire son liquide soi-même).

Pour notre part, nous allons aujourd’hui nous consacrer au Fine, recette tabac des “Prêts à vaper” qui, si elle ne fait pas partie des saveurs les plus transcendantes à réaliser supporte néanmoins l’offre permettant aux primovapoteurs de faire le premier pas vers la vape.

Généralement proposé à 5,90 €, le Fine se trouve sans trop d’efforts à 5,20 € chez certains revendeurs.

Montée sur une base en 50/50 de PG/VG, la potion sera adaptée à la quasi-totalité des atomiseurs ou divers systèmes de vaporisation.
Dédié plus généralement aux nouveaux vapoteurs, le Fine offre des taux de nicotine s’échelonnant de 6 à 18 mg/ml en passant par l’intermédiaire 12 mg et la version dépourvue de substance addictive. A noter que sur ce “tabac” le 3 mg/ml a cédé la place au 18, tout à fait pertinent.

Si je peux comprendre la démarche de ne vouloir disperser les taux de nicotine pour rationaliser la production, avec les consommateurs restés fidèles à cette saveur mais dont la dépendance est moindre, il faudra mélanger le 0 et le 6 pour obtenir in fine du 3 mg/ml.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non sur l’étiquette mais présent sur le haut du bouchon
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 4.5 / 5 4.5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

S’il est dommage de ne pas avoir le pictogramme d’avertissement en relief sur l’étiquetage du flacon, nous le retrouvons malgré tout sur le haut du bouchon.
Pour le reste, c’est bien évidemment un sans-faute. De la qualité des matières premières à la production et la traçabilité des produits, tout est sous contrôle interne, un laboratoire indépendant accrédité COFRAC analyse la production pour garantir aux consommateurs l’intégrité et la salubrité des substances inhalées.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le visuel, très neutre, n’est pas d’un attrait marquant. La manufacture n’a certainement pas jugé utile d’œuvrer pour l’esthétisme de cette recette. Mais peu importe me direz-vous, l’essentiel étant à l’intérieur.

A noter tout de même une bonne disposition des nombreuses mentions d’attention et mises en garde ainsi que le double étiquetage, gage de transparence quant au produit consommé.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Tabac Blond
  • Définition du goût: Tabac
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Un passé qui me paraît lointain

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

Le Fine est un bon “tabac” à même de satisfaire les primovapoteurs ou les utilisateurs confirmés qui ont gardé un certain attachement pour cette catégorie gustative.

Blond, puissant et au hit bien présent – normal pour du 6 mg – il arrive à duper notre cerveau pour se rapprocher d’un goût plutôt réaliste et en tout cas, tout à fait crédible. Seuls les liquides issus de macération de feuilles de tabacs parviennent à encore davantage de réalisme mais ces jus sont plus élitistes. Avec le Fine de Solana nous sommes en présence d’une déclinaison accessible à tout le monde et cette référence place la barre à un haut niveau pour permettre d’assurer un sevrage en douceur à de bien nombreux consovapoteurs.

La production de vapeur est cohérente pour un jus à 50 % de glycérine végétale.
La puissance aromatique est mesurée ainsi que la présence et la tenue en bouche.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 25 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Dripper Hobbit, Flave 22 & Melo 5
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.5 Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton Holy Fiber

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Une fois n’est pas coutume mais cette potion à même d’être acceptée par la grande majorité des dispositifs d’atomisation commercialisés peut se vaper sur dripper.
Un tirage serré pour une vape indirecte (aspiration similaire à la cigarette) sera privilégié mais un RDA (dripper) aux arrivées d’air modérées et à la puissance sous contrôle donne totale satisfaction.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Matin – petit-déjeuner café, Matin – petit-déjeuner chocolat, Matin – petit-déjeuner thé, Apéro, Déjeuner / dîner, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après-midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.42 / 5 4.4 out of 5 stars

Mon billet d’humeur sur ce jus

Certainement un des meilleurs “Tabac” dans ce segment du marché, il est le compagnon idéal pour démarrer dans la vape sans difficulté.
Rassurante pour ne pas souffrir de la transition clope/vaporisateur personnel, cette recette offre tous les avantages sans les inconvénients de la faucheuse qui nous réunit tous ici.

Le Fine est une potion réaliste, crédible dont la saveur parviendra à faire oublier la détestable odeur du tabac consumé. Son ratio PG/VG de 50/50 rend possible la vaporisation sur la grande majorité des dispositifs existants mais cet e-liquide parviendra aussi à satisfaire les consommateurs plus expérimentés aux matériels plus évolués.

Solana est une manufacture bien connue de l’écosystème et la qualité de sa production est sans reproche. Voilà bien des arguments à même de rassurer les dernières interrogations si vous ne vous y êtes pas encore mis.

Alors, et vous, vous commencez quand ?

À bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?