Header
Header
Header
EN BREF:
Dinner Lady Vape Pen : Heavy Metal Puffs !
Dinner Lady Vape Pen : Heavy Metal Puffs !

Dinner Lady Vape Pen : Heavy Metal Puffs !

Le Vapelier rappelle que les produits de la vape s’adressent à un public d’adultes fumeurs dans le cadre de l’aide au sevrage tabagique. Toute vente à un public mineur, tout achat par un mineur ou par un majeur pour le compte d’un mineur sont interdits par la loi. Nous conseillons aux parents de discuter avec leurs enfants de l’addiction à la nicotine que peuvent provoquer les dispositifs de vape et de les prévenir des dangers encourus. De même, les pouvoirs publics ont seuls la responsabilité de faire respecter la loi en la matière. En un mot: si vous ne fumez pas, ne vapez pas ! 

Dinner Lady est une marque emblématique de la galaxie internationale de la vape. Le fabricant anglais bien connu possède de solides références, tant gustatives que commerciales, dans la création d’e-liquides. En particulier avec une Tarte au Citron qui, non contente d’avoir été une des pionnières, reste encore aujourd’hui un étalon du bon goût dans la catégorie.

Ce n’était donc qu’une question de temps pour que le fabricant d’Outre-Manche investisse le marché florissant de la puff, cette e-cigarette jetable qui, si elle n’est pas la meilleure innovation, loin s’en faut, en termes d’écologie, possède les avantages d’une facilité extrême d’emploi afin de tendre une main salvatrice à nos amis fumeurs.

La marque a donc mis son généreux catalogue à contribution et nous propose pas moins de dix saveurs toutes badgées Made In UK, ce qui présente une nouveauté à signaler quand 99% des puffs concurrentes utilisent du liquide chinois. Dix saveurs pour le marché français sur treize existantes en Angleterre. 


Une finition de qualité !

Le Vape Pen de Dinner lady, c’est avant tout une esthétique. De forme cylindrique, ce qui ne surprendra personne, on remarque un format très contenu avec une hauteur de 106 mm, un diamètre de 10.5 mm et un poids de 25 gr. La forme est donc plutôt fine, finalement assez proche d’une cigarette analogique. C’est idéal en prise en main et très naturel en prise en bouche. On se surprend à réinventer la gestuelle typique, entre le coinçage entre le majeur et l’index ou le port “au bec” bien connu des fumeurs.

Loin de singer une quelconque attitude, ce form factor possède l’avantage pour le fumeur de se retrouver rapidement en terrain connu et de ne pas être déstabilisé par l’adoption de nouvelles pratiques.

La finition en elle-même n’appelle aucune critique. 

Le corps est en acier inox 304, recouvert en fonction de l’arôme choisi d’une très belle peinture métallisée, obturé à ses deux extrémités par des bouchons de plastique. Celui du haut, signalé par le logo du fabricant possède une ouverture afin de libérer la vapeur dans la bouche et celui du bas accueille une Led discrète qui s’illumine lorsqu’une aspiration est détectée. 

Il est appréciable que, contrairement à de nombreuses références, le fabricant ait choisi un signalement lumineux délicat en lieu et place des animations de fête foraine habituellement en vogue dans la catégorie. On s’éloigne un peu des objets flashy et manga susceptible d’intéresser les plus jeunes et on opte pour une esthétique rationnelle et un peu de pudeur bienvenue pour le fumeur. Bravo ! 


On retrouve donc une batterie de 350 mAh et un réservoir prérempli de 1.5 ml d’e-liquide dosé à 20 mg/ml de sels de nicotine. Ce qui semble suffisant pour une utilisation sur une journée ou presque. Le fabricant annonce 400 bouffées environ. En sachant que le résultat dépendra surtout de vos aspirations, longues ou courtes, profondes ou légères et de vos habitudes personnelles de consommation.

Sans surprise, le tirage est MTL, ce qui parait cohérent avec le propos de l’objet. La résistance affiche une valeur de 1.6 Ω et la sortie en tension et le comportement sécuritaire de l’appareil sont contrôlés par un circuit intégré, de façon à éviter tout désagrément. Le coton employé comme capillaire est d’origine bio et chaque arôme a fait l’objet d’une fiche de sécurité très détaillée.

La puissance est contenue, bien entendu, et le développement de saveurs ne saurait atteindre la richesse d’un équipement plus traditionnel mais cela reste suffisant. Le hit est modéré, ce qui est parfait pour un débutant.

Le sérieux est l’impression qui domine ici. Dinner Lady semble avoir parfaitement compris l’intérêt avant tout sanitaire de ce type de produit et ne risque aucunement sa réputation en livrant un produit mûr et sûr ! Le tarif généralement constaté de 4.90 € est très correct pour une puff.

 


 

Des saveurs Made in UK !

 

Blue Menthol

Ça débute bien avec un arôme plus fin que son nom ne le laissait supposer.

C’est une myrtille bien définie et sucrée dans un léger bain de fraîcheur.

Le résultat est très agréable, d’une grande douceur et le frais discret ne parasite pas la dégustation.

On a aimé ! 4.5/5 4.5 out of 5 stars

 

 


Bubblegum Ice

Il est aisé de reconnaître ici le Malabar© de notre enfance !

C’est réussi, très confiserie et la fraîcheur annoncée est contenue. Très bien pensé pour éviter de tomber dans la caricature. 

C’est bon comme le bubble gum qu’on mettait au frigo pour retrouver le plein de peps en bouche ! 

On a aimé ! 4.5/5 4.5 out of 5 stars

 

 


Fresh Menthol

Le patronyme ne ment pas.

On a bien une menthe poivrée très caractéristique et la fraîcheur qui y est associée. Rien de plus, rien de moins ! 

La puissance manque un petit peu pour sublimer cet arôme mais, en l’état, c’est tout à fait recommandable.

C’est correct ! 4.1/5 4.1 out of 5 stars

 


Fruit Mix

Le raisin noir domine mais il précède une sarabande fruitée très aboutie.

Des fruits rouges donnent une grande douceur à l’arôme et on devine une acidité liée à la présence délicate d’un agrume.

C’est équilibré, gourmand et dépourvu de frais. Une des excellentes surprises de la gamme ! 

Top ! 4.7/5 4.7 out of 5 stars

 

 


Lemon Tart

On retrouve avec plaisir le best-seller de la marque anglaise. 

Une pate sablée réaliste et une crème citronnée douce et sucrée cohabitent pour un rendu crédible. C’est excellent et fidèle au liquide original.

Il est assez rare de vaper gourmand avec une puff. Il ne faut donc pas s’en priver quand c’est réussi comme ici ! 

Top ! 4.8/5 4.8 out of 5 stars

 


Mango Ice

Ça ne triche pas. On vous promet une mangue glaciale et c’est très exactement ce que vous aurez.

La mangue est réussie, bien précise et ne peine pas à exister en dépit de la fraîcheur assez prononcée.

Un instant agréable, frais et parfumé, pour voir venir les fortes chaleurs.

On a aimé ! 4.5/5 4.5 out of 5 stars

 


Pink Berry

Un mix étonnant entre une orange douce et un assortiment de fruits des bois. 

C’est très au point et on apprécie le mix ingénieux entre l’acidité et la douceur sucrée des baies.

La marque sort des sentiers battus et ça paie ! Pas de glace ici, c’est parfait !  

On a aimé ! 4.6/5 4.6 out of 5 stars

 


Smooth Blend

Une franche réussite pour le tabac de la gamme.

On est en présence d’un blend plutôt doux et blond, finement sucré avec des notes diffuses de caramel.

C’est typé, très agréable en bouche et parfaitement adapté à un fumeur. Le tabac se fait gourmand, dans une grande finesse et un bel équilibre. 

Top ! 4.7/5 4.7 out of 5 stars

 


Strawberry Ice

On aurait pu hésiter en connaissant la fragilité de l’arôme fraise à l’associer à de la fraicheur. Pourtant, Dinner Lady s’en sort très correctement.

La fraise est bien restituée, le frais existe bel et bien mais reste agréable et ne cannibalise pas l’arôme vedette.  

Le résultat est un instant fruité frais réussi et addictif.

Pas mal ! 4.3/5 4.3 out of 5 stars

 


Strawberry Macaroon

C’est sans déplaisir qu’on vapera à l’envie cette petite perle gourmande.

Une fraise bien précise se lie intimement avec une pate d’amande pour un tout très convaincant. C’est gourmand, régressif à souhait et dépourvu de fraîcheur pour les amateurs de desserts.

Un très bon choix de pure gourmandise ! 

Top ! 4.7/5 4.7 out of 5 stars

 

 


Alors, Métal ou Plastique ?

Métal sans hésiter ! 

Dinner Lady nous propose une gamme de puffs très cohérente et associe la puissance de son catalogue bien rodé pour donner enfin des lettres de noblesse en termes de saveur à la catégorie.

On est bien loin des habituelles errances chinoises en la matière et on constatera sans grande surprise que lorsqu’un fabricant d’e-liquides européens joue vraiment le jeu, on apprécie la variété gustative, la qualité incomparable des arômes et une présentation au-dessus de tout soupçon ! 

Bien vu !

On a aimé :

  • L’homogénéité gustative de la gamme.
  • Le nombre de catégories aromatique abordé.
  • La qualité des arômes.
  • Une finition valorisante. 
  • Le taux de nicotine et le tirage adaptés aux débutants.
  • Le tarif cohérent.

On regrette :

  • Un léger manque de puissance du device.

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

57 ans, 32 ans de clopes, 10 ans de vape et plus heureux que jamais ! J'habite en Gironde, j'ai quatre enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!