Header
Header
EN BREF:
CuAIO D22 par Joyetech
CuAIO D22 par Joyetech

CuAIO D22 par Joyetech

Print Friendly, PDF & Email

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Buybest 
  • Prix du produit testé: 20.85 Euros
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Entrée de gamme (de 1 à 40 euros)
  • Type de mod: Batterie classique
  • Le mod est-il téléscopique ? Non
  • Puissance maximale: 50 W (données constructeur)
  • Tension maximale: Non applicable
  • Valeur minimale en Ohms de la résistance pour un démarrage: Non applicable

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Joyetech et le concept AIO (All In One), c’est déjà une longue histoire parsemée de réussites mais aussi parfois d’échecs. Même pour le geek invétéré, difficile d’en faire l’historique tellement la généalogie est dense !  On retient surtout que le concept de tout mettre dans un seul et même objet est un Graal cher à la marque et l’obstination à trouver le meilleur compromis force quand même l’admiration. 

Aujourd’hui, place donc à la CuAIO D22 qui, avec son patronyme de robot dans Star Wars, s’invite sur le banc de test.

 

Nous sommes face à un tout petit objet tubulaire comprenant une batterie, un clearomiseur et un switch. Pas d’écran, pas de réglages, pas de blablas, du simple et de l’efficace ! La tentation est alors grande de lui coller une étiquette “primovapoteur” sur la tête mais ce serait totalement faux. En effet, comme nous ne manquerons pas de le voir plus bas, le rendu de vape est relativement éloigné des préoccupations d’un débutant et adressera le CuAIO plutôt au vapoteur intermédiaire ou confirmé ayant besoin d’un set-up discret.

Le prix, chez notre sponsor, tourne autour de 20€, ce qui place le kit en pole position du e-cig shopping. Pour ce tarif, on a donc un objet sexy, discret et le nom du géant chinois comme garantie de ne pas tomber sur un vilain petit canard.

Allez, zou, au microscope, voyons voir ce que le petit a dans le ventre !

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 22
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm: 93
  • Poids du produit en grammes: 95
  • Matériels composant le produit: Acier, Aluminium, Pyrex, Plastique
  • Type de Form Factor: Tube
  • Style de décoration: Classique
  • Qualité de la décoration: Bonne
  • Le revêtement du mod est-il sensible aux traces de doigts? Non
  • Tous les composants de ce mod vous semble bien assemblés ? Oui
  • Position du bouton fire: Latérale à 1/3 du tube par rapport au top cap
  • Type du bouton fire: Mécanique en plastique sur caoutchouc de contact
  • Nombre de boutons composant l’interface, incluant les zones tactiles si ces dernières sont présentes: 0
  • Type des boutons de l’interface utilisateur: Aucun autre bouton
  • Qualité du ou des boutons interface: Non applicable aucun bouton interface
  • Nombre de pièces composant le produit: 1
  • Nombre de filetages: 0
  • Qualité des pas de vis: Non applicable sur ce mod – Absence de pas de vis
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Côté esthétique, Joyetech sait faire. Loin des délires manga ou androïdes d’autres spécialistes, la marque assure un design classique et classieux fait d’aluminium brossé et de touches de noir qui font de notre CuAIO un objet de désir. La petite taille est assez remarquable et la prise en main reste bonne, même si l’utilisation du pouce pour l’appui sur le switch est favorisé car il faut bien les autres doigts pour tenir le petit tube comme il faut. 

Le poids reste très faible lui aussi et le diamètre de 22mm fait qu’on n’a pas non plus l’impression d’avoir un stylo dans la main. L’aspect général plaira certainement aux anciens de la vape qui aimaient à utiliser des mods mécas en 18350. En tout cas, c’est très réussi et le mélange des matériaux : acier, alu brossé et pyrex est du plus bel effet.

La batterie propriétaire affiche un rassurant 1500mAh de capacité. Ce ne sera sans doute pas le nirvana pour les clouders mais ça suffira bien pour vaper en nomade sans avoir l’air de trimbaler une bombe nucléaire de 10 kilotonnes. 

Un seul bouton pour la mise à feu et tout passera par lui pour les fonctionnalités réduites ou plutôt essentielles du produit. 

Sur le bottom cap, on trouve, ceint des sérigraphies habituelles, un évent de sécurité pour permettre le dégazage de l’accu en cas de problème. 

A l’opposé du switch, on remarque le port micro USB qui servira à recharger la batterie. Encaissant 1A, il faudra donc compter 90 minutes pour une recharge complète à cette intensité. 

Tout en haut trône donc le clearomiseur qui accueillera et permettra la vaporisation de vos e-liquides favoris. Celui-ci reste dans l’optique Cubis et utilise des résistances PRO-C BF de 0.6Ω, compatible avec d’autres dispositifs maison. Une résistance présentée comme calibrée pour du MTL mais, à moins que les chinois aient une plus grande bouche que nous autres européens, je doute un peu de la réalité de ce postulat. Nous en parlerons ultérieurement.

La résistance fonctionnera entre 15W et 28W, ce qui ne signifie pas grand-chose pour le CuAIO qui, faute de réglages, enverra de toute façon ce qu’il veut bien … 

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de chipset utilisé: Propriétaire
  • Type de connexion: Propriétaire
  • Plot positif réglable ? Non applicable, kit tout compris.
  • Système de verrouillage ? Electronique
  • Qualité du système de verrouillage: Bonne, la fonction fait ce pour quoi elle existe
  • Fonctionnalités offertes par le mod: Affichage de la charge des accus, Protection contre les courts circuits provenant de l’atomiseur, Protection fixe contre la surchauffe des résistances de l’atomiseur, Indicateurs lumineux de fonctionnement
  • Compatibilité accus: Accus propriétaires
  • Le mod supporte-t-il le stacking? Non
  • Nombre d’accus supportés: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Le mod conserve-t-il sa configuration sans accus? Non applicable
  • Le mod offre-t-il une fonctionnalité de recharge? Fonction recharge possible via Micro-USB
  • La fonction de recharge est-elle pass-through? Oui
  • Le mode offre-t-il une fonction Power Bank? Aucune fonction power bank offerte par le mod
  • Le mode offre-t-il d’autres fonctions ? Aucune fonction autre offerte par le mod
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui
  • Diamètre maximum en mm de la compatibilité avec un atomiseur: Non applicable. 
  • Justesse de la puissance de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la puissance demandée et la puissance réelle
  • Justesse la tension de sortie à pleine charge de l’accu: Bonne, il y a une différence infime entre la tension demandée et la tension réelle

Note du Vapelier quant aux caractéristiques fonctionnelles: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les fonctionnalités sont donc réduites à l’essentiel et se bornent à permettre l’allumage ou l’extinction du dispositif par cinq clics sur le switch. Outre cela, le switch sert aussi à vaper, ce qui est la moindre des choses, vous en conviendrez.

L’aspect le plus intéressant et novateur réside plutôt dans le remplissage du clearomiseur. Celui-ci est équipé d’un top-cap comprenant une sécurité enfant. Force est de constater que ça marche plutôt bien. En effet, la bague d’airflow sert non seulement à gérer le flux d’air entrant dans la résistance, comme c’est son devoir mais elle sert aussi à verrouiller/déverrouiller le top-cap. Lorsque vous fermez complètement l’airflow, deux flèches sérigraphiées viennent alors s’aligner, signifiant par là que vous pouvez pousser le top-cap qui va basculer, dévoilant ainsi les orifices de remplissage bien dimensionnés. Il suffit ensuite, lorsque vous avez terminé, de re-basculer le top-cap puis de le repousser vers la bordure extérieure et hop, le tour est joué. 

Je présume qu’avec l’aide des photos ci-dessus, vous aurez compris le principe qui est beaucoup plus simple à exécuter qu’à expliquer. En tout cas, c’est bien pensé et aucun risque que vos enfants ne découvrent le stratagème. S’ils le trouvaient tout de même, vous pouvez de suite les inscrire dans une école pour surdoués !

Au chapitre sécurité, on note la présence d’une protection contre les court-circuits, d’un cut-off pour protéger l’atomiseur de la surchauffe et d’un système de coupure lorsque la charge de la batterie est inférieure à 3.3V. Le système veille aussi à la valeur des résistances et empêchera le CuAIO de fonctionner si celle-ci est supérieure à 3.5Ω ou inférieure à 0.2Ω.

Le switch est aussi utilisé comme indicateur de l’état de charge de la batterie. Entre 60 et 100%, il reste allumé quelque secondes après l’avoir utilisé. Entre 30 et 59%, il clignote lentement. Entre 10 et 29%, il clignote plus rapidement. Entre 0 et 9%, il clignote à fond la caisse et en dessous de 0%, et bien, il ne clignote plus du tout !!! Bien que très visuel, ce système n’est pas des plus pratiques dans la réalité. Une simple led tricolore vert/jaune/rouge aurait aussi bien fait l’affaire…

Et ceci clôt le chapitre des fonctionnalités qui sont aussi réduites que les états d’âme chez un courtier en bourse. Mais le CuAIO est fait pour vaper et ça, il le fait plutôt bien…

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Oui
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Oui
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Oui
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Oui

Note du Vapelier quant au conditionnement: 5 / 5

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Nous avons ici le package standard de chez Joyetech avec l’éternel carton blanc, comprenant un câble de recharge, une carte de garantie, un carton jaune pour expliquer qu’il faut vider le réservoir avant de changer la résistance (merci les gars ! ) et un sachet de spares avec des joints de rechange, un pyrex supplémentaire et un drip-tip 510 qui peut venir se clipser sur le drip-tip propriétaire inclus sur l’ato. 

On note la présence d’une notice qui parle plusieurs langues dont celle de Molière mais un peu moins bien que lui. Je ne résiste pas, méchant comme je suis, à vous livrer ce morceau choisi : “Veuillez choisir de bonnes batteries des compagnies honorables”. Un must littéraire donc, surtout que la batterie de la CuAIO ne peut être changée… Enfin, si la lettre n’y est pas, l’esprit y est et on peut remercier Joyetech de nous gratifier à chaque fois de notices polyglottes.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec l’atomiseur de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformations)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Pas aisé, même en prenant son temps
  • Facilités de changement des accus: Non applicable, l’accu est seulement rechargeable
  • Le mod a-t-il chauffé ? Non
  • Il y-a-t il eu des comportements erratiques au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • Description des situations au sein desquelles le produit a connu des comportements erratiques

Note du Vapelier en termes de facilité d’utilisation: 4.3 / 5

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Vendu comme un kit MTL, le CuAIO ne l’est pas. Dés lors que vous avez compris cela, vous pourrez apprécier l’objet pour ce qu’il est vraiment et découvrir une vape ronde, assez précise en saveurs et assez généreuse en vapeur. En effet, la résistance 0.6Ω et l’airflow qui lui est alloué ne permettent pas un tirage serré. Le tirage n’est pas non plus hyper-aérien, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! 😉 Disons que nous avons un tirage aérien restreint, y compris en occultant l’airhole mais qui permet le DTL sans aucun problème. Ce n’est donc pas un kit que l’on peut conseiller à un débutant.

Par contre, il fera le bonheur d’un vapoteur intermédiaire qui désire avoir plus de vapeur ou se mettre gentiment au DTL et il siéra parfaitement à un vapoteur confirmé qui trouvera là un outil facile à prendre en main et à emporter lors de sa journée de travail.

Le rendu de vape est assez proche de celui d’un Cubis, les projections de liquide en moins et reste savoureux et vaporeux. Un rendu tout à fait honorable si on le rapporte au prix du kit qui est, je vous le rappelle, de vingt euro. 

Aucun problème ne vient émailler la bonne utilisation du set-up. Pas de chauffe, pas de fuites non plus puisque l’airflow est positionné sur le haut de l’ato et une autonomie qui correspond bien à une utilisation nomade, pas trop loin quand même d’un ordinateur au cas ou… 

Un léger bémol tout de même, il vaut mieux lui réserver des liquides dont le taux de glycérine végétale n’est pas trop important. En 50/50 ou même 40/60, il est très bien et réactif mais s’essouffle vite si on dépasse 60% de VG et commence à générer quelques dry-hits.

Recommandations d’utilisation

  • Type d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires sur ce mod
  • Nombre d’accus utilisés durant les tests: Les accus sont propriétaires / Non applicable
  • Avec quel type de d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tel quel
  • Avec quel modèle d’atomiseur est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Obligatoirement avec celui qui est compris dans le kit
  • Description de la configuration de test utilisée: Le kit tel quel
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Avec des e-liquides en 50/50

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.5 / 5

Le billet d’humeur du reviewer

Peu onéreux, petit, mignon et fiable à l’utilisation, le CuAIO ne souffre d’aucun défaut majeur.

A condition toutefois de le réserver à des vapoteurs non débutants qui l’apprécieront pour sa petite taille, sa disposition naturelle à faire une jolie vapeur et son aspect petit mod méca craquant ! 

Une jolie surprise que ce rejeton d’une grande famille, qui en assume tout à fait l’héritage en y rajoutant un côté “cute” digne du Chat Botté dans Shreck !

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!