Header
Header
Header
EN BREF:
Clovis (Gamme 814 Histoires d’e-liquides) par Distrivapes
Clovis (Gamme 814 Histoires d’e-liquides) par Distrivapes

Clovis (Gamme 814 Histoires d’e-liquides) par Distrivapes

Caractéristiques du jus testé

  • Sponsor ayant prêté le matériel pour la revue: Distrivapes
  • Prix du conditionnement testé: 13.90 Euros
  • Quantité: 20 Ml
  • Prix au ml: 0.7 Euros
  • Prix au litre: 700 Euros
  • Catégorie de jus en fonction du prix au ml précédemment calculé: Milieu de gamme, de 0.61 à 0.75 euro le ml
  • Dosage en Nicotine: 14 Mg/Ml
  • Proportion de Glycérine Végétale: 40%

Conditionnement

  • Présence d’une boîte:Non
  • Les matériaux constituant la boite sont-ils recyclables?:
  • Présence d’un sceau d’inviolabilité: Oui
  • Matière du flacon: Verre, le conditionnement ne sera utilisable pour le remplissage, que si le bouchon est équipé d’une pipette
  • Equipement du bouchon: Pipette en verre
  • Caractéristique de l’embout: Pas d’embout, nécessitera l’usage d’une seringue de remplissage si le bouchon n’est pas équipé
  • Nom du jus présent en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage des proportions PG-VG en gros sur l’étiquette: Oui
  • Affichage du dosage de nicotine en gros sur l’étiquette: Oui

Note du vapelier pour le conditionnement: 3.73 / 5 3.7 out of 5 stars

Commentaires quant au conditionnement

Merci encore à 814 de nous permettre de faire nos devoirs de vacances en observant à la loupe les grands souverains de notre histoire. J’adore cette gamme pour cela, en plus de son unité gustative que je trouve vraiment très bien pensée. Il est déjà difficile de créer un vrai bon jus mais de là à en créer toute une gamme…. je salue donc bien bas la marque (Distrivapes / 814) pour ce travail qui, semble-t’il, est en train de payer au vu des réactions des vaponautes sur les forums et Facebook.

Clovis fut le premier roi chrétien des Francs (comme Angela Merkel est la première reine des Euro). Mais ce monarque est resté surtout célèbre dans nos souvenirs d’écoliers pour avoir eu la détestable habitude de punir d’un coup de hache les casseurs de vases… Pas très chrétien comme attitude mais bon, après tout, chacun sa passion… Louis XVI faisait de la serrurerie, Henri IV de la poule-au-pôt, Henri III tournait les pages et Clovis fracassait les têtes à coup de hache… 

Conditionnement parfaitement maîtrisé, informations conso claires et complètes… Rien à redire sur ce plan!

Conformités légales, sécuritaires, sanitaires, et religieuses

  • Présence d’une sécurité enfant sur le bouchon: Oui
  • Présence de pictogrammes clairs sur l’étiquette: Oui
  • Présence de marquage en relief pour mal voyant sur l’étiquette: Oui
  • 100% des composés du jus sont indiqués sur l’étiquette: Oui
  • Présence d’alcool: Non
  • Présence d’eau distillée: Non
  • Présence d’huiles essentielles: Non
  • Conformité CACHER: Ne sait pas
  • Conformité HALAL: Ne sait pas
  • Indication du nom du laboratoire produisant le jus: Oui
  • Présence des contacts nécessaires pour joindre un service consommateur sur l’étiquette: Oui
  • Présence sur l’étiquette d’un numéro de lot: Oui

Note du Vapelier quant au respect des diverses conformités (hors religieuses): 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires sur les aspects sécuritaires, légaux, sanitaires et religieux

Il ne manque rien au chapitre de la sécurité et des mentions légales. Pour les plus marioles, vous serez heureux d’apprendre que le laboratoire de production est LFEL, bien connu dans la vapologie française et une référence dans le domaine de la salubrité à lui tout seul. 

Si je devais juste mettre un léger bémol à ce tableau ô combien idyllique, je dirai qu’un flacon ambré, permettant un filtrage des rayons UV, serait la cerise sur le gâteau d’un conditionnement quasi parfait.

Appréciation du packaging

  • La conception graphique de l’étiquette et le nom du produit sont-ils en accord?: Oui
  • Correspondance globale du packaging avec le nom du produit: Oui
  • L’effort de packaging consenti est en accord avec la catégorie de prix: Peut mieux faire pour le prix

Note du Vapelier quant au packaging au regard de la catégorie de jus: 4.17 / 5 4.2 out of 5 stars

Commentaires sur le packaging

Le packaging est tout à fait dans l’esprit du concept de la gamme et nous montre le baptême de Clovis dans une “gravure” très bien réalisée qui nous ramène au bon vieux temps de la plume d’oie. Le tout rehaussé par une police de caractère que l’on connait bien maintenant et qui fait très “époque”. Bien joué! Je réitérerai cependant mon bémol mais pour des raisons différentes cette fois, une coloration du flacon serait à même de rehausser encore l’effet de style de l’étiquette.Mais ceci est dit uniquement pour mémoire car objectivement, on est déjà sur un joli packaging, simple mais adapté au tarif du jus.

Appréciations sensorielles

  • La couleur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • L’odeur et le nom du produit sont-ils en accord ?: Oui
  • Définition de l’odeur: Vanille,Sucré,Patissière
  • Définition du goût: Sucré,Patissier,Vanille,Léger
  • Le goût et le nom du produit, sont-ils en accord ?: Oui
  • Ai-je aimé ce jus?: Oui
  • Ce liquide me rappelle:

    Un custard sacrément bien fait!

Note du Vapelier quant à l’expérience sensorielle: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires quant à l’appréciation gustative du jus

J’avoue que je ne sais pas vraiment quel goût pouvait avoir Clovis et je doute qu’un monarque de cette époque, si bien soigné fut-il, eut un goût de crème à la vanille mais, en l’absence de preuve irréfutables du contraire rapportée par les historiens spécialistes de l’époque mérovingienne, je me dois de laisser le bénéfice du doute!

Ce liquide est un gourmand, bien construit et bien assemblé. Il fait indéniablement partie de la sous-catégorie des custards. A l’expiration, on a une bonne vanille sucrée en bouche, crémeuse mais sans excès et une pâte biscuitée assez sèche qui se marient à merveille. Le tout est parfaitement cohérent et on a même quelques effluves diffuses de chocolat, du moins je l’interprète comme ça. A l’expiration, on est sur un élément plus net, le sirop d’érable, qui se développe à merveille dans ce climat de douceur en imposant son goût si particulier de sève. Le tout est précis,signe évident de l’utilisation d’arômes de qualité et donne envie d’y revenir surtout que l’écœurement n’est pas du tout au menu. 20ml d’expédiés en deux jours, je pense que je le saurais sinon…

Même si la signature gustative reste classique, les saveurs développées dans ce liquide sont suffisamment aiguisés et en totale cohésion pour que Clovis ne soit pas qu’un custard de plus mais se positionne clairement dans le haut du panier. 

Recommandations de dégustation

  • Puissance recommandée pour un goût optimal: 17 W
  • Type de vapeur obtenue à cette puissance: Dense
  • Type de hit obtenue à cette puissance: Moyen
  • Atomiseur ayant servi pour la revue: Taïfun GT, Cyclone AFC
  • Valeur de la résistance de l’atomiseur en question: 0.4
  • Matériels utilisés avec l’atomiseur: Kantal,Coton

Commentaires et recommandations pour une dégustation optimale

A déguster tiède/chaud sur une résistance entre 0.9 et 1.5, dans des puissances naviguant entre 14 et 18W. Au delà, on perd les nuances et en dessous, les arômes perdent un peu de leur force.

Moments recommandés

  • Moments de la journée recommandés: Matiné,Matin – petit déjeuner café,Matin – petit déjeuner chocolat,Matin – petit déjeuner thé,Fin de déjeuner / dîner avec un café,Fin de soirée avec ou sans tisane,La nuit pour les insomniaques
  • Ce jus peut-il être recommandé comme un All Day Vape: Non

Moyenne globale (hors packaging) du Vapelier pour ce jus: 4.58 / 5 4.6 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

Mon billet d’humeur sur ce jus

Plus j’avance dans cette gamme et plus je constate une réelle cohésion entre les différents produits. Si le concept se décline à la perfection, les orientations gourmandes de la gamme ne peuvent que me ravir. 814 explore le passé et la douceur est sa marque de fabrique. Une douceur qui ne fait pas l’impasse sur des saveurs bien prononcées cependant. Et, chose primordiale, je me rends compte qu’on reconnait de suite un 814! La personnalité de la gamme est donc suffisamment marquée pour qu’on la sente au goût.

Clovis est donc le custard de la bande mais un custard plus, qui rajoute bien d’autres éléments gourmands pour s’extirper de la masse. Un bon custard qui tient remarquablement sa place dans la catégorie et se démarque par l’utilisation du sirop d’érable pour une saveur plus particulière et addictive.

Encore un bon point pour la marque qui monte…. on passe à 815 bientôt?????

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

53 ans, 32 ans de clopes, 7 ans de vape et plus heureux que jamais! J'habite en Gironde, j'ai trois enfants dont je suis gaga et j'aime le poulet rôti, le Pessac-Léognan, les bons e-liquides et je suis un geek de la vape qui s'assume!