Dallas par The Hit Vapor
Dallas par The Hit Vapor

Dallas par The Hit Vapor

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: HappeSmoke
  • Prix du conditionnement testé: 12.90 Euros
  • Quantité: 50 Ml
  • Prix au ml: 0.26 Euros
  • Prix au litre: 260 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Entrée de gamme, jusqu’à 0.60 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 0 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 50%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Plastique souple, utilisable pour le remplissage, si le flacon est équipé d’un embout
  • Equipement du bouchon: Rien
  • Caractéristique de l’embout: Très épais
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.36 / 5

Commentaires quant au conditionnement

HappeSmoke nous propose de découvrir cette nouvelle marque qu’est The Hit Vapor avec son Dallas. Le conditionnement est en grande bouteille Twist, avec 50ml de jus en 0 de nicotine mais ayant la place de recevoir des boosters pour monter ce taux en 3 ou 6mg/ml. Le patron est en 50/50 de PG/VG. C’est une bonne façon de faire découvrir aux débutants des recettes travaillées plutôt que le mono arôme de base. Cela ne pourra les combler de leur addiction à la nicotine mais un petit moment de détente peut être attractif. 

Actuellement, la gamme complète est en promotion à 12,90€, au lieu de 24,90€, chez notre partenaire HappeSmoke. Pourquoi refuser une telle aubaine mais il faut espérer qu’il y en aura pour tout le monde. Cela ne sera pas la curée qu’à pu connaître une marque très célèbre de pâte à tartiner il y a peu de temps mais les bonnes affaires restent des bonnes affaires.

Concernant le contenant qui sert à transporter ce Dallas, il est de bonne qualité et vous renseigne au minima de ce que l’on demande aux références qui ne comportent pas de nicotine.

Seul bémol, le gabarit utilisé pour ce genre de bouteille sera parfait pour napper vos cotons en accès direct mais il faudra jouer de la débrouille pour le remplissage des différents atomiseurs du marché. Ceux avec des ouvertures en cyclope passent sans soucis mais pour les autres, ce sera une autre histoire.

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Non
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Le législateur à balisé de barrières (utiles ?) les e-liquides contenant de la nicotine. Impossible de faire un pas sans crouler sous des tonnes de paperasseries. Et, après une réflexion qui l’a mis sur les genoux, il est allé s’en retourner dans sa grotte avec l’intention de revenir à la lumière dans quelques années, ou plus vite, histoire de nous faire une (mauvaise) surprise.

Comme il s’est trompé d’ennemis au démarrage (la nicotine), il détourne son regard des références qui n’en possèdent pas…Bingo, ce sont les faiseurs de 0% de nicotine qui remportent le filet garnis d’une réglementation light.

Malgré cela, The Hit Vapor renseigne au maximum ces utilisateurs. C’est clair et il ne manque, qu’un contact téléphonique pour parfaire le tableau. Pas de blâme à émettre au vu du grand n’importe quoi qui peut exister dans cette catégorie de jus chez beaucoup d’autres acteurs. The Hit Vapor fait partie des bons élèves de la classe.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Oui

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 5 / 5

Commentaires sur le packaging

Il y a plus “folichon” comme visuel. C’est classique sans plus pour ce Dallas. On perçoit des changements de colorimétrie sur le logo et autres qui cherchent à nous mettre sur la piste des arômes et encore, c’est peut-être, moi qui fabule.

Le détail qui retient mon intention c’est ce crâne au couleurs du drapeaux des Etats-unis avec 2 battes en guise de support. Comme un indice indiquant que les arômes sont californiens. Pour le reste, cela passe sans charme.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Fruité, Chimique (n’existe pas dans la nature)
  • Définition du goût: Sucré, Fruit, Vanille, Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Non
  • Ce liquide me rappelle: .

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 3.75 / 5

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

La recette est américaine et la façon de faire est française et cela se ressent. C’est une baie de myrtille assez fidèle, un peu acidulé et qui ne baigne pas dans des hectolitres de saccharose. La saveur d’entrée d’inspiration ne fait hélas illusion que l’espace d’un battement de cils.

Dans l’inspiration, c’est une myrtille pleine de saveur qui est trop peu plongée, encore une fois hélas, dans la crème glacée de la description. Il y a de la crème certes mais elle n’est nullement glacée ! Plutôt légèrement laiteuse, et qui pourrait s’apparenter au yaourt, et encore ce n’est pas flagrant.

Ce qui est dommage c’est que cette myrtille est trop chimique. Cette impression arrive juste après le début du tirage. Nous ne sommes ni  dans le fruit ni dans le bonbon. Cela me rappelle certains e-liquides fruités que l’on trouvait via des marques plus sombres les unes que les autres, il y a quelques années…(heureusement disparues…)

La fraîcheur qui devrait accompagnée cette “crème glacée” est comme une sorte de vision de l’esprit en relation avec l’autosuggestion neuronal (pour ne pas dire autre chose).

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 19 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Normale (type T2)
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Léger
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Royal Hunter / Serpent Mini
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 1
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal, Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

La méthode de consommation est totalement à l’inverse du Lemon Lady que j’avais effectué à la rentrée 2017. Ici, il faut privilégier une vape indirecte sur du matériel et des références de consommateur débutant. Cela permettra à une recette qui, n’étant pas folichonne dans sa réalisation, pourra avoir une chance de concentrer quelque peu ses arômes.

Ceci dit, pas de miracles, c’est seulement si vous aviez envie d’une vape aux saveurs aussi fluettes qu’un fil de couturière, que le Dallas pourra combler vos désirs. Enfin, désirs…c’est une façon de parler, car je ne connais personne qui a ce type de désirs…

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matiné, Matin – petit déjeuner chocolat, Tout l’après midi durant les activités de tout un chacun, La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.04 / 5

Mon billet d’humeur sur ce jus

On est loin des ” Hummm” ou des “Wouaaaa” avec ce Dallas. On est loin de savoir qui à réellement tiré sur le 35ᵉ président des États-Unis mais plutôt d’avoir l’information que ce fut dans cette ville. On est loin des retouches de chirurgie esthétique pour le bien être mais sur les rails du :” Scalpel, aspiration, épongez-moi….. Docteur, ça saigne !!!!! Ce n’est pas grave, collez moi votre doigt là où cela coule Bernadette pour cautériser la plaie svp. Mais Docteur !!!!! Ho! Taisez-vous Bernadette. Cela est déjà compliqué de travailler la myrtille alors…….”

Plus sérieusement, ce Dallas me fait penser à des choses qui pouvaient être élaborées il y a 3 ou 4 ans…hors ce délai est énorme pour la vape. Ici tout semble provenir d’une vieille recette trouvée au fin fond d’une location à loyer modéré située du côté d’Amytiville !

Sur le papier, ce Dallas peut rassembler beaucoup, mais une fois les deux pieds sur terre, c’est une autre histoire…du moins à mes papilles !

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

Vapoteur depuis 4 ans. Mes Hobbies : Le Vapelier. Mes Passions : Le Vapelier. Et quand il me reste un peu de temps à distribuer, j'écris des revues pour le Vapelier. PS - J'aime les Ary-Korouges