Header
Header
Header
EN BREF:
Carnage RDA par Purge
Carnage RDA par Purge

Carnage RDA par Purge

Caractéristiques commerciales

  • Sponsor ayant prêté le produit pour la revue: Le Petit Vapoteur
  • Prix du produit testé: 89.90€
  • Catégorie du produit en fonction de son prix de vente: Haut de gamme (de 71 à 100€)
  • Type d’atomiseur: Dripper classique
  • Nombre de résistances autorisées: 2
  • Type de résistances: Reconstructibles classiques, Reconstructibles Micro coil, Reconstructibles classiques à contrôle de température, Reconstructibles Micro coil à contrôle de température
  • Type de mèches supportées: Coton
  • Contenance en millilitres annoncée par le fabriquant: 1

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques commerciales

Purge, c’est Le modeur américain High End qui a le vent en poupe chez les fans de mods mécaniques tubulaires. Enfin, ceux qui sont prêts à mettre plusieurs centaines d’euros dans cette passion que peut être la vape. En effet, pour envisager un achat à ce tarif, il faut être à la fois mordu de vape et de beaux objets.

Mais, pour coiffer ses mods, Purge nous propose des drippers taillés pour le power-vaping. Le dernier sorti en date n’est autre que le Carnage. Il s’agit d’un dripper de 25mm de diamètre tout en laiton, prévu pour accueillir un ou deux coils.

La folie se paye 89,90€ et c’est peut-être votre futur cadeau de Noël si vous êtes bien sages. Alors vérifions ensemble si cette folie a un sens.

Caractéristiques physiques et ressentis qualité

  • Largeur ou Diamètre du produit en mm: 25
  • Longueur ou Hauteur du produit en mm tel qu’il est vendu, mais sans son drip tip si ce dernier est présent, et sans tenir compte de la longueur de la connection: 28
  • Poids en grammes du produit tel qu’il est vendu, avec son drip tip si ce dernier est présent: 65
  • Matériels composant le produit: Cuivre, Laiton, ultem
  • Type de Form Factor: Igo L/W
  • Nombre de pièces composant le produit, sans les vis et les rondelles: 4
  • Nombre de filetages: 4
  • Qualité des pas de vis: Excellente
  • Nombre de joints toriques, Dript-Tip exclu: 3
  • Qualité des joints toriques présents: Bonne
  • Positions des joints toriques: Connexion Drip-Tip, Top Cap – Tank, Bottom Cap – Tank
  • Contenance en millilitres réellement utilisable: 1
  • Est-ce que globalement vous appréciez la qualité de fabrication de ce produit au regard de son prix? Oui

Note du vapelier quant aux ressentis qualité: 5 / 5 5 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques physiques et ressentis qualité

Dès qu’on l’extirpe de son ridicule emballage (on y reviendra), on découvre une très belle pièce. Notre Carnage est massif, ses 25mm de diamètre et ce laiton naval 464 lui confèrent un aspect valorisant d’antiquité marine. Son design est simple : un corps percé de deux belles fentes , coiffé d’un top-cap légèrement bombé et aux rebords moletés. En son sommet trône un drip-tip de beau diamètre en…Ultem, l’incontournable matériau du moment.


Quand on lui ôte son baril gravé de son patronyme agressif dans une typo vintage et son top-cap, on trouve deux belles pièces parfaitement usinées et on découvre la coupole qui se cache sous le top-cap.


Mais on découvre aussi ce plateau particulier aux plots asymétriques. En effet, le pôle négatif est un simple “u” équipé d’une vis étau comme on en trouve sur le Skywalker de chez UD. Le pôle positif, lui, est plus atypique. Un barrette en laiton plutôt épaisse est maintenue en place sur la longue borne par deux vis à tête plate. Ce plateau semble tout prêt à accueillir des montages bien exotiques.

Pour faire contact avec le mod, on remarque un pin 510 en cuivre massif. Il est livré avec une vis BF de rechange en argent, excusez du peu…


Les joints en place tiennent bien, voire très bien… il faudra jouer un peu des muscles lors du premier démontage. Ensuite, en lubrifiant les joints, tout rentre dans l’ordre tout en restant tout de même plutôt ferme.

Le drip-tip 810 est d’un gros diamètre,il est court pour offrir une plus belle harmonie visuelle.

Au final, j’ai un dripper qui respire la solidité, qui semble fait pour traverser les âges et, qui sait, peut-être que dans une centaine d’années ou plus, il se retrouvera dans les vitrines de quelques antiquaires.

Caractéristiques fonctionnelles

  • Type de connexion: 510
  • Plot positif réglable ? Oui, au travers d’un réglage par filetage, le montage sera flush dans tous les cas de figure
  • Présence d’une régulation du flux d’air ? Oui, mais fixe seulement
  • Diamètre en mms maximum de la régulation d’air possible: 10
  • Diamètre minimum en mm de la régulation d’air possible: 0.2
  • Positionnement de la régulation d’air: Positionnement latérale et profitant aux résistances
  • Type de chambre d’atomisation: De type cloche
  • Dissipation calorifique du produit: Normale

Commentaires du reviewer quant aux caractéristiques fonctionnelles

Les drippers sont en général plutôt simples d’approche et le Carnage ne fait pas exception. Le plateau est facile à apprivoiser et l’installation des coils fort simple, même avec des câbles complexes. Le seul petit reproche que je m’autoriserai, c’est que la plaque de maintien du pôle positif ne soit pas montée sur ressort.

L’airflow est réglable par rotation du top-cap dans le baril. Vous pouvez modifier l’ouverture des deux fentes diamétralement opposées.

Mais vous verrez aussi une position simple coil composée de deux trous circulaires et un trou central plus long. Ce système d’airflow offre pas mal de possibilités de réglages et suggère que notre Carnage pourra s’exprimer sans pour autant devoir s’envoler dans les watts.


Le pin en cuivre dépasse de manière prononcée pour offrir une connectique sûre en utilisation sur connecteur hybride, choix logique au vu du type de connexions qu’utilisent nos amis américains pour leurs mods.

Le Purge n’est pas une révélation technologique, il est bien conçu mais il n’offre concrètement aucune nouveauté. Seul son pôle positif se distingue vraiment. Mais par contre, on est sur un produit qui semble très bien conçu.

Caractéristiques Drip-Tip

  • Type de fixation du drip-tip: Propriétaire mais passage au 510 au travers d’un adaptateur non fourni
  • Présence d’un Drip-Tip ? Oui, le vapoteur peut immédiatement utiliser le produit
  • Longueur et type du drip-tip présent: Court
  • Qualité du drip-tip présent: Bonne

Commentaires du reviewer quant au Drip-Tip

Un drip-tip 810 plutôt court en ultem, voilà ce que nous avons. Quand on se penche dessus, on se rend compte que la matière est épaisse et qu’elle est creusée de manière évasée. Sans être exceptionnel, l’embout buccal fait bien le job, il protège plutôt bien de la chaleur, il est parfaitement adapté à la confection de gros nuages.

Appréciations du conditionnement

  • Présence d’une boîte accompagnant le produit: Oui
  • Diriez-vous que le packaging est à la hauteur du prix du produit ? Non
  • Présence d’un manuel utilisateur ? Non
  • Le manuel est-il compréhensible pour un non anglophone ? Non
  • Le manuel explique-t-il TOUTES les fonctionnalités ? Non

Note du Vapelier quant au conditionnement: 1 / 5 1 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant au conditionnement

Aïe, c’est le point sensible de ce petit bijou.

Je ne vais même pas commenter cette ignoble boîte en plastique qui rappelle vaguement une boîte de pellicule argentique. Cette boîte est indigne d’un produit de ce rang. A l’intérieur, le dripper est roulé dans du bulle, idem pour le pin BF en argent (seul point positif du pack). Pas de notice, en même temps, on est plus à ça prêt… Alors, c’est peut- être un coup de génie car ce packaging, c’est vraiment du Carnage.

C’est totalement indigne du produit et assez peu respectueux du client qui, pour 90€ le dripper, a le droit d’avoir un boîte plus précieuse et un minimum d’informations sur le produit, un descriptif précis de la conception, des matériaux utilisés… enfin tout le baratin valorisant d’un produit qui fait plaisir à lire et qui permet de donner un sens rationnel à cet achat compulsif insensé.

Appréciations en utilisation

  • Facilités de transport avec le mod de la configuration de test: Ok pour une poche intérieure de veste (pas de déformation)
  • Facilités de démontage et de nettoyage: Facile, même debout dans la rue, avec un simple mouchoir en papier
  • Facilités de remplissage: Facile, même debout dans la rue
  • Facilités de changement des résistances: Facile mais nécessite un espace de travail pour ne rien perdre
  • Est-il possible d’utiliser ce produit tout au long de la journée en l’accompagnant de plusieurs fioles de EJuice ? Oui, parfaitement
  • Y a-t-il eu des fuites au bout d’une journée d’utilisation? Non
  • En cas de fuites durant les tests, descriptions des situations au sein desquelles elles se produirent:

Note du Vapelier quant aux facilités d’usage: 4.4 / 5 4.4 out of 5 stars

Commentaires du reviewer quant à l’utilisation du produit

Passons sur les premiers instants un peu rudes. En effet, les joints sont un peu durs tant qu’ils ne sont pas lubrifiés. Une fois démonté, on se retrouve face à un plateau simple de lecture, pas besoin de chercher, le schéma est clair. Les coils se mettent facilement en place, dommage que la plaquette du pin positif ne soit pas sur ressort, ça aurait encore simplifié la manœuvre.


Le remplissage est facile, même par le drip-tip.

Le réglage d’airflow est on ne peut plus traditionnel, il est tout à fait en adéquation avec les prédispositions de notre plateau adapté aux coils exotiques.

Sur le plan des saveurs, notre Carnage s’en sort bien, il ne dispose pas d’une précision chirurgicale mais les saveurs sont très bien restituées grâce à la forme interne de son top-cap entre autres. Je suis sûr que les fans seront ravis d’avoir un pin BF pour pouvoir par exemple marier ce joli dripper avec une belle box bottom feeder du type #BDB par exemple.

Recommandations d’utilisation

  • Avec quel type de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Electronique ET Mécanique
  • Avec quel modèle de mod est-il conseillé d’utiliser ce produit ? un mod plutôt puissant est classe capable d’accueillir du 25mm
  • Avec quel type de EJuice est-il conseillé d’utiliser ce produit ? Tous les liquides sans problème
  • Description de la configuration de test utilisée: mono coil de 0.5€ en Alien wire
  • Description de la configuration idéale avec ce produit: Faîtes-vous plaisir, en même temps, vous n’êtes pas obligés de vaper comme une brute pour profiter de ce Carnage

le produit a-il été aimé par le reviewer: Oui

Moyenne globale du Vapelier pour ce produit: 4.8 / 5 4.8 out of 5 stars

Lien vers une revue vidéo ou un blog maintenue par le reviewer auteur de la revue

 

Le billet d’humeur du reviewer

Je ne suis pas un dripper-addict et j’ai toujours eu beaucoup de mal à admettre les prix flirtant avec les 100 € pour des atomiseurs somme toute basiques de conception.

La boîte dans laquelle est présentée le Carnage m’a directement mis à l’aise : “c’est quoi ce truc? On se moquerait pas un peu de moi là ? 90 € la blague !” Le brave homme qui vient de dépenser cette somme a le droit, à ce moment précis, de regretter son achat.

Mais on est vite calmé par son contenu, une fois débarrassé de ce bulle pack de m…

Un atomiseur d’aspect brut, massif, de très belle facture, destiné à traverser les années sans prendre une ride.

Je ne suis toujours pas devenu un dripper maniaque, mais je reconnais que si je devais chuter et que ma femme ou mes amis devaient m’en offrir un pour mon anniversaire ou pour Noël, j’aimerais bien que ce soit un produit de ce niveau de qualité.

C’est un Top Ato pour ce dripper High End intemporel qui traversera, j’en suis sûr, quelques générations.

Bonne Vape

(c) Copyright Le Vapelier S.A.S 2014 – Seule la reproduction intégrale de cet article est autorisée – Toute modification de quelque nature que ce soit est totalement prohibée et transgresse les droits du présent copyright.

Print Friendly, PDF & Email
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Présent depuis le début de l'aventure je fais dans le jus et le matos en gardant toujours à l'esprit qu'on a tous débuté un jour. Je me place toujours dans la peau du consommateur en évitant soigneusement de ne pas tomber dans la geek attitude.