Header
Header
EN BREF:
Extra Virginia (Gamme Concentré) par La Tabatière
Extra Virginia (Gamme Concentré) par La Tabatière

Extra Virginia (Gamme Concentré) par La Tabatière

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: VapoDistri
  • Prix du conditionnement testé: 6.90€
  • Quantité: 10 ml
  • Prix au ml: 0.69€
  • Prix au litre: 690€
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75€ le ml
  • Dosage en Nicotine: 3 mg/ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boîte sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Équipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Non (Concentré)
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Non (Concentré)

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

VapoDistri est ce que l’on appelle communément un Pure Player ; c’est-à-dire une entreprise qui ne vend que sur Internet.
Ayant choisi la grenouille comme emblème, l’enseigne cannoise possède un catalogue à faire coasser de bien nombreux vapoteurs devant la multitude de produits disponibles.
Leur engagement : proposer le meilleur tarif à travers les quelque 170 marques et 4.700 références en ligne.

Pour les e-liquides, les marques françaises et étrangères se côtoient afin de proposer une large palette de saveurs dans les différentes catégories gustatives.
Si cela ne suffisait pas, la grenouille enrichit son offre avec les DIY et trois marques dont VapoDistri a la propriété.

La potion évaluée par ces quelques lignes en fait partie. L’Extra Virginia de La Tabatière est donc un concentré et j’ai réalisé cette potion sur une base en 50/50 de PG/VG et 3 mg/ml de nicotine.

Comme le patronyme le suggère, les concentrés La Tabatière sont des “tabacs” et mieux encore, des macérats de tabac.
Cinq références constituent la gamme, vous le verrez plus tard, plusieurs goûts sont proposés.

Le tarif est de 6,90 € les 10 ml.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Non (Concentré)
  • Présence de marquage en relief pour malvoyant sur l’étiquette: Non (Concentré)
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Non (Concentré)
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sais pas
  • Conformité HALAL: Ne sais pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Un concentré n’est pas soumis aux mêmes règles qu’un produit fini contenant de la nicotine.

Bien entendu, toutes les informations nécessaires figurent sur le flacon, comme le pourcentage de dilution, etc…

Les macérats sont, bien entendu, des arômes naturels et l’enseigne n’est pas avare de renseignements même si la recette, la méthode d’extraction et les arômes demeurent secrets.

La fiole en verre est nécessaire car contrairement aux arômes synthétiques, les macérats de tabacs purs, lorsqu’ils ne sont pas encore dilués dans de la base, nécessitent des flacons résistants.
Toujours dans le but de protéger le précieux nectar, la bouteille est par ailleurs teintée pour une parfaite préservation du contenu.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Sobre et classique, la présentation est en harmonie avec la catégorie gustative. Néanmoins, nous sommes tellement gâtés désormais que finalement la présentation paraît un peu timorée.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Tabac Blond
  • Définition du goût: Tabac
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle: Les macérats Vaporificio

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

“L’Extra Virginia, le tabac par excellence ! Légèrement et naturellement doux, avec une senteur… de paille! Au tir, on sent comme une sensation de foin chaud. La base de n’importe quel mélange de macérats, mais évidemment utilisable tout seul.”

Comme vous le constatez à la lecture de ce descriptif, les différents macérats peuvent se mélanger et VapoDistri nous donne quelques idées sur son site web quant aux assemblages possibles.
Pour ma part, je ne vais pas jouer à l’apprenti aromaticien aujourd’hui car le but est d’obtenir toute la quintessence de la potion pour tenter de vous retranscrire une lecture fidèle.

En général, dans le tabac fumé, le Virginia est ajouté à un blend (mélange) de la feuille séchée. À la vape, il est souvent proposé seul car ses qualités: blond, doux, légèrement sucré/caramélisé en font des e-liquides “faciles” et abordables pour le plus grand nombre.

Autant prévenir, les réfractaires de saveurs “Classic”, c’est réellement tabac et suffisamment typé pour rappeler les clopes que nous avons abusivement consommées.
Bien entendu, c’est criant de réalisme, la consumation, les odeurs et méfaits en moins. Le Virginia répond aux caractéristiques que nous attendons pour un végétal de cette catégorie.

Contrairement à la suggestion du concepteur, je n’ai pas ajouté d’eau distillée ultra-pure et j’ai laissé steeper bien plus longtemps que la préconisation. Le résultat n’en est que meilleur (j’avais goûté chaque semaine) au bout de quatre, cinq semaines et certainement encore meilleur pour les plus patients.

Le hit, s’il est proportionnel au 3 mg/ml que j’ai additionné, est franc et direct contribuant lui aussi au réalisme du résultat.

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 30 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenu à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Flave Rda 22 & Aromamizer V2
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.5 Ω
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kanthal, Inox, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

Comme exprimé au chapitre précédent, n’hésitez pas à laisser steeper (temps de maturation) davantage que préconisé. Personnellement, j’ai pour habitude de conseiller à mes clients une attente de quatre semaines minimum.
Après différents tests, j’ai apprécié une dilution à 12% sans ajout d’eau.

Relativement “fragile”, les macérats ne se vapent pas à trop fortes puissances. L’absolu récolté de la feuille séchée est délicat et se traite avec respect.
Réservez-lui des matériels au rendu précis et axés sur la restitution des saveurs. Très logiquement, un apport en air maîtrisé sera votre meilleur allié.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matinée, Matin – petit-déjeuner café, Matin – petit-déjeuner chocolat, Matin – petit-déjeuner thé, Apéro, Déjeuner / dîner, Fin de déjeuner / dîner avec un café, Fin de déjeuner / dîner avec un digestif, Tout l’après-midi durant les activités de tout un chacun, Début de soirée pour se détendre avec un verre, Fin de soirée avec ou sans tisane, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Oui

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.58 / 5 4.6 out of 5 stars

 

Mon billet d’humeur sur ce jus

Premier opus, premier Top Jus. Série en cours…

Top Jus Le Vapelier mais attention cela ne plaira pas à tout le monde. Il faut contextualiser car nous sommes en train de parler d’un macérat de tabac, en clair d’un e-liquide à même de reproduire au plus près les sensations du tabac fumé.
Bien évidemment, cela n’a rien à voir avec la funeste addiction, le résultat à la vape est bien plus riche, gustativement. Mais si ce type de saveur remporte les suffrages de bien des amateurs dont je fais partie, il faut aussi reconnaître que nombreux sont les vapotos à lui tourner le dos, préférant les goûts fruités, frais, mentholés ou gourmands.
Si ces potions “Classics” semblent prioritairement destinées aux primo-vapoteurs, je suis plus circonspect quant à leur proposer un macérat en première mouture. Ou avec les précautions d’usage. Avertir que les résistances ne durent plus très longtemps, que ces jus sont tellement mieux sur atomiseurs reconstructibles, etc…

J’ai démarré cette série d’évaluation par l’Extra Virginia car il est très logiquement à la base et en charge des fondamentaux. Qu’il soit vapé seul ou en association avec d’autres saveurs il assurera le socle de bien des combinaisons.

Cette gamme de La Tabatière laisse présager de bonnes choses, en tout cas, la prestation de VapoDistri est studieuse, sérieuse et totalement crédible pour compléter le riche catalogue.

La suite continue de steeper tranquillement, alors patientez un peu, la lecture sera pour plus tard…

À bientôt pour de nouvelles aventures brumeuses,

Marquolive.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Merci à Stéphane, mon frérot dans la vape, sans qui je ne serais pas ici. Merci également à la team du Vapelier, ma seconde famille. Adepte de la vape tabac et plutôt « serrée » je ne rechigne pas devant de bons gourmands de clouders. J’adore les drippers orientés saveurs mais suis très curieux des évolutions dévolues à notre passion commune du vaporisateur personnel. De bonnes raisons pour apporter ma modeste contribution ici bas, non ?