Header
Header
EN BREF:
Feedlink Revvo Kit par Aspire
Feedlink Revvo Kit par Aspire

Feedlink Revvo Kit par Aspire

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Aspire France 
  • Prix du produit testé: 89 € (Prix public indicatif)
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Haut de gamme (de 81 à 120 euros)
  • Type de mod: Electronique sans réglage de tension ou de puissance. (Skarabaüs)
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: Non applicable
  • Tension maximale: 4.2V
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: 0.1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Lorsqu’on énumère le Top 5 des grands fabricants en matière de vape, Aspire est un des noms qui revient inlassablement. La marque est en effet assurée de passer à la postérité de la vape pour avoir produit des atomiseurs de légende dont les fameux Nautilus dont toutes les versions, y compris la première, se vendent encore comme des pains au chocolat dans la boulangerie de ma rue. 

Pourtant, même si on avait pu remarquer des mods intéressants jalonnant le long parcours du fabricant chinois, force est de constater que jusqu’à présent, au-delà d’un intérêt poli et d’un succès d’estime certain, ces pièces n’avaient pas vraiment réussi à passionner le marché. Néanmoins, ces essais avaient pu nous enseigner que la marque apprenait vite et bien et  nous étions nombreux à attendre le jour ou Aspire sortirait un mod best-seller, à l’image des atos qui l’ont rendu célèbre.

Sans vouloir dévoiler le contenu de la revue ci-dessous, il semblerait cependant que l’instant soit enfin arrivé. En créant une division française tout d’abord, ce qui est plutôt flatteur pour notre pays qui compte quand même dans la vape mondiale et en sortant coup sur coup un Revvo révolutionnaire et la fameuse Feedlink qui va nous occuper aujourd’hui ensuite. 

Aspire nous propose une box de type bottom feeder, gréée d’un atomiseur Revvo réinterprété pour la circonstance. L’ensemble porte le patronyme de Feedlink Revvo kit et présente, comme nous le verrons plus loin, des particularités novatrices pour la catégorie. 

Est-ce la renaissance tant attendue du géant chinois sur un segment certes porteur mais où nul ne l’attendait vraiment ? C’est ce que nous allons voir ensemble. Suivez-moi et n’oubliez pas le guide s’il vous plait …

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 30 pour le mod, 24 pour l’atomiseur
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: H87 x L48 pour le mod, H37 pour l’atomiseur
  • Poids du produit en grammes: 266 accu compris
  • Matériels composant le produit: Acier Inox, Alliage de zinc, Plastique, Pyrex
  • Type de Form Factor: Crosse de pistolet
  • Style de décoration: Façon crosse de pistolet 
  • Qualité de la décoration: Excellente, c’est une oeuvre d’art
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semblent bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Sur le top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 0
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Aucun autre bouton
  • Qualité du ou des boutons interface: Non applicable aucun bouton interface
  • Nombre de pièces composant le produit: 12 (5 pour le mod / 7 pour l’ato)
  • Nombre de filetages: 9 (3 sur le mod / 6 sur l’ato)
  • Qualité des pas de vis: Très bonne
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.9 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

La partie esthétique étant souvent l’atout séduction d’un matériel de vape, nous allons commencer le chapitre par cet aspect. 

Pour le coup, Aspire nous bluffe en présentant une box magnifique, largement inspirée des crosses des armes à feu, un form factor qui change dans la catégorie en général bien sage et bien carrée des squonk boxs. Ainsi, en jonglant avec une carrosserie en alliage de zinc dotée d’une finition brossée superbe et décorée d’empiècements de plastique pour coller à l’esprit Gun de la machine, Aspire nous propose un design équilibré, classieux et parfaitement ergonomique.

En effet, la Feedlink tient en main comme si elle était greffée à votre paume et les éléments actifs ont été disséminés judicieusement afin de vous faciliter la vie comme jamais. Tout d’abord, un switch plastique, très réactif et clicky comme on l’aime, prend position sur le top-cap et imposera donc un appui du pouce. En plastique dur et résistant, le switch est articulé sur charnière dans sa partie haute, ce qui fait que le doigt trouve très vite ses marques et, même si on est plutôt “index” dans l’âme comme je le suis, on trouve rapidement ses marques.

La partie squonkable se trouve sur l’avant. Ainsi, la messe est dite : annulaire à la manœuvre pour le squonk, pouce pour le switch, c’est tellement naturel que ça devient vite incontournable. 

On sait tous que la prise en main est déterminante dans l’utilisation d’une box. Ici, Aspire a soigné sa partition et la combinatoire forme/matériaux atteint un très haut niveau qui profite au confort et à l’ergonomie d’utilisation. Imparable ! 

Quant à ce qui concerne  l’usinage et la finition, nous sommes sur un objet de haute volée qui mêle avec ingéniosité une qualité remarquable pour le tarif : filetages assurés, assemblages dignes de la catégorie supérieure, empiècements parfaitement intégrés, difficile de trouver un quelconque bémol même quand on le cherche bien. Aspire a travaillé, a pris son temps mais le résultat valait l’attente. 

Un atomiseur est fourni dans le kit. Il s’agit du Revvo qui est, selon moi,  la grande réussite de ce début d’année et qui a le bonheur de faire l’unanimité dans la rédaction du Vapelier, ce qui est suffisamment rare pour être noté ! 😉 Je vous invite à aller voir la revue de ma consœur Sylvie à ce sujet : ici

Cet atomiseur est doté de résistances propriétaires ARC (Aspire Radial Coil) qui sont des résistances très spécifiques et totalement novatrices car elles sont horizontales, plates et offrent une surface de chauffe rarement atteinte jusqu’alors. Le rendu de vape en est donc magnifié, tant en saveurs qu’en vapeur. Pour les plus anciens des vapoteurs, ils retrouveront ici une vape presque typée Genesis, avec une texturation très marquée et une belle saturation aromatique. 

Le Revvo présent dans le kit initie trois particularités notables. D’abord, il ne fait que 2ml de contenance au lieu des 3.6ml sur le Revvo habituel. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est équipé d’un pin bottom feeder qui permet donc de le remplir par le bas. C’est d’ailleurs une particularité encore assez rare dans le paysage vapologique mais tout à fait appréciable. En effet, la présence d’un pyrex qui nous dévoile l’intérieur du réservoir nous renseigne tout à fait sur la quantité de liquide restant et donc, le moment de squonker de nouveau afin de remplir le réservoir. Ça fonctionne à la perfection et on se prend très vite au jeu coup d’œil / squonk que le système induit. 

La dernière particularité du Revvo spécifique du kit, c’est qu’il est donc dépourvu du mécanisme de remplissage par le haut puisque, forcément, vous n’en aurez pas besoin. Dés lors, il suffit de le remplir à la première utilisation en ôtant la résistance, ce qui prend 5 secondes et ensuite, le miracle du bottom-feeding fera le reste !

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un ressort.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Excellente, l’approche choisie est très pratique
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection contre l’inversion de polarité des accumulateurs, Protection fixe contre la surchauffe des résistances de l’atomiseur, Indicateurs lumineux de fonctionnement
  • Compatibilité accus: 18650
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: 1
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Aucune fonction de recharge offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Non
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: 24
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Non applicable, c’est un mod mécanique
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Excellente, il n’y a pas de différence entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les fonctions de la Feedlink sont simples et appellent un commentaire. La clientèle visée par ce produit est clairement le vapoteur intermédiaire qui désire passer au BF sans faire face au reconstructible mais qui veut tout de même un rendu digne des grands set-ups. Par extension, le produit s’adresse aussi aux confirmés qui veulent un set-up BF nomade facile à gérer pour vaper en toute sécurité et plaisir tout le long de la journée sans avoir à transporter leur usine à gaz habituelle ! 

Le mod fonctionne exclusivement en By-Pass. C’est à dire qu’il émule le fonctionnement d’un mod mécanique. De fait, il enverra donc 4.2V lorsque l’accu sera chargé au maximum et sa puissance de sortie baissera en fonction de la tension résiduelle dans l’accu. Pas d’écran, pas de réglages, pas de prise de tête. On appuie, ça vape. On n’appuie pas, ça vape pas ! 

Par contre, et c’est bien là l’apport majeur de l’électronique, le système sera totalement protégé par le chipset. Contre les court-circuits, la surchauffe et la décharge profonde par un cut-off. On a donc bien les avantages d’un méca, au niveau de la rigueur du signal complété par les avantages de l’électro au niveau de la sécurité.

Pour le reste, Aspire reprend les grands classiques. Ainsi, cinq clics sur le switch mettent le dispositif en On ou Off. 

Une grande partie du bon fonctionnement d’une box BF réside dans l’étanchéité de son système d’alimentation en liquide. Ici, Aspire a fait très fort en proposant un réservoir cylindrique long en silicone pouvant contenir jusqu’à 7ml, surmonté d’un cap métallique dévissable pour en assurer le remplissage. Cette pièce se prolonge par un tuyau en acier qui plonge donc au fond du réservoir pour aspirer la totalité du jus. Pas de tuyauterie en caoutchouc, source parfois de quelques fuites. Un élément mâle situé en haut du logement du mod s’insère dans une partie femelle au sommet du flacon et, par la magie d’un simple système de ressort, en ouvre alors le passage. Zéro fuite, ça marche à merveille !

 

Le top-cap du mod est occupé par une platine en acier pour le support de l’ato, jusqu’ici pas de grandes nouveautés. Pourtant, encore une fois, Aspire sort le grand jeu en ceignant la connexion d’un joint torique, ressortant bien au toucher, afin d’assurer l’étanchéité nécessaire entre le mod et l’ato. Cette simple fonctionnalité, que l’on doit aux bidouilleurs utilisateurs de BF, Aspire l’a donc reprise à son compte pour en faire profiter profanes et experts. 

Concernant la Feedlink, il me reste à vous prévenir : elle n’embarque pas de système de recharge. Il faudra donc prévoir des accus de rechange. On peut s’étonner de cette absence mais je la trouve tout à fait cohérente avec le propos du kit. En effet, les résistances étant données pour 0.10/0.15Ω, on doit s’attendre à une intensité assez forte. Donc, autant vous dire que le choix de vos batteries aura une importance capitale dans la sécurisation de votre set-up. Heureusement, Aspire a prévu le coup en bridant la puissance et l’intensité afin de ne mettre personne en danger. Ainsi, la puissance maximale sera donc de 80W environ et l’intensité autour de 25A. Par contre, ces chiffres étant tout de même éloquent, pas question de laisser la charge à un dispositif interne qui ne peut assurer une fiabilité comparable à un bon chargeur externe. Ceci explique donc cela…

En ce qui concerne le Revvo, il conserve l’ensemble des fonctionnalités de la version “civile”, à savoir les fameuses résistances ARC, une bague d’airflow judicieusement située en haut du top-cap et facile à manœuvrer. Il y rajoute donc le fameux pin BF qui permet au système de fonctionner.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Nous avons droit à un packaging en bonne et due forme. Un carton rigide noir surmonté d’un tunnel illustré par le kit renferme les composants essentiels au fonctionnement du kit :

  • Sachet de joints pour le Revvo.
  • Une résistance supplémentaire, le Revvo arrivant déjà équipé.
  • Une notice claire et détaillée. (à noter que je ne sais pas si elle sera traduite en français à l’heure ou j’écris car je dispose d’un sample pré-commercialisation). 

Pas de câble de recharge mais, si vous avez tout suivi, vous savez pourquoi!  🙂

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche externe de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Facilités de changement des accus: Super simple, même en aveugle dans le noir !
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Y-a-t’ il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.5 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Oubliez tout ce que avez lu jusqu’à présent car le point capital de notre kit Feedlink est ici !

En effet, s’il n’y a qu’une seule chose à retenir de ce set-up, c’est la qualité de son rendu. Bien sûr, le Revvo y est pour beaucoup et ceux qui ont eu la chance de le tester comprendront vite de quoi je parle. Nous avons une vape lisse, souple, grande génératrice de vapeur et d’une exceptionnelle vitalité aromatique. Je vais sans doute me faire des ennemis (vous n’êtes pas gentils, 😉 ) mais la restitution des saveurs est, à mon avis, supérieure à une grande majorité de drippers. Voilà, c’est dit, vous pouvez me jeter des pierres ! 

Sans compter que le volume de vapeur et surtout sa texture sont vraiment des modèles du genre. Bien entendu, on ne parle pas ici de MTL, on sait déjà qu’Aspire sait aussi faire mais plutôt d’une vape ultra-généreuse, aérienne à souhait, une vape pour gourmands impénitents ! 

La led sous le switch passe de bleu à rouge en fonction de la tension restante dans l’accu.

La réussite du kit consiste à avoir greffé un atomiseur puissant à une box libérée de toute entrave. Le tout est parfaitement synchrone et envoie avec une grande constance les 80W nécessaires à la qualité du rendu. 

Bien sûr, le Revvo chauffe un peu mais, compte-tenu de la puissance encaissée et de la surface de chauffe, le contraire eut été très étonnant. Cependant, cette chaleur n’arrive pas aux lèvres, ce qui est essentiel. 

Quant au mod, il reste LE matériel le mieux adapté à l’atomiseur. Dépourvu d’excroissances techniques énergivores, il se concentre sur sa mission première avec brio : faire chauffer la résistance ! 

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: 18650
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: 1
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Dripper Bottom Feeder
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Le Revvo, bien entendu !
  • Description de la configuration de test utilisée: Le Kit tel quel
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Le kit tel quel

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.9 / 5

 

Le billet d’humeur du reviewer

Tout à fait entre nous, le fait de tester à longueur de temps des matériels et des e-liquides fait que nous devenons un peu hermétique à l’émotion.

Je reconnais que depuis deux ans environ, il est assez rare qu’un matériel soit intrinsèquement mauvais. La qualité générale, tant au niveau du hardware qu’au niveau des jus est en perpétuelle augmentation et c’est pourquoi les notes ont tendance à s’envoler et les tops à tomber en rafale. Pas de mauvais esprit ici, il suffit de constater, comme vous le faites sans doute tous les jours, que la vape bouge et s’améliore.

Pourtant, qu’il est plaisant de tomber sur un matériel que l’on n’attendait pas ! Entre la Feedlink et moi, c’est le coup de foudre absolu, l’instant d’émotion que j’attendais cette année. Voici un kit parfait, doté d’une avalanche de caractéristiques novatrices qui le rendent unique et dont le rendu est, sincèrement, très au-dessus de ce qu’on pouvait espérer. 

Alors, on peut pardonner les rares défauts comme une consommation importante ou le fait que le Revvo chauffe pas mal, quand le résultat est à ce point époustouflant ! D’ailleurs, je ne pense pas avoir jamais donné un 4.9/5 à un matériel mais aujourd’hui, c’est pourtant le cas.

Je lui accorde donc un Top Mod avec un unique regret, celui de ne pas avoir de “Sur Top” ou d'”Over the Top” pour l’illustrer vraiment des matériels très bons que j’ai testés ces derniers temps. Car ne vous y trompez pas, le kit Feedlink est exceptionnel et je gage que la réussite commerciale sera au bout du chemin. La légende Aspire est en route…

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!